Un 14 juillet 2020, pas comme les autres!

Une commémoration particulière ou les armées ont été mises à l’honneur, mais également un hommage particulier a été rendu aux personnels soignants que les français ont applaudis chaque soir durant la période de confinement ainsi qu’a l’ensemble des acteurs mobilisés contre la pandémie, caissières, services publics et celles et ceux qui ont œuvrés dans le soin des malades aussi bien dans le dépistage que dans la recherche ou la protection.

Michel Arrouy, maire de Frontignan la Peyrade, a rappelé au cours de son allocution que le 14 juillet 1789, prise de la Bastille, fut la naissance de la démocratie qui est aujourd’hui le socle de notre devise Liberté –Egalité- Fraternité.
 
« Un nouveau monde de paix, une nation fraternelle aurait dû voir le jour, cependant messieurs les représentants du monde combattant, au fil des dernières décennies vous avez dû reprendre les armes pour défendre notre devise, en France et à l’étranger. Cela prouve que les fondements de la démocratie sont si fragiles…. A chaque fois des femmes et des hommes se sont levés pour la protéger. On vous doit beaucoup et cependant on vous demande encore et encore d’être les sentinelles de la Patrie afin que ce monument et plus largement sur tous ceux de France, ne soit plus jamais gravés du nom de l’un de nos enfants… J’ai confiance en notre système, notre pays se relèvera avec bienveillance, fraternité, encore plus fort et plus unis qu’avant »
 
C’est ensuite Nicolas Demoulin député de la 8é circonscription de l’Herault, qui s’est exprimé en précisant son attachement à Frontignan la Peyrade en présentant tous ses vœux au nouveau Maire, et de souhaiter une bonne fête nationale en famille tout rappelant l’importance des gestes barrières.
 
Un 14 juillet sans feux d’artifice n’aurait pas eu de sens, mais à Frontignan il a bien eu lieu, en hauteur d’un lieu tenu secret, afin d’éviter les rassemblements, si rien n’a filtré coté municipalité. Quelques photographes et cinéastes amateurs, bien inspirés, avaient installé leur matériel en bordure de l’étang d’Ingril, bien avant le tir du feu d’artifice, pour être aux premières loges, avisé par d’autres sources, donc un secret, pas si secret que cela ou tout au moins pas pour tout le monde.
 
Mais c’est un magnifique feu d’artifice qui a été présenté. Pour un public venu en nombre des communes environnantes et pour certains même de Montpellier.

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).