Deux nouvelles journées à la plage pour les oubliés des vacances

Pour la 8e année consécutive, la Ville de Frontignan la Peyrade accueille la Journée des oubliés des vacances, organisée en partenariat avec le Secours populaire Français.

Chaque été, depuis 8 ans, la Journée des oubliés des vacances est l’occasion pour des centaines d’enfants et leur famille, ou personnes isolées, venus de la région Rhône-Alpes et qui n’ont pas la chance de partir en vacances, de passer une belle journée à la mer sur la plage des Aresquiers.

Cette année, en raison du COVID et pour d’évidentes raisons de sécurité sanitaire, Frontignan la Peyrade accueille ces personnes sur deux journées, les 25 et 26 août. De sorte que tous puissent ainsi profiter des joies de la grande bleue dans les meilleures conditions.

En effet, baignade surveillée, châteaux de sable, jeux, pique-nique, activités sportives et autres animations encadrées sont au programme des réjouissances, au succès garanti par la mise à disposition par la Ville des importants moyens logistiques et humains nécessaires au bon déroulement de cet événement. Renforcement du poste de secouristes, présence d’un surveillant et installation d’une ligne d’eau pour sécuriser la baignade, mais aussi mise à disposition de sanitaires et d’équipements divers, distribution de sacs poubelles et mise en place d’un tri sélectif : de nombreux services municipaux se mobilisent pour cette journée, qui s’inscrit dans la continuité de la politique menée par la Ville, en faveur de la solidarité et de la justice sociale.

Ces journées représentent l’un des moments phares d’une politique touristique qui vise à offrir au plus grand nombre la possibilité de profiter de vacances au juste prix. Ainsi, Frontignan la Peyrade est l’une des dernières villes du littoral Héraultais à proposer un accès à la plage avec un stationnement gratuit, de nombreuses manifestations ou activités gratuites où à faibles coûts.

Un engagement constamment réaffirmé, malgré la baisse des dotations de l’État, qui est inscrit de longue date dans l’histoire de la Ville comme en témoigne le centre de loisirs Les Mouettes qui était à l’origine un centre de vacances, créé en 1947, pour offrir des séjours à la mer aux enfants des victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).