Conseils de quartier : Etablissement de la charte définitive.

Fin décembre tous les présidents des conseils de quartier ont reçu un projet de charte, commune à tous les quartiers.

Les Présidents approuvent ou pas à main levée.

Chacun a pu en débattre à sa convenance avec l'ensemble des membres de son conseil et parfaire ce texte.

Ce mardi 20 janvier, à la salle Voltaire, s'est tenue la réunion de synthèse et d'examen des propositions des conseils de quartiers en présence de la totalité des présidents de conseils accompagnés par un ou plusieurs de leurs membres et des élus référents rattachés au quartier.

Si certains se sont contentés de proposer des modifications de forme ou de d'expression grammaticale, d'autres par contre ont proposé pratiquement la réécriture de la charte tant les modifications souhaitées étaient importantes. Il est vrai que les problématiques pouvant ressurgir sont différentes d'un quartier à l'autre et chacun voudrait adapter le document en fonction du quartier concerné.

Mais comme l'a rappelé Jean Louis Bonneric, élu référent global des conseil de quartier, « Cette charte se doit d'être commune à tous les quartiers et de ne peut donc pas prendre en compte tous les cas particuliers inhérents à tel ou tel comité».

Une présentation de la charte initiale sur écran géant, ou figuraient les modifications éventuelles à prendre en compte que Caroline Maunoir, chef de service conseils de quartier, pouvaient mentionner, modifier ou rejeter en direct en fonction des votes, à la vue de tous le texte qui sera retenu pour l'édition définitive.

Après 3 heures de discussion à bâtons rompus, parfois animées, mais toujours cordiales, la charte a vu son approbation générale et fera l'objet de son adoption, lors d'une libération du prochain conseil municipal qui se tiendra, en principe,  le 04 février 2015.

A.S

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations