Frontignan

Une 25éme assemblée générale pour le Cercle Andalou .

150 adhérents ayant l'esprit familial regroupés en association autour de l'Andalousie et sa culture et on obtient le Cercle Andalou.

   
  Au Cercle Andalou , la relève est assurée.  

Ce samedi 16 janvier 2016, dans la salle de l'aire, les Andalous ont tenu leur 25é assemblée générale statutaire sous la présidence de Claude Marqués.

Après le rapport financier de la trésorière sans observation et approuvé à l'unanimité par la centaine de membres présents dans la salle de l'aire, Claude Marques a présenté son rapport moral avec les nombreuses interventions du cercle Andalou, notamment avec la participation très active de l'association à l'occasion de Notre de Dame de Santa Cruz à Nimes pour ensuite énumérer les manifestations de la saison écoulée et celles prévues pour 2016, une année qui se présente dans la continuité. Un petit rappel des activités et cours dispensés .

Renouvellement du bureau qui est désormais composé par :

Président: Claude Marques Secrétaire: Marine Queval Mamprin Trésorière Christine Jullian.

Une Assemblée Générale particulièrement savoureuse au cours de laquelle le Président a su mettre en valeur l’énorme travail réalisé, une gestion financière rigoureuse avec un bilan financier en excédent ( avec la participation de la réserve parlementaire du député Assaf en 2015), excédent qui sera résorbé par les journées andalouses.

Bonne humeur et un humour communicatifs étaient au programme car il est de coutume que le président raconte une histoire, et cette année il n'a pas dérogé à la règle en gratifiant le public de 2 blagues de son cru.

Pour clore cette assemblée générale l'assistance a été conviée à partager le verre de l'amitié, mais la soirée n'étant pas terminée pour autant car en suivant, un dîner spectacle était au programme des réjouissances.

A.S

« SWING & C° » en concert !!!! A Sète

Du jazz et plus encore….. Et oui, à SETE ça va « jazzer »….

Concert de chant choral le Dimanche 24 Janvier 2016, Chapelle des Pénitents, Promenade J. B. Marty à 16 h 30 avec la chorale « SWING& C°».

Une chorale où les rythmes de la pop music côtoient ceux du swing et de la musique latine, un répertoire moderne et éclectique où vous retrouverez ces airs qui traînent dans nos oreilles ……..

Interprétés par 60 choristes accompagnés de musiciens professionnels Thierry GAUTIER au piano, Jean Philippe CAZENOVE à la basse, Sega SECK à la batterie et Carine ANDRE à la direction.

Un rendez-vous à ne pas manquer où la chaleur et l’enthousiasme des chanteurs se mettent au service de l’expression musicale pour un plus grand plaisir partagé.

Depuis six ans que cet ensemble existe, le public ne cesse de grandir, friand d’écouter cette originale chorale.

Mélomanes, musiciens ou simplement amateurs de « bons moments », un rendez-vous musical à ne pas manquer.

Participation libre

A.S

Recensement INSEE : 8% des habitants de la ville sont concernés

A partir du jeudi 21 janvier et jusqu’au 27 février 2016, l’INSEE lance la campagne de recensement de la population 2016. Six agents vont frapper aux portes de 1 167 logements de la commune qui compte actuellement 22 942 habitants.

Dans les communes de 10 000 habitants et plus comme Frontignan la Peyrade, la collecte se déroule désormais chaque année auprès d’un échantillon de 8% de la population dispersé sur l’ensemble du territoire, qui est pris en compte dans sa totalité tous les 5 ans.

Les agents recenseurs à Frontignan la Peyrade

  • G à D : Florent Chalifour / Pascale Clavel / Philippe Garcia / Rose Soriano / Rémy Etienne / Xavier Ricard

Ainsi, à partir du 21 janvier 2016, 6 agents recenseurs, identifiables grâce à leur carte officielle tricolore avec leur photographie et la signature du maire, déposeront au domicile des personnes recensées les documents suivants :

> Une feuille de logement recensé par foyer

> Un bulletin individuel pour chaque personne vivant dans ce logement

> Une notice d’information.

Avant le passage des agents recenseurs, les personnes recensées seront prévenues par courriers ou par affichettes déposées dans les halls d’immeuble.

Le recensement annuel permet d’avoir une vision précise et claire de l’évolution démographique. Il décrit aussi les changements de la population sur le territoire et permet également de mesurer les besoins de la ville et de ses habitants, quartier par quartier et adapter les infrastructures. Il apporte des informations liées à l’âge, aux professions exercées, aux transports utilisés, aux déplacements quotidiens, aux conditions de logement. Les résultats aident à prendre des décisions publiques en matière d’équipements collectifs, comme les écoles, les hôpitaux, les logements, mais sont aussi utiles aux professionnels, associations, chercheurs…

Le recensement de la population est une opération entièrement sécurisée, l’INSEE est le seul et unique organisme qui peut exploiter les questionnaires.

Toutes les statistiques liées au recensement sont anonymes et l’agent recenseur est bien sûr tenu au secret professionnel. Toutes vos réponses sont donc strictement confidentielles.

En cas d’absence vous pourrez confier les questionnaires, remplis, sous enveloppe, à un voisin qui les remettra à un agent recenseur. Soit en les retournant directement à la direction des services techniques de la Ville ou à la direction régionale de l’INSEE.

Les résultats du recensement de la population seront tous disponibles sur le site internet de l’INSEE (www.insee.fr).

Pour savoir si vous êtes recensés cette année ou pour obtenir des renseignements complémentaires, contactez Mme Delphine Di Stefano-Prat, coordonnatrice du recensement pour Frontignan la Peyrade, au 04 67 18 44 82, mairie annexe de la Peyrade, avenue du Maréchal Juin, Frontignan la Peyrade.

www.ville-frontignan.fr    www.le-recensement-et-moi.fr    www.insee.fr

A.S

La rénovation des halles commence

Du 25 janvier au 2 février, les commerçants des halles s’installent sur la place Jean-Jaurès le temps des travaux de rénovation, lancés le 3 février, pour faire de l’édifice une grande et belle vitrine du commerce de proximité en cœur de ville.

Journée nationale du commerce de proximité,
place Jean-Jaurès, le 10 octobre 2015

 

Après la rénovation complète de la rue commerçante Anatole-France en 2015, réalisée après 840.000 € de travaux, celle des halles offre un nouveau souffle au commerce de proximité du centre-ville en 2016, avec un projet d’1,2 M€ (HT) financé par la Ville et par le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce (FISAC), à hauteur de 317 000 €.

Façades vitrées, luminosité, modernité et mise en valeur de l’édifice, surmonté d’une verrière qui donnera du jour à l’ensemble du bâtiment, ont particulièrement séduit le comité de pilotage composé d’élus, de techniciens et d’architectes, mais aussi le maire Pierre Bouldoire et les commerçants, dont les étals seront regroupés au centre et bien visibles depuis les rues alentour.

Le temps des huit mois de travaux qui débuteront le 3 février, ces derniers seront installés sur la place Jean-Jaurès, sous une structure provisoire qui sera montée du 18 au 21 janvier, et dans laquelle ils aménageront leurs étals du 25 au 2 février.

Durant ces travaux, la circulation autour des halles sera maintenue pour les piétons, mais celle des automobilistes et le stationnement seront perturbés aux abords immédiats du bâtiment et sur la place du Château.

En pratique :

Du lundi 18 janvier au mercredi 20 janvier, afin de pouvoir installer dans de bonnes conditions la structure accueillant les commerçants, il est instauré :

• une interdiction de circuler autour de la place Jean-Jaurès, de 8h à 12h ; une déviation est mise en place par les rues du 8 mai et des Ordillons

• une interdiction de stationner, du 18 janvier à partir de 6h au 20 janvier jusqu’à 20h, autour de la place Jean-Jaurès sur les emplacements situés devant les n°1 à 6, ainsi que le long de la place face aux n°1 à 6 et 10 à 14

Du lundi 18 janvier au dimanche 18 septembre, pour assurer la sécurité et garantir le bon déroulement des activités des commerçants, il est instauré:

une interdiction de stationner sur les emplacements situés le long de la place Jean-Jaurès, face aux n°12 à 14

A.S

Division Régionale Jeune à Perols: Les archers du soleil présents en équipe.

Dimanche 10 Janvier, deux équipes mixtes des archers du soleil de Frontignan ont participé à la division régionale jeune à Pérols.

Concernant la catégorie Benjamin-Minime, l’équipe composée de Juliette Médioni, Alexandra Martins, Gauthier Rousset et Baptiste Brelet termine à la 5è place. De leur côté, Romane Ruchon, Lilie Scalingi, Alexis Plaza et Dren Gucati qui représentent les Cadets-Juniors atteignent une 4è place amplement méritée.

Par ailleurs, Juliette Médioni et Romane Ruchon ont participé au tournoi européen de tir à l’arc à Nîmes le 15 et le 16 Janvier 2016. Mais pour les besoins de ce tournoi, Juliette et Romane ont été surclassées en catégorie Junior (alors que Juliette est normalement minime et Romane cadette).

Lors des phases de qualification, Romane a terminé 26è (avec un score de 543 points), ce qui lui a permis d'être dans les quotas ( 32 archers), lui permettant ainsi d’accéder aux matchs finaux où elle termine 17è sur 75.

Juliette Médioni a réalisé un score de 496 points lors des qualifications, score éliminatoire. Elle termine 53é place.

Néanmoins il faut saluer les belles performances, plus qu’honorables obtenues lors de cette étape de coupe du monde, gage d'espoir au plus haut niveau pour les années à venir .

A.S

Le Souvenir Français rejoint l’UFAC.

Le comité local du Souvenir Français de Frontignan a tenu son assemblée générale ordinaire ce jeudi 14 janvier en présence de Emmanuel Garcia délégué général adjoint et de Jean Louis Patry, conseiller municipal délégué au devoir de mémoire et aux cérémonies patriotiques, dans la salle polyvalente de la maison des seniors Vincent Giner ou avait pris place une vingtaine de personnes seulement sur les 70 adhérents que comporte l’association.

G à D: Daniel Gallardo, secrétaire; Guy Forestier, trésorier; Valentin Jean, Président; Emmanuel Garcia délégué général et Jean Louis Patry.

C’est par une minute de silence en hommage aux disparus qu’a débuté cette assemblée. Après le mot d'accueil du président Jean Valentin qui a précisé que le souvenir français est une association civile sans attache politique et cela fait 150 ans que cela dure. Présentation ensuite du rapport moral par le secrétaire avec notamment le rappel des participations aux cérémonies et rapport financier du trésorier, pour information la quête effectuée lors de la journée du souvenir devant le cimetière a rapporté la somme de 362€, approuvés tous deux à l'unanimité.

Renouvellement à l’identique du bureau qui est composé de:

Président Jean Valentin, Vice président Mme Lucienne Palat, secrétaire Daniel Gallardo, trésorier Guy Forestier.

Le président rappelle que le souvenir Français n’a pas à entretenir des tombes privées ou civiles, mais uniquement sur les carrés militaires, par ailleurs un « macaron »sera sceller sur les tombes des anciens combattants.

«Le Souvenir Français ayant parmi ses objectifs de conserver la mémoire des Français et étrangers morts pour la France, notamment en entretenant leurs tombes et en sauvegardant les monuments, stèles et plaques commémoratives, de fédérer le plus grand nombre de Français en organisant ou en participant aux cérémonies, de transmettre l’Histoire de la France aux jeunes générations et l'Union Française des Associations de Combattants et de Victimes de Guerre (UFAC) ayant pour but de favoriser la défense des intérêts matériels et moraux de ses ressortissants, de contribuer dans le respect de la Charte des Nations-unies à l'établissement d'un monde meilleur plus juste, plus fraternel et en Paix, de mettre à l'honneur la Mémoire combattante, ont conclu une convention d'Amitié et de Partenariat qui a été signée le 7 décembre par le Contrôleur général des Armées Serge BARCELLINI, Président général du Souvenir Français et Jacques GOUJAT Président de l'UFAC »

Jean Louis Patry, a rappelé que suite au transfert provisoire des halles sur la place Jean Jaurés, les cérémonies devant se faire à Frontignan seront célébrées à la Peyrade durant cette période. La commémoration du centenaire devant avoir lieu le 13 novembre 2016 sera avancée au 10 novembre.

Une réunion de calage est prévue avec tous les intervenants en février.

Pour clore cette assemblée, le président a convié les personnes présentes à se réunir autour de la galette des rois et a partager le verre de l'amitié.

A.S

Un repas de fête pour les sans-abri avec la croix rouge

Ce Vendredi 15 janvier, la salle de réunion, du centre Muhammad Yunus, était aménagée en salle de restaurant.

 Denis Cuvillier, directeur de la croix rouge, présente le cadeau, un sac à dos bien fourni.

 L'équipe de bénévoles de la section cuisine de la croix rouge de Frontignan en collaboration avec le CCAS de la ville, avaient bien fait les choses, un repas de fête, ou évidemment le surplus pouvait être emportait.

Viendront-ils ? Finalement sur les coups de midi ils étaient 2, à se présenter sur les 7 attendus.

D'habitude, c'est la Croix-Rouge qui va vers les sans-abri et les personnes en difficultés. Mais ce vendredi, c'était la Croix-Rouge qui recevait et pour l'occasion Michel Arrouy, maire adjoint et Pascale Gregona élue déléguée à l’égalité des chances étaient présents pour partager ce moment auxquels s’étaient joints 2 administrateurs du CCAS.

Chaque SDF a reçu en cadeau un sac de sport bien garni de produits de 1ère nécessité, d’hygiène ou encore de vêtements chauds (gants, chaussettes, écharpe…) y compris pour les absents qui recevront leur cadeau ultérieurement.

La galère n’a pas de saison, mais celle ci est beaucoup plus dure à supporter en ces périodes hivernales, aussi ces moments de solidarité et de générosité sont pour eux d’autant plus de réconfort.

Un grand coup de chapeau à tous ces bénévoles qui donnent de leur temps et parfois beaucoup plus dans les associations caritatives et dans ce cas particulier, ceux de la section cuisine qui ont mis tout en œuvre pour que quelques nécessiteux puissent passer un moment agréable et oublier pour un temps la galère qu'ils vivent au quotidien.

Au centre Muhammad Yunus, ce vendredi fut un grand moment de partage.

A.S

Don de sang et don d’organes, le lundi 18 janvier

Lundi 18 janvier, l’Association pour le don d’organes et tissus humains (ADOT 34) sera aux côtés de l’établissement français du sang (EFS), qui organise sa première collecte de la campagne nationale de don de sang de l’année 2016, à Frontignan la Peyrade.

Lundi 18 janvier, de 14h à 19h30, la Ville reçoit l’établissement français du sang (EFS) qui organise la 1ère collecte de la campagne nationale de don de l’année 2016, à la salle de l’Aire.

L’Association pour le don d’organes et tissus humains (ADOT 34) sera également présente, pour donner toutes les informations utiles concernant les procédures liées aux dons d’organes ou de moelle osseuse.

En 2015, 729 donneurs se sont présentés, lors des 5 collectes organisées à Frontignan la Peyrade par l’établissement français du sang (EFS). 61 venaient pour la première fois et, au total, 651 prélèvements ont été effectués.

Avec en moyenne 130 dons par collecte, contre 112 en 2014, les Frontignanaises et les Frontignanais se sont particulièrement mobilisés, notamment le 16 novembre, après les terribles attentats perpétrés à Paris.

L’EFS, qui a vivement remercié la population pour cet élan de générosité, organise cette année non plus 5 mais 6 collectes à la salle de l’Aire. Il sera donc possible de venir donner son sang dès le 18 janvier, mais également le 22 mars, le 23 mai, le 25 juillet, le 26 septembre et le 3 décembre.

L’ADOT 34 compte désormais aussi sur cette solidarité frontignanaise.

Donner un peu de son sang, de moelle osseuse, de tissus humain ou prévoir celui de ses organes en cas de mort cérébrale peuvent sauver des vies. Et tout le monde peut être amené à en avoir besoin pour être guéri ou sauvé.

Collecte de sang • lundi 18 janvier 2016 • de 14h à 19h30 • Salle de l’Aire, plan du Bassin

Des vœux innovants à la médiathèque

Présentation des vœux, avec pour cadre la Médiathèque d'agglomération Montaigne : pari gagné !

Cette année c'est à une présentation novatrice, à la fois de haute tenue et conviviale, que la municipalité a proposé à ses administrés. Une cérémonie qui s'est déroulée pour la première fois, à l'intérieur même, dans la Médiathèque d'Agglomération Montaigne au cœur de l'écoquartier de Frontignan.

 

Médiathèque Montaigne
"la culture, arme d'intelligence collective"


"Tout dépend de nous,
individuellement et collectivement"


Lucas Brouillard "Imagine"

 

 

 

   

Les Frontignanais et Frontiganaises sont venus en grand nombre, peut être 6 à 700 voire plus mais il était difficile d'en faire le compte exact car le public était réparti sur les trois niveaux de la médiathèque. Chaque étage était bondé et cette fois, pas d'estrade avec les personnalités en rang d'oignons. Les élus étaient mêlés à la foule. "Notre rôle, c'est aussi d'écouter" affirme Pierre Bouldoire. Ce samedi, on pouvait croiser le maire, Pierre Bouldoire, et beaucoup de conseillers municipaux mais aussi le président de Thau agglo, François Commeinhes, les maires  des communes voisines comme  Christophe Durand (Mireval) ou Magali Ferrier (Vic), les députés Christian Assaf et Sébastien Denaja, etc. Une proximité et une convivialité qui ont été fort appréciées.

En prévision de cette affluence, des moyens audiovisuels avaient été mis en place pour que chacun, quelle que soit sa place à l'intérieur de la Médiathèque puisse suivre en direct, sur des écrans judicieusement placés, la cérémonie.

 En ouverture de cette présentation ce sont les animatrices scolaires qui ont présenté un spectacle futuriste sur une ouverture musicale de Julien Guiroa au piano et de Martine Laude au violon.

Des vœux axés vers l'horizon et la jeunesse,

Le choix, cette année, était de "mettre en avant les jeunes qui représentent l'avenir." dira la Maire.  Cette jeunesse était représentée symboliquement par les élus du Conseil Municipal des jeunes qui ont lu, chacun à tour de rôle, un article de la Déclaration Universelle des droits de l'humanité issue de la COP 21.

 Un fort moment d'émotion lorsque Lucas Brouillard, élu au CMJ a interprété de façon magistrale la chanson « Imagine » de John Lennon. Un grand moment de silence, de sensibilité émotionnelle qui s'est propagée dans toute la médiathèque.

Pierre Bouldoire  ne fut pas insensible à ce moment. Il a remercié le Conseil Municipal des Jeunes et salué le travail de ceux qui  ont su relever le défi d'organiser cet événement en très peu de temps.
Dans une allocution courte et sobre, le maire de Frontignan la Peyrade a rappelé que "le discours d'un élu ce n'est pas que des mots, c'est d'abord ses actes". Au cœur de cette médiathèque dont la construction lui doit beaucoup, il a fait un parallèle entre notre époque et celle de Montaigne qui fit prévaloir l'esprit de tolérance au 16ème siècle dans une France où "les conditions d'existence en commun étaient menacées par à peu près les mêmes choses que celles qui les menacent aujourd'hui ".
Le Maire a conclu la cérémonie en souhaitant la bonne année à ses concitoyens et en formulant le vœu que chacun reste en bonne santé tant sur la plan physique que sur le plan affectif et moral. Il a été très longuement applaudi par la population présente, visiblement satisfaite de cette nouvelle forme donnée à la cérémonie des vœux.

Organiser un tel événement pour les habitants de Frontignan la Peyrade dans un bâtiment intercommunal géré par l'agglo était un challenge.  Il semble bien que ce pari ait été gagné.

A.S

FAC GRS : National individuel de Gymnastique Rythmique

« Après l’avoir gagné, ils l’organisent »

On savait le club frontignanais débordant d’énergie et c’est fort justement que le fédération Ufolep a accédé à sa demande de Co-organisation avec les clubs de Pignan, Sussargues et Jacou, du National individuel à Montpellier au palais des sport René Bougnol, ce week-end du 16 et 17 janvier 2016.

Le titre d’Allyson Clepero la saison passée et l’hyperactivité des bénévoles frontignanais ont certainement fait pencher la balance; mais pas que!

En effet, au-delà du savoir-faire, les praticables et une grosse partie de la logistique de ce championnat seront fournis par Frontignan grâce au soutien inconditionnel de la ville à travers son service des sports et de son élue Mme Caroline Suné.

 
  Palais des sports René Bougnol de Montpellier

Coté qualification, deux gymnastes ont pu se qualifier pour ce championnat Allyson Clépéro et Marine Lequin , elle aussi championne nationale en 2004 mais les choses vont certainement se compliquer pour elle, avec la venue des meilleures gymnastes nationales. Le FAC GRS va acquérir, au travers l’organisation de cette compétition toute l’expérience pour voler de ses propres ailes si un jour une salle de la même envergure que la salle montpelliéraine venait à naitre sur le bassin de Thau.

 

 
Alysson Clépéro en action  

Donc pour voir ce qu’il se fait de mieux en matière de GRS et venir supporter nos ventres Bleues. Rendez-vous le 16 et 17 janvier dans l’antre du MHB, palais des sports René Bougnol de Montpellier à côté du zoo du Lunaret ou près de 4000 supporters sont attendus et nul doute que les bénévoles frontignanais, une trentaine environ, sauront  leur faire gouter  l’hospitalité occitane.

Le Fac GRS remercie la ville de Frontignan, l’ASFAC et le Frontignan La Peyrade Basket pour leur soutien logistique et matériel.

« A cœur vaillant, rien d’impossible» fut la devise de Jacques Coeur.

Les titres des frontignanaises:

Allyson Clépéro.

Championne Nationale en titre honneur 11/12 ans 2014/2015

Championne départementale individuelle Excellence 11/12ans 2015/2016

3é au championnat régional et qualifiée au National prochain.

Marine Lequin.

Championne nationale honneur 13/14 ans en 2004 engagée saison 2015/2016 catégorie U forever

4é départemental

4é régionale qualifiée au National prochain

A.S

« Tambours » Un projet de l'Orchestre de Musiques Actuelles de l’école de musique

 

C'est acté, depuis le 01 janvier 2016, l'école de musique de Frontignan a fusionné avec le conservatoire municipal de musique et d'art dramatique de Sète pour devenir un conservatoire à rayonnement intercommunal. (CRI)

Une fusion qui ouvre sur de nouveaux projets notamment avec l’Orchestre de Musiques Actuelles de l’école de musique intercommunale Thau agglo.

Ce nouveau projet s’appelle « Tambours », il s’agit de la classe d’orchestre de musiques actuelles composée d'une vingtaine de musiciens. Un tout nouveau répertoire avec au programme: Peter Gabriel, Beyonce, Toto, ACDC, Sia, Maragold, Queen, … mais agrémenté de percussions urbaines (bidons) graffées par un artiste sétois.

Une occasion de recevoir (lors des journées du 29 et 30 janvier) le champion de France et du monde de Beatbox «ALEM», un jeune vraiment talentueux dans la discipline.

D'ores et déjà 4 concerts soulignent ce projet «TAMBOURS»:

  • Avant première et présentation du projet (sur invitation uniquement) – dimanche 17 janvier / 17h au Wembley pub
  • Première à Balaruc Le Vieux le dimanche 24 janvier à 17h salle polyvalente
  • Avec « ALEM » (beatbox) le vendredi 29 et samedi 30 janvier à 20h30 au centre culturel François Villon à Frontignan

Entrée libre sous réserve du nombre de places disponibles. Tél : 04 67 18 54 27

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).