Frontignan

Judo Kwaï: Manon FARRERA, promue Ceinture Noire

Dans le dojo du Judo Kwaï Frontignan, Salle de sports Jean-Louis CHABANON, s’est déroulée la remise de ceinture noire 1er dan pour Manon FARRERA.

 
Manon FARRERA, en noir désormais  

Cette jeune judoka, après avoir marqué 50 points en un seul passage de grade par des victoires décisives, 5 combats / 5 victoires et, réussi le kata (épreuve technique) et l’arbitrage, Manon a obtenu cette ceinture noire tant convoitée.

Le 05 Février dernier, devant un public d’amis, parents et grands-parents, Marcel ROSSO, président du club lui a remis un trophée et Jean-Claude FERRIER, professeur, sa ceinture noire. Manon peut partir maintenant vers d’autres aventures sportives avec sa qualification pour la demi-finale du Championnat de France cadet le 20 février prochain à Toulouse.

Elle vient compléter la longue liste de Ceintures Noires du Judo Kwai Frontignan. Elle est donc la 70è ceinture noire formée au club depuis sa création en 1992, avec entre autres, sa mère Isabelle et sa sœur Margot. Pour la petite histoire, toute la famille Farrera a commencé le judo à Mireval Judo, où Jean-Claude Ferrier enseigne également, et est venue compléter les licenciés de Frontignan depuis déjà plusieurs saisons.

Assurément, le Judo Kwai Frontignan est une pépinière de ceintures noire incontestée, ce qui démontre la qualité de l'enseignement qui est dispensé au club .

Le Judo Kwai Frontignan félicite Manon et gageons que d’autres résultats départementaux, régionaux et nationaux viendront compléter ce palmarès.

A.S

Sécurité renforcée pour les piétons rue de la Cible

Le 4 février, le projet d’aménagement de la rue de la Cible, présenté par les techniciens de la Ville, les représentants et les élus du conseil de quartier Terres Blanches, a été validé par les habitants.

Selon une procédure bien rôdée à Frontignan la Peyrade, la Ville a présenté, jeudi 4 février, le projet d’aménagement de la rue de la Cible à ses habitants, afin qu’ils en prennent connaissance, qu’ils l’enrichissent de leurs réflexions et le valident avant le lancement des travaux, programmé au mois de mars.

Préparé avec le conseil de quartier Terres Blanches, présidé par Nicolas Poderoso et dont l’élue référente est Sabine Schürmann, maire-adjointe déléguée à la culture et aux jumelages, tous deux présents aux côtés de Jean-Louis Bonneric, maire-adjoint délégué à la citoyenneté et aux comités de quartier, ainsi que des responsables des services techniques de la Ville, ce projet vise à améliorer la circulation et le stationnement des véhicules pour sécuriser les déplacements des usagers et, plus particulièrement, ceux des piétons et des enfants de l’école.

L’aménagement consiste à clairement définir trois espaces bien distincts, dédiés aux piétons, au stationnement et à la circulation automobile, essentiellement par une révision des marquages en peinture effectués au sol.

Deux passages piétons seront réalisés à chaque extrémité de la rue de la Cible, ainsi qu’au début de l’impasse de la Patte d’Oie. 6 places de stationnement seront disponibles sur un seul côté de la chaussée, qui est en sens unique et doit permettre notamment le passage des bus.

Le modèle suivi est celui déjà mis en place pour les rues voisines, des Quatre Vents et Saint-Clair, qui présentent une configuration similaire et comparable. Les riverains ont du reste pu vérifier sur place que, depuis la mise en peinture réalisée dans la rue Saint-Clair, le stationnement est respecté et ne perturbent plus la circulation et, surtout, le cheminement piéton.

Réduction de la vitesse automobile, organisation du stationnement et bien d’autres sujets ont été discutés. Au terme des échanges, les riverains ont donné un avis favorable aux propositions d’aménagements faites par la Ville, en concertation avec le conseil de quartier Terres Blanches. Les travaux pourront donc être effectués durant les prochaines vacances scolaires.

A.S

160 Archers pour le championnat de ligue à Frontignan

Ce week-end des 6 et 7 Février, la salle omnisport Henri Ferrari de Frontignan accueillait le championnat régional, jeunes, vétérans et super vétérans,  organisé par les Archers du Soleil.

No images found.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Au total, pas moins de 160 archers ont participé à cette compétition divisée en une phase qualificative et en matches. Par ailleurs, plusieurs archers de Frontignan sont montés sur le podium.

Dans la catégorie Vétérans Hommes arc à poulies, Philippe Communaudat s'octroie à la seconde place tandis que chez les Dames, la présidente des Archers du Soleil Yolande Communaudat termine à la troisième place.

Chez les Jeunes, la benjamine Alexandra Martins se hisse à la troisième place et la minime Juliette Médioni obtient la médaille d'argent.

Enfin en catégorie Juniors Hommes arc à poulies, Arnaud François termine à la deuxième place.

Le club de tir à l'arc des Archers du Soleil tient à remercier tous les bénévoles qui ont contribué au bon déroulement de ce championnat, ainsi que la municipalité de Frontignan pour la logistique et son aide matérielle.

Enfin les archers du soleil adressent un grand merci aux entreprises qui ont participé à la réussite de cette compétition grâce à leurs dons et leur aide. Rappelons que le Championnat régional Séniors se tiendra à Prades Le Lez ce Dimanche 14 Février et les Archers du Soleil seront bien entendu présents à ce championnat.

A.S

20e Bourse des collectionneurs

Dimanche 14 février, pour la 20e bourse des collectionneurs, près de 50 exposants vont accueillir curieux, chineurs et promeneurs, salle de l’Aire.

 

Organisée par l’Association culturelle et laïque frontignanaise (ACLF), en partenariat avec la Ville de Frontignan la Peyrade, la 20e Bourse des collectionneurs va ouvrir ses portes, dimanche 14 février, de 9h à 17h30. Une cinquantaine d’exposants propose cartes postales, livres, timbres, monnaies et autres, tire-bouchons, médailles, jouets ou cartes en tous genres, à un large public, collectionneurs « mordus », chineurs « du dimanche » et simples curieux.

Rendez-vous convivial, la bourse des collectionneurs attire chaque année plus d’un millier de visiteurs venus découvrir grandes collections et petits trésors.

 

Dimanche 14 février de 9h à 17h30

Apéritif inaugural à 12h Salle de l’Aire, plan du Bassin, Frontignan la Peyrade

Entrée libre, buvette, parking gratuit

A.S

Insolite, mais c'est quoi ces "Guitounes"?

 

 
Le cabanon des besoins.  

Qu'est ce donc ces "guitounes" implantées au quartier Frontignan plage, au carrefour entre la rue du rivage et l’avenue d’Ingril, ainsi qu’au niveau du 2e rond-point de la ZAE du Barnier?

Un abri de jardin, une cabine téléphonique en bois, un mini entrepôt, un poste de douane ou un nouveau type de radar ?

Rien de tout cela, ces cabanons sont des WC chimique, implantés là pour satisfaire des obligations, naturelles et règlementaires, vis-à-vis des chauffeurs des transports en commun, imposées à Thau agglo Transport.

A.S

Une Patinoire à La Peyrade

Du 13 février au 13 mars, la place Gabriel-Péri, à La Peyrade, va accueillir l’installation d’une patinoire, synthétique et écologique, de près de 300m². Trente minutes seront offertes à tous les écoliers de la commune.

Durant un mois, du 13 février au 13 mars, le quartier de la Peyrade accueille une animation originale dans notre région avec l’installation d’une patinoire, place Gabriel-Péri. Elle sera ouverte tous les jours, de 10h à 20h.

Pas moins de 280m² de « glace » synthétique et écologique qui fonctionnent sans eau et sans aucune énergie, vont accueillir petits et grands patineurs. Avec 300 paires de patins, du 24 au 47, chacun devrait y trouver chaussure à son pied !

Une demi-heure sera offerte à tous les écoliers de la commune. Des tickets seront distribués à chaque enfant dans les écoles.

Patinoire synthétique

Du 13 février au 13 mars 2016 Tous les jours de 10h à 20h Place Gabriel-Péri

Tarifs : 3 € les 30 mn - 5 € de l’heure - 8 € la journée

De la Matière à l'Art avec les 4 Saisons

Le vernissage de l'exposition aura lieu le vendredi 12 février à 18h30 à la salle Jean Claude Izzo, rue du député Lucien Salette.

L'expo comprendra 8 ateliers de matériaux différents avec des démonstrations tous les jours.

A.S

+ de FIRN au Cinémistral

Emmanuel Finkiel tourne Je ne suis pas un salaud"Je ne suis pas un salaud
le jeudi 10 mars à 20h30 au CinéMistral de Frontignan en présence du réalisateur Emmanuel Finkiel
Une soirée animée par Patrick Bedos, programmateur cinéma du FIRN

Synopsis

Lorsqu’il est violemment agressé dans la rue, Eddie désigne à tort Ahmed, coupable idéal qu’il avait aperçu quelques jours avant son agression. Alors que la machine judiciaire s’emballe pour Ahmed, Eddie tente de se relever auprès de sa femme et de son fils et grâce à un nouveau travail. Mais bientôt conscient de la gravité de son geste, Eddie va tout faire pour rétablir sa vérité. Quitte à tout perdre…

La « Mal Coiffée » au centre culturel François Villon

L’occitan est à l’honneur avec un concert de La mal coiffée, le 12 février, à 20h30, au centre culturel François-Villon, en partenariat avec le réseau culturel européen et lusophone 7 Sois, 7 Luas dont la ville est partenaire pour l’échange d’artistes sur un réseau de 33 villes dans 11 pays différents.

 
La Mal Coiffé (crédit photo Daniel Aimé)  

5 voix de femmes, messagères de la langue occitane, rythmées par toutes sortes de percussions, tammorra, tan tam, balais malgaches, caxixi, bendir…, La mal coiffée est bien là ! Myriam Boisserie, Hélène Arnaud, Karine Berny, Marie Coumes et Lætitia Dutech , originaires du Minervois, chantent et emportent le public dans des chants énergiques et joyeux, posés sur un travail polyphonique étonnant et des rythmes entraînants.

Après 4 albums, La mal coiffée s’est imposée dans le champ de la musique polyphonique occitane. Mais attention, avec elle(s), pas de traditionalisme passéiste et de folklore figé, les musiciennes sont bien d’aujourd’hui. Entre légèreté et gravité, elles réinventent le genre, toujours avec poésie, humour et sens de la fête. Le nom même de leur quatrième album, l’embelinaire, constitue tout un programme : ensorceleuses, elles ré-enchantent le monde, sur des textes de Jean-Marie Petit et Léon Cordes, et s’insèrent, avec malice et générosité, dans la véritable et bien vivante culture populaire languedocienne, de poésie et de fantaisie.

En amont du spectacle, de 17h30 à 18h30, une rencontre à destination de musiciens intéressés par la musique occitane est organisée. Les chanteuses échangeront sur leur expérience au sein du réseau 7 Sois 7 Luas, et sur la musique occitane. Inscriptions au Centre culturel François-Villon.

Concert de La mal coiffée Vendredi 12 février, 20h30 Centre culturel François-Villon

Billetterie : Sirventes - tarif : 12 € / réduit : 8 € Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Renseignements et réservations pour la rencontre : 04 67 18 50 26  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

http://www.lamalcoiffee.com/

A.S

Inauguration du grand barnum des halles provisoires.

Du  25 janvier au 2 février, les commerçants des halles se sont installés sur la place Jean-Jaurès sous une structure provisoire qui a été inaugurée officiellement par le maire de la ville Pierre Bouldoire, à 13h ce samedi 06 février 2016, en clôture du marché traditionnel.

 
Projection halles nouvelles  
Les halles du type Baltard sont caractérisées par une ossature métallique et ont été construites en même temps que l'hôtel de ville, en 1895, et ouvertes au public en août 1897. Elles ont échappé à un projet de destruction en 1976, elles ont été en partie restaurées en 1981 et aujourd'hui c'est d'une rénovation totale dont il s'agit. Un comité de pilotage a défini les grandes lignes du projet . Un projet moderne pour créer un bel espace de vie au cœur de ville et renforcer le dynamisme des commerces de proximité à l'intérieur des halles comme sur son pourtour. Luminosité, transparence et visibilité sont les points forts du projet, avec une verrières et toutes les façades vitrées pour donner du jour à l'ensemble du bâtiment, exposer à la vue de tous et valoriser l'ampleur de l'espace intérieur et bien sur les étals. Montant du projet prévisionnel de rénovation est porté à 1,5Md d'€ , financement répartit : Ville de Frontignan la Peyrade 40% - Thau Agglo 38% - Département 22%.  

Durant les 8 mois de travaux consacrés à la rénovation des halles et à leur lieu de vente, les commerçants ont élu domicile avec leur étals place Jean Jaurés dans ces halles provisoires qui ont été équipées et structurées pour leur permettre de travailler et d 'accueillir leurs clientèles dans les meilleures conditions possibles, dans un environnement propre et sain, parfaitement sécurisé et adapté à leurs activités, deux emplacements de stationnement réservé le long de la place et l'installation d'un algeco leur permettant notamment de transporter et de stocker leurs matériels et marchandises.

 

 Les commerçants d'abord mitigés, réticents, septiques se montrent aujourd'hui satisfaits, finalement ces halles provisoires font l'unanimité des occupants des lieux, tant au point de vue de la clarté que de l'emplacement. Les clients ont suivi "C'est parfait, on est presque mieux ici" affirme Marie Jo derrière son étal de légumes. Les "Espinosa" sont satisfaits de leur nouvelle installation .

Parallèlement, les travaux de rénovation des halles ont débuté comme prévu le 03 février par la mise en place d'un chantier sécurisé pour créer un espace de vie, accueillant, moderne et lumineux.

 

Un début de travaux visant à déposer la structure et les équipements qui ne seront pas conservés, à désamorcer les arrivées électriques et procéder à la mise en sécurité du chantier, au désamiantage et au déplombage.

 Si ces opérations de déconstruction ne pose pas d'importantes difficultés techniques, cet assainissement du lieu ainsi que l'affinement des dispositifs et matériels en matière de sécurité-incendie et le renforcement de la structure dont la nécessité a été révélé lors de sondages pour déterminer la qualité des fondations a entraîné une révision du projet.

Face au surcoût de 250 000€ créés par ces opérations, l'étage, qui était initialement prévu a ainsi été supprimé.

Durant ces travaux, la circulation autour des halles sera maintenue pour les piétons, mais celle des automobilistes et le stationnement seront perturbés aux abords immédiats du bâtiment et sur la place du Château.

A.S

 

Le judoka frontignanais Julien Taurines met un terme à sa carrière

Le multiple champion,  de France, d'Europe, médaillé aux jeux paralympiques, aux championnats du monde et d' Europe dans la catégorie des + de 90kg, au palmarès impressionnant a pris sa retraite sportive, à l'âge de 37 ans, après une ultime victoire aux championnats de France le 30 janvier 2016 à Houlgate.

Cette légende de son sport en catégorie (handicap B1) handisport , est venu au judo sur le tard, natif de Montpellier, une maladie génétique dégénérescente qui entraîne une perte importante de la vision. Apparue à l'âge de 10 ans, cette maladie ne l'empêche pas de poursuivre ses études et de faire du sport. Après avoir pratiqué durant quelques années le Torball (*), il se met au judo en 1999, à l'âge de 21 ans et intègre le Judo Kwai Frontignanais après un court séjour à Toulouse ou il était déjà étiqueté «talent à fort potentiel». L'objectif de Julien Taurine, alors ceinture jaune, faire les jeux paralympiques.

Objectif ambitieux assurément, mais réaliste, car Julien Taurines devient champion de France en 2002 et participe à ses premiers jeux paralympiques à Athènes en 2004. C'est alors le début d'une succession impressionnante de victoires.

Un palmarès à faire pâlir d'envie le commun des sportifs :

 

 

Julien Taurines, multiple champion.


Julien Taurines et Jean Claude Ferrier
entraîneur au Judo Kwai

 

   

12 fois champion de France:

  • 2002 ; 2003 ; 2004 ; 2005 ; 2006 ; 2007 ; 2008 ; 2009 ; 2010 ; 2012; 2014 et son ultime titre de champion de France à Houlgate (Basse Normandie) le 30 janvier dernier.

Championnat d'Europe :

  • Médaillé d'Or par équipe et médaille d'argent en individuel à Rotterdam en 2005.
  • Médaillé d'argent en individuel à Bakou (Azerbaïdjan) en 2007
  • Médaillé d'argent en individuel et bronze par équipe à Crowley (Angleterre) en 2011
  • Médaillé de bronze en individuel à Eger (Hongrie) en 2013.
  • En 2015 il termine 5é en individuel et 2é par équipe

Championnat du Monde :

  • Médaillé d'argent par équipe et bronze en individuel à Rome (Italie) en 2002
  • Médaillé d'argent par équipe et bronze en individuel à Brommat (France) en 2006
  • Médaillé de bronze par équipe à Antalya (Turquie) en 2011

Jeux paralympiques :

  • Participation en 2004 à Athènes (Gréce)
  • Médaille de bronze en individuel à Pékin des + de 100kg (Chine) en 2008
  • Participation en 2012 à Londres (Royaume Uni)

Et pour clôturer ce palmarès hors du commun, il fait un reportage pour le magazine l'Equipe dans lequel il rencontre Teddy Riner qui se met dans la peau d'un judoka atteint de déficience visuelle.

Julien est aussi un champion modeste, les pieds sur terre et quand on lui demande sa recette pour devenir un champion et qu'on le félicite pour son parcours et sa ténacité. «En handisport , c'est plus facile!» rétorque le champion.

Julien a repris son poste d'agent d'accueil de communication à la mairie de Frontignan, mais de multiple projets se profile à l'horizon, il ne quittera pas le domaine des sports et des tatamis « Il est trop tôt pour en parler » précise Julien. Julien Taurines, fer de lance du club en handisport et la fierté de Jean Claude Ferrier, son entraîneur au club de Frontignan.

Toutes nos félicitations M Taurines, vous avez de quoi être fier, vous êtes un grand champion, votre sympathie et modestie n'ont d'égal que votre talent. Vous resterez dans l'histoire du Judo.

 (* ) Le torball est un sport de ballon qui est pratiqué par des sportifs déficients visuels. Il est très populaire en France  et cherche à se promouvoir au niveau international. Le torball ne fait pas partie des sports paralympiques car le goalball, autre sport collectif de ballon pratiqué par des sportifs malvoyants, est déjà reconnu.

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).