Frontignan

ALF, croqueur d’actu !

 
   Alain Faillat connu sous le pseudonyme de ALF

Avec son œil critique et son trait toujours aussi précis, le Frontignanais Alain Faillat connu sous le pseudonyme de ALF, sort son 5e recueil de dessins : ‘’Le temps est à l’oracle’’

« Je dessine depuis tout jeune, notamment avec mon peintre de grand-père qui m’emmenait à Montmartre avec mon chevalet et mes pinceaux et dès l’âge de 13 ans je voulais intégrer une école de dessin », explique Alain Faillat, alias ALF, que son papa, instituteur, incita plutôt fortement à suivre le même cursus que lui. Alain partagera donc sa vie en deux, moitié Mr Faillat l’instituteur, moitié ALF le dessinateur.

Il se définit lui-même comme un « mordu » d’actualité, qu’il scanne tous les matins à la recherche de l’inspiration pour le dessin du jour qu’il publie sur son site. « Je ne suis responsable que de ce que je dis. Pas de ce que tu comprends », prévient-il sur la page d’accueil.

Au fil des ans, ALF a prêté sa plume à quantité de journaux et revues, sites, albums, affiches, expositions et même livres pour enfants et a reçu de nombreuses distinctions et autres prix.

Nouveau recueil : Le temps est à l’oracle

 

En août dernier, ALF publie un nouveau recueil de dessins intitulé Le temps est à l’oracle. 78 dessins répartis en trois temps qui dépeignent, « le train-train français bien connu : grèves, manifs et lancers de grenades, affaires politico-financières, phallocratie et grands discours. On est en terrain connu. C’est rassurant ! »

Puis un « cadeau chinois » tombe soudain sur le coin de l’hexagone, plongeant ses occupants dans l’inconnu. A côté de « l’extrême dévouement de quelques-uns, de l’ignominie de quelques autres et du repli égoïste de la plupart », ALF note un phénomène intéressant : « l’omniprésence télévisuelle des experts qui prédisent le passé et celle des internautes qui répandent leurs inepties sur les réseaux sociaux ». 

Enfin, le retour à l’air libre, c’est-à-dire à l’usine ou au bureau, « fait la joie de tous. On reprend possession des rues et des bars, des grands espaces commerciaux, on se rue sur les autoroutes et les plages. La belle vie ». Pour quelques jours au moins !

Autres recueils d’ALF : 

  • - La Surchauffe : 68 pages - 2019
  • - Le ßal des Tordus : 68 pages - 2018
  • - Dieu m'a tuer : 48 pages - 2016

Pour vous procurer ces ouvrages, adressez un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.%20">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ou commandez-les directement sur www.publier-un-livre.com

Site internet : http://www.alf-dessin-caricature.com/

 

Nathalie Glaude , s'engage aux senatoriales avec EELV

Élections Sénatoriales Hérault 2020

Liste ÉCOLOGIE ET TERRITOIRES D' HÉRAULT

Bouleverser les Sénatoriales pour l ’Écologie!

 

Nous avons besoin d un groupe d ’écologistes conséquent au Sénat afin de concrétiser les beaux discours pour en faire la réalité

Face à la crise sociale et climatique à laquelle s est ajouté e la crise sanitaire, l Écologie Politique a plus que jamais toute sa place.

Un modèle socio-économique respectueux de l environnement et de la justice sociale en lien avec les acteurs économiques de proximité et les habitants de nos territoires est possible

Les élus locaux le savent. Les collectivité s territoriales ont un rôle d amortisseur social qu'elles mettent en oeuvre quotidiennement, au travers de leurs politiques locales, départementales et régionales. Elles s engagent pour certaines dans la transition écologique.

Pour que ce mouvement s'accélère, il nous faut convaincre jusqu'aux plus hautes instances de l ’État

La baisse des dotations globales de fonctionnement des collectivité s territoriales amenuise leurs liberté s et leurs champs d actions. L es réformes de la fiscalité locale telles que la suppression de la taxe d habitation ou la révision des valeurs locatives, fragilisent les budgets des collectivités locales. D autre part, elles sont également contraintes d assumer, pour le bien de leurs administrés, certaines missions régaliennes de l ’État tels que l accès aux services publics, la santé et la sécurité

Les législations et les politiques d urbanisme sont souvent en contradiction avec le maintien des terres agricoles, la protection de la biodiversité et de nos espaces naturels.

Nous voulons garantir notre souveraineté alimentaire, le soutien à nos agriculteurs pour leur donner les moyens d'agir de façon plus durable et écologique, permettre à toute la population d avoir accès à une alimentation saine.

Des lois et une meilleure orientation des aides publiques peuvent renforcer ces objectifs.

L ’État doit également s emparer de façon plus responsable des problématiques liées à la prévention des risques face au changement climatique afin que notre pays soit plus résilient.

En tant qu’élue de terrain et femme politique engagée, je connais ces problématiques. L expertise des élus locaux est essentielle. Notre groupe écologiste s engagera à consulter l ensemble des acteurs du territoire, à échanger avec eux sur leurs difficulté s quotidiennes, leurs réussites et recueillir leurs propositions.

C'est pour toutes ces raisons que je m'engage sur la liste « ÉCOLOGIE ET TERRITOIRES D'HÉRAULT» soutenue par EELV et menée par Zina BOURGUET, conseillère régionale depuis 2015, et élue durant 3 mandats à la mairie de Mauguio (Contact 06 76 78 57 75 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. aux côtés de Thierry ANTOINE , conseiller municipal de Béziers, Laurent DUPONT , conseiller municipal de Paulhan et ex conseiller communautaire, Michèle COMPS, conseillère municipale de Vieussan et ex conseillère régionale Mourad DEROUICHE , conseiller municipal de Grabels et conseiller métropolitain remplaçant à Montpellier Méditerranée Métropole depuis 2020.

Nathalie Glaude , conseillère municipale de Frontignan et conseillère communautaire de Sète Agglopôle Méditerranée

Communiqué Europe Ecologie les Verts (EELV)

Le patrimoine de Frontignan la Peyrade se dévoile ce week-end

A l’occasion des 37e journées européennes du patrimoine qui se déroulent les 19 et 20 septembre autour du thème : Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie !, la Ville de Frontignan la Peyrade et ses partenaires proposent cette année, outre les visites de lieux patrimoniaux incontournables de la commune (musée municipal, église Saint-Paul, maison Poulalion, hôtel de Ville, capitelles…), une série de balades, conférence ou encore expositions.., à découvrir tout au long du week-end, voir plus… Suivez le guide !

Frontignan la Peyrade, un patrimoine historique et culturel

Au-delà de son incroyable patrimoine naturel, entre garrigue, mer et étangs, parfois sauvage, parfois façonné par la main de l’homme au fil des siècles, Frontignan est une cité dont les origines remontent à la préhistoire avec des vestiges retrouvés en pleine Gardiole et dont les premières mentions historiques sont établies en 1030. Une riche saga qui court depuis l’église Saint-Paul, monument historique fortifié classé, construit entre les XIIe et XIVe siècle, jusqu’à la place Jean-Jaurès rebâtie après le bombardement des Alliés en 1944, en passant par l’Hôtel de Ville, témoin de l’architecture républicaine du XIXe, l’inclassable maison Poulalion, la chapelle des Pénitents (1642), devenue musée ou encore les boulevards aux maisons vigneronnes... Depuis toujours, Frontignan la Peyrade a su enrichir son patrimoine en favorisant de concert recherche archéologique et création contemporaine.

Un écomusée avant l’heure

Le Musée de Frontignan s’appuie, depuis 1974, sur un des principes fondateurs du label, l’esprit participatif. Il valorise et sauvegarde tout autant son patrimoine matériel qu’immatériel autour de son territoire et de sa population.

Depuis 2016, cinq collections sont présentées de manière semi-permanente, évolutive et numérique. Les collections exposées présentent :

  • - son histoire maritime, avec du mobilier d’archéologie sous-marine issu d’épaves datant du XIXe siècle, et les deux seules épaves militaires de France (Lion et Robuste) datant du 18e siècle,
  • - son histoire nautique, attestée dès le 17e siècle, avec pavois de joutes, trophées et musique traditionnelle,
  • - son passé industriel avec l’histoire de l’ancienne usine à soufre, construite à la fin du 19e siècle, reconvertie en éco-quartier labellisé en haute qualité environnementale,
  • - son histoire saline qui a donné naissance à une industrie florissante de 1795 à 1968,
  • - son histoire viticole et tonnelière au travers de la réputation du Muscat de Frontignan labélisé depuis 1936, -
  • enfin, l’histoire du site qui abritait l’ancienne chapelle de la confrérie des Pénitents blancs construite en 1642.

D’autres collections (beaux-arts, archéologie terrestre et sous-marine, ethnologie) viennent régulièrement enrichir cette présentation de la ville et sont conservées dans des réserves dédiées. Elles sont présentées à travers des expositions temporaires ou lors de l’ouverture des réserves au public notamment pour les Journées Européennes du Patrimoine. Depuis 2019, afin de faire connaître les collections au plus grand nombre, des focus mensuels mettent en lumière des objets, parfois insolites (dons particuliers ou acquisitions).

Au Programme des JEP 2020 :

Balades et visites

  • - Balade nature : Trésors du Lido La plage du lido est un milieu fragile qui regorge de trésors. Découvrez-les en cherchant sur la plage les coquillages, plantes, restes d’œufs et crustacés. Animée par la LPO Hérault. Tout public, à partir de 6 ans. Tarifs : 6€, gratuit/- 12 ans. Départ de l’office de tourisme plage.

Samedi 19, de 14h à 16h30, (annulée en cas d’intempérie). Inscriptions obligatoires à la billetterie à l’office de tourisme, avenue des étangs à Frontignan-Plage - 04 67 18 31 60 ou sur www.frontignan-tourisme.com

  • - Visite randonnée découverte : circuit des Capitelles en garrigue Organisée par l’association des Amis du musée et du vieux Frontignan. Dimanche 20, de 14h à 16h30, gratuit. (annulée en cas d’intempérie). Réservation billetterie sur place ou sur www.frontignan-tourisme.com. Nombre de places limité à 10 personnes. Rendez-vous parking de la salle de sports Nikola-Karabatic, chemin des Carriérasses et Rabassou.
  • - Énigmes : la mallette Medieval Challenge Sur le principe d’un « escape game », vivez une intrigue palpitante qui vous conduit en plein Moyen-âge dans le cœur historique de Frontignan. Tout public. Tarif : 20€ la location de la mallette (½ journée). Caution demandée. Renseignements et inscriptions : www.frontignan-tourisme.com et 04 67 18 31 60.

Retrouvez les nombreuses balades et animations nature proposées par l’office de tourisme sur www.frontignan-toursime.com

Conférence archéologique

- La céramique néolithique à Frontignan : Le Cardial Conférence animée par Gilles Loison, archéologue et ex-chercheur sur CNRS, suivie d’ateliers ludiques (taille de silex et céramique néolithique). Issus des réserves du musée, une sélection de tessons permet d’ouvrir une page ancienne du peuplement du territoire de Frontignan et de découvrir cette période peu connue du Néolithique, qui représente un saut évolutif pour l’homme, parmi les plus fondamentaux qu’a connu l’humanité. Samedi 19, à 18h, au musée municipal, rue député Lucien-Salette. Réservation obligatoire au 04 67 18 50 05. Nombre de places limité à 9 personnes.

Expositions

- Le patrimoine culturel européen : entre unité et diversité Proposée par la Maison de l’Europe de Montpellier, cette exposition en plein air présente les différents visages du patrimoine européen, les itinéraires culturels et ses enjeux. Samedi 19 et dimanche 20, de 10h à 12h et de14h à 18h, parvis de l’église, rue député Lucien-Salette. Gratuit. Exposition dans l’église en cas d’intempérie.

- Planète vigne - Misanthropocène : 2020 année zéro La vigne comme vous ne l’avez jamais vue par le photographe Alain Marquina. Toujours à la pointe de la recherche artistique et technique, Alain Marquina, photographe installé à Frontignan depuis 2003 après avoir parcouru le monde comme réalisateur pour la télé, nous propose une exposition rétrospective de son art. Macros, panoramiques, ou prises au rythme des saisons, ses photos, régulièrement primées, sont les témoignages artistiques de son amour de la nature, de la vigne, du vin et des hommes qui le font. Jusqu’au 19 décembre, du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Entrée libre limitée à 10 personnes simultanément. Visites guidées en présence du photographe les 19 et 20 septembre, à 10h. Nombre de places limité à 9 par visite, à réserver au 04 67 18 50 05.

- Noires Vitrines par Aurélia Gritte Dans le cadre de l’action l’Art dans la rue et l’Opération Cœur de Ville, l’artiste peintre et laqueuse frontignanaise Aurélia Gritte propose aux passants du cœur de ville de Frontignan ses interprétations graphiques, en grand format sur les vitrines des commerces locaux, des premières ou dernières phrases des romans des auteurs invités à la 23e édition du Festival International du Roman Noir / FIRN. Jusqu’au 31 octobre dans les rues du cœur de ville. Visites déambulatoires en présence de l’artiste vendredi 18 à 17h et mardi 22 à 14h, départ 2 rue Barille. Rens. : 04 67 18 54 92 – www.firn-frontignan.fr

- Pinocchio de Mario Madiai Mario Madiai, né en 1944 à Sienne en Toscane, est un peintre à la technique très riche et diversifiée. Une thématique en particulier a toujours continué à stimuler son imagination : celle de Pinocchio. On ne présente plus ce personnage, né sous la plume de l’auteur italien Carlo Collodi. Le roman « Les aventures de Pinocchio », publié en 1883, est devenu un des contes les plus connus et les plus adaptés au monde. Mario Madiai commença à s’intéresser à ce conte intergénérationnel en 2001, à l’occasion de la naissance de son premier neveu. Jusqu’au 26 septembre, du mardi au samedi, de 10h à 12h et de 14h à 18h, salle Jean-Claude-Izzo, rue député Lucien-Salette. Exposition gratuite. Présence simultanée de 10 personnes uniquement. Rens. : 04 67 18 54 92 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.7sois.eu

Le patrimoine local en littérature avec les éditions Ville de Frontignan la Peyrade. 3 collections 14 ouvrages :

Les publications de la Ville de Frontignan la Peyrade sont nées de sa volonté de partager son patrimoine et son histoire pour mieux construire son avenir. La collection Frontignan Tradition propose un regard en images sur les lieux, les traditions, la vie de la cité muscatière. Dans le même esprit, la collection Frontignan Patrimoine vient raconter l'histoire, ancienne ou plus récente, de la ville et la collection Les cahiers du patrimoine s'attache à montrer, sous forme de visite guidée, l'intérêt d'un monument, d'un lieu, d'un paysage. Certains ouvrages sont publiés hors collection. L'ensemble complète expositions et conférences proposées notamment au musée.

Déjà parus :

- Collection Frontignan Patrimoine

  • Anatole-France 1925-2005, une école dans la ville Jean-Michel Le Gourrierec (2009)
  • Mémoire du salin de Frontignan Ondine Vièque (2010Le soufre 1888-1989, une histoire frontignanaise Jean-Michel Le Gourrierec (2011)
  • La petite Encyclopédie André Cablat - Maurice Nougaret / Jean Valette (2015)
  • Frontignan la Peyrade : une société dans la guerre Christine Delpous-Darnige / Helena Trnkova (2018)

- Collection Frontignan Tradition

  • Costumes, chapeaux et coiffures de Frontignan du temps jadis Guy Forestier (2007)
  • Dis papou... raconte-nous ton Frontignan Guy Forestier (2010). Rupture de stock
  • Histoire des joutes à Frontignan, tournoi du 14 juillet 1881-2010 Alain Mauran (2010) . En vente chez Alain Mauran, 42 Boulevard Victor Hugo
  • Lieux de Frontignan, d’hier et d’aujourd’hui Collectif (2011)
  • Lieux de Frontignan, d’hier et d’aujourd’hui Collectif (2013)

- Collection Les cahiers du patrimoine 

  • L’Hôtel de Ville Collectif (2012)
  • Les ponts de La Peyrade Collectif (2013)
  • Les Mouettes, 70 ans d’enfances heureuses Collectif (2013)
  • Les jardiniers de Gaeta à Frontignan la Peyrade Collectif (2017)

Exxon/Mobil teste l’excavation sous tente

Alors que le chantier de dépollution du site de l’ancienne raffinerie débutera début 2022, des tests d’excavation, menés d’octobre 2020 à mars 2021, ont été présentés aux riverains.

Après 15 années de combats menés par la Ville, ses habitants et l’association Action risque zéro à Frontignan/ARZF, de procédures et de procès, de négociations avec l’industriel et l’Etat, puis d’essais de méthodes, le chantier de dépollution débutera en janvier 2022 sur 60% des 11 hectares que compte le site. Avant ces grands travaux, Exxon/Mobil teste le dispositif créé spécialement pour garantir le minimum de nuisances olfactives qui vont forcément émaner de l’excavation de terre saturée d’hydrocarbures. Exxon/Mobil a fait appel aux sociétés Serpol et Suez pour mener ces opérations sous tente de 100 x 30 m, gonflable afin e faciliter son déplacement. Ce test pilote démarrera dans la zone sud du site, en novembre, puis sera déplacé en décembre pour effectuer le test de la zone nord à partir de janvier 2021.

La qualité des eaux souterraines et des eaux superficielles dans le canal du Rhône à Sète sera suivie, le bruit sera mesuré, la voirie de la rue de la Raffinerie nettoyée et la ventilation de nuit réduite durant tout le chantier.

Une fois ce dispositif testé et validé, Exxon/Mobil pourra lancer les grands travaux, dès le début de 2022. Il s’agira alors d’extraire les terres polluées et d’en traiter une partie sur place selon le principe des biopiles qui avait été testé en avril 2016 et d’acheminer les plus polluées vers un centre de traitement spécialisé.

La dépollution devrait durer environ trois ans, à partir de janvier 2022. Elle est financée en intégralité par le groupe Exxon.

Retrouvez la présentation du test pilote sur frontignan.fr

Le fonctionnement d’écoles et d’une crèche de la ville, perturbé

Au regard des différents cas de covid-19 confirmés positifs dans plusieurs écoles et dans une crèche de la ville cette semaine, voici un point de situation :

  • - Ecole maternelle des Lavandins : une classe de petite section en quatorzaine avec l'enseignante Mme Fabre jusqu'au 18 septembre inclus
  • - Ecole élémentaire des Lavandins : une classe de CE2 en quatorzaine avec l'enseignante Mme Puard-Alaterre jusqu'au 18 septembre inclus
  • - Ecole élémentaire Anatole-France 2 : une classe de CM1 en quatorzaine avec l'enseignante Mme Forner jusqu'au 22 septembre inclus
  • - Crèche du Dr Roger-Michel : la section des papillons est totalement fermée jusqu’au jeudi 10 septembre inclus. Le secteur des libellules reste ouvert de 7h30 à 13h.

Comme prévu par le protocole de l’Education nationale, les classes sont suspendues 14 jours à compter de l’identification des cas.

Les parents d’élèves concernés sont appelés par l’Education nationale pour récupérer leurs enfants qui bénéficient du plan de continuité éducative (enseignement à distance).

Les agents de l’Education nationale et de la Ville ayant été en contact prolongé avec les enfants ont également été placés en quatorzaine.

En lien étroit avec l’agence régionale de santé/ARS et les médecins scolaires, la liste des personnes étant contact à risque a pu être dressée afin de mettre en place toutes les mesures de protections nécessaires.

Crèche Roger-Michel : fonctionnement perturbé

Un enfant ayant été testé positif au virus COVID-19, 9 agents de la crèche Roger-Michel sont mis en isolement pour subir les tests de dépistage, entraînant des perturbations dans le fonctionnement de la structure.

Contactée le 8 septembre par des parents dont l’enfant, qui a fréquenté la crèche jusqu’au 2 septembre, a été testé positif au virus COVID-19 (SARS-CoV-2), la direction de la crèche du Dr Roger-Michel, dans le quartier de La Peyrade, a immédiatement décidé, par mesure de prévention, l’isolement de 9 agents de la structure afin qu’ils effectuent des tests de dépistage.

Un courrier a été envoyé à tous les parents les informant de la situation et rappelant que le délai d’incubation étant d’environ 5 jours, si un enfant ne présente pas de signe il est peu probable qu’il ait été contaminé. A défaut, il est préférable de contacter un médecin dans les meilleurs délais.

En lien étroit avec l’agence régionale de santé/ARS et le médecin de la crèche, la liste des personnes étant contact à risque a pu être dressée afin de mettre en place toutes les mesures de protections nécessaires.

Dans ce contexte, l’ouverture de la crèche ne peut être assurée dans les conditions habituelles. Ainsi, jusqu’à au moins jeudi 10 septembre inclus, la section des papillons est totalement fermée et le secteur des libellules est ouvert de 7h30 à 13h.

23e #FIRN Frontignan : le festival résiste et se réinvente

23e #FIRN Frontignan :
le festival résiste et se réinvente

L’édition 2020 du Festival international du roman noir (FIRN) qui devait se tenir à Frontignan début juin  se tiendra les 11, 12 et 13 septembre. Une décision prise mi-avril sans connaître le cadre légal qui s’imposerait à la rentrée à l’organisation d’une manifestation accueillant 50 auteurs dont 30% d’étrangers et près de 10.000 personnes dans une quinzaine de lieux sur 6 communes différentes.

Les contraintes sanitaires persistantes contraignent le FIRN à s’adapter et à proposer cette année aux auteurs et aux lecteurs, une nouvelle formule résistante et résiliente, in vivo avec des balades littéraires à la découverte du territoire de Thau et in visio avec des entretiens inédits et des lectures exclusives.

Notre rôle de « passeur »

Malgré les contraintes et les incertitudes le FIRN existera car les organisateurs du festival, avec le soutien des partenaires, notamment financiers, ont fait le choix de ne pas annuler purement et simplement cette édition mais de l’adapter à la situation.

Un choix fait en cohérence avec la thématique 2020 Résistance(s) ! /Résilience ? retenue dès octobre 2019. Une thématique qui désormais fait la une et gronde comme un tonnerre. La voie du roman et la voix des auteurs doivent plus que jamais être empruntées et entendues pour comprendre ce qui nous arrive individuellement et collectivement. Cette 23e édition du FIRN y contribuera donc presque autant (nous le souhaitons) que les 22 précédentes, même si la convivialité et le bonheur issus des regards et des paroles échangées en toute simplicité entres tous les festivaliers lors de ce grand rassemblement national autour des littératures noires se teinteront de la mélancolie de l’absence physique et de l’espoir de retrouvailles prochaines.

Le cadre légal qui s’impose à tous, les protocoles nécessaires à la lutte contre la propagation du virus, les grandes difficultés de déplacement des auteurs -notamment ceux qui vivent à l’étranger, sont antinomiques avec un festival de littérature culturellement exigeant et fondamentalement populaire, où les gens discutent avec les meilleurs auteurs du moment, partagent, boivent et mangent ensemble, qu’ils se connaissent depuis 25 ans ou 25 minutes… car le FIRN c’est aussi ça.

Mais le FIRN, qui s’est toujours inscrit en responsabilité dans une chaîne du livre et de la lecture publique, se doit de jouer son rôle de « passeur » auprès de ses acteurs – auteurs et lecteurs en tout premier lieu, mais aussi éditeurs et libraires – qui subissent directement ou indirectement les conséquences de la crise actuelle.

Nous avons donc inventé des petites formes, attentives à l’écoute et à l’œuvre, à tenter ne pas vouloir faire nombre au détriment du sens, à l’image de Frontignan, ville résiliente, sortie de la crise industrielle pour se reconstruire*, et du territoire de Thau, en invitant 54 auteurs à raconter l’humanité, ses faiblesses et ses forces, et nous redire que sous la couleur du noir se cache un formidable espoir. La majorité le fera sur la Toile, 9 d’entre eux, vivant en Occitanie ou venu d’Espagne, seront avec nous.

Programme local et global, in vivo et in visio

Festival international atypique, qui a reçu des centaines d’auteurs issus des 6 continents sur les places et dans les cafés d’une ville moyenne d’Occitanie, le FIRN a toujours fait sienne la dualité féconde du local et du global.

Le FIRN est un festival international dont en moyenne un auteur sur trois est étranger. Cette année ce sont 7 nationalités différentes qui seront représentées. Outre l’invité d’honneur, le romancier culte Joe R. Landsale, 3 autres auteur.e.s canadienne et américains étaient attendus physiquement. Ne sachant pas à l’avance quelle serait leur possibilité de se déplacer et de pouvoir rencontrer réellement un public, également incertain, il a été décidé de les solliciter pour des interventions à distance en vidéo.

Ainsi, chaque auteur, étranger comme français, sera soumis à la question (triple) et invité à lire un extrait de son œuvre depuis chez-lui.

Les différentes vidéos seront publiées sur le site du festival durant le week-end du 11 au 13 septembre. Accessibles en ligne, ces vidéos permettront à un public plus large que jamais, de rencontrer des auteurs, grands maîtres ou nouvelles plumes, français ou étrangers, de littérature ou de BD et de nourrir l’envie de lire leur dernier livre ou l’ensemble de leur œuvre.

Parmi les auteurs invités, ceux qui vivent en Occitanie – Mouloud Akkouche, Charles Aubert, Lilian Bathelot, Thierry Crouzet, Serguei Dounovetz, Olivier Martinelli, Michel Moatti et Benoit Séverac- vont inviter le public sur leur territoire, géographique et intime, le temps de ballades littéraires et gourmandes.

Ainsi, durant les 3 jours du festival, à pied ou à vélo, de jour ou de nuit, dans la nature à la recherche de champignons, dans un mas viticole, un cimetière ou une friche industrielle, de Villeneuve les Maguelonne à Mèze, en passant par Frontignan, Sète, Balaruc les Bains et Vic la Gardiole, ces auteurs guideront le public dans leur univers pour se raconter, lire des extraits de leur roman et dialoguer. Des ventes de livres et dédicaces seront proposées à l’issue de ces balades.

Des balades littéraires fluviales, sur le canal du Rhône à Sète, seront également organisées sur le bateau électrique ECOTHAU, au départ du quai Jean-Jacques Rousseau, à Frontignan, lieu d’un grand déballage de bouquins et romans noirs d’occasion le samedi 12 septembre, avec la complicité des Compagnons du livre.

Les romans du FIRN seront présents dans votre librairie préférée, et particulièrement en Occitanie auprès de nos partenaires : La plume bleue (Frontignan), Prose Café (Frontignan), la Nouvelle librairie Sétoise (Sète), la Cavale (Montpellier) et Série B (Toulouse).

Ces balades ne seront pas les seules occasions de rencontres et d’interactions in vivo. En amont de la manifestation des Siestes noires, séances de lectures d’auteurs invités seront proposées par les médiathécaires du Bassin de Thau. Dans le cadre de l’action l’Art dans la rue portée par la Ville, l’artiste peintre et laqueuse Aurélia Gritte proposera à partir de début septembre aux passants du cœur de ville de Frontignan ses interprétations graphiques, en grand format sur les vitrines des commerces locaux, des premières ou dernières phrases des romans des auteurs invités…

Le vendredi 11 septembre une Nuit « Lansdale fait son cinéma… » sera proposée gratuitement au CinéMistral avec la projection de deux films culte adaptés de son œuvre (Bubba Ho-Tep de Don Coscarelli avec Bruce Campbell et Cold in July de Jim Mickle avec Michael C. Hall et Don Johnson, Sam Shepard) et une intervention vidéo de l’auteur américain.  Le même jour, une rencontre littéraire avec l’auteur catalan, Carlos Zanon, qui a repris les aventures de Pepe Carvalho, le héros de Montalban, sera organisé avec la librairie La Cavale à Montpellier.

Pour le public des ados – à partir de 10 ans -, deux spectacles seront proposés gratuitement :

Ronge ton os par la Cie L‘Awantura, un spectacle original qui se situe au croisement du spectacle vivant, de la bande dessinée, du concert et de la vidéo le mercredi 9 septembre à la médiathèque Montaigne à Frontignan.

Le public jeunesse sera également convié, le samedi 12 septembre place de la Vieille Poste à Frontignan pour Projet XVII : Mary Shelley – Frankenstein, une lecture musicale et scénographiée du conte horrifique de Mary Shelley en partenariat avec la librairie associative Prose Café.

La dictée noire, moment très attendu du festival, sera proposée cette année encore mais avec une jauge réduite.

Cette 23e édition sera également l’occasion de la publication de Killer bees une nouvelle dont l’action se passe à Frontignan par un auteur qui connaît bien la ville et qui est un des fidèles du festival : Sergei Dounovetz.  Ce texte mellifère sera offert à chaque festivalier.

Escape-game ou studio photo ? Une installation originale en centre-ville permettra à tou.te.s de devenir acteur ou actrice du festival en se mettant en scène et en se faisant photographier dans les décors choisis pour l’affiche du FIRN 2020 (réalisée par Laurent Delemotte aka Mister Kots et Fabien Albert de Cultures urbaines sans frontières) : une image urbex et urbaine de l’ancienne usine Lactel/Chambourcy de Frontignan, récemment acquise par la Ville pour un projet de tiers-lieu culturel, social et solidaire.

Même si le virtuel prendra cette année une nouvelle place dans la manifestation, se sera sans mettre à distance le réel. Il y aura, une fois encore, beaucoup de passerelles créées pour réduire les fractures, sociales et numériques, et rester un festival convivial de littérature populaire, exigeant et qui n’existe que par et pour les gens.

Qui cherche la vérité de l’homme doit s’emparer de sa douleur
Georges Bernanos

Le FIRN Frontignan est organisé par la Ville de Frontignan la Peyrade en complicité éditoriale avec l’association Soleil Noir et 6 pieds sous terre et avec le soutien de l’État (DRAC), du Centre National du Livre, de la SOFIA, de la Région Occitanie, d’Occitanie Livre et Lecture, du Département de l’Hérault, de Sète Agglo Méditerranée, de Véolia, du GPCI et d’HoPrint.

 Il repose aussi sur la participation et l’implication de nombreuses associations, établissements, commerces, producteurs et acteurs locaux de Frontignan et du bassin de Thau notamment : Société laïque de lecture, les Auteurs au soleil, La Fabrikulture, la MLI, CUSF, l’Arbre à bouteilles,  Mad series, Marceline Dentel, Les Fanfreluches, Emi Salles Alexandrine, Salon Torrent Francine, Les voyages d’Apogée, L’atelier de la main noire, Pasta Paola, Optique Riso, Griffon Dog toilettage, La gourmandise du Gecko, Le Flaconneur, Maison de la Presse,  lycée Maurice-Clavel…

Guide des associations 2020

 

Éditorial

À Frontignan la Peyrade, la vie associative est d’une incroyable richesse et d’une grande diversité, ce guide nous le rappelle chaque année. Cette vitalité, nous la devons aux nombreux bénévoles qui s’investissent chaque jour, dans le même esprit solidaire que les fondateurs des premières associations de notre ville, les ouvriers des usines qui ont marqué notre histoire contemporaine. Je les en remercie chaleureusement.

Sports, loisirs, culture, solidarité, mais aussi éducation, protection de notre environnement et développement durable, santé, prévention, emploi et commerce… à Frontignan la Peyrade, des milliers d’adhérent.e.s pratiquent de nombreuses activités dans la convivialité, transmettent leur passion, partagent leurs savoir-faire et leur expérience pour améliorer le quotidien de chacun.e et de tou.te.s. Ce guide, réédité chaque année et également disponible en ligne, vous invite à les rejoindre pour participer activement à la vie de notre cité.

Bien sûr, cette année n’est pas comme les autres. Pour beaucoup d’associations, la crise sanitaire survenue au printemps a entraîné l’interruption des activités et parfois, des difficultés. Mais cette crise a aussi révélé combien elles sont utiles, combien les femmes et les hommes qui les animent sont engagés, bien au-delà de leur champ d’intervention habituel. Solidaires, généreuses et inventives, quantité d’initiatives associatives ont permis à nombre d’entre nous de mieux vivre cette période.

Aujourd’hui comme aux premiers pas du déconfinement, alors qu’elles préparent la rentrée à nos côtés, toujours sous le signe des règles sanitaires, les associations déploient une formidable énergie pour s’adapter et nous permettre de nous retrouver. Nous en sommes fiers, car c’est le signe qu’un fort lien social nous unit, quels que soient notre âge et nos origines, celui-là même qui fonde l’identité de Frontignan la Peyrade.

Toujours au plus près des associations, par la mise à disposition des équipements adaptés aux activités, par un soutien logistique, financier ou encore de communication, nous voulons aussi renforcer leur participation dans les décisions pour notre ville. Ensemble, nous formons une grande famille citoyenne qui dessine son quotidien comme son avenir.

Michel Arrouy

Maire de Frontignan la Peyrade

 

Actions Jeunes Thau/AJT : 6 clips par et pour les jeunes

 
 
Des jeunes pour mieux faire connaître à d’autres jeunes les dispositifs et structures qui peuvent les accompagner dans leurs projets et leur quotidien… C’est la démarche de l’action coordonnée par la Ville et le Département de l’Hérault et menée avec Otus Production (déjà réalisateur du film Enquête de clichés).
 
5 jeunes ont ainsi écrit et tourné une mini-série en 6 épisodes, avec la participation de 3 invités de renom. Bientôt visible au CinéMistral, elle sera aussi projetée dans les lieux de tournage (service jeunesse, MLIJ, agence de solidarité du bassin de Thau, espace solidaire Muhammad-Yunus, épicerie sociale…).

CineMistral - Programme du 02 au 27 septembre 2020.

L’équipe du CinéMistral est heureuse de vous adresser son programme de rentrée. On reprend les bonnes habitudes avec des séances tous les jours et une pluie de films (et de bons films) et d’évènements.

Dés ce mercredi.

L’été a été désastreux pour les salles de cinéma, le besoin d’air et de grand air s’est fait ressentir. La psychose est bien installée, la peur de l’espace confiné évidente et le manque de films porteurs a achevé notre été. Nous attaquons la rentrée plus confiant, la qualité des films est là et les prémisses d’un redémarrage se fait sentir grâce à TENET à EFFACER L’HISTORIQUE.

Le masque ne doit pas vous empêcher de rire et de pleurer au cinéma.

 

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).