Frontignan

Voyage à Disneyland Paris avec les personnes handicapées vieillissantes.

Tous étaient présents en octobre 2016 pour l’inauguration de l’Etablissement expérimental pour personnes âgées (EEPA), d’une capacité de10 personnes, dédié à la prise en charge des personnes handicapées vieillissantes, au sein de la résidence pour seniors Anatole France.

Un lieu inauguré en grande pompe avec conseillers départementaux concernés notamment Patricia Weber, Gabrielle Henry, Sylvie Pradelles, Sébatien Andréal ainsi que le 1er vice-président du département Pierre Bouldoire et pour la ville Michel Arrouy, maire adjoint et vice-président du CCAS auquel s’était joint Jean Louis Patry conseiller en charge entre autres de l’administration générale et Renée Duranton conseillère en charge du 3é âge. Pour la partie EHPAD, Eric Ponce directeur de Montpellier ainsi que la directrice de l’établissement frontignanais, Aurélie Masson Gallien.

Ils se nomment Michelle, Christiane, Lydia, Michelle, Raymond, Jean-François, Didier, Jean-Maurice, Daniel, Jean-Louis,

personnes reconnues handicapées vieillissantes de plus de 60 ans ayant la reconnaissance par la CDAPH d’un handicap avant 60 ans et sont depuis Octobre 2016, les résidents dans cette unité.

 
 
Vente de muguet du 1ér mai, par les résidents  

Avec leurs éducateurs, de nombreuses activités et mini-séjours, leurs sont proposés. Mais cette année ils aimeraient partir tous ensemble à Disney Land Paris.

« Notre Unité de Vie compte à ce jour 10 personnes handicapées vieillissantes. Nous faisons partie des Maisons de Retraite Publiques de Frontignan-Lapeyrade (MRPF). La direction des MRPF et l’association « Vivre à la Maison de Retraite » soutiennent notre projet. Pour cela permettre d'organiser et de contribuer au financement de notre projet, des animations sont organisées dans l'établissement : lotos, sorties, voyages, repas au restaurant et toutes activités amenant de la vie au sein des EHPAD. Gérée par un conseil d'administration dont le Président et la trésorière sont des bénévoles. Elle reçoit des dons, des subventions des Maisons de Retraites Publiques de Frontignan (principal financeur), de la Mairie et du Conseil Général mais aussi par les manifestations publiques que l’association organise tout au long de l’année : kermesse, loto, journée pétanque, vide grenier, bal, tombola, buvette). »

Malgré cela et une Vente de Muguet le 1er MAI sur les 3 maisons de retraite, les efforts n’ont pas à ce jour permis de boucler financièrement ce projet d’un montant global qui avoisinerait les 7 000€.

Pour cela les résidents vont redoubler d’effort et tiendront un stand sur le marché ( à côté de la mairie) ce samedi 21 juillet (et le samedi 11 août) ou ils tiendront un point de vente de bijoux, des bougies qu’ils ont spécialement confectionné. Une loterie avec les dons des artisans locaux sera organisée.

Pouvoir aider des personnes adultes un peu différentes des autres à pouvoir réaliser leur rêve, un rêve d’enfant !

Car c’est bien ça dont il s’agit un rêve d’enfant, pour cela ils comptent sur vous, frontignanais et vacanciers pour qu’enfin leur projet qui devrait avoir lieu du 02 au 04 octobre 2018 se concrétise.

Si vous souhaitez faire un geste adressez vos dons à l’ordre de l’association « Vivre à la Maison de Retraite » (11 rue Anatole France 34110 Frontignan) Pour tous renseignements, ils sont joignables 7jours/7 :

  • par téléphone au : 04 67 80 71 49
  • par courrier : EEPA LA GARDIOLE, 11 rue Anatole France, 34110 Frontignan
  • par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour les entreprises, des reçus donnant la possibilité de déduction fiscale peuvent être fournis - Cerfa N° 11580*03

Pour cette catégorie de personnes ultra sensible, la déception serait d'autant plus grande, si leur projet ne pouvait aboutir faute de moyens financiers suffisants.

A.Sanfilippo

Orages - Vigilance orange de 16h à minuit

En raison de l’annonce par Météo France de possibles orages en fin d’après-midi et ce soir (Vigilance orange de 16h à minuit), la Ville de Frontignan la Peyrade est contrainte de déplacer le concert « Les voix des 7 lunes » du Festival 7SOIS 7LUAS prévu en plein air au parc Victor-Hugo à l’abri de la salle de l’Aire – Plan du Bassin.

Le concert reste gratuit et les deux autres dates prévues samedi et dimanche devraient avoir lieu, une fois l’épisode orageux passé, comme prévu au Parc Victor-Hugo.

Le vernissage de l’exposition photographique de « Muscat et Cortiça » par Alain Marquina et Alessandro Puccinelli aura lieu comme prévu ce vendredi 20 juillet à 19h – Salle Jean-Claude-Izzo

Exposition exceptionnellement visible le samedi 21 et le dimanche 22 de 10h à 12h et de 15h à 18h puis jusqu’au 11 août du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 15h à 18h et le samedi de 10h à 13h.

Source Mairie.

Extravaganza à l'Horizon Bar

La soirée extravaganza avec Cassou et l'équipe de l'horizon pour de lancement du vindigo vin bleu chardonay 100% naturel !!!!!

Réservation conseillée !!!

Exposition Photos - De muscat et de liège d’Alain Marquina – Alessandro Puccinelli

 

Ce projet photographique original produit par les Centrum 7Sois 7Luas de Pont de Sor (Portugal) et de Frontignan à l’issue deux résidences artistiques.

Le photographe frontignanais Alain Marquina a fait un reportage sur les tireurs de liège dans les campagnes autour de Ponte de Sor au Portugal en juillet 2017.

Parallèlement le photographe toscan, Alessandro Puccinelli, a fait une résidence à Frontignan, à l’occasion des vendanges.

Le projet permet de mettre en valeur deux de ces traditions agricoles délicates qui témoignent de la richesse et de la diversité culturelle du sud de l’Europe.

Exposition salle Izzo du 23 juillet au 11 août du lundi au vendredi 10h-12h et 15h-18h et le samedi 10h-13h.

Vernissage le vendredi 20 juillet à 19h

Entrée libre

Frontignan en fête avec les associations

Réception en présence de Pierre Bouldoire, juste avant que ne débute la séance du conseil.

La ville a voulu innover à l’occasion des festivités du 09 au 16 juillet, pour cela une vingtaine d’associations se sont mobilisées pour animer la ville, aussi bien sportives que culturelles, ou encore d’autre plus individuelle comme l’organisation d’un tournoi de boules carrées.

Le tout orchestré par les festivités de la ville sous la tutelle de David Jardon , l’élu en charge des festivités et des joutes.

Avant que ne débute les festivités, la municipalité a tenu à leur rendre hommage lors d’une réception organisée à l’hôtel de ville lundi 9 juillet, juste avant que ne débute le conseil municipal.

Une bouteille de muscat a été offert au représentant des associations présentes.

A.S

14 juillet à Frontignan la Peyrade rime avec joutes

Après les traditionnelles commémorations à 10 h 30, place Gabriel Péri à la Peyrade, c'est à Frontignan qu'il fallait être pour assister au défilé des jouteurs.

Dès 11h30, les hommes en blanc se sont rassemblés sur le parvis de la mairie pour un défilé à travers les rues de la ville ce samedi 14 juillet arborant le trophée 2017, remis officiellement par le premier magistrat de la ville. Pas aisé de se frayer un chemin, le jour du marché traditionnel au milieu des touristes, venus dans la cité muscatière en nombre, pour se rendre à la place Jaurès.

En cortège avec les petits de l'école de joutes en tête du défilé, au travers des rues de la ville, non sans avoir au préalable fait une halte place Jean Jaurès, au monument aux morts et au quai Vauban à la stèle des jouteurs pour y effectuer un dépôt de gerbes traditionnel.

Un pavois créé par le plasticien Jean Louis Delorme dont le thème repris par l'artiste est inspiré cette année par les nouvelles halles du cœur de ville qui ont fait l’objet récemment d’un lifting. Chaque saison le thème variant et cela pour la 11é année. Pour la 2é année consécutive le plasticien devra créer un trophée bis, car c'est deux vainqueurs exæquo qui ont gravi la plus haute marche du podium de ce tournoi du 14 juillet (*).

La nuit tombée, place au feu d'artifice traditionnel du 14 juillet, de mémoire de frontignanais l'on avait rarement vu un feu d'artifice aussi splendide ou couleurs, thématique, durée, relief ne furent laissés au hasard.

Et pour clore ce 14 juillet en musique, après le feu d’artifice, comme pour garder les goûts et les saveurs du Sud, c’est le groupe l’Art à TaTouille qui a pris possession du plan du bassin pour une soirée méridionale à la sauce électro.

Une longue journée de fête, de joie et de bonne humeur que ce 14 juillet 2018.

 (*) Thau Info Vainqueurs du 14 juillet 2018

A.Sanfilippo

Le temps Jadis s’empare de la place J. Jaurés le temps d’un baléti traditionnel occitan

Le temps jadis a organisé en partenariat avec la ville un grand baléti traditionnel occitan, ou la population était conviée des 19h30 sur la place Jean Jaurés le dimanche 15 juillet.

Un baleti, une tradition d’origine plutôt provençale, un temps ou les jeunes filles et les jeunes femmes se faisaient faire une belle toilette. Les jeunes gens et les messieurs mettaient le « costume du dimanche ».

Il n’y avait pas de laisser-aller : La tenue correcte était de rigueur. Cela n’empêchait pas de bien s’amuser, sans vulgarité ; d’autant plus qu’en ces occasions, l’on venait souvent trouver l’élu(e) de sa vie.

Un accordéon, une cornemuse et un maitre de cérémonie pour diriger la troupe, voilà de quoi danser la polka, la scottisch, la mazurka, la valse, les quadrilles, avec différentes formes des heures durant.

Danseurs émérites ou néophytes, chacun a sa place dans ce bal, même si pour cette soirée de coupe du monde de football, quelques éléments qui avaient certainement arrosé plus que de coutume pour célébrer comme il se doit la victoire de la France sont venus perturber gentiment, mais sans élégance, cette soirée familiale.

21h30 fin du baleti, le temps jadis participant à la parade nautique nocturne, tous se sont rendus en cortège, musicien en tête jusqu’au plan du bassin ou les attendaient des embarcations pour une grande bataille nautique sur le canal avec pirates, gendarmes de St Tropez et quelques autres.

A.Sanfilippo

7Sois, 7Luas - Frontignan accueille les musiques de la méditerranée

7 Sois, 7 Luas : Frontignan accueille le meilleur des musiques du monde méditerranéen et lusophone durant 3 jours

3 concerts + 2 expositions = 7 soleils et 7 lunes, tel est l’équation artistique de cette nouvelle édition du Festival 7 Sois 7 Luas à Frontignan. Un festival gratuit qui bâti des passerelles entre les artistes du monde méditerranéen et lusophone pour des concerts et des expositions de qualités, qui parlent à tous.

Trois concerts… Parc Victor-Hugo. Entrée libre. Restauration et buvette sur place dès 19h. Concert à 21h.

Vendredi 20 juillet 2018

Les voix des 7 lunes (Israël-Italie- France / La Réunion – Portugal - Soudan) Les incroyables talents des pays du Réseau 7Sóis7Luas donnent vie aux « Voix des 7 Lunes», une fusion des traditions musicales Fado, Flamenco, d’Israël, de La Réunion et du sud de l’Italie. Une composition artistique qui réunira la fine fleur de ces différentes cultures musicales. Première nationale. Création originale Festival Sete Sóis Sete Luas.

Samedi 21 juillet 2018,

21h30 Cunfrontos 7sóis (Brésil, Cap Vert, Espagne, France, Portugal) Avec la participation du guitariste de Frontignan Jean-Marie Frédéric. « Cunfrontos 7 Sóis » est une nouvelle production artistique originale née du travail conjoint de cinq prestigieux musiciens venants de la Mare Nostrum et du monde lusophone. Brésil, Cap Vert, Espagne, France, Portugal se rencontrent pour partager traditions culturelles et musicales et donner naissance à des thèmes musicaux nouveaux qui témoignent des possibilités de compréhension et collaboration que permettent la musique.

Dimanche 22 juillet 2018

Brava 7 luas band (Cap Vert) Cette production originale du Festival 7Sóis 7Luas est portée par 5 prestigieux musiciens de l’ile cap-verdienne de Brava. Le répertoire de ce groupe est basé sur la tradition musicale de l’ile des fleurs, connue pour ses languissantes mornas (version cap-verdienne de la saudade) et la poésie d’Eugenio Tavares Première nationale. …

et 2 expositions

 De muscat et de liège Alain Marquina – Alessandro Puccinelli

Ce projet photographique original produit par les Centrum 7S7L de Pont de Sor (Portugal) et de Frontignan à l’issue deux résidences artistiques. Le photographe frontignanais Alain Marquina a fait un reportage sur les tireurs de liège dans les campagnes autour de Ponte de Sor au Portugal en juillet 2017.

Salle Jean-Claude-Izzo / entrée libre / vernissage le 20 juillet à 19h. exposition du 23 juillet au 11 août du lundi au vendredi 10h-12h et 15h-18h et le samedi 10h-13h Jusqu’au 16 septembre

Frontignan ? Europa ! A l’occasion des journées européennes du patrimoine une exposition au Musée municipal présentera des œuvres issues du fond constitué par les œuvres données à la Ville par les artistes ayant exposés dans le cadre du réseau 7sóis 7luas. Musée municipal

Le Festival 7 Sóis 7 Luas (musique populaire et art contemporain) est mis en œuvre par un Réseau Culturel de 34 villes de 13 Pays de la Méditerranée et du monde lusophone : le Brésil, le Cap Vert, la Croatie, l’Espagne, la France, la Grèce, l’Israël, l’Italie, le Maroc, le Portugal, la Roumanie, la Slovénie et la Tunisie. Le festival vise notamment le dialogue interculturel, la mobilité des artistes et les créations de formes originales. Frontignan la Peyrade qui adhère à ce réseau depuis 2005 est la seule ville Française membre.

A.S

Joutes : Tournoi du 14 juillet – Un trophée pour 2

Pour les Frontignanais, le tournoi de joutes du 14 juillet revêt une importance capitale, le vainqueur de la 1ére catégorie, des jeunes qui concourent pour le fameux pavois de la ville, les autres et notamment ceux qui ont déjà remporté le trophée par le passé sont regroupés dans une autre catégorie.

La Société des Jouteurs Frontignanais (SJF) aura décidément vécu un bien beau 14 juillet 2018.

Avec un tournoi local très intéressant dans son ensemble. Les jouteurs, les pieds bien calés sur la tintaine, se sont affrontés, devant leurs supporteurs ventres bleus et des vacanciers curieux venus en nombre.

Avec de forts jolis coups de lance, même si quelquefois la garde fut quelque peu dépassée.

Le podium  (G à D) Kaouri Mathieu et Maurin Nicolas, (bas) Digonnet Emilien et Cannac Mike

 « Les décisions des arbitres sont bonnes pour les uns et mauvaises pour les autres, mais au final le vrai vainqueur ce sont toujours les joutes ». Mais il faut un champion, mais pour ce 14 juillet 2018, comme à l'édition précédente 2017, ils sont 2 et c'est donc KAOUI Mathieu et MAURIN Nicolas qui ont pris place sur la plus haute marche du podium.

Il fallait en désigner un, le jury a déclaré les 2 vainqueurs. Mathieu et Nicolas sont entrés dans l'histoire des joutes Frontignanaises

Les 3é et 4é places vont à DIGONNET Emilien  (déjà sur le podium en 2017) et CANNAC Mike

A noter la prestation de Loic LINARES conseiller municipal, qui pour sa première montée sur la tintaine a projeté son adversaire à l'eau ( avec lui).

C'est David Jardon, conseiller en charge des festivités et des joutes en présence de nombreux élus,  qui a remis le trophée si réputé dit « Pavois du 14 juillet et sa lance » aux vainqueurs, il ne reste plus qu’à Jean Louis Delorme, artiste plasticien, créateur des pavois du 14 juillet  pour la 11é année consécutive à se remettre à la tâche et de faire une copie de l’édition 2018, enfin pas tout à fait car les couleurs seront inversées, qui sera terminée selon les dires de Jean Louis Delorme en août.

A.Sanfilippo

Commémoration du 14 juillet : République et solidarité

Si le 14 juillet symbolise la prise de la bastille et la fête nationale, les flonflons du bal populaire et le feu d'artifice.

On connaît rarement l'année - 1880 - qui marque pour la France la consécration du 14 Juillet comme fête nationale. Le 21 mai 1880, Benjamin Raspail dépose une proposition de loi signée par 64 députés, selon laquelle " la République adopte comme jour de fête nationale annuelle le 14 juillet ".

L’Assemblée vote le texte dans ses séances des 21 mai et 8 juin ; le Sénat approuve dans ses séances des 27 et 29 juin 1880 à la majorité de 173 contre 64, après qu’une proposition en faveur du 4 août eut été refusée.

Ce 14 juillet 2018, la tradition s’est perpétuée à Frontignan la Peyrade, place Gabriel Peri, en présence des représentants des anciens combattants, du souvenir français des autorités civiles, militaires, des représentants du conseil municipal des jeunes et un public éparse.

Après le dépôt de gerbes, le député de l'Hérault Nicolas Démoulin a fait état de la montée du populisme  "Nous devons être vigilant face à ce mouvement et il est de notre devoir d'entretenir la mémoire...... je déplore le manque de jeunes, de nouvelles générations à ces cérémonies" , faisant ensuite référence à la coupe du monde de foot qui génère un regain de solidarité entre français d'origines différentes.

Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade a évoqué au cours de son allocution les principes même de la république, et sa fragilité « la république n’est pas un acquis définitif, elle doit se construire chaque jour. Le foot est certes un symbole important un rassemblement qui contribue à la liberté , mais aujourd'hui bon nombre de personnes sont incapables de faire la différence entre nation, révolution, république ou démocratie. C'est par la révolution que la république est née, et chaque fois que la république a été menacée les Français ont réagi"

Cette cérémonie s’est achevée par un apéritif servi à la salle Bouvier Donnat au cours duquel  Pierre Bouldoire est revenu sur le petit nombre de personnes à cette manifestation en précisant qu'il tenait particulièrement à les remercier, hormis les élus, qui sont de toutes les cérémonies et qui représentent à elles seules toute la population de Frontignan la Peyrade.

A.Sanfilippo

14 juillet : Commémoration nationale et festivités

Samedi 14 juillet, la Ville propose des nombreux rendez-vous festifs et gratuits pour célébrer la fête nationale et se rassembler en cœur de ville autour d’animations et traditions qui font la joie de toutes et tous, dont l’incontournable tournoi de la Ville de joutes languedociennes.

     

Défilés et tournois des jouteurs, retraite aux flambeaux et bien sûr, bal populaire, fête foraine et feu d’artifice sur le canal, la journée du 14 juillet sera rythmée par tous les rendez-vous festifs et traditionnels qui font le charme de Frontignan la Peyrade pour le plaisir de toutes et tous.

À ces festivités, organisées par la Ville en partenariat avec le Comité des Fêtes et les associations de la commune, notamment la Société des Jouteurs de Frontignan, avec le tournoi de la Ville, s’ajoute la commémoration de la fête nationale et républicaine du 14 juillet, qui célèbre également la prise de la Bastille en 1789 et la fête de la Fédération de 1790, à laquelle participent les élus, les associations d’anciens combattants et le Souvenir français dans le quartier de La Peyrade.

Une grande journée de fête où se rencontrent, Frontignanais et touristes, pour le meilleur seulement !

Au programme

  • 10h30 : Cérémonie commémorative, place Gabriel-Péri, La Peyrade
  • 11h30 : Défilé des jouteurs de la Société des jouteurs frontignanais, départ de la place de l’Hôtel de Ville
  • 15h30 : Défilé des jouteurs, départ de la place de l'Hôtel de Ville
  • 16h00 : Tournoi de la Ville de joutes languedociennes, quai des Jouteurs et du Caramus
  • 21h : Tournoi de joutes languedociennes, 2e catégorie en nuitée, quai des Jouteurs et du Caramus
  • 21h : Apéritif musical plan du bassin
  • 21h : Distribution de lampions, place de l'Hôtel de Ville
  • 22h : Retraite aux flambeaux en musique avec la pena Bastid’and Co
  • 22h30 : Feu d’artifice, quai des Jouteurs et du Caramus
  • 23h : Concert L'Art à Tatouille Transrural Beat2, plan du Bassin

Et, comme chaque année se tient également la fête foraine qui accueille petits et grands, du 14 au 15 juillet, plan du Bassin.

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).