Frontignan

La ville soigne ses chemins de vignes

Michel Granier adjoint en charge de la voirie et des travaux et Michel Sala conseiller délégué au patrimoine, au muscat et E-administration.

Voilà une dizaine d'année que la ville soigne ses chemins de vignes, une opération qui a débuté depuis le mandat précédent, à la demande des viticulteurs, la ville consacre, dans le cadre du plan action voirie ( PAV) environ 10 000€ à 15 000€ par an pour la réfection de ses chemins de vignes, ce qui correspond environ à 300 mètres de réfection par année. Pour la période 2009/2018 ce sont 140 000€ qui ont été injectés pour ces travaux (enrobage classique).

A ce jour ce sont donc 7 chemins refaits en concertation avec le syndicat de défense du muscat de Frontignan ( voir plan ci-dessous).

Une visite sur le terrain avec les élus en charge du dossier, Michel Granier maire adjoint à la voirie, aux travaux et au cadre de vie et Michel Sala conseiller délégué au muscat, au patrimoine et aux nouvelles technologies, à la fin des travaux de réfection du chemin du Mas de Guiraud.

Des travaux qui sont effectués par tranche et concernant le chemin le Mas de Guiraud « On est parti de La Peyrade et on avance vers le chemin des Vignaux qui donne sur la route de Balaruc. Un accès devenu trop accidentogène et qui depuis est fermé à la circulation hormis pendant la période des vendanges » précisera Michel Sala

Au delà de la facilité d'accès aux vignobles par des engins motorisés, la réfection de ces chemins a également pour vocation de préserver le réseau des chemins ruraux en garantissant la continuité des itinéraires de randonnée. Un outil efficace pour gérer et améliorer les réseaux d’itinéraires dans le respect de l’environnement. C’est également une opportunité pour mieux organiser la pratique et valoriser les territoires. Les vignes sont aussi une incitation à la promenade et à la découverte. Avec les balades organisées par l'office de tourisme pour découvrir la quintescence de ces paysages, ainsi que de ces saveurs.

Le territoire de la commune comporte environ 150 km de chemins de vignes, ce sont uniquement ceux avec accès routier, même si tous ne sont pas en état de délabrement, qui bénéficieront à terme d’une cure de jeunesse avec une priorité donnée aux chemins de travail.

Des travaux qui ont lieu en dehors des périodes d’activités dans les vignes.

A.Sanfilippo

journée internationale des droits des femmes

Signataire de la charte Européenne pour l’égalité des femmes et des hommes, la Ville de Frontignan la Peyrade participera activement à la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars et au-delà entends bien faire vivre l’action en faveur de l’égalité des sexes et de la lutte contre les discriminations sexistes tous les autres jours de l’année. Plusieurs temps forts rythmeront la journée pour interpeller tout un chacun(e).

 

 

De 9h à 12h - Un stand d’information et de sensibilisation sur le thème des droits des femmes sera proposé par Amnesty International sur le marché du cœur de ville.

A 14h - Egalement dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme, le CCAS propose d’assister à une représentation théâtrale mettant en avant la lutte pour les droits de la femme et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes. Cette pièce comique illustrant la parité des femmes au quotidien est confiée à l’atelier de théâtre de l’espace Muhammad Yunus.

L’entrée est gratuite et ouverte à toutes et à tous. Une corbeille sera mise à disposition à l’entrée de la salle et les personnes qui le souhaitent pourront y déposer des produits d’hygiène ou de beauté (shampoing, gel douche, savon, dentifrice, déodorant, coton et lingettes, brosses à dents, brosses à cheveux, limes à ongles, vernis, baumes à lèvres, rouges à lèvres, protections féminines, …..) qui seront distribués aux bénéficiaires « femmes » qui bénéficient de l’épicerie sociale. En effet, ces produits ne font pas partie des produits proposés par la banque alimentaire ou les associations de l’espace Muhammad Yunus.

A 15H - Quand la rue Curie fait l’impasse sur Marie,  il s’agira de réparer une injustice et une erreur historique en rebaptisant la rue Pierre-Curie en rue Marie et Pierre-Curie. En effet ils ont reçu conjointement le prix Nobel de physique en 1903 puis en 1911, Marie Curie obtient également le prix Nobel de chimie. Elle est la première femme à avoir reçu le prix Nobel et la seule à en avoir reçu deux. La cérémonie sera suivie d’un apéritif offert par la Ville

Appel aux citoyens à faire la joyeuse lessive de l’égalité

Enfin, c’est une autre action symbolique que propose cette année la ville et ses partenaires. Avec femmes en Languedoc Roussillon, la Ville propose aux citoyennes et aux citoyens de Frontignan la Peyrade de prendre part à une « joyeuse lessive de l’égalité ». Cette action clin d’œil invite chacun à s’exprimer sur les inégalités de genre.

Ateliers de parole et d’écriture ouverts à tous sont organisés au parc Victor-Hugo, afin de recueillir paroles, sentiments et opinions sur des supports colorés qui seront ensuite accrochées sur des cordes à linge dans le parc.

Atelier et étendage à partir de 16h – apéritif de clôture à 18h

La Ville demande la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

Particulièrement mobilisés pour réagir rapidement lors de l’épisode neigeux suivi de fortes pluies mercredi et jeudi dernier, les agents des services voirie de la Ville étaient prêts et sont rapidement intervenus dans les quartiers, tout particulièrement Frontignan plage et Près Saint-Martin. Aujourd’hui, la Ville sollicite la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle auprès des services de l’Etat.

A l’épisode neigeux exceptionnel du mercredi 28 février ont succédé d’importantes pluies sur le département de l’Hérault, sans épargner la commune dès l’après-midi puis le jeudi 1er mars. Mobilisés pour intervenir rapidement, les services de la Ville, qui avait déclenché son plan communal de sauvegarde, étaient présents sur le terrain dès 6 heures du matin pour mettre en sécurité les points de circulation sensibles – axes majeurs, accès aux équipements publics et commerces - avec pas moins de 20 tonnes de sel de déneigement.

Le jeudi, une vingtaine de rues inondées étaient interdites à la circulation. Des barrages peu à peu levés le vendredi, au fil des améliorations, puis le samedi, où une tournée supplémentaire des agents a été mise en place pour assurer un bon retour à la normale des niveaux d’eau. Côté bâtiments, plusieurs infiltrations ont été recensées dans certains équipements municipaux (gymnase Roger-Arnaud, écoles Terres Blanches et Marcel-Pagnol…). De nombreux habitants ont également connu infiltrations et jardins inondés.

Aujourd’hui, la Ville sollicite l’Etat pour que soit reconnu l’état de catastrophe naturelle pour les sinistres qui ont affecté les biens des entreprises et particuliers de la commune, qu’elle invite à lui adresser un dossier le plus complet possible dans ce cadre.

Pour les habitants qui ont subi des dégâts:

Les personnes qui ont subi inondations ou coulées de boue résultant du ruissellement, des crues torrentielles ou par remontée de nappe phréatique... sont invitées à adresser un dossier à la Mairie de Frontignan la Peyrade précisant :

  • La date et la nature du sinistre
  • Une description sommaire des circonstances et causes du sinistre (si inondation, précision si par le bas ou par le haut et hauteur d’eau, hauteur d’eau observée en cm)
  • Une description des dommages constatés (joindre photos) et un chiffrage approximatif
  • Les coordonnées des victimes (nom et prénom, numéro de téléphone, adresse e-mail, adresse postale)

Le dossier est à adresser par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou directement à l’accueil de l’Hôtel de Ville.

Il est essentiel de déclarer à son assurance les sinistres très rapidement. Toutes les réponses à vos interrogations sont sur le site internet de la Fédération française des assurances:

https://www.ffa-assurance.fr/content/habitation-indemnisation-des-dommages-causes-par-la-neige?parent=74&lastChecked=145

Garantie au titre des calamités agricoles

La direction départementale des territoires et de la mer/ DDTM, en lien avec la Chambre d’agriculture recense les exploitations qui ont subi des dégâts non assurables qui pourraient être indemnisés par le dispositif des calamités agricoles à la suite des intempéries.

Les exploitants ayant subi des dégâts lors de la tempête de neige sont invités à se faire connaître auprès de la Chambre d’agriculture soit par téléphone au 04 67 20 88 17, soit par le biais d’un formulaire en ligne sur le site de la Chambre d’agriculture:

http://www.herault.chambre-agriculture.fr

Gare de Frontignan la Peyrade - Enquête de fréquentation

 

Le 6 mars 2018 à 06h00 dans le cadre des études pour la réalisation du pôle d’échange multimodal de Frontignan la Peyrade, les voyageurs qui partent et arrivent en gare de Frontignan seront interrogés sur les motifs, la fréquence et leurs modes de déplacements. Une enquête qui permettra de mieux connaître les pratiques et les besoins des clients, menée par Languedoc-Roussillon Aménagement.

Il n'est pas précisé si l'enquête aura lieu uniquement à 6 heures ou si elle couvrira en partie les dessertes ferroviaires de la journée en gare de Frontignan la Peyrade. 

La gare de Frontignan la Peyrade auraient vu passer 320 000 voyageurs en 2016 (source SNCF open data).

A.Sanfilippo

Karate: Championnat de France des Ligues

 

Théa Arghyris et Solin Nardone, vice-championnes de France

 

Avant de débuter l’entrainement, les discussions vont bon train dans le vestiaire du Frontignan Karaté. Si les compétiteurs y parlent du championnat, de coupe de France, des opens internationaux, des équipes de l’Hérault, d’Occitanie, ou de France, ce n’est pas uniquement pour alimenter le quotidien. Chacun de ces sujets représente un objectif. Et tous ces objectifs convergent vers le même rêve partagé… Le nom d’une ville et une année que personne n’ose prononcer, mais qui apparait systématiquement lorsque le soir, leurs yeux se ferment : Paris 2024.

L’heure du début de l’entrainement a sonné. Tous le savent, les propos tenus laissent toujours le dernier mot aux résultats acquis sur les tatamis. Aussi les paroles cessent. Il s’agit à présent de se préparer pour relever les défis. Comme chaque soir de la semaine, les compétiteurs sont sur le tatami. De la sueur coule des fronts. Les jambes brûlent. Mais pas question de lâcher le rythme. Les gestes techniques sont inlassablement répétés, peaufinés, et la tactique aiguisée. Ce soir, comme très souvent, c’est veille de compétition. L’entrainement est intensif. Ce weekend se déroulera le championnat de France des ligues à Châlon en Champagne, auquel deux d’entre eux prendront part avec la sélection « Occitanie ».

Il faut s’y préparer au mieux et la concentration est à son zénith. C’est peut-être pour cette raison, d’ailleurs, que les discussions entre compétiteurs restent dans le vestiaire. Ils y évoquent ensemble toutes les raisons qui les poussent à donner le meilleur d’eux même. Puis, une fois la porte franchie, les mots n’ont plus de sens et s’effacent devant le travail assidu. C’est comme cela que ce groupe est nait, qu’il grandit chaque soir et s’agrandit chaque année. Sous le feu de la dense actualité du club, difficile de s’accorder une petite pause afin d’apprécier tranquillement les performances réalisées. Un nouvel objectif remplace immédiatement le précédent atteint, et mobilise à son tour toute l’attention…

Et pourtant, les motifs de satisfaction ne sont pas rares : Les deux Frontignanais rentreront de Châlon sacrés vice-champion de France, lors d’un championnat très relevé où toutes les régions de métropole et d’outre-mer avaient proposé une sélection de leurs meilleurs compétiteurs. Un résultat tout simplement hallucinant, et pourtant fêté sans euphorie. Le championnat de France arrive à grand pas. Pas moins de onze compétiteurs s’y sont qualifiés, permettant d’ores et déjà au club d’être le plus représentatif de l’Hérault par l’effectif. Un effectif qui pourra même être porté à quinze à l’issue du championnat d’Occitanie U16 et U18 le 4 mars prochain…

L’entrainement se termine. Encore quelques mots échangés sur les imminentes prochaines échéances, le championnat d’Occitanie et l’open d’Orléans avec la sélection Hérault. Un dernier regard sur le slogan de la ville inscrit en grosses lettre sur le mur du hall d’entrée : « Frontignan, terre de champion », puis rentrer. Retrouver le quotidien et profiter pleinement d’un repos mérité. Il sera bientôt temps de fermer les yeux et de rêver, à nouveau.

http://frontignankarate.free.fr

situation météorologique et ses conséquences

Ce jeudi 1er mars le département de l'Hérault est en vigilance orange uniquement pour le risque de submersion marine (et ce jusqu'à 21h).

Malgré un possible passage orageux dans la nuit la situation tends à s'améliorer. À 15h30 l'intégralité des voies du quartier de la plage - hors la RD60 / avenue des étangs - est barrièrée et impraticable. Nombre de point bas de la ville, notamment dans le quartier des Près St-Martin sont également inondés et inaccessibles en véhicule. Pour votre propre sécurité respectez les signalisations et interdictions de circulation.

Malgré l'amélioration attendue, pour faire face à toutes les situations les équipes municipales sont mobilisées 24h sur 24h. Un accueil d'hébergement de personnes victimes d’inondation ou en difficultés est assuré à la Salle Henri-Ferrari - avenue maréchal Juin.

Des techniciens de la voirie sont également mobilisés pour intervenir en cas de besoin. Hors numéros d'urgence et de secours, un seul numéro est à utiliser le 04 67 18 50 00 qui sera opérationnel toute la nuit.

Les Prix de la Ville 2017 exposent

 

Une invitation à l’art! Le salon des artistes de Thau présente chaque année, des œuvres d’une large palette de variation, regroupant peintures, sculptures, contemporaines ou classiques.

Le Prix de la Ville, organisé par l'association culturelle et laïque frontignanaise en partenariat avec la Ville, est une récompense attribuée aux lauréats qui donne la possibilité d’exposer une semaine durant à Frontignan.

Les lauréats 2017 du Prix de la Ville, Miranda (sculpture) et Céline Planchon (peinture), qui proposent de vous faire découvrir leur savoir faire à l'occasion d'une exposition du 02 au 10 mars 2018, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, qui se tiendra salle Jean-Claude Izzo, rue député Lucien-Salette à Frontignan la Peyrade.

Le vernissage aura lieu le vendredi 2 mars à 18h30.

Rens. : 04 67 18 31 60

En Fevrier c'est carnaval au Club Loisirs.

Carnaval, c'est pas que pour les enfants.

Bien qu'historiquement Carnaval soit suivi du mercredi des cendres, marquant le début du carême, et se situe avant une période «  en principe de  jeûne ».

Mais c'est surtout, pour le Club Loisirs, l'occasion de se réunir autour d'une bonne table comme savent si bien le faire les dirigeants du Club.

C'est dans une ambiance pour le moins colorée et conviviale que les adhérents du Club et leurs amis invités se sont retrouvés, ce dimanche 25 février, à la salle François Bouvier Donnat de la Peyrade autour d'un repas dansant pour fêter comme il se doit Carnaval. Parmi les quatre vingts personnes présentes, une vingtaine de convives a  joué le jeu parée de leurs plus beaux costumes d'apparat, sans thème particulier imposé, les seuls critères étant joie et bonne humeur.

Dès l'entrée le ton est donné, c'est un monarque en la personne de Louis XVI accompagné de sa divine épouse Marie-Antoinette d'Autriche qui, tout sourire, accueillent les convives sans se douter que parmi eux se cachent quelques agitateurs de quartiers ou révolutionnaires qui le traineront à l'échafaud.

Pour ce carnaval du club loisirs, sorcière, chinoise et même un ramoneur côtoyaient l'infâme Cruella accompagnée par un dalmatien quelque peu enrobé. D'autres se croyant déjà en été  sont arrivés en chemise à fleurs, short et grosses lunettes pour se protéger des UV des stroboscopes sans doute

En sorte le rapprochement de la noblesse, du clergé et du tiers état à la sauce club loisirs.

Et comme de coutume, le Président Jean Claude Fobis a perpétué la tradition.

C'est Patrick Ginestet qui s'est chargé de l'animation.

Un après midi entièrement consacré à la danse de salon, sur des musiques d'hier et d'aujourd'hui, valses, rock, techno, se sont enchaînés. Pour quelques heures, le maître de cérémonie a fait bouger la salle et travailler les zygomatiques. Oubliés pour un temps douleurs et rhumatismes.

Prochain repas du club Loisirs, prévu le 25 mars à 12h, salle Bouvier Donnat.

Mais d'autres temps forts sont proposés par le club loisirs notamment :

  • 4 mars Loto Annuel
  • 16 mars Sortie à Vajol
  • 9 et 23 mars lotos
  • 04 avril journée promotionnelle
  • 06 et 20 avril lotos
  • 29 avril repas dansant.

A.Sanfilippo

Café numérique - Internet et vie privée

 

Internet et les nouvelles technologies prennent de plus en plus de place dans notre vie quotidienne. Le numérique change nos habitudes, sur le plan privé comme professionnel.

Réseaux sociaux, objets connectés, cybercriminalité…

Avec ce nouveau rendez-vous bimestriel, la Ville, en partenariat avec l’Université de Montpellier et le salon de thé Le temps d’une pause, vous invite à mieux comprendre, et à débattre avec des spécialistes, de la révolution digitale dans notre quotidien. Internet et vie privée : Quelles traces laissons nous sur la toile ? Que peuvent-elles devenir ?

Pour ce premier rendez-vous, il sera question de nos données personnelles sur Internet dans tous les domaines.

Les intervenants;

Christophe Panafieu | Officier de police judiciaire, enquêteur investigations numériques, Section de recherche de Montpellier

Michel Sala | Maître de conférence en informatique, Université de Montpellier

Mardi 27 février à 18h Salon de thé Le temps d’une pause, place de l’Hôtel de Ville

Entrée libre. Ouvert à tous.

Soirée Arabo-Andalouse avec les MédiTerriennes" et "Le Cercle Andalou

 

Une Soirée Arabo-Andalouse, organisée par les associations "Les MédiTerriennes" et  "Le Cercle Andalou", aura lieu le vendredi 9 mars, à partir de 19h30 à la salle de l'Aire au plan du bassin à Frontignan.

Une soirée de partage et d'échange avec au menu:

Paella aux fruits de mer, pâtisseries orientales et le tout en musique.

Tarifs - 18€ pour les adhérents, 22€ pour les amis non adhérents et 10€ pour les enfants de moins de 12 ans.

Réservation au 07 81 31 56 04 ou par mail et envoyant un chèque à l'ordre de l'association :"Les MédiTerriennes"  au 13 rue Laennec 34110 FRONTIGNAN

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A.S

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations