Frontignan

Les Portugais de l'APCF/Lembranças de Portugal fêtent la Châtaigne.

 

Pour la Sao Martinho (la St Martin), le Portugal fête la Châtaigne. Ce jour-là, on mange des châtaignes chaudes et on boit du vin nouveau autour d’un feu improvisé ou sont conviés les passants.

L’association Portugaise Culturelle de Frontignan (APCF) perpétue cette tradition en organisant le samedi 11 novembre dans la salle de l’aire à partir 19h00, une soirée conviviale, festive et traditionnelle, animée par le groupe Enigma.

Au programme:

Châtaignes et « Caldo Verde » à volonté avec cette année une nouveauté le « Pastel de Nata en dessert » et café.

Tarif fixé à 10€ pour les adhérents et 12€ pour les amis et 5€ pour les enfants de moins de 12 ans. Les boissons, vin rouge et l'eau, mises à table seront gratuites.

Evidemment les boissons, sandwichs et crêpes pris à la buvette sont payants. .

Contact et réservation obligatoire : Mme FIUZA Isabel 06 74 07 11 01

Les cartes d'adhérents seront demandées à l'entrée de la salle.

A.S

Cérémonie commémorative de l’Armistice de 1918 à Frontignan la Peyrade, samedi 11 novembre

 

Pour commémorer la signature de l’armistice du 11 novembre 1918 mettant fin à la Première Guerre Mondiale, l’ensemble des associations locales d'anciens combattants et de souvenir et la Ville appellent la population de Frontignan la Peyrade à se rassembler devant le Monument aux Morts pour célébrer cette date majeure de notre Histoire, le samedi 11 novembre.

La cérémonie se déroulera place Gabriel Peri à la Peyrade :

  • Rassemblement devant la mairie annexe
  • 11h00 : dépôt de gerbe devant le Monument aux Morts de la place Gabriel-Péri à La Peyrade (rassemblement devant la Mairie annexe).

16e puces aux jouets : inscrivez-vous !

 

Pour participer aux 16e puces aux jouets, qui auront lieu dimanche 26 novembre à la salle de l’Aire, n’oubliez pas de vous inscrire, le mercredi 15 novembre dès 8h30 au CCAS.

Les 16e puces aux jouets auront lieu dimanche 26 novembre, de 8h à 18h à la salle de l’Aire. Pour participer il faut d’abord réserver l’un des emplacements disponibles auprès du CCAS, 12 avenue Jean-Moulin, mercredi 15 novembre, de 8h30 à 12h.

Chaque stand est facturé 8€, somme qui sera reversée au bénéfice du public accompagné par le CCAS, de même que l’intégralité des recettes de la buvette proposée sur place.

Depuis plus de 15 ans, le centre communal d’action sociale (CCAS) organise ce grand rendez-vous citoyen qui donne une seconde vie aux jeux, jouets et peluches et propose une nouvelle façon d’envisager ses achats pour les fêtes de fin d’année, dans une démarche durable.

En pratique

  • Une seule réservation par famille
  • Pièce d'identité et justificatif de domicile indispensables
  • Tarif stand : 8€

Renseignements CCAS, avenue Jean-Moulin 04 67 18 50 03

« Attention : travail d’Arabe »

« Attention : travail d’Arabe » Une exposition pleine d’humour et un débat pour contrer les stéréotypes racistes.

Signataire de la charte Européenne pour l’égalité des femmes et des hommes, la Ville de Frontignan la Peyrade participe à la lutte contre les discriminations en suscitant régulièrement les débats, les rencontres et les réflexions sur les questions d’égalité et la lutte contre les stéréotypes. Dans ce cadre elle accueille, à l’espace KIFO, du 13 au 19 novembre, Attention, Travail d’Arabe une exposition proposée par l’association Remembeur qui avec justesse et humour présente une vision décalée des stéréotypes les plus répandus en France.

 

Créée en 2011 par Ali Guessoum, l’association Remembeur entend partager et célébrer les richesses d’un patrimoine culturel parfois méconnu, celui de l’immigration et de ses enfants en France.

Il fut un temps où un « travail d’Arabe » désignait une tâche délicate et soignée, évoquant par exemple le raffinement de l’Alhambra de Grenade, ou la sophistication de l’orfèvrerie de Cordoue, au temps de la domination musulmane en Espagne.

Grâce au détournement d’affiches, d’objets publicitaires et de codes graphiques l’exposition souligne l’apport culturel, économique et social des Français venus d’ailleurs et l’importance d’une histoire trop souvent ignorée.

Le vernissage sera suivi d’un débat, animé par Olivier Jeanne de Cap projet, le lundi 13 novembre à 18h30 à l’Espace Kifo

L’exposition est visible du 13 au 19 novembre. Lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16h à 19h et mercredi de 14h à 19h

Espace Kifo – Avenue des Carrières - 04 11 79 01 10

Seniors "Bien vivre sous la couette"

« Bien sous sa couette » : trois ateliers pour aider les seniors à vivre pleinement leurs relations intimes avec leur partenaire.

La Ville de Frontignan la Peyrade, le CLIC Géronthau en partenariat avec l’association Brain up proposent aux seniors de la commune une action de prévention intitulée « Bien sous sa couette » consacré au sujet – trop souvent tabou – de la sexualité des personnes âgées.

Trois ateliers gratuits animés par un psychologue seront proposés aux plus de 60 ans, les 9, 23 et 30 novembre de 14h30 à 16h30 à la Maison des seniors Vincent-Giner. Inscriptions obligatoires auprès de la Maison des seniors avant le 6 novembre.

La sexualité est trop souvent un sujet tabou, surtout chez la personne âgée. Ce constat est alimenté par certaines idées reçues liées aux effets du vieillissement. Si le vieillissement entraîne des modifications du corps et de l’esprit, celles-ci ne sont pas insurmontables. La démarche de des ateliers propose aux participants un travail sur l’image qu’ils ont d’eux-mêmes et particulièrement l’image de leur corps. Sans nier les répercussions du vieillissement, il s’agit de sortir du « syndrome Tamalou » (t’as mal où ?) et de porter un regard positif, bienveillant et avenant sur soi-même et son corps.

Les ateliers seront animés par un spécialiste en psychologie comportementale de l’association Brain Up avec une expérience éprouvée dans l’animation de groupe. Cette association est composée de professionnels en prévention santé (psychologues et diététiciens), fédérés autour de l’objectif de « valoriser la démarche de prévention santé pour limiter les effets de l’âge et améliorer son bien-être au quotidien ».

Les ateliers permettront d’échanger sur les problématiques associées à la sexualité, d’avoir le regard et les conseils d’un psychologue, de penser une relation intime confortée et renouvelée, de comprendre l’évolution de ses capacités fonctionnelles et physiologiques associées à la sexualité, d’apprendre à communiquer avec son partenaire en fonction des attentes respectives de chacun, de savoir adapter ses habitudes et ses pratiques par rapport au regard porté sur soi-même et sur son corps…

Le 1er atelier sera consacré aux relations intimes chez la personne âgée, le 2e à l’image de soi et la perception de son corps, le 3e au soin de son corps et de sa peau et sera coanimée avec une socio-esthéticienne spécialisée dans les soins esthétiques adaptés à des publics en situation de fragilité, en souffrance ou simplement inquiets de leur image corporelle.

Les 3 ateliers, gratuits, pour 10 à 15 personnes âgées de plus de 60 ans se dérouleront à la Maison des seniors Vincent-Giner, salle polyvalente, 30 rue Anatole France à Frontignan le 9, le 23 et le 30 novembre 2017 de 14h30 à 16h30.

Inscriptions obligatoires auprès de la Maison des seniors tel 04 67 18 54 40.

Permanence enquête publique

Enquête publique : permanence du commissaire enquêteur.

La demande d’autorisation unique au titre de l’article L2014-3 du code de l’environnement (législation sur l’eau) présentée par la communauté d’agglomération du Bassin de Thau/CABT maître d’ouvrage, pour le projet de renforcement de la capacité de traitement de la station de traitement des eaux usées des Eaux Blanches à Sète, est soumise à la procédure d’enquête publique qui se déroulera jusqu'au jeudi 16 novembre 2017 à 17h, soit  32 jours consécutifs.

Dans le cadre de cette demande le commissaire enquêteur recevra, en personne, les observations et propositions du public ce lundi 6 novembre de 14h à 17h dans les locaux des Services techniques, quai du Caramus à Frontignan.

Un jardin du souvenir au cimetière de la Peyrade.

Aménagements paysagers, repérage et marquage des allées, création d’un jardin du souvenir, la Ville de Frontignan la Peyrade œuvre au quotidien pour l’accueil du public dans ses cimetières.

 La dispersion des cendres au jardin du souvenir fait partie des choix possibles

Déjà présent dans l’enceinte du cimetière de la rue des Thermes, un jardin du souvenir vient de voir le jour dans celui de La Peyrade juste à côté du columbarium, car la dispersion des cendres est l'un des choix possibles pour la famille du défunt.

Alors que l’aménagement paysager du parking du cimetière de La Peyrade a été achevé l’an dernier, de nouveaux aménagements ont été réalisés ces derniers mois à l’intérieur du cimetière : Repérage et marquage des allées, installation d’un panneau d’affichage côté parking et dans le cadre de la lutte contre les moustiques, pour éviter les eaux stagnantes, la mise en place de supports « tête en bas » pour les seaux d’arrosage.

En effet, même si la période d’hibernation du moustique tigre est proche, les moustiques adultes issus des dernières pontes de l’été peuvent encore sévir jusqu’à l’approche de l’hiver. Il convient donc de ne pas relâcher la vigilance et de continuer à supprimer des cimetières toutes les eaux stagnantes.

A.S

Solidarité incendies Portugal avec l'APCF

Ravagé ces dernières semaines par des incendies meurtriers, le Portugal panse ses plaies.

 

Particulièrement touchée, la ville d’Oliveira do Hospital, 22 000 habitants, cherche à se reconstruire. Afin de venir en aide aux populations sinistrées, l’association portugaise culturelle de Frontignan/APCF, avec le soutien de la Ville de Frontignan la Peyrade, lance un appel aux dons.

 
Isabel Fuiza - Présidente de l'APCF  

C’est à l’initiative de l’association culturelle portugaise de Frontignan/APCF qu’une opération de solidarité envers les citoyens portugais victimes de la dernière vague meurtrière d’incendie se met en place depuis quelques jours. Dans ce cadre, la Ville de Frontignan la Peyrade a installé à Hôtel de Ville une urne pour recueillir les dons.

Cette dernière, en place à compter de ce lundi 30 octobre, restera à disposition jusqu’au vendredi 10 novembre. Elle sera ensuite déplacée à la salle de l’Aire à l’occasion de la fête de la châtaigne, le samedi 11 novembre.

Cagnotte en ligne et collecte d’objets du quotiden, en parallèle à cette action, la mobilisation s’effectue également via Internet et les réseaux sociaux. Une cagnotte participative a été ouverte sur le site leetchi.com avec pour objectif de financer entièrement un trajet en camion vers la commune Oliveira do Hostipal.

En effet, outre les besoins financiers, une collecte d’objets de vie courante est organisée afin d’être redistribués sur place :

  • Équipements ménagers (couvertures, draps, serviettes de bain, nappes, couverts, verres, assiettes, casseroles, poêles,…)
  • Vêtements (doudounes, écharpes, chaussettes, pull, gilets, pantalons, sous-vêtements, gants, chaussures, couches pour bébé,…)
  • Eau Nourriture (Riz, pâtes, pommes de terre, boites de conserve, lait,…)

Solidarité incendies Portugal

Une urne pour déposer les dons à l’Hôtel de Ville du lundi 30 octobre au vendredi 10 novembre Clôture de l’action le samedi 11 novembre à l’occasion de la fête de la châtaigne à la Salle de l’Aire

  • Sur Internet Faites un don en ligne sur leetchi.com
  • Rejoignez la page facebook de soutien à Oliveira do Hospital
  • Contacter l’APCF  - 12 Route de Balaruc 06 74 07 11 01

A.S

 

Création d’un parking relais, sur le site de l’ancienne gare marchandises.

Il s’agit d’un espace communal de 1,6ha en bordure de la voie, à proximité immédiate du centre ville, en continuation du boulevard de la République et l’Eco-quartier des Pielles.

 Les voitures ont déjà pris possession des lieux.

Cet espace, aujourd’hui non aménagé et peu pratique est déjà considéré par la population locale et touristique comme un parking. C’est aussi, pour les usagers de la SNCF des villes environnantes qui chaque jour prennent le TER à Frontignan, un emplacement privilégié pour y garer son véhicule gratuitement,  hors zone règlementée et à proximité immédiate de la gare (à Frontignan la Peyrade, tous les parkings sont gratuits et les places en centre ville sont règlementées).

Le maintien de la gratuité des places de parking à Frontignan la Peyrade est une volonté affirmée de la municipalité.

Dans le cadre de l’aménagement de la ZAC par Hérault aménagement, ce site va recevoir la voie de liaison permettant de relier le boulevard de la République au boulevard des républicains espagnols de l’éco-quartier des Pielles.

La ville souhaite donc accompagner cette opération viaire par l’aménagement d’un vaste parking relais de 250 places qui serait desservi par la gare actuelle, bus et piste cyclable.

Mais cet aménagement devrait permettre, de part sa situation, une desserte piétonne aisée et qualitative du centre ville à l’éco-quartier des Pielles et inversement.

Une première tranche est consacrée aux études de maitrise d’œuvre. Il s’agit désormais de déposer une demande de subvention aux organismes concernés, Département, Région et Sète agglopôle, portant sur la réalisation de la 2é phase de travaux concernant l’aménagement des parkings eux-mêmes, (revêtement, bornes, éclairage public, signalétique, etc.…).

Cette tranche de travaux est estimée à 1 150 000€ HT.

A.S

Des chantiers éducatifs pour les jeunes

La Ville de Frontignan la Peyrade met en place le dispositif « chantier éducatif », qui permet de proposer des situations d’engagement citoyen aux jeunes âgés de 14 à 25 ans. La première expérience a eu lieu cette semaine dans les couloirs de l’école des Terres Blanches.

 

Ils étaient 4 jeunes, 2 filles et 2 garçons à œuvrer toute la semaine dans les couloirs de l’école des Terres Blanches. Accompagnés et encadrés par les peintres des services techniques, ils ont réalisé divers travaux de peinture dans le cadre du premier chantier éducatif initié par la Ville.

Ce dispositif, proposé par le service jeunesse, en relation avec ses partenaires éducatifs, s’inscrit dans une démarche de prévention et de médiation, de lien social, de responsabilisation individuelle et collective et de pacification des relations adultes/jeunes.

Durant le temps du chantier, les jeunes sont encadrés à la fois par un technicien professionnel et par des animateurs du service jeunesse. En dehors de ce temps de chantier, les jeunes sont accompagnés pour des démarches personnelles en vue de régler les difficultés propres à chacun, en lien avec les partenaires éducatifs.

Une première expérience qui en annonce d’autres dans les prochains mois.

Halloween chez Sonia Fleurs.

Faire une halte devant la vitrine de Sonia Fleurs située au 11 de la route de Montpellier à Frontignan est toujours source de surprise.

 La vitrine de Sonia Fleurs, mérite bien qu'on s'y arrête un instant.

Les gérants de ce commerce sont toujours à la pointe de l’aménagement de leur vitrine et ne manquent pas une occasion d’adapter leur devanture en fonction des évènements, comme ce fut le cas hier soir pour Halloween.

Une vitrine effroyable et angoissante, des créatures terrifiantes, même la propriétaire des lieux n’a pas hésité à se grimer en sorcière.... Ne vous fiez pas à leur aspect lugubre, ces personnages sont une invitation à leur rendre une petite visite. Et pour parfaire la rencontre, ce qui ne gâche rien, c’est une équipe à votre service toujours de bonne humeur et compétence qui vous accueille pour vous faire partager leur passion de la fleur.

A noter que, indépendamment de sa volonté et contrairement aux autre médias, Thau-Infos n’a pas été autorisé à accéder à l’hôtel de ville et n’a donc pas pu couvrir la parade d’Halloween organisée par le comité des fêtes. Gardien zélé ou action délibérée, les 3000 Frontignanais abonnés à Thau Infos apprécieront.

A.Sanfilippo

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).