Frontignan

Du sport santé, pour tous, en cœur de ville, tous les vendredis

Frontignan la Peyrade, terre de champions mais aussi ville du sport santé pour tous. Labelisée Ville Vivez Bougez et fortement impliquée dans le Grand défi Vivez Bougez, en mobilisant chaque année plus d’un millier de scolaires, la Ville innove en expérimentant à compter du 16 février des rendez-vous Sport & santé hebdomadaires pour aider tous ceux qui veulent se mettre ou se remettre en douceur à une activité physique.

Entretien, stretching, pilate à la maison des seniors

Pour la Ville, il s’agit de lutter contre la sédentarité et de sensibiliser aux bienfaits de la pratique d’une activité physique d’un point de vue physiologique, psychologique et social.

À compter du 16 février, des rendez-vous hebdomadaires « En ville - En forme » seront proposés gratuitement par la Ville à ses habitants qui souhaitent se mettre ou remettre « au sport ». Tous les vendredis, quatre séances de 45 minutes à 1 heure seront proposées en journée (à 9h30, à 10h30, à 14h et à 15h).

Ces rendez-vous sont ouverts à tous les adultes mais ils ciblent particulièrement ceux qui pour diverses raisons sont éloignés de la pratique sportive et qui peuvent en retirer un bénéfice pour leur bien-être. En effet, bouger permet de se maintenir en bonne condition physique en luttant contre les problèmes articulaires et vasculaires et permet également d’évacuer le stress…

Parmi les activités d’entretien et de remise en forme proposées, le public pourra choisir entre la marche, le stretching, le renforcement musculaire… Ces rendez-vous seront encadrés par des éducateurs sportifs de la Ville qui veilleront particulièrement à adapter leur programme au niveau et aux capacités de chacun.

Dans la phase d’expérimentation qui va se dérouler du 16 février au 13 avril (à l’exception du 2 mars) – aucune formalité d’inscription ne sera nécéssaire. Il suffira de se présenter en tenue adaptée à la pratique sportive au parc Victor-Hugo – à l’heure de la séance de son choix (9h30 / 10h30 / 14h ou 15h). Le nombre de participants ne pourra toutefois pas dépasser 15 personnes.

Frontignan la Peyrade labélisée « Ville vivez bougez » :

En décembre 2015, la Ville de Frontignan la Peyrade recevait le label Ville « Vivez Bougez ». Ce label est une reconnaissance de l’État, pour le travail effectué par la Ville en matière de promotion des activités physiques pour tous les publics :

  • En termes d’aménagements avec, entre autres, les sentiers nature, pistes cyclables, skate park et autres fitness park… qui permettent à tous de pratiquer une activité librement, hors club sportif, à toute heure et à volonté.
  • En termes d’éducation aux sports, également, avec les éducateurs sportifs territoriaux en lien étroit avec l’ensemble des associations sportives et clubs locaux, tous pleinement engagés dans leur mission en faveur du sport pour tous, dans les écoles mais aussi, en partenariat avec le CCAS, auprès des Seniors ou encore des personnes en situation de handicap.

Renseignements – Direction des sports et des loisirs de pleine nature - 04 67 18 45 35

L'agence mobile Sète Agglopôle Mobilité vient à votre rencontre

Ce véhicule dédié à la vente de titres et à l'information voyageur sillonne les communes de Sète Agglopôle Méditerranée, privilégiant les jours de marché des communes hors Sète, selon un calendrier préétabli.

Afin d’améliorer significativement l’accès des habitants de l’agglopôle à la distribution des titres de transport et à l’information sur le réseau de bus, un véhicule aménagé sillonne toute l’année les communes du territoire.

Il sera présent à Frontignan la Peyrade le jeudi 15 février 2018 sur le marché de 7h à 12h30

Le règlement des achats peut s’effectuer en espèces, par chèque ou carte bancaire. L’agence est équipée d’un terminal mobile de vente et de rechargement de cartes sans contact.

Frontignan, une ville internet puissance 4 unique dans le département

En clôture de la journée nationale des Territoires, Villes et Villages Internet, la Ville de Frontignan la Peyrade vient de se voir décerner une 4ème « arobase » assortie d’une mention spéciale #CoopérationDécentralisée.

Une distinction qui vient récompenser la Ville pour ses actions de développement du numérique pour tous.

Membre du réseau des villes Internet depuis 2010, et détentrice du label « @@@ » depuis 2014, la Ville confirme son statut de ville numérique à l’occasion de la 19e cérémonie du label national Territoires, Villes et Villages Internet qui s’est tenue ce jeudi 8 février du côté du Palais de la Porte Dorée à Paris.

 

Pour l’occasion, Michel Sala, conseiller municipal délégué au muscat, au patrimoine culturel, aux nouvelles technologies et à l’e-administration a fait de déplacement afin de recevoir cette nouvelle distinction en main propre.

Grâce aux initiatives innovantes et citoyennes qu’elle développe depuis quelques années sur l’ensemble de son territoire, la Ville de Frontignan la Peyrade se voit cette année récompensée d’un quatrième « @ ». Par l’attribution de ce label @@@@ de référence, symbolisé par des arobases sur une échelle de 1 à 5, l’Association des Villes Internet distingue les collectivités locales qui mettent en œuvre une politique significative en matière de démocratisation des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Les divers aspects techniques, ainsi que le contenu des sites internet, l’accessibilité et la qualité des informations et des services qu’ils proposent, mais aussi des principes qui guident leur développement pour valoriser les pratiques numériques et les mettre à la portée de tous les citoyens sont scrupuleusement examinés.

Après avoir consolidé son label 3@ pendant 4 années consécutives, la Ville décroche donc aujourd’hui, et pour la 1ère fois, une quatrième arobase. Une progression qui vient notamment souligner la qualité du nouveau site internet (lancé en mai 2017), l’arrivée d’un portail famille qui permettra dans les prochains mois de réserver et de payer en ligne toutes les prestations concernant la petite-enfance, l'enfance et la jeunesse, mais également l’ouverture en fin d’année de la maison des services au public/MSAP, véritable structure de proximité destinée à tous les publics, guichet unique pour de multiples démarches liées à la vie quotidienne et à l’accès aux droits.

L’arrivée du Très haut débit internet et la mise en place de la fibre optique dès ce début d’année dans le quartier de la Peyrade est également un facteur de développement numérique, tout comme la clôture du plan d’équipement numérique dans les écoles élémentaires, lancé en 2012 et qui a permis de doter les 49 classes élémentaires de vidéoprojecteurs, et leurs enseignants d’ordinateurs portables.

Ces derniers mois, la Ville de Frontignan la Peyrade s’est également distinguée par de nombreuses actions autour du numérique pour tous :

  • Newsletter hebdomadaire
  • Cartographie pour identifier les problèmes de circulation
  • Calendriers, classements & résultats des sports collectifs en ligne et actualité toutes les semaines
  • Formulaire de candidature en ligne, notamment à l’occasion de la création du conseil des sages
  • Plateforme de réservation en ligne pour l’office de tourisme
  • Dématérialisation de la taxe de séjour
  • Mise en place d’évènements sur les réseaux sociaux
  • Diffusion d’évènement en streaming • Agenda web géolocalisé
  • Conseils municipaux en vidéo
  • Téléchargement gratuit des livres patrimoniaux édités par la Ville

Claudie Minguez, 1ère adjointe en charge de l’éducation, répond au président de l’association « Citoyens, parlons-en ! »

 

« M. Thibault Cléret fait bénéficier aux lecteurs de ses « lumières » sur l’éducation. Il a lu des « études » que personne n’a vues sur les bienfaits de la semaine des 4 jours. Il a mené une « enquête » qui lui permet d’affirmer que la grande majorité des acteurs de l’école privilégient ce système et que donc, lui aussi, est pour.

Il attribue à la municipalité la réalisation et la distribution d’un questionnaire que seuls les parents d’élèves ont fait. 1 erreur, 1 approximation et 1 mensonge… 3 raisons de l’affubler d’un bonnet d’âne !

Dans son besoin insatiable de jeter l’opprobre sur la Ville, il ne respecte ni l’action concertée des associations de parents ni le débat citoyen en cours.

Si l’humilité avait été enseignée sur les bancs de l’école, notre Buzz l’éclair local se prendrait moins les pieds dans le tapis à chacune de ses sorties. »

Communiqué

 Voir article Thau-Info

Coupe Zone Sud - L’EAM QWAN KI DO engrange de très bons résultats.

L’ EAM QWAN KI DO de Frontignan a participé à la coupe zone sud, le samedi 03 février 2018 à La valette du Var. Le club a présenté 19 pratiquants en catégorie technique et assaut. Un déplacement bénéfique pour le club avec de très bon résultats à la clé obtenus par les élèves.

Des résultats qui font la fierté du club et en particulier de son conseiller technique Salbego Laurent et de Julien Azemard.

Résultats obtenus:

Technique et assaut masculin

7/8ans : Nazon Mélvyn 3ème en technique et 1er en assaut par équipe Gimenez Enzo qualifié d'office en technique et 1er en assaut par équipe

11/12 ans : Verbèque Sébastian 1er en technique

13/15 ans :

Equipe 1 Gohier Tristan, Lopez Valentin et Deska killian 3ème en assaut par équipe

Equipe 2 Cazorla Téo et Glaude Anthony 2ème en assaut par équipe

18/39 ans : Azemard Julien - Ceinture noire 2ème dang 1er en technique et qualifié office en assaut; Sans Grégory - Ceinture noire 1er dang 2ème en technique et qualifié office en assaut;  Walek Philippe - 1er cap bleu 3ème en technique

Technique et assaut féminin

9/10 ans : Cazorla Cassandra - 1er en technique et Bringuier Méline - 3ème technique et 2ème en assaut

13/15 ans: 

Equipe 1 Zanni Lisa - 3ème en technique, 3ème en assaut par équipe et Espasa Maëlle - 3ème en assaut par équipe

Equipe 2 Poyeton Ann-aël et Walek Sian - 2ème en assaut par équipe

18/39 ans: Ruggiero Mélanie Ceinture noire 1e Dang - 2ème en technique

Démonstration

Ruggiero Mélanie, Azemard Julien et Sans Grégory - 1er en démonstration et en Quyen synchronisé

Le conseiller technique du club Salbego Laurent remercie également la ville de Frontignan la Peyrade pour leur soutien sans faille.

Prochain rendez-vous la coupe de France qui se déroulera à Frontignan salle Henri Ferrari le 17 mars 2018

Le succès au rendez-vous pour cette 22é édition de la bourse des collectionneurs

Affluence record pour cette 22e édition de la bourse des collectionneurs organisée par l'association Culture Laïque Frontignanaise (ACFL), malgré quelques défections de dernière minute, c’est 45 exposants venus pour certains de Dole dans le Jura, de Toulouse, Perpignan ou Marseille. On a vu défiler toute la journée, collectionneurs, amateurs ou simples curieux dans le but de satisfaire leur envie de chiner et dénicher l'objet rare et convoité.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

Les cartes postales anciennes, livres affiches, bandes dessinées, images, chromos et journaux ont été, comme pour les précédentes éditions, dignement présentés, les organisateurs tiennent à souligner la diversité et l'importance des collections offertes aux visiteurs : philatélie, numismatique et collections diverses fèves, pin's, miniatures de parfum, capsules de champagne, photographies, signets.

Parmi les exposants, en grande majorité des collectionneurs venus vendre ou échanger, également quelques commerçants ou encore d’autre comme Jean Pierre Gayraud, qui met en vente ses collections au profit de son association « Los Pescaïres frontignanais » une école de pêche pour tous mais fréquentée assidûment par une quinzaine de jeunes amoureux de la pêche.

De quoi satisfaire le plus difficile des chineurs. Sur les étals une multitude de collections du pin's aux capsules de champagne en passant par les cartes postales et les timbres, « Les temps ont changé, si par le passé, les cartes postales de valeur se vendaient pour 500€ aujourd’hui, on nous propose 1€ » précise Gérard, venu de Vendargues pour l’occasion.

Diversité, qualité et sélection des exposants, voilà comment est décrite cette 22e bourse des collectionneurs, certains ont d'ores et déjà fait acte de candidature pour la 23e édition en 2019.

C’est plus d’un millier de visiteurs qui a arpenté la salle de l'aire ce dimanche 11 février à la recherche de l'objet convoité.

Mme Claudine Christian, la présidente de l’association culturelle laïque frontignanaise, peut être satisfaite « Il faut rendre hommage à la municipalité et aux membres du comité, sans qui rien de tout cela n'aurait été possible ». Précisera la présidente au cours de son allocution en présence de David Jardon, conseiller délégué aux festivités auquel s’était joint Ange Grignon, conseiller municipal en charge de la sécurité publique.

A.Sanfilippo

Eau potable : le plein de services… 15% moins cher !

Début février, le président Pierre Bouldoire, les élus et les techniciens du Syndicat d’adduction d’eau potable/ SAEP ont rencontré la direction et les équipes de terrain de Veolia pour une présentation des nouveaux services, équipements et tarifs, qui baissent de 15%, mis en place par le délégataire dans le cadre de la concession qui a débuté au 1er janvier 2018.

C’est au terme d’une procédure basée sur une approche complète de la distribution d’eau potable et une méthodologie rigoureuse que le Syndicat intercommunal d’Adduction d’Eau Potable/ SAEP de Frontignan, Balaruc les Bains et Balaruc le Vieux a attribué fin décembre, la concession de ce service public à Veolia Eau, pour dix ans. « Un choix des élus à l’unanimité, après une négociation qui a vraiment fait jouer la concurrence. Nous n’avons pas sacrifié le patrimoine des habitants au profit du prix le plus bas », a rappelé le président du comité syndical, Pierre Bouldoire en introduction de cette rencontre dans les locaux du SAEP, qui ouvre une nouvelle période de travail avec le concessionnaire.

Mais bien que le prix n’ait pas été le seul critère, les tarifs ont été revus à la baisse sur l’abonnement, qui passe à 30€ HT/ an (il était de 33,26€HT auparavant), mais aussi sur le prix au m3, avec une tarification mieux adaptée à la consommation des familles (moins de 150m3) qui passe de 1,01€HT à 0,84€HT. Ainsi, pour une consommation moyenne de 120m3 la facture va baisser d’environ 15%.

Côté services, avec le télérelevé le SAEP a fait le choix d’un outil moderne et sûr - les boitiers communiquent par ondes radio - mais aussi d’une meilleure maîtrise des consommations. Outre que la facturation sera basée sur la consommation réelle et non plus estimée, les fuites au domicile pourront également être très vite identifiées. Le déploiement va s’effectuer sur 2 ans et des réunions publiques seront organisées par le concessionnaire pour répondre à toutes les questions des usagers.

D’autre part, l’accueil clientèle de proximité est renforcé, sur le site Veolia situé dans la zone d’activités du Mas de Klé à Frontignan, mais aussi avec de nouvelles permanences. Pour les Frontignanais, elles se tiendront à la maison de services au public/ MSAP tous les 2e et 4e lundis du mois. En cas d’urgence, le délai d’intervention a lui été ramené à 1 heure. Sans oublier les rendez-vous au domicile pour les personnes qui ne peuvent se déplacer. Enfin, pour les professionnels, qui seront dotés d’une carte magnétique, 3 bornes numériques de puisage, dont 2 à Frontignan, vont être installées.

La préservation de la ressource est aussi un des points forts de ce nouveau contrat, avec un engagement très fort sur le rendement du réseau, qui sera porté à 80% d’ici 2020 et 85% à terme.

Un objectif qui sera atteint grâce au renouvellement de 1000 km de réseau et de 125 branchements isolés chaque année, et à un meilleur entretien des canalisations : pose de 5 débitmètres supplémentaires, capteurs mobiles dans les 2 conduites principales, sondes de contrôle dans le réseau en fonte, ou encore dispositifs de mesures autonomes sur les bornes incendie permettront là encore de mieux identifier les fuites et d’intervenir plus rapidement.

 voir (Thau-info du 27/12/2017)

A;Sanfilippo

JUDO KWAÏ FRONTIGNAN - Un trophée pour Maxime, Ceinture Noire 2ème Dan

Dernièrement, Maxime ANDRÉ, judoka émérite, a pu participer au Tournoi Labélisé A Vétéran, à AUCH, où il décrocha une belle médaille de bronze. Cette place de 3ème, lui a permis de comptabiliser des points pour l’obtention du grade de Ceinture Noire 2ème Dan.

 

G à D: Marcel Rosso président, Maxime André et Jean Claude Ferrier Entraineur

Tout a été réussi par ce futur quinquagénaire : points de combats, kata et arbitrage.

Le 26 Janvier dernier, dans l’antre du Judo Kwaï Frontignan, après un entrainement intense et un petit discours du Président Marcel Rosso, le professeur Jean-Claude Ferrier lui remis le trophée du JKF, symbole de l’obtention du grade, devant amis, famille et membres des bureaux technique et administratif, pour ce 2ème Dan, tant convoité par Maxime.

JC Ferrier a mis un point d’honneur, à l’attachement de Maxime pour son investissement auprès de ses amis du club afin de les aider dans leurs parcours pour l’obtention d’un grade et plus particulièrement de 1er Dan, et pour la préparation physique aux compétitions.

Maxime et les vétérans

La fête se poursuivit le 27 Janvier à Vendargues, où une remise officielle était organisée par le Comité Départemental conjointement avec la cérémonie des vœux 2018.

Le diplôme fédéral lui a été remis par JC Ferrier, devant l’ensemble des judokas du département, récipiendaires également.

Félicitations à Maxime pour son nouveau grade !

Inauguration de la rue de la 1ère Armée et parking Ginouvès

La rue de la 1ère Armée, qui relie l’avenue de la Résistance à la rue des Jardiniers, est totalement rénovée et aménagée.

Cliquez sur l'image pour agrandir.

La chaussée et les trottoirs sont refaits, 2 traversées piétonnes créées, le stationnement organisé avec des places marquées au sol et l’éclairage public, avec 4 candélabres, remplacé.

En parallèle, les travaux de création du parking Ginouvès, du nom des entrepreneurs qui créèrent le quartier, menés depuis juillet dernier par Hérault Aménagement sur le site de l’ancienne caserne des pompiers sont aussi terminés.

Ce sont 55 places de stationnement, une borne permettant de recharger simultanément 2 voitures électriques (Thau-Info 01/10/17 ) et 2 places réservées aux personnes à mobilité réduite qui sont disponibles.

En zone bleue, le parking Ginouvès permet ainsi le stationnement gratuit et en principe favoriser la rotation le jour, évitant ainsi les véhicules ventouses.

Quand s’applique la zone bleue ?

Du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 19h, hors jours fériés. Le jeudi matin, jour de marché, ou les jours de manifestations, les places de la zone bleue inclues dans les périmètres d’interdictions de stationner et de circuler sont aussi concernées.

Coût des travaux

Parking Ginouvès : 160 000€ / Financement : Hérault Aménagement (ZAC des Pielles)

Plan action voirie rue de la 1ère Armée : 90 000€ / Financement : Ville de Frontignan la Peyrade

 

Un peu d’histoire : Du lotissement Marcou-Ginouvès au parking Ginouvès :

Reconstruction des villes après-guerre, décolonisation, baby-boom… Dans les années 50, le problème de mal-logement est une priorité nationale : il s’agit d’offrir dans des délais très courts des logements sains et confortables. Plusieurs dispositifs sont alors mis en place pour proposer logements simples, aux frais de constructions réduits, parmi lesquels les « opérations millions » : un logement/un million (d’ancien francs). (1500€ de nos jours).

C’est dans ce cadre que la Ville de Frontignan la Peyrade établit un plan de reconstruction, validé par la Préfecture en 1954, et recherche des terrains. Ceux des familles Marcou-Ginouvès et Bages sont ainsi négociés pour la 1ère tranche de construction, en 1955, de 32 logements. 2 autres tranches suivront. Le lotissement communal Marcou-Ginouvès est né. Pour financer sa création, la Ville s’appuie sur la politique nationale du logement d’alors, qui engage les principaux employeurs locaux à participer à l’effort de reconstruction du pays en versant des subventions à fonds perdus. Elle sollicite la Mobil, Chambourcy et les Ets Botta, entre autres, qui disposeront, en contrepartie, de logements réservés pour leurs employés. Plus tard, en 1971, la stèle en mémoire du Maréchal de Lattre de Tassigny (1889-1952) est érigée au carrefour de la rue de la 1ère Armée et de l’avenue éponyme. En 1962, la caserne des pompiers est construite en lieu et place de l’entrée du domaine Marcou-Ginouvès. En fonction jusqu’en 2008, elle sera démolie après la réalisation de la nouvelle caserne, à l’entrée de la ville, avenue du 81e RI, face à l’aire des loisirs. Elle cède aujourd’hui la place au parking Ginouvès.

 

A.Sanfilippo

Démarchage à domicile : la Ville invite ses habitants à la plus grande prudence

On sonne ? Vous n’attendiez pas de visite ? Vous ne connaissez pas la personne ? Si vous êtes isolée redoublez de prudence, il peut s’agir dans certains cas de tentative de démarchage abusif ou même de tentative de vol à la fausse qualité. La Ville de Frontignan la Peyrade vous relaie ces quelques conseils de prudence.

Démarchage illicite ou abusif auprès de personnes vulnérables

En matière de vente et de démarchage à domicile, le consommateur sollicité à l'improviste peut se trouver en situation de vulnérabilité par rapport au vendeur. La réglementation vise donc à protéger le client contre les dérives de méthodes de ventes souvent jugées agressives. La principale de ces protections est le droit de rétractation durant 14 jours. Attention, toutefois, le démarcheur peut parfois se révéler être un véritable escroc et tenter de vous vendre à fort prix des marchandises de piètres qualités en prétendant faire le contraire. Dans ces cas-là, il sera très difficile, voire impossible de faire jouer votre droit de rétractation.

Ces démarchages abusifs concernent régulièrement des ventes de matelas ou de tapis soi-disant de grande qualité ou encore des services de nacelles pour accéder aux toits ou aux cheminées.

Ne vous engagez pas, ne versez pas d’arrhes, demandez que l’on vous laisse le temps d’étudier un devis écrit et que le « vendeur » repasse à un moment où vous serez accompagné et en capacité de faire jouer la concurrence…

Plus grave encore le vol par ruse ou à la fausse qualité

Des inconnus peuvent se présenter chez vous sous une fausse qualité (faux policiers, faux agents EDF, faux employés de mairie, faux plombiers, des livreurs…) pour rentrer plus facilement dans votre domicile et vous voler.

Voici quelques exemples de scénarios et des conseils donnés par la Police Nationale :

  • Un faux plombier se présente chez vous afin de contrôler votre installation suite à une fuite d'eau importante chez votre voisin. Il vous demande d'effectuer avec lui des vérifications et en profite pour vous subtiliser des objets de valeurs.
  • Des faux policiers se présentent à votre domicile, exhibent furtivement une carte sur laquelle est mentionné « police », et/ou sont en civil, porteurs de brassards orange « police ». Prétextant venir suite à une enquête, ils en profitent pour vérifier votre logement, et y dérober des objets de valeur.
  • Parfois, un faux plombier peut se présenter à votre domicile pour une intervention, ne rien voler et avoir des complices, faux policiers, qui viendront plus tard en prétextant une enquête et en profiteront pour voler vos biens.
  • De nombreux autres scénarios sont exploités par ces malfaiteurs, qui ne sont que rarement à cours d'imagination.

Une visite inattendue ? Des conseils :

Si une personne se présente à l'interphone ou à votre porte alors que vous n'étiez pas informé :

  • Utilisez l'entre-bailleur et le judas. Vous pouvez parler à travers la porte.
  • Quelle que soit la profession, ne vous fiez pas aux apparences. Même si la personne est en tenue de travail et en cas de doute, demandez-lui une carte professionnelle ou un justificatif d'intervention.
  • N'hésitez pas à effectuer un contre-appel pour vérifier que la venue de la personne qui se présente chez vous est bien officielle. Pour cela, contactez l’organisme d’origine, votre bailleur, votre syndic, votre concierge, vos voisins ou la police.
  • Utilisez les numéros de téléphone que vous avez en votre possession (figurant généralement sur les avis d’échéance ou les factures) et non pas ceux donnés par la personne qui se présente.

D'autres conseils

N'ouvrez jamais la porte à une personne inconnue, quelle que soit la raison invoquée.

Ne laissez jamais entrer une personne inconnue chez vous.

N'indiquez pas sur votre boîte aux lettres que vous êtes veuve ou veuf ou toute autre indication laissant penser que vous vivez seul (e).

Ne conservez pas trop d'argent liquide ou d'objets de valeur chez vous.

En cas de doute, n'hésitez pas à faire le « 17 » ou le « 112 ».

La XXIIe Bourse des collectionneurs

 

Dimanche 11 février, pour la XXIIe bourse des collectionneurs, près de 50 exposants vont accueillir curieux, chineurs et promeneurs, salle de l’Aire.

Organisée par l’Association culturelle et laïque frontignanaise (ACLF), en partenariat avec la Ville de Frontignan la Peyrade, la 22e Bourse des collectionneurs va ouvrir ses portes, dimanche 11 février, de 9h à 17h30. Une cinquantaine d’exposants propose cartes postales, livres, timbres, monnaies et autres, tire-bouchons, médailles, jouets ou cartes en tous genres, à un large public, collectionneurs « mordus », chineurs « du dimanche » et simples curieux.

Devenue un rendez-vous majeur des collectionneurs, cette bourse attire chaque année plus d’un millier de collectionneurs et autres chineurs amateurs de cartes postales, de jouets, de vieux livres, de timbres, de vieux papiers, de monnaies…

XXIIe Bourse des collectionneurs Dimanche 11 février de 9h à 17h30 - Sale de l'Aire

Entrée libre, buvette, parking gratuit

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).

 

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations