Frontignan

jumelage entre Frontignan et M’Diq - Programme de fête

À l’occasion de la signature officielle du jumelage entre Frontignan la Peyrade et M’Diq de nombreux rendez-vous ouverts à tous sont proposés notamment en partenariat avec les associations les MédiTerriennes et Humanisme et culture.

La ville de M'Diq, cité balnéaire de 60 000 habitants

M’Diq, est une station balnéaire marocaine sur la Méditerranée qui compte plus de 60.000 habitants qui passe à 500 000 en période touristique. Elle dispose d’un port de pêche et d’un port de plaisance. Dès 2016, sous l’impulsion de l’association frontignanaise des ami.es du Maroc Les MédiTerriennes et du photographe marocain Hamadi Anaou venu exposer à Frontignan, un rapprochement s’est opéré entre les deux villes. Après la signature d’une convention de coopération au printemps 2018, Pierre Bouldoire, maire de Frontignan et Ahmed El Morabit Soussi, Député-Président de M’Diq scelleront officiellement, le 17 novembre, le jumelage des deux cités méditerranéennes.

La délégation Marocaine de M'Diq et la présidente des Méditerriennes reçues dans le salon d'honneur de l'hôtel de ville

Vendredi 16 novembre - Fête du jumelage 

Concert d’Hamid Serghini & La voix du Maghreb La Ville de Frontignan la Peyrade, l’association les MédiTerriennes et leurs partenaires vous invitent à un moment de fête musicale et dansante.

Hamid Serghini est un chanteur originaire de la région de Marrakech. Passionné par le théâtre et la musique populaire marocaine, il collecte les morceaux les plus célèbres du châabi (musique festive et dansante) et les revisite à sa manière, en chantant en arabe dialectal et en amazigh. Il est aujourd’hui un incontournable de la nouvelle scène chaâbi au niveau national et international à travers la diaspora marocaine.

La Voix du Maghreb est un fameux groupe de musique marocaine originaire de Clermont-Ferrand. Une démonstration de danses arabo-andalouses sera proposée par le Cercle andalou.

Entrée libre - buvette - stands associatifs et de démonstration de produits traditionnels marocains

Dès 20h30, salle de l’Aire, plan du Bassin

Avec les drapeaux de l'Europe , de France, d'Italie, du Portugal et d'Espagne, pavoise désormais l'étendard du Maroc

Samedi 17 novembre - Cérémonies de jumelage

Dévoilement de la plaque de l’arbre du jumelage à 10h Parc Victor-Hugo, boulevard Victor-Hugo, Frontignan la Peyrade. Suivi de la Signature de la convention de jumelage Frontignan / M’Diq à 11h Hôtel de Ville, place de l’Hôtel de Ville, Frontignan la Peyrade.

En présence de Pierre Bouldoire, maire de Frontignan la Peyrade, 1er vice-président du Conseil départemental de l’Hérault, Vice-président de Sète agglo, Sabine Schürmann, Maire-adjointe déléguée à la culture et aux jumelages, Ahmed El Morabit Soussi, Président de la communauté de M’Diq, Hinda Dabboue, Présidente de l’association les Méditerriennes, Naoufal Makhnass, Président de Cendep et de délégations des villes jumelles de Gaeta (Italie), Vizela (Portugal) et Pineda de Mar (Espagne).

A.Sanfilippo

Conseil Municipal - Le recrutement du DGS déclenche la polémique

La séance du conseil municipal a eu lieu ce mardi 13 novembre dans la salle Bouvier Donnat à la Peyrade.

Après approbation du procès verbal du précédent conseil et la nomination d'Olivier Laurent comme secrétaire de séance.

20 dossiers étaient à l'ordre du jour auxquels se sont rajoutés 2 motions de soutien.

Un conseil, avec un public conséquent dont une majeure partie du conseil municipal des jeunes et une délégation marocaine de la ville de M'Diq.

Jumelage: Le premier dossier traitant du futur jumelage qui sera concrétisé par la signature du protocole  de jumelage qui aura lieu le 17 novembre 2018  à l'hôtel de ville, en présence de M. Ahmed Morabit Soussi, président du conseil communal dula ville de M'Diq.

Aprés Gaeta, ville italienne, Vizela la portugaise et Pinéda De Mar l'espagnole, c'est M'Diq la ville marocaine de 60 000 habitants située à proximité du détroit de Gilbratar. La ville s'appuie sur le rapprochement préalable entre les associations CENDEP (M'Dip) et les Méditerriennes (Frontignan). Le conseil unanime a autorisé M. le Maire à signer ce protocole.

Cabanes des Aresquiers sont situées sur un foncier appartenant à VNF, la municipalité souhaite conduire une mission d'étude patrimoniale, paysagère, ethnologique avec un volet hydraulique complémentaire à celui déjà réalisé et établir ainsi un diagnostic des enjeux. A partir d'archives et d'un inventaire des cabanes et de leur composition urbaine en lien avec les milieux et établir des prescriptions paysagères et architecturales à respecter avec le contexte actuel d'aujourd'hui et de demain. Une étude d'un montant de 19 000€ qui sera cofinancé à hauteur de 15 000€ par la DREAL (Etat). L'Etat souhaite ainsi vérifier l'aspect patrimonial des Cabanes des Aresquiers. Mais qu'elle sera la réaction de VNF, propriétaire du foncier.

Elections au CMJ: Depuis 2009, la ville s'est dotée d'un conseil municipal des jeunes (CMJ) Les expériences et l'implication des jeunes dans ce dispositif attestent de la pertinence de ce conseil. Arrivant en fin de mandat, de nouvelles élections sont programmées du 21 au 25 janvier 2019. Pour un mandat de 2 ans. Ces élections sont ouvertes aux jeunes habitants de la commune agés de 13 à 25 ans.

Le chef de file de l'opposition tique sur l'âge limite de 25 ans, argumentant le fait qu'à 18 ans ce jeune à la possibilité de se porter candidat dans une élection municipale dont de surcroit porter l'âge limite 25 ans lui semble un peu exagéré.

"C'est un peu ambigu, à 25 ans ce sont des vieux, ce ne sont plus des jeunes." argumente Gérard Prato "C'est un conseil des jeunes, pas un conseil des enfants"précise Pierre Bouldoire. L'opposition s'abstiendra sur cette question.

Recrutement: En septembre 2018, une procédure de recrutement d'un Directeur Général des Services, suite à une déclaration de vacance d'emploi auprés du centre de gestion de l'Hérault. Une procédure qui a donné lieu au dépôt de candidatures. Les 5 candidats qui ont retenu l'attention ont été auditionnés dont le DGS intérim. C'est cette candidature qui représentait un avantage déterminant, M. le Maire envisage de procéder au recrutement de cet agent pour un durée de 22mois sur la base du 9é échelon du grade de directeur général des services.

L'embauche de ce nouveau DGS déclenche la polémique. Une passe d'arme entre Gérard Prato et Pierre Bouldoire qui se propose de montrer toutes les pièces concernant cette embauche

PB "Si vous n'êtes pas convaincu, vous avez la possibilité de saisir le tribunal administratif.... Vous dégradez le Maire et la majorité, les frontignanais ne sont pas dupes et je vous somme de saisir la justice si vous avez un doute"

GP "Vos embauches sont des choix purement personnel"

PB "Quand vous affirmez qu'il y a 2 directeurs de cabinet et 2 DGS, vous mentez, c'est un mensonge éhonté, vous mettez en cause l'honnetteté des élus.

GP "J'ai l'habitude de votre façon de faire et je m'en accommode, arrêtez de vous positionner en victime. Je veux bien accepter certaines choses, mais jusqu'à un certain point.....

PB " Je répète il y a un seul et unique directeur général des services et un seul directeur de cabinet"

L'opposition s'abstient.

Avant de clore cette séance quelque peu houleuse, Jean Louis Bonneric fait lecture d'une notion de soutien  " Pour de vrais services publics à Frontignan la Peyrade" et Loîc Linares pour sa part une notion de "soutien à la pêche professionnelle". Les deux motion ont été approuvées à l'unanimité.

Fin de séance à 21h45

A.Sanfilippo

Plages frontignanaises fermées jusqu'à nouvel avis!

Présence de Boulettes d’hydrocarbures : les plages frontignanaises fermées jusqu’à nouvel ordre.

Suite à la découverte de trace de pollution, la Ville de Frontignan la Peyrade a pris, ce mercredi 14 novembre, un arrêté municipal interdisant l’accès aux plages jusqu’à nouvel ordre.

Des traces d’hydrocarbures comparables à celles relevées la semaine dernière sur plusieurs plages du littoral héraultais ont été retrouvées ces dernières heures sur les plages de Frontignan la Peyrade. Selon toute vraisemblance, l’arrivée de ces boulettes d’hydrocarbure serait la conséquence du mauvais temps et de la collision de deux navires au large de la Corse.

La Police Nationale ainsi que la Gendarmerie Maritime ont effectué des prélèvements. La Ville a pris un arrêté de fermeture de ses plages jusqu’à nouvel ordre.

Frontignan la Peyrade met ses drapeaux en berne

C'est sur la place de la mairie ce mardi 13 novembre, que se sont rassemblés les élèves, collégiens de la ville, les élus et les associations d'anciens combattants pour la mise en berne des drapeaux de l'hôtel de ville « Nous sommes là car nous sommes en train de célébrer le Centenaire de la 1er guerre mondiale.

Et le 13 novembre jour pour jour il y a 104 ans alors que la guerre venait juste de commencer, le maire de Frontignan la Peyrade avec le conseil municipal, le maire de l'époque M. Victor Antherieu qui avait été élu en 1912 et qui occupera les fonctions de maire jusqu'en 1932.

Ce jour-là ce 13 novembre il a fait mettre les drapeaux de la ville en berne. Il a compris à ce moment-là que la guerre serait extrêmement longue et meurtrière, les premiers soldats de Frontignan la Peyrade étaient déjà morts au front, il avait compris qu'ils étaient les premiers d'une très très longue liste, puisque pour mémoire en ce qui concerne la France il y eut environ 1 400 000 morts.

Et pour marquer cette prise de conscience, pour indiquer à la population qu'elle devait s'attendre à des épreuves longues et extrêmement dramatiques, alors il a fait mettre les drapeaux en berne.

Ensuite ce fut sur la place Jean Jaurés le 96é anniversaire de l'inauguration du monument aux morts

A.Sanfilippo

Hommes, soldats, héros : La Grande Guerre en chansons grâce au talent de la chanteuse de Gaeta, Lina Senese

À l’invitation du Comité de jumelage Frontignan la Peyrade / Gaeta, la salle de l’Aire accueille ce dimanche 18 novembre à 15h, un spectacle qui, grâce aux chansons, à des projections vidéo et à une voix off, retrace les vicissitudes de la Grande Guerre. Le chant de Lina Senese redonne vie à ceux qui se sont battus ou ceux qui ont subi la guerre, au front ou à l’arrière, en France, en Italie, à Frontignan et à Gaeta.

 
Lina Senese en concert  

En lien avec les commémorations autour du centenaire de la première Guerre Mondiale, le comité de jumelage Frontignan la Peyrade/Gaeta propose un spectacle théâtral et chantant de Lina Senese. Cette artiste napolitaine qui réside à Gaeta a noué de fortes relations avec les membres du comité de jumelage. Professeure de français, elle est inspirée par un grand esprit civique et un amour profond pour son prochain.

Alors qu’elle apprend qu’elle va devenir aveugle à cause d’une maladie génétique incurable, elle découvre que sa voix a le pouvoir d’atteindre le cœur de ceux qui l’écoutent. Elle donne de nombreux concerts caritatifs en Italie et décide de créer un spectacle qui témoigne de la Grande Guerre en France comme en Italie, autour de chansons d’époque :

HOMMES, SOLDATS, HÉROS. La narration en chansons commence avant la guerre par des mélodies insouciantes puis, quand le 28 juillet 1914 éclate la guerre, résonnent les notes de La Madelon chantée par les jeunes qui partent combattre. Parmi eux, on compte de nombreux fils d’immigrés italiens.

Toujours en chansons, Lina Senese, rappelle que, malgré l’éloignement des zones de combats, la guerre est bien présente à Frontignan, qui devient une ville de garnison, avec son centre d’instruction des mitrailleurs et son hôpital auxiliaire de la Croix-Rouge.

En ce début de conflit, la neutralité de l’Italie, pourtant alliée de l’Autriche-Hongrie, offre la possibilité à la France de déplacer une partie de son armée sur le front principal. La Brigade Garibaldi, composée de 5000 volontaires italiens vient combattre du côté des Français. Sous l’uniforme français ils conservent leur mythique chemise rouge.

La narration se poursuit avec l’intervention italienne aux côtés de la France et de l’Angleterre, en 1915, qui sera annoncée par le président du Conseil Salandra en visite à la base navale de Gaeta.

La longueur de la guerre soulève des protestations (La chanson de Craonne en France et Maledetta Gorizia en Italie), mais, enfin arrive la victoire et le joyeux retour à la maison (La Madelon de la victoire, Je cherche la Titina, Le colonel Bogey).

Hommes, soldats, héros : Spectacle de Lina Senese

Accompagnée au piano par Raffaele Cherubino le  Dimanche 18 novembre 2018, à 15h Salle de l’Aire, plan du Bassin, Frontignan la Peyrade

Entrée libre

Proposé par le Comité de jumelage Frontignan la Peyrade/ Gaeta

Renseignements : Comité de jumelage Frontignan la Peyrade/ Gaeta

Rosemonde Artasone – Ziri 06 80 62 65 27 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

17e édition des puces aux jouets

Comme chaque année, les puces aux jouets de Frontignan la Peyrade vont investir la salle de l’Aire, dimanche 25 novembre, de 10h à 17h, pour une grande vente conviviale et solidaire. C’est une belle occasion de vider les armoires et de se rencontrer.

Les participations des stands (8€ chacun) seront reversées au bénéfice du public accompagné par le CCAS, de même que l’intégralité des recettes de la buvette proposée sur place.

Puces aux jouets -  Dimanche 25 novembre De 10h à 17h, salle de l’Aire, plan du Bassin

Entrée libre – buvette – animations

Inscriptions Mercredi 14 novembre de 8h30 à 12h CCAS, avenue Jean-Moulin

Se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile 8€ par emplacement.

Renseignements : 04 67 18 50 03

A.S

En Ville - Aujoud'hui 13 novembre 2018

 

Municipalité

 

Espace Calmette

 

Exposition

 

Joyeuse pétanque mixte

 
 

Mise en berne des

drapeaux de l'Hôtel de Ville

9h30

 

Couture

14hoo

04.67.53.47.04

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Frontignan grande guerre

Ancien réfectoire Lavandins

Impasse Lavandin

jusqu'au 08 décembre

 

Pétanque triplette - 3€

14h15

Boulodrome municipal

 

Conseil municipal - Mardi 13 novembre 2018

Le conseil municipal se réunira ce mardi 13 novembre 2018 à 18h30 dans la salle François Bouvier Donnat .

   

 Après approbation du précédent procès verbal et désignation du secrétaire de séance, 21 dossiers seront à l'ordre du jour de ce conseil, notamment :

  • Jumelage.
  • Plan d'action voirie
  • Environnement
  •  Jeunesse.
  •  Urbanisme
  • Politique de la Ville
  • Culture/ de Tourisme
  • Finances
  • Ressources humaines
  • Solidarité
  • Questions diverses: le cas échéant.

A.S

Centenaire de l'armistice ce 11 novembre 2018 - Mémoire de guerre pour vivre en paix.

IL y a 100 ans, un 11 novembre 1918 à 11h sur le front, les clairons ont surgi pour sonner le cessez le feu, la grande guerre s'est achevée. Un conflit de quatre ans et demi. Il faut garder en mémoire la phrase de Clemenceau « Honneur à nos grands qui nous ont fait cette victoire, nous pouvons dire qu’avant tout armistice, la France a été libérée par la puissance des armes. La guerre est finie, reste à gagner la paix ».

 Des écharpes tricolores en nombre pour cette cérémonie du centenaire de l'armistice.

Et depuis le 11 novembre est devenu un jour de mémoire, celui de la mémoire d'un jour, celui de l'armistice 1918 qui a mis fin aux combats du premier conflit mondial. Mais depuis 2011 il rend également un hommage à tous les « Morts pour la France ».

Pour commémorer ce 100é anniversaire, les autorités civiles et militaires, les représentants des anciens combattants, du souvenir français, la quasi totalité des membres du conseil municipal étaient présents accompagnés par les jeunes du CMJ et les élèves de collège Sainte Thérèse de Frontignan.

Malgré un quiproquo sur le lieu de la cérémonie, c'est une foule bien fournie qui s'est recueillie devant le monument aux morts, place Jean Jaurès à Frontignan la Peyrade.

Une cérémonie qui a débuté par le traditionnel dépôt de gerbes du monde combattant, du CMJ et de la municipalité.

Jean Louis Patry, conseiller en charge du devoir de mémoire a donné lecture du message officiel du Président de la République M. Emmanuel Macron  suivi par une lecture du message de l'Union Française des Associations de Combattants (UFAC) par deux jeunes du collège Ste Thérèse et du conseil municipal des jeunes, qui évoque également les souffrances des victimes indirectes de la guerre, notamment ces centaines de milliers d'enfants qui en portent les séquelles et se retrouvent orphelins.

C'est Pierre Bouldoire,  «Il nous faut faire preuve d'humilité, ne pas essayer de donner plus de sens à l'hiistoire que les historiens, savoir c'est être responsable, ne pas savoir c'est ignorer, il faut être plus qu'attentifs et déceler rapidement avant que les armes ne parlent. ... La guerre, même victorieuse est un constat d'échec, l'échec de la politique ».

"Tous les noms des morts de Frontignan pendant ce conflit ne figurent pas sur ce monument aux morts, il faut leur rendre justice, nous ferons en sorte qu'ils y soient."

 
  M. Robert Parra,  décoré de la médaille militaire

Et pour finir avec cette citation  de Paul Valery: "La guerre, c'est le massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et ne se massacre pas" Une allocation saluée par des applaudissements, ce qui n'est pas courant à ce genre de manifestation.

A l'occasion de cette cérémonie, M. Robert Parra a été décoré de l'ordre de la médaille militaire, pour faits d'armes lors de la guerre d'Algérie. Cette distinction lui a été remiise par M. Bruno Costigliola, membre de la légion d'honneur " M. Robert Parra, c'est par décret du 09 novembre 2015, au nom du Président de la République, je vous décore de la médaille militaire".

Pour clore cet événement, la municipalité a offert un vin d'honneur dans la salle d'honneur de l'hôtel de ville

Mardi 13 novembre 2018

Commémoration de la mise en berne du drapeau de l’Hôtel de Ville de Frontignan et du 96e anniversaire du Monument aux Morts

9h30, rassemblement place de l’Hôtel de Ville, cérémonie de mise en berne du drapeau par le Conseil municipal des jeunes, suivie de lectures et de chants par les élèves des écoles et des collèges de la ville, cortège jusqu’au Monument aux morts, place Jean-Jaurès.

A.Sanfilippo

La Ville lauréate du prix Energies citoyennes 2018

 

Ce mardi 6 novembre, la Ville de Frontignan la Peyrade a reçu le prix Energies citoyennes 2018 pour son projet de requalification de l’ancienne décharge des Près Saint-Martin en parc photovoltaïque, sa participation à la coopérative Thau énergies citoyennes et ses actions de sensibilisation de tous les publics à la transformation durable.

Pour sa première participation, Frontignan la Peyrade a vu son dossier retenu parmi 44 autres sur le territoire national. Récompensée dans la catégorie Collectivités territoriales et EPCI de 20 000 à 100 000 habitants, elle compte ainsi parmi les 12 lauréats de l’édition 2018, aux côtés, pour l’Occitanie, de Toulouse métropole et Saliès.

Créé en 2009, le prix Energies citoyennes récompense les plus belles stratégies énergétiques locales des collectivités et établissements publics français.

  http://www.energies-citoyennes.fr/palmares-de-ledition-2018/

11 novembre cérémonie commémorative : 100 ans de la signature de l’armistice 14/18.

188 croix blanches, symbolique des 188 frontignanais disparus durant la grande guerre .A.S

Le 11 novembre 1918, à 5h15, marque la fin des combats de la première guerre mondiale. Le cessez le feu est effectif à 11h00. Un conflit qui aura duré 4 ans et couté la vie à 18,6 millions de personnes dont 8 millions de civils et plus de 21 millions d’invalides et de mutilés.

La commémoration, organisée par les associations d’anciens combattants et le souvenir Français de Frontignan la Peyrade, aura lieu ce dimanche 11 novembre 2018 à 11h00 place Jean Jaurès.

A.Sanfilippo

 

Notes sur Frontignan

Le livre incontournable d'Achille Munier à lire en ligne gratuitement ou, pour les collectionneurs, à acheter (quelques exemplaires encore disponibles en réédition chez Amazon).