Un exercice PPMS à l’école Haroun Tazieff, pour roder le système

Dans le cadre des PPMS - Plans Particuliers de Mise en Sécurité - liés aux risques importants (attentats, chimiques, météorologiques…) l’équipe municipale a décidé de mettre en place un dispositif de sécurisation des établissements communaux.

Développé dans un premier temps dans les écoles et la crèche, celui-ci est composé d’objets connectés (balises et sirènes) sur batteries rechargeables. De la taille d’un chronomètre, les balises géo-localisables communiquent entre elles et avec l’extérieur au moyen de deux réseaux (GSM et GPRS), sans limitation de distances entre elles.

La semaine dernière le système à été testé, un exercice qui a mobilisé pompiers, agents de police municipale, directeurs des écoles et de la crèche, l’Élu en charge de la sécurité, Marc Gonzalez ainsi que Sophie Germain, assistante de prévention.

 

ppms_test_ht_2.jpg