marché de noël et chorale

La magie de noël.
Ce week-end de froidure, de grisaille, n'a nullement contrarié le marché de Noël de la commune, drainant, pour l'occasion, de nombreux visiteurs venus à la rencontre des exposants : Hélène créations, Fer d'Olt, Charcuterie Aveyronnaise, l'art de miel, Atelier Lou Santoun et bien d'autres, qui, malgré la température glacée, ont gardé une bonne humeur et une gentillesse communicatives.
Vin chaud et crêpes, étaient proposés pour combattre cette ambiance pôle Nord ; le Père Noël, a partagé un temps de bonheur avec les enfants sages ; les plus grands, quant à eux, avaient rendez-vous avec les aléas du hasard, en participant à la tombola du foyer rural.

Samedi en fin d'après midi, sous la direction de Franck Fontcouberte, la chorale de Sète et l'ensemble vocal de Montpellier, accompagnés au piano par Nadine Lavagna ont offert un grand moment de fête et de partage avec une sélection des plus beaux chants de Noël.

Mais Noël, c'est aussi la joie, l'émotion, la générosité, la tradition, la place du pauvre.... Cette place, est prévue pour la personne, connue ou inconnue, qui viendrait sonner à la porte à l'improviste et que l'on accueillerait chaleureusement.
C'est dans cet esprit qu' une chaine de solidarité s'est créée pour venir en aide à Alex et Jean-Michel Merci à :

Sandrine Tourjman, Mas Claux Christine, Christophe Laurent, Akira Amma, Sylvie Stanzione, Noémie Meri, Morgane, Cath Cunzi, Alain, Géraldine PA, Sylvie, Françoise, Laurence Madoux,

car grâce à votre générosité ils ont des vêtement et des repas chauds ; un téléphone afin qu'il ne soit pas isolés ; une batterie avec des lampes LED pour avoir de la lumière la nuit. Valérie Campion

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations