Gigean

Un projet périscolaire à Gigean : des pochettes pour ranger les masques

 

Alexandra, animatrice de l’Accueil de Loisirs Périscolaire de l’école Paul Émile Victor, a mis en place un projet innovant en adéquation avec la politique sanitaire : la réalisation de pochettes pour ranger les masques. Cette idée est venue de la constatation que poser les masques (notamment pendant les périodes de repas) sur les plateaux ou dans les poches, n’était pas très hygiénique, le masque finissant parfois à terre.

Déroulement du projet

L’ALP a fait appel à une maman qui a accompagné les enfants durant tout le processus de confection : la coupe du patron, assemblage et couture.

L’initiative a, en outre, permis d’ouvrir un dialogue avec les enfants sur leur ressenti par rapport aux mesures sanitaires qu’ils doivent supporter au quotidien.

L' association La Forêt Globale (reforestation fruitière) a besoin de votre soutien.

  L' association La Forêt Globale (reforestation fruitière) est soumise aux votes des citoyens de la Région Occitanie. En jeu, une subvention qui nous permettra d'acheter 500 arbres et arbustes fruitiers et autant de plantes mellifères, aromatiques et médicinales.

 
 "C'est la dernière ligne droite, fin des votes ce lundi 15 au soir, et nous avons besoin de mobiliser un maximum de personnes pour nous soutenir."
 
Le principe serait que vous votiez, bien sûr, mais aussi que vous mobilisiez vos proches. On peut voter à partir de 15 ans...
forewforez

Toujours de belles balades avec Beau Nez d'Ane

C'est sous les pins d'Alep, les oliviers et les chênes kermes, parmi la frigoule, la sariette et le lupin que l'on peut découvrir sur la pente de la Gardiole les petits ânes de l'association. Eliot, le baudet de la troupe vient braire à pleines dents dans les oreilles des visiteurs. Ce sont ensuite César et Rosalie qui viennent présenter leur front à des gratouillis bienvenus. Un peu plus loin au milieu de l'hectare de garrigue qui les entoure, Mireille siffle et Nanette, Fanny, Zébulon, Mély (1 an) et sa maman Lolita, le grand Carolin, la douce Manon, l'espiègle malicia, Paprika et Margot accourent à la queue leu leu pour réclamer leur part de caresses.

L'idée de l'association est simple :

"Vous venez avec votre enfant (vos enfants), vous choisissez une monture qui sera bâtée et qui pourra ainsi porter l'enfant ou vos bagages (les deux s'ils ne sont pas trop lourds, pas plus de 35kg, pour le bien être de l'animal) et vous partez à l'aventure dans la garrigue. Une aventure balisée pour une heure, une autre pour deux heures, et pour les amateurs une vraie pour la demi-journée voir la journée entière.
Avant de partir on vous remettra une feuille avec des conseils d'amis qui précisent quelques points de base à observer pour une partie de plaisir sans anicroches et un petit plan des chemins empruntés.
conseil important :de bonnes chaussures de marche  même en été !"

Et elle peut vous proposer bien d'autres solutions pour des anniversaires, pour des chasses aux trésors..........beaunezdane.com

A découvrir sur https://www.beaunezdane.com/

BatNco, la mini-entreprise du collège Via-Domitia de Poussan en assemblée

Le Vendredi 12 Janvier avait lieu son Assemblée Générale au collège de Poussan Via-Domitia! Celle de BatNco, une mini-entreprise.ataIMG_20210212_163407

Ses membres, 16 collégiens, étaient tous présents et ont présenté d’une façon magistrale leur projet à ceux qui les aident, les soutiennent et aux potentiels acheteurs, en présence de leurs professeurs, de Monsieur Russo, Principal du collège Via Domitia, de Florence Sanchez, Maire de Poussan et de Monsieur Mariez, Conseiller Municipal délégué à l’environnement.

Les différents pôles de cette entreprise ont su expliquer leurs fonctionnements, préciser les objectifs avant que l’auditoire ne pose quelques questions surtout techniques.

Déjà de très nombreuses commandes…

Vidéo en téléchargement…

Et  BatNco, la mini-entreprise du collège Via-Domitia de Poussan, qui souhaite développer avec l’aide du professeur de technologie, Monsieur Barthes, et de leur professeur encadrant, Lucie Jeanjean, l’installation de nichoirs à chauves-souris avait bien fait les choses puisqu’ensuite l’on pouvait commander des nichoirs tout en se désaltérant, toujours dans le respect des règles sanitaires.bat22Capture

Pourquoi les chauves-souris ? « Les chauves-souris sont de petits mammifères appartenant à l’ordre des Chiroptères. Ce sont des animaux nocturnes qui quittent leurs gîtes dès la tombée de la nuit, pour partir à la recherche de proies. En France, toutes les espèces de chauves-souris sont insectivores et extrêmement voraces. Elles peuvent consommer en une nuit jusqu’à la moitié de leur poids en insectes ! Parmi leurs proies, on retrouve des insectes ravageurs de cultures comme :

Les moustiques, les papillons de nuit, les coléoptères…

« Or les chauves-souris sont les mammifères les plus menacés d’Europe, ceci est en partie dû à la disparition de leurs habitats naturels, et de leurs sites de reproduction et d’hibernation. Pour pallier à ce problème, n’hésitez pas à laisser de vieux arbres présentant des fissures et des cavités dans votre jardin. Quand cela n’est pas possible, vous pouvez mettre à disposition des nichoirs à chauves-souris à accrocher sur de grands arbres ou bien sur les façades de bâtiments. En agissant ainsi vous participez à la préservation de ces espèces tout en luttant biologiquement contre la prolifération de ravageurs au jardin. »batCapture

Pour les commander ou les acheter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A découvrir, leur site : https://sites.google.com/view/site-de-la-mini-entreprise-bat/notre-entreprise

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A noter qu’ils vous donneront de nombreux conseils pour installer les nichoirs et pour assurer la protection des chauves-souris contre divers prédateurs, mais aussi pour qu’elles disposent d’assez d’espace pour pouvoir se laisser tomber et prendre leur envol…

ataIMG_20210212_164012

Et sachez que la municipalité soutient ce projet pédagogique et écologique car elle est la première cliente d’un lot d’abris fabriqués par ces élèves, en souhaitant également encourager les Poussannais.es à commander eux-mêmes leur propre abri…

Celles de Gigean et Montbazin ont aussi passé commande…

A suivre…

MAIRIE DE GIGEAN : COVID-19, phase sensible et continuité du service public

 

Les règles sanitaires

- Distanciation physique de 2 mètres
- Port du masque
- Lavage des mains, gel
- Une jauge de 3 personnes maximum à l'accueil doit être respectée
- Pour le CCAS, l’Etat et Civil l’Urbanisme, l’accueil se fera uniquement sur rendez-vous au 04.67.46.64.64

Pour tous les renseignements d'ordre général, privilégiez les appels téléphoniques.
Ensemble luttons contre la propagation de la COVID-19

Gigean : Inscriptions pour la rentrée scolaire 2021-2022

École, Étudiants, Les Enfants, Conseil

Inscriptions scolaires 2021-2022

Les inscriptions scolaires, pour les entrées en Petite Section ou pour les nouveaux arrivants sur la commune, se font dès à présent, au bureau du service enfance jeunesse, à la Mairie. Les dossiers sont à retirer au bureau ou à télécharger sur le site de la ville de Gigean, dans "Éducation" --> "les écoles" et à déposer au service enfance et jeunesse ou par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Fiche de Pré-inscription

Point sur la vaccination du centre du Bassin de Thau

Communiqué de Sète agglopôle méditerranée

2594 personnes ont été vaccinées à ce jour. (S1 850 + S2 660 + S3 660 + S4 424 en cours), 660 doses sont prévues la semaine prochaine. Les quantités octroyées par l’ARS devraient augmenter à compter de la semaine suivante (à confirmer).

La presque totalité des communes et/ou CCAS de SAM ont obtenu ou sont en cours d’obtention d’un compte Doctolib référencé par le centre de vaccination du bassin de Thau.

Il n’y a toujours pas de nouveaux créneaux ouverts mais cela ne devrait plus tarder. En effet, des créneaux (matin- AM ou journée entière) devraient être proposés aux communes et / ou CCAS en début de semaine prochaine.

A savoir que des plages horaires seront également rendues accessibles aux personnes autonomes de +75 ans ou 65 ans (avec antécédents médicaux sévères) qui souhaiteraient s’inscrire sans passer par les plates-formes communales.

Enfin, après échanges entre la préfecture, l’ARS, le SDIS et le CPTS du bassin de Thau, il a été décidé que le SDIS serait le point de contact pour organiser la vaccination des personnes qui pour des raisons médicales ne peuvent se déplacer vers un centre de vaccination. Pour ce faire, et avant le 14 /02, il est demandé aux communes de recenser les personnes qui pourraient être concernées...

BatNco, la mini-entreprise du collège Via-Domitia de Poussan.

Le Vendredi 12 Janvier aura lieu leur Assemblée Générale au collège de Poussan Via-Domitia!

Ils forment un groupe de 16 élèves membres de BatNco, la mini-entreprise du collège Via-Domitia de Poussan, qui souhaitent développer avec l’aide de leur professeur de technologie, Monsieur Barthes, l’installation de nichoirs à chauves-souris.bat22Capture

Pourquoi les chauves-souris ? « Les chauves-souris sont de petits mammifères appartenant à l’ordre des Chiroptères. Ce sont des animaux nocturnes qui quittent leurs gîtes dès la tombée de la nuit, pour partir à la recherche de proies. En France, toutes les espèces de chauves-souris sont insectivores et extrêmement voraces. Elles peuvent consommer en une nuit jusqu’à la moitié de leur poids en insectes ! Parmi leurs proies, on retrouve des insectes ravageurs de cultures comme :

Les moustiques
 
Les papillons de nuit
 
Les coléoptères

« Or les chauves-souris sont les mammifères les plus menacés d’Europe, ceci est en partie dû à la disparition de leurs habitats naturels, et de leurs sites de reproduction et d’hibernation. Pour pallier à ce problème, n’hésitez pas à laisser de vieux arbres présentant des fissures et des cavités dans votre jardin. Quand cela n’est pas possible, vous pouvez mettre à disposition des nichoirs à chauves-souris à accrocher sur de grands arbres ou bien sur les façades de bâtiments. En agissant ainsi vous participez à la préservation de ces espèces tout en luttant biologiquement contre la prolifération de ravageurs au jardin. »batCapture

Pour l’instant on ne peut les commander ou les acheter mais ce devrait être possible d’ici quelques temps.

A découvrir, leur site : https://sites.google.com/view/site-de-la-mini-entreprise-bat/notre-entreprise

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A noter qu’ils vous donneront de nombreux conseils pour installer les nichoirs et pour assurer la protection des chauves-souris contre divers prédateurs, mais aussi pour qu’elles disposent d’assez d’espace pour pouvoir se laisser tomber et prendre leur envol…

Et sachez que la municipalité soutient ce projet pédagogique et écologique car elle sera la première cliente d’un lot d’abris fabriqués par ces élèves, en souhaitant également encourager les Poussannais.es à commander eux-mêmes leur propre abri…

A suivre…

HVE, TERRA VITIS : deux certifications pour Montagnac Domitienne (2)

domi456Capture
Les Vignerons de Montagnac Domitienne regroupent depuis près de 2 ans les coopérateurs de Montagnac et de Tourbes ainsi que ceux de Cournonsec...
Cette union ne les a pas empêchés de voir Montagnac Domitienne labellisée HVE et Terra Vitis pour une partie de ses exploitations agricoles...
 
Deux certifications qui prouvent que Montagnac Domitienne et de nombreux coopérateurs sont soucieux du respect de l'environnement et agissent pour que leurs exploitations soient de plus en plus respectueuses de celui-ci.
 
Car la certification HVE ou Haute Valeur Environnementale (HVE) correspond au niveau le plus élevé de la certification environnementale des exploitations agricoles. Depuis février 2012, date de mise en œuvre de ce dispositif français, le nombre d'exploitations certifiées a connu un développement constant.
 
Et Terra Vitis, c'est la certification écoresponsable en viticulture durable. Fondée sur les 3 piliers du Développement Durable, elle s’applique de la plantation à la mise en bouteille et intègre une dimension sociale et économique. Les objectifs de la démarche sont clairs : répondre aux attentes du consommateur, respecter l’environnement et le terroir, préserver la santé des consommateurs et des vignerons, être compétitif et économiquement viable. Par conséquent, les adhérents Terra Vitis® observent, raisonnent toutes les interventions et n’interviennent avec des intrants que lorsqu’il n’y a pas d’autre solution. De plus, ils s’engagent à respecter les règles de décision et les engagements définis par Terra Vitis®.plantIMG_20200727_184725
 
Cela a impliqué un travail différents dans les caves.
 
domi3333CaptureCar pour obtenir la certification HVE il y a deux voies : une comptable et une technique .
La technique est la plus utilisée : avec ses 3 niveaux
Les différentes démarches à mettre en place
  1. 1er niveau : le respect des exigences environnementales et agricoles. ...
  2. 2e niveau : respect d'un référentiel plus complet de mesures. ...
  3. 3e niveau : la vérification de l'efficacité des mesures.

    Pour obtenir cette certification HVE, trois niveaux de démarches ont été identifiés. Ce n’est que lorsque le troisième niveau est atteint que la certification peut être accordée.

    1er niveau : le respect des exigences environnementales et agricoles

    Les exploitations agricoles qui reçoivent des aides de l’Etat, via la PAC notamment (c’est-à-dire la quasi totalité d’entre elles) sont tenues de respecter différentes exigences, notamment en matière environnementale. La première démarche pour les exploitations agricoles qui souhaitent obtenir la certification HEV est donc de respecter ces exigences de base.

    En outre, il s’agit de réaliser une évaluation de la situation de l’exploitation au regard des exigences des niveaux deux et trois.

    2e niveau : respect d’un référentiel plus complet de mesures

    Dans un second temps, l’exploitant agricole devra aller plus loin dans sa démarche, notamment :

    • en veillant à identifier et protéger les zones qui, dans son exploitation, sont les plus importantes pour le maintien de la biodiversité ;
    • en utilisant de manière plus ciblée les produits phytosanitaires ;
    • en stockant les fertilisants et en les utilisant de manière raisonnée ;
    • en optimisant les apports en eau.

    Il s’agit donc de se donner les moyens de mettre en place une agriculture plus raisonnée.plantIMG_20200727_190231

    3e niveau : la vérification de l’efficacité des mesures

    Un organisme certifié vérifie que les moyens mis en place dans ces différentes matières (biodiversité, produits phytosanitaires, fertilisants, eau) ont porté leurs fruits. Il s’agit de mesurer les résultats concrets et de vérifier qu’ils ont atteint les seuils définis.

    Comment lancer la procédure pour être certifié HVE ?

    Il est possible d’introduire sa demande de manière individuelle ou collective :

    • demande individuelle : l’exploitant contacte un organisme certificateur agréé à chaque étape ;
    • demande collective : la structure (coopérative, négociant, collectivité territoriale) recense les agriculteurs intéressés et les accompagne dans la réalisation du premier niveau d’exigence, elle vérifie en interne qu’ils respectent le second niveau avant de prendre contact avec un organisme de certification qui valide ou non le travail mené.

    Les différentes informations et les formulaires peuvent être trouvés sur le site du ministère de l’Agriculture.ghivIMG_20200328_192258

    Qu’elle soit collective ou individuelle, la certification HVE est valable pour trois ans et peut bien entendu être renouvelée.

Les précisions sur : https://agriculture.gouv.fr/la-haute-valeur-environnementale-une-mention-valorisante-pour-les
 

Pour Terra vitis ce sont des valeurs auxquelles l'on doit se tenir :
domi999Capture
Respecter ses engagements pour le consommateur et pour les générations futures
Protéger la vie de la terre
Conduire la vigne de manière raisonnée
Tous les jours, se remettre en question
Avoir le goût des autres
Etre transparent à tous les étages
Penser que la Terre n'est qu'emprunter et servira aux générations futures
  1. Les détails sur : https://terravitis.com/les-vins-terra-vitis/

    domirrrnfographie LVMD Millésime 2020-page-001

    Lors des dernières vendanges (2020) 100% de la récolte sur des exploitations HVE est passée ce qui permet à MONTAGNAC-DOMITIENNE d'être labellisée. Il y a eu un audit à la cave (Véritas) et la procédure pour la récolte sur 52 exploitations (vinification à part) a été validée. Ces 52 exploitants étaient volontaires pour passer en HVE. Ils avaient été 72 à participer à une formation de 3 jour. 52 ont été retenus car ils rentraient dans le cadre des critères demandés. 

    Si HVE est la priorité, Terra Vitis est une certification différente mais au niveau de la Cave le choix a été que les "Terra Vitis" soient aussi HVE. (Terra Vitis correspond en effet au niveau 2 de HVE)

    6 exploitations Terra Vitis à Montagnac Domitienne dont la récolte est vinifiée elle aussi à part (certification Afnor)...

    Actuellement, sur 176 000hl de vin (2020) 80 000 hl ont été certifiés HVE et 12 500 Terra Vitis.

    L'objectif étant de passer en plusieurs années à 95% de la "Cave" en HVE.

    Cette année 15 exploitations de plus devraient passer en Terra Vitis, et pour HVE, ce devrait être 26 de plus.

    Car la prise de conscience des viticulteurs au niveau environnemental ne date pas d'aujourd'hui. Déjà 800 Ha sur les 2800 pratiquent la confusion sexuelle (  ) qui va dans le sens du respect de la biodiversité. Mais il est nécessaire d'aller plus loin et tout est fait pour motiver les exploitants.dominnnDSC00006

     

    A ce sujet Monsieur Frédéric Clerissi  de Montagnac Domitienne est un bon relais de communication. Il précise à ce sujet : "Les indécis  sont motivés par le fait que la HVE est une plus-value qui valorise leurs exploitations et leurs récoltes... Cela se traduit en premier lieu avec des crédits d'impôts au niveau des exploitations en HVE et il en est de même pour l'abandon du glyphosate".

    Mais ce n'est pas tout, car avec la nouvelle PAC, pour les exploitants qui s'engagent en HVE la subvention pour l'aide à la plantation est de 100% (de l'aide prévue).

    Et enfin, depuis le 1er janvier 2021, les non HVE sont dans l'obligation de payer un conseil stratégique pour leur exploitation. Les HVE non...

    "Nous avons bien compris qu('il y a plus de rentabilité en étant certifié HVE et aucun exploitant qui a fait la démarche ne le regrette d'autant que leurs récoltes ne sont pas (ou très peu)  impactées. Et de plus, les négociants pour répondre à la demande achètent eux-aussi des vins qui résultent de ce type de démarche. Castel et Grands Chais de France sont très demandeurs. C'est donc une valorisation pour tous." Précise Frédéric...

    La cave est fière de voir de nombreux exploitants s'inscrire dans cette voie.

    Elle est même aidée par l'Etat, la Région et le Département... Pour réimplanter des haies autour de certaines vignes d'exploitants coopérateurs

    Et pour compléter tous ses efforts qui vont dans le sens d'un meilleur respect de l'environnement, des Terres et de la Biodiversité des aires de lavage collectives pour le remplissage, le lavage ... des pulvérisateurs, dédiées aux viticulteurs, sont ou seront crées dans le secteur (Cournonterral, Montagnac...).

     

    Que du positif...

    domiaathumbnail_IMG_4687

     

HVE, TERRA VITIS : deux certifications pour Montagnac Domitienne

domi456Capture
Les Vignerons de Montagnac Domitienne regroupent depuis près de 2 ans les coopérateurs de Montagnac et de Tourbes ainsi que ceux de Cournonsec...
Cette union ne les a pas empêchés de voir Montagnac Domitienne labellisée HVE et Terra Vitis pour une partie de ses exploitations agricoles...
 
Deux certifications qui prouvent que Montagnac Domitienne et de nombreux coopérateurs sont soucieux du respect de l'environnement et agissent pour que leurs exploitations soient de plus en plus respectueuses de celui-ci.
 
Car la certification HVE ou Haute Valeur Environnementale (HVE) correspond au niveau le plus élevé de la certification environnementale des exploitations agricoles. Depuis février 2012, date de mise en œuvre de ce dispositif français, le nombre d'exploitations certifiées a connu un développement constant.
 
Et Terra Vitis, c'est la certification écoresponsable en viticulture durable. Fondée sur les 3 piliers du Développement Durable, elle s’applique de la plantation à la mise en bouteille et intègre une dimension sociale et économique. Les objectifs de la démarche sont clairs : répondre aux attentes du consommateur, respecter l’environnement et le terroir, préserver la santé des consommateurs et des vignerons, être compétitif et économiquement viable. Par conséquent, les adhérents Terra Vitis® observent, raisonnent toutes les interventions et n’interviennent avec des intrants que lorsqu’il n’y a pas d’autre solution. De plus, ils s’engagent à respecter les règles de décision et les engagements définis par Terra Vitis®.plantIMG_20200727_184725
 
Cela a impliqué un travail différents dans les caves.
 
domi3333CaptureCar pour obtenir la certification HVE il y a deux voies : une comptable et une technique .
La technique est la plus utilisée : avec ses 3 niveaux
Les différentes démarches à mettre en place
  1. 1er niveau : le respect des exigences environnementales et agricoles. ...
  2. 2e niveau : respect d'un référentiel plus complet de mesures. ...
  3. 3e niveau : la vérification de l'efficacité des mesures.

    Pour obtenir cette certification HVE, trois niveaux de démarches ont été identifiés. Ce n’est que lorsque le troisième niveau est atteint que la certification peut être accordée.

    1er niveau : le respect des exigences environnementales et agricoles

    Les exploitations agricoles qui reçoivent des aides de l’Etat, via la PAC notamment (c’est-à-dire la quasi totalité d’entre elles) sont tenues de respecter différentes exigences, notamment en matière environnementale. La première démarche pour les exploitations agricoles qui souhaitent obtenir la certification HEV est donc de respecter ces exigences de base.

    En outre, il s’agit de réaliser une évaluation de la situation de l’exploitation au regard des exigences des niveaux deux et trois.

    2e niveau : respect d’un référentiel plus complet de mesures

    Dans un second temps, l’exploitant agricole devra aller plus loin dans sa démarche, notamment :

    • en veillant à identifier et protéger les zones qui, dans son exploitation, sont les plus importantes pour le maintien de la biodiversité ;
    • en utilisant de manière plus ciblée les produits phytosanitaires ;
    • en stockant les fertilisants et en les utilisant de manière raisonnée ;
    • en optimisant les apports en eau.

    Il s’agit donc de se donner les moyens de mettre en place une agriculture plus raisonnée.plantIMG_20200727_190231

    3e niveau : la vérification de l’efficacité des mesures

    Un organisme certifié vérifie que les moyens mis en place dans ces différentes matières (biodiversité, produits phytosanitaires, fertilisants, eau) ont porté leurs fruits. Il s’agit de mesurer les résultats concrets et de vérifier qu’ils ont atteint les seuils définis.

    Comment lancer la procédure pour être certifié HVE ?

    Il est possible d’introduire sa demande de manière individuelle ou collective :

    • demande individuelle : l’exploitant contacte un organisme certificateur agréé à chaque étape ;
    • demande collective : la structure (coopérative, négociant, collectivité territoriale) recense les agriculteurs intéressés et les accompagne dans la réalisation du premier niveau d’exigence, elle vérifie en interne qu’ils respectent le second niveau avant de prendre contact avec un organisme de certification qui valide ou non le travail mené.

    Les différentes informations et les formulaires peuvent être trouvés sur le site du ministère de l’Agriculture.ghivIMG_20200328_192258

    Qu’elle soit collective ou individuelle, la certification HVE est valable pour trois ans et peut bien entendu être renouvelée.

Les précisions sur : https://agriculture.gouv.fr/la-haute-valeur-environnementale-une-mention-valorisante-pour-les
 

Pour Terra vitis ce sont des valeurs auxquelles l'on doit se tenir :
domi999Capture
Respecter ses engagements pour le consommateur et pour les générations futures
Protéger la vie de la terre
Conduire la vigne de manière raisonnée
Tous les jours, se remettre en question
Avoir le goût des autres
Etre transparent à tous les étages
Penser que la Terre n'est qu'emprunter et servira aux générations futures
  1. Les détails sur : https://terravitis.com/les-vins-terra-vitis/

    domirrrnfographie LVMD Millésime 2020-page-001

    Lors des dernières vendanges (2020) 100% de la récolte sur des exploitations HVE est passée ce qui permet à MONTAGNAC-DOMITIENNE d'être labellisée. Il y a eu un audit à la cave (Véritas) et la procédure pour la récolte sur 52 exploitations (vinification à part) a été validée. Ces 52 exploitants étaient volontaires pour passer en HVE. Ils avaient été 72 à participer à une formation de 3 jour. 52 ont été retenus car ils rentraient dans le cadre des critères demandés. 

    Si HVE est la priorité, Terra Vitis est une certification différente mais au niveau de la Cave le choix a été que les "Terra Vitis" soient aussi HVE. (Terra Vitis correspond en effet au niveau 2 de HVE)

    6 exploitations Terra Vitis à Montagnac Domitienne dont la récolte est vinifiée elle aussi à part (certification Afnor)...

    Actuellement, sur 176 000hl de vin (2020) 80 000 hl ont été certifiés HVE et 12 500 Terra Vitis.

    L'objectif étant de passer en plusieurs années à 95% de la "Cave" en HVE.

    Cette année 15 exploitations de plus devraient passer en Terra Vitis, et pour HVE, ce devrait être 26 de plus.

    Car la prise de conscience des viticulteurs au niveau environnemental ne date pas d'aujourd'hui. Déjà 800 Ha sur les 2800 pratiquent la confusion sexuelle (  ) qui va dans le sens du respect de la biodiversité. Mais il est nécessaire d'aller plus loin et tout est fait pour motiver les exploitants.dominnnDSC00006

     

    A ce sujet Monsieur Frédéric Clerissi  de Montagnac Domitienne est un bon relais de communication. Il précise à ce sujet : "Les indécis  sont motivés par le fait que la HVE est une plus-value qui valorise leurs exploitations et leurs récoltes... Cela se traduit en premier lieu avec des crédits d'impôts au niveau des exploitations en HVE et il en est de même pour l'abandon du glyphosate".

    Mais ce n'est pas tout, car avec la nouvelle PAC, pour les exploitants qui s'engagent en HVE la subvention pour l'aide à la plantation est de 100% (de l'aide prévue).

    Et enfin, depuis le 1er janvier 2021, les non HVE sont dans l'obligation de payer un conseil stratégique pour leur exploitation. Les HVE non...

    "Nous avons bien compris qu('il y a plus de rentabilité en étant certifié HVE et aucun exploitant qui a fait la démarche ne le regrette d'autant que leurs récoltes ne sont pas (ou très peu)  impactées. Et de plus, les négociants pour répondre à la demande achètent eux-aussi des vins qui résultent de ce type de démarche. Castel et Grands Chais de France sont très demandeurs. C'est donc une valorisation pour tous." Précise Frédéric...

    La cave est fière de voir de nombreux exploitants s'inscrire dans cette voie.

    Elle est même aidée par l'Etat, la Région et le Département... Pour réimplanter des haies autour de certaines vignes d'exploitants coopérateurs

    Et pour compléter tous ses efforts qui vont dans le sens d'un meilleur respect de l'environnement, des Terres et de la Biodiversité des aires de lavage collectives pour le remplissage, le lavage ... des pulvérisateurs, dédiées aux viticulteurs, sont ou seront crées dans le secteur (Cournonterral, Montagnac...).

     

    Que du positif...

    domiaathumbnail_IMG_4687