Gigean

voeux du maire 2018

Il y a des moments agréables dans la vie d’une municipalité dont la cérémonie des vœux fait partie ; mais c’est aussi l' occasion importante, le temps d’une soirée, de faire la synthèse de l’année.

En présence des membres du Conseil Municipal, d' André Lubrano, Sylvie Pradelle, des élus des communes de Frontignan, Sète, Poussan, Loupian, Montbazin, Vic-la-Gardiole, Bouzigues, Mèze, Mr Veaute a d'abord remercié d’avoir répondu à son invitation.

Pour commencer, il a rappelé la naissance au 1er janvier 2017, de la nouvelle grande agglo, résultat de la fusion de Thau agglo et de la CCNBT, une agglomération de 126 000 habitants et 14 communes, deuxième plus grosse intercommunalité de l' Hérault derrière la Métropole.
Pour Gigean, jusqu'alors à la périphérie, c'est un nouveau positionnement au coeur de la nouvelle entité.

Puis avant de faire le bilan de l'année écoulée, il a abordé les mesures nationales qui ont entamé la confiance des élus locaux, et ont des incidences sur la vie communale.

Le gouvernement porte sa demande de 10 milliards d'euros à 13 milliards d'euros d'économies aux collectivités territoriales. Pourtant, contrairement à l'état, ce sont bien les collectivités qui ont très majoritairement participé à la baisse du déficit public ; elles ne pèsent « que » 9% dans la dette publique, tandis que la Sécurité sociale représente un peu plus de 10%, et l’Etat 80%.

Par ailleurs la suppression progressive de la taxe d’habitation prive les communes d'une partie de leurs ressources propres et entraîne une nouvelle perte d'autonomie. A terme, c'est une mise sous tutelle de celles-ci.

La suppression des contrats aidés pour la commune alourdit la charge du personnel avec l'établissement de CDD.

Autres sujets d'inquiétude pour notre pays :

la menace terroriste. Sur instruction de la Préfecture, les communes sont obligées de mettre en place des dispositifs de sécurité pour l'organisation de diverses manifestations et ceci a un coût non négligeable.

La sécheresse. L'été 2017 a connu de nombreux incendies, surtout dans le Sud de la France. Les origines des incendies ont toujours un rapport avec l'homme : pyromanes, jeteurs de mégots, faiseurs de barbecue et propriétaires ne respectant pas l'obligation de débroussaillement.
Gigean, Villeveyrac, Saint-Pons-de-Mauchiens ont été touchés mais les moyens mis en place par le département et la rapidité d'intervention ont permis de maîtriser la situation malgré la violence des vents.
Encore une fois tout cela a un coût ! Dans ces circonstances on ne peut louer que le courage, l'engagement et la détermination des sapeurs pompiers volontaires ou professionnels.

La nature argileuse des terrains, couplé au phénomène sans précédent de cette sécheresse a causé de sérieuses dégradations sur de nombreuses habitations. La municipalité a engagé une procédure de reconnaissance de catastrophe naturelle auprès de la Préfecture. Il n'est pas encore trop tard pour remettre les dossiers en mairie.

Autre sujet brûlant. La loi Duflot du 18 janvier 2013 a élevé l'obligation de Gigean à 25 % de logements sociaux contre 20 % antérieurement.

Vu la pression démographique dans notre région, notre commune a du mal à atteindre les objectifs fixés par la loi. Cependant malgré la bonne volonté de la municipalité et les différentes opérations réalisées, Gigean compte 9% de logements sociaux.

l'Etat a arrêté ses chiffres au 1er janvier 2017 ; soit pour Gigean 222 logements ; et ne tient pas compte des : 7 logements livrés des jardins d'Occitanie ; des 66 logements prochainement livrés de la résidence pour les seniors, des 35 logements à venir des balcons de la Gardiole, soit 330 logements sociaux.

La commune vient de recevoir le cadeau de fin d'année de Mr le Préfet qui prononce la carence de Gigean.

Comme une grande majorité des villes de notre taille, Gigean est soumis à un taux de majoration du prélèvement des ressources fiscales, soit une pénalité de 20 %.
Les droits de réservations dont dispose Gigean sur les logements sociaux existants ou à livrer, sont transférés à l'autorité administrative de l' Etat. La commune perd donc la main sur les attributions. Pour résumer l'état appauvrit la commune, impose d'autres familles venant d'autres secteurs au détriment des familles Gigeannaises.

Tout cela est désolant car l'état fixe des objectifs inatteignables et ne prend pas en compte les réalités des territoires. En effet le littoral méditerranéen très attractif reçoit chaque année de nombreuses familles alors que d'autres régions se vident.

Après ce tour d'horizon assez pessimiste, Monsieur le Maire a fait l'apologie de la situation privilégiée de Gigean, avant de passer aux réalisations faites et à venir.

- Des sentiers de randonnée ont été labellisés,
- Mise en valeur du patrimoine historique. Tout d'abord, l' abbaye de Saint Félix de Montceau pour laquelle l'Association de sauvegarde a fait le maximum pour corriger les outrages du temps et dont l' Agglo portera à l'avenir, le projet de restauration.
- projet de réhabilitation du cœur médiéval avec mise en valeur des deux portes et des remparts ; le Studium Urbain V va être restauré.
- ouverture au printemps 2018 d'un gite pour une dizaine de pèlerins.
La Municipalité très soucieuse de la protection de l'environnement, de la préservation, de l'amélioration et de l'embellissement du cadre de vie a adhéré au programme "Vert demain" porté par le Syndicat Mixte du Bassin de Thau.
La commune s'inscrit également dans une démarche de plus grande sobriété énergétique.
- Un plan de rénovation de l'éclairage public est engagé avec Hérault énergies.
- la rénovation de la salle polyvalente va permettre son isolation thermique, l'installation d'un chauffage et d'une climatisation économes et le remplacement des projecteurs par des leds.
- la couverture de la Halle des sports par des panneaux solaires a reçu un avis favorable du service d'urbanisme.
- Une demande de permis de construire va être déposée pour la pose d'ombrières, productrices d'électricité solaire, sur le parking des arènes.
- le nouveau groupe scolaire qui sera implanté au Mas-de-Peyre sera un bâtiment à énergie positive ; il produira plus d'énergie qu'il n'en consommera.
- Dans le cadre de requalification du centre ville, une borne de recharge électrique a été installée rue de l'hôtel de ville.
- Dimanche 13 mai aura lieu la journée d'éco-mobilité.

Rappel des travaux réalisés en 2017.

- Lors de la séance du 21 décembre 2017, le Conseil Municipal a approuvé le plan local d'urbanisme, désormais applicable.
- Les travaux de requalification du centre ville sont terminés.
- La vidéo protection a été renforcée.
Cette métamorphose du centre ville a été reconnue au niveau national. En effet, le 22 novembre 2017, dans le cadre du salon des Maires à Paris, la Fédération Nationale des Travaux Publics a remis à Mr Veaute le Trophée des infrastructures et croissance verte.
- Autre marqueur important : la sculpture monumentale du lion de Gigean réalisée par Mr Bonnier, surplombe désormais le rond-point Marcelin Albert.
- Un nouveau chauffage a été installé dans la salle de danse.
- Un jardin d'enfants a été ouvert dans le quartier du Mas-de-Peyre.

2018 connaîtra aussi de grands travaux dont le projet de la requalification de la traversée de Gigean qui avance. Le département, maître d'ouvrage, a présenté des propositions formulées dans le cadre de l'étude préliminaire.

Selon la tradition, Mr Veaute a présenté ses voeux à l'assemblée, et, a adressé ses remerciements aux nombreux intervenants.

La cérémonie s'est terminée avec le partage d'un moment convivial autour du cocktail traditionnel.

Valérie Campion

Théâtre : La Storia

Organisé par la Municipalité

La storia revient à Gigean, le samedi 27 janvier à 21h à la salle polyculturelle
Prix 10 € - 14 ans 5 €
Réservations par sms ou tél : 07.83.95.36.68

Festa Saint Vincent à Gigean

Festa Saint Vincent organisée par Espoir pour un enfant

Le dimanche 21 janvier de 10 h à 17 h

10h : Messe en occitan
11h : Apéritif dégustation des vins du terroirs
12h : Repas sous barnum chauffé
Animations par Bis Campas

Inauguration des villas pro Eco le 18 décembre

inauguration-res-verte-montage.png

Avec le projet d’école BEPOS en cours à Gigean, ce projet de villas « pro Eco », illustre la volonté de la municipalité d’engager et de soutenir de manière concrète des opérations ayant une forte orientation en matière de développement durable.

Ces villas annoncent d’autres opérations équivalentes qui seront réalisées dans les prochaines années, notamment grâce au nouveau PLU.

7 villas « pro Eco » (T4) construites sur le même principe :

  • Un patio central pour faire entrer la lumière dans toutes les pièces
  • Des villas très fortement isolées grâce à un procédé breveté du groupe Lafarge : parpaings qui intègrent un isolant (pierre ponce) et une toiture végétalisée qui contribue au confort thermique , notamment en été
  • Chauffage uniquement avec un poêle à bois (granulé / cout annuel de l’ordre de 100 €)
  • Inauguration en présence de Francis Veaute, maire et surtout vice-Président de Thau Agglo en charge de la délégation : « Gestion et valorisation des espaces naturels, brigade territoriale, développement durable et économie circulaire et énergies renouvelables »
  • Projet développé par M. François de Capèle (CIREN CONSTRUCTION), et acquise par le groupe CILEO (acteur du logement social

Daniel Clesse s'expose à la Mairie de Gigean

Daniel Clesse a vécu et travaillé à Aniane dans l'Hérault. Inspiré par la peinture figurative dans les années 1970, au fil des années, il s’est orienté vers l'art abstrait.

Mais il est chez Clesse une constante, son amour des couleurs. L'artiste définit lui-même ses peintures comme "une équivalence colorée de la naissance du monde, des forces qui conduisent à la gestation, à la fission, à l'éclosion, au renouvellement de la vie...".Expo-Daniel-Clesse-montage.png Ses oeuvres sont exposées en roulement à l’accueil de la Mairie de Gigean. Pour cet hiver, Gaëlle Fallery, adjointe à la Culture, a choisi de vous donner à découvrir une œuvre tirée de la période rouge de Daniel Clesse.

Cérémonie des Voeux à Gigean

Le Maire et son équipe municipale vous convient à la cérémonie des voeux qui aura lieu le 5 janvier 2018 à 18h30 à la
salle Jean-Philippe Gatien de la Halle des Sports.
Après le traditionnel discours de M. le Maire, un apéritif clôturera la cérémonie.

solidarité

Le froid arrive ; ses victimes et ses décès aussi.
Nous lançons un appel urgent pour trouver un abri à Alex et Jean-Michel.
Grâce à un élan de générosité ils ont des repas chauds tous les jours, un téléphone afin qu'ils ne soient pas isolés, une batterie externe leur a été fournie ainsi que des lampes LED pour avoir de la lumière la nuit .
Merci à l' association à Cloche patte (Géraldine PA) pour les croquettes les médicaments pour les deux toutous ainsi que la prise en charge de la stérilisation.
Merci aussi a Lio Jeu et Mas Claux Christine pour leurs dons.
Merci à Muriel et Christophe pour le présent d'une couette et de linge de lit lavé, repassé.
Nous sommes toujours à la recherche d'un logement.
Actuellement hébergés dans une vieille caravane ; ils l'ont réparée, ils ont nettoyé le terrain tout autour, mais ils doivent libérer les lieux
au 31 DECEMBRE 2017.
Merci à tous pour votre mobilisation car sans vous rien n'est possible.
On ne nait pas tous égaux, on ne choisit pas d'être beau, intelligent, en bonne santé.
Vous pouvez joindre Sandrine au : 07.61.22.97.60
Valérie Campion

Crèches et vitraux de la chapelle des Pénitents

VENDREDI 8 DECEMBRE 1917 INAUGURATION EXPO CRECHES EN LA CHAPELLE DES PENITENTS DE GIGEAN

Une crèche voyageuse : après avoir fait le tour de la maison familiale, la crèche de la famille Boularand continue son périple dans le village. Après la chapelle des pénitents, plusieurs expositions à la salle polyculturelle, et un passage à l’église paroissiale, la grande crèche revient à la chapelle.
A chaque déplacement c’est un nouveau challenge qui est proposé à l’équipe chargée de l'élaborer. La crèche cette fois est aménagée dans l'angle, à droite de l’entrée et dispose de peu d’espace pour s’étendre. L’équipe animatrice a fait de son mieux face à ce nouveau défi.
Chacun pourra en admirer le résultat à compter du 8 décembre jusqu’au 2 février 2018. La chapelle sera ouverte tous les week-ends de 15h à 18h. Le vernissage de cette expo a eu lieu ce vendredi 8 décembre à 18h. Encore une fois il faut en remercier tous les acteurs.
Pour commencer, les réalisateurs artistiques que sont Monsieur Daniel Gros et Valérie Campion qui avec presque rien, du papier et du carton inventent un décor original pour y animer les nombreux santons de cette crèche dont il faut savoir parfois, sacrifier quelques têtes pour en rendre l’aspect plus lisible et attrayant . Il faut citer aussi l’équipe des hommes : Jean-André Thibaud, Claude Pey, Laurent Tabary et les petites mains que sont Alice Boularand et Christiane Bonnel, responsables de l’Expo des petites Crèches. Il ne faut pas oublier aussi l’équipe d’entretien de la chapelle, à qui il est demandé, après chaque série de travaux, de tout remettre en état et d’effectuer un grand ménage. A savoir : Nicole Basseville, Mme Micheline Gayrard, Mme Francoise Navratil, Mme Maryse Murcy et Mme Alice Boularand qui participent aussi au ménage régulier de la chapelle. La liste de ceux qui épisodiquement apportent leur concours à l’entretien ou à la vie de la chapelle est longue, qu’ils soient tous vivement remerciés. Alain BOULARAND

VENDREDI 8 DECEMBRE à18H30 BENEDICTION DES VITRAUX DE LA CHAPELLE DES PENITENTS DE GIGEAN.

A 18h30 en la chapelle des Pénitents de Gigean le Père Bogdan Lezko a béni les vitraux nouvellement installés .
C’est une longue et providentielle histoire que cette installation de vitraux en cette chapelle.
Il y a deux ans, un groupe de marcheurs étudiant un nouvel itinéraire pour le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, m'a invité à leur servir de mentor. Après la visite de l' église St Geniès, je leur propose celle de la chapelle des Pénitents.
Evoquant mon désir de rouvrir l’emplacement des trois anciens vitraux, j’apprends par l'un deux, que l’ancien monastère des Clarisses à Béziers serait en cours d' être démoli par un acquéreur lotisseur. Ce marcheur, était chargé de garder les lieux et de commencer à liquider ce qui ne faisait pas partie de l’immobilier. C’est ainsi, qu' avec l’aide bénévole d’amis de l’ASCPG, j'ai pu acquérir une partie des stalles, et une grande croix.
Par ailleurs, j'ai fait connaître à la maison mère des Clarisses de Millau, mon désir de récupérer une partie des vitraux de leur chapelle vouée à la destruction. La vente réalisée après bien des péripéties, j'ai pris contact avec l’acheteur promoteur qui m’annonce que l’entreprise de démolition doit commencer son sinistre ouvrage dès le lendemain matin en commençant par la chapelle.
Il faut faire vite. M’étant procuré un petit échafaudage, avec l’aide gracieuse des entreprises de maçonnerie du village CONTI et DOS SANTOS pour le transport et de quelques amis pour le travail de récupération, nous nous rendons sur place à Béziers. En deux demi-journées, poussés par la danse infernale des bulldozers, nous arrivons à récupérer un certain nombre de vitraux, ceux davantage à notre portée, ainsi que deux magnifiques portes vitrées.
C’était l’objectif de cette année 2017 pour l’association de sauvegarde de la chapelle de mettre en place ces vitraux.
Autre fait providentiel : sollicité par les amis de la chapelle des pénitents de Millau pour une visite de notre chapelle, jai fait la connaissance de Monsieur Borrell, réalisateur de vitraux. Dans la discussion je parle des diverses activités de l’association et plus particulièrement de l’Expo crèches, que nous réalisons depuis quelques années. J’appends qu’il a réalisé une petite crèche en vitrail, et je lui propose de venir l’installer lors de notre expo crèches de 2016.
C’est ainsi que tout naturellement nous avons fait appel à lui pour la réalisation de ce travail. Le talent artistique de ce vitrailliste amateur, ayant déjà plusieurs réalisations à son actif, dont les vitraux de la chapelle des pénitents de Cournontéral, change la donne. Ce qui ne devait être qu’une réparation et un montage de rectangles, se transforme en réalisation de véritables petits vitraux.
Nous remercions profondément Monsieur Armand Borrell d’avoir ainsi magnifier par son travail, cette réalisation qui dépasse nos espérances. Nous nous devons aussi de remercier Monsieur Ramon Delao. Il était là déjà avec son petit échafaudage lors de la récupération des vitraux à Béziers ; il a avec un soin tout méticuleux, perché sur son échafaudage, mis en place l’ensemble des vitraux .
Enfin nous remercions l’entreprise Conti qui a exécuté la réouverture des trois vitraux du chœur et qui nous a fait bénéficier de l’échafaudage mis en place, pour la réalisation d’une partie des travaux.
Une mention spéciale pour Hervé de Définition Bois, qui a adapté les stalles et la grande porte en vitrerie aux gabarits de la chapelle. Il nous faut remercier enfin, tous ces bénévoles qui sont venus à Béziers pour récupérer les stalles, les vitraux et tout le matériel divers dont nous espérons un jour qu’il viendra équiper la chapelle des pénitents de Gigean. Il s'agit de Monsieur André Thibaud toujours là, de Monsieur Sanchez Edmond, Gauci Daniel,Murcy Alain,Tabary Laurent. Merci aussi à tous ceux que j'aurais oublier de nommer.
Alain Boularand
Et merci à vous aussi Alain, sans qui cette chapelle serait restée en l'état de ruines ; merci à toutes les belles personnes qui vous ont accompagné tout au long de ce laborieux chemin. merci également à la chorale Cantarèlo grâce à qui cette soirée a été encore plus belle.

Réveillon de la Saint Sylvestre à Gigean

Réveillon de la Saint Sylvestre à Gigean

Inscriptions et Ventes : à partir du 11 novembre , les lundis de 10h à 12h . Mercredis de 18h à 19h30 Samedis de 10h30 à 12h au point info tourisme

Samedi 2 et dimanche 3 décembre sur le marché de Noël jardin– public

Ventes jusqu’au mercredi 27 décembre 2017

Attention places limitées

Le menu :

MENU.png

marché de noël et chorale

La magie de noël.
Ce week-end de froidure, de grisaille, n'a nullement contrarié le marché de Noël de la commune, drainant, pour l'occasion, de nombreux visiteurs venus à la rencontre des exposants : Hélène créations, Fer d'Olt, Charcuterie Aveyronnaise, l'art de miel, Atelier Lou Santoun et bien d'autres, qui, malgré la température glacée, ont gardé une bonne humeur et une gentillesse communicatives.
Vin chaud et crêpes, étaient proposés pour combattre cette ambiance pôle Nord ; le Père Noël, a partagé un temps de bonheur avec les enfants sages ; les plus grands, quant à eux, avaient rendez-vous avec les aléas du hasard, en participant à la tombola du foyer rural.

Samedi en fin d'après midi, sous la direction de Franck Fontcouberte, la chorale de Sète et l'ensemble vocal de Montpellier, accompagnés au piano par Nadine Lavagna ont offert un grand moment de fête et de partage avec une sélection des plus beaux chants de Noël.

Mais Noël, c'est aussi la joie, l'émotion, la générosité, la tradition, la place du pauvre.... Cette place, est prévue pour la personne, connue ou inconnue, qui viendrait sonner à la porte à l'improviste et que l'on accueillerait chaleureusement.
C'est dans cet esprit qu' une chaine de solidarité s'est créée pour venir en aide à Alex et Jean-Michel Merci à :

Sandrine Tourjman, Mas Claux Christine, Christophe Laurent, Akira Amma, Sylvie Stanzione, Noémie Meri, Morgane, Cath Cunzi, Alain, Géraldine PA, Sylvie, Françoise, Laurence Madoux,

car grâce à votre générosité ils ont des vêtement et des repas chauds ; un téléphone afin qu'il ne soit pas isolés ; une batterie avec des lampes LED pour avoir de la lumière la nuit. Valérie Campion

Avec l'APAVH, Nénette la douce est à l'adoption

benaIMG_1310Après avoir eu quatre ans d'une vie de misère, à l'attache, prés d'une décharge, Nénette a passé trois années dans un refuge où elle a pu apprécier la liberté, les câlins, les balades et l'amour des bénévoles. "Pendant toutes ces années Nénette n'a jamais intéressé personne, trop discrète, trop ronde, trop poilue... Pourtant notre adorable griffonne a tous les qualités que l'on peut attendre d'un chien. Elle est douce, affectueuse, câline, bon trés gourmande aussi alors un petit régime sera le bienvenu! Nénette aime se promener, elle n'est pas la dernière quand elle voit la longe... Nénette est aussi sociable avec les autres chiens, surtout si on la laisse tranquille et faire les choses à son rythme."Elle un coeur rempli d'amour d'ailleurs vous savez ce que l'on dit des griffons...ce sont des "coeurs avec des poils autour". Et c'est vrai que sous son air un chouia hirsute, c'est la douceur et la gentillesse même. Elle s'entend aussi très bien avec ses congénères, même si quelquefois c'est un peu "à la tête du client"! Nénette est une chienne tranquille, un vrai chien de famille..."

» associations