Loupian

Loupian : week-end prochain consacré à l'Art Performance

week-end prochain consacré à l'Art Performance avec Samedi 13 : Atelier, table ronde et performances et Dimanche 14 : Open Session dans la Chapelle St Hippolyte (XIIe s.)
Au plaisir de vous accueillir aux rendez-vous suivants : 

Samedi 13 avril

► 19h30 | Table ronde  Art Action : Espaces et lieux d’interventions
L'idée est de présenter des initiatives d’artistes d’art action qui ont eu dans leur parcours le besoin de créer un cadre d’interventions plus adapté à l'art performance, pour la pratique, la recherche, l’échange, etc.  Le fonctionnement de ses cadres/structures/expériences pourrait être mis en parallèle avec l’expérience de l’Espace o25rjj, lieu d’art contemporain expérimental, alternatif, intermédiaire, indépendant chez une artiste d’art action : lieu qui s’inscrit dans une logique non marchande. Pourquoi un tel besoin lié à la spécificité de la pratique ? Nous serons probablement amenés à questionner le devenir/l’évolution de ces initiatives

Lenka Klodova : Venue spécialement de Prague, Lenka nous présentera ses interventions dans des espaces alternatifs et le festival FNAF festival naked art form qu'elle a créé, qui se déroule dans une friche industrielle.

Denys Blacker : Denys nous parlera de FEM  festival international d’art de la performance féminine qu'elle a créé près de Gérone (Espagne) qui en est maintenant à sa 16e édition. Elle nous dira aussi comment elle a pensé son lieu d'habitation comme lieu de rencontres d'art performance.  

Plus d'infos sur les intervenantes en cliquant sur ce lien


►21h |Performances solos : Martine Viale | Lenka Klodova

Entrée Libre | N'hésitez pas à apporter vos meilleurs sucré/salé pour une soirée plus conviviale !

... et il reste encore des places pour l'Atelier Art Performance avec Martine Viale pour compléter le groupe : c'est Samedi, 14h30/18h30, vous pouvez vous inscrire par retour de mail, 
lien pour en savoir plus


Dimanche 14 avril 

►11h-12h | Open session dans la Chapelle St Hippolyte de Loupian
avec Denys Blacker + Manon Di Chiappari + Lenka Klovoda + Martine Viale + Pascale Ciapp + des participants à l'atelier
Pendant 1 heure,  les intervenantes feront en continu des actions simultanées et improvisées tartCapture

Loupian : le distributeur de billets en danger

e nombreuses villes de moins de 3000 habitants  se retrouvent privés d’automates. De ce fait, les habitants ne peuvent plus procéder au retrait d’argent liquide. Ce phénomène touche de plus en plus de nombreuses communes surtout en zone rurale. Un service de proximité, pourtant bien pratique, surtout lorsque l’on ne possède pas de véhicule.

C’est pourquoi vous êtes invité(e) à signer et à faire signer cette pétition qui est à votre disposition en mairie.

Transhumance : tradition et patrimoine

(Source : Antoine de Baecque dans mensuel 436 de L'Histoire).

"Jusqu'au milieu du XXe siècle, durant les mois d'été, bergers et troupeaux parcouraient, à pied, des centaines de kilomètres dans les Alpes du Sud ; ils fuyaient la chaleur des plaines pour la fraîcheur des alpages. Une pratique ancestrale que les sciences sociales redécouvrent aujourd'hui, loin du folklore attendu.

Le moutonnement des troupeaux le long des pentes des Alpes du Sud, vaste mouvement qui bat au rythme des saisons, est comme la respiration de la montagne. Les transhumances ovines sont un phénomène de grande ampleur dans toute la Méditerranée. Ces migrations pastorales permettaient aux moutons des plaines de bord de mer de fuir la chaleur et, sous la direction des bergers, de monter vers les pâturages d'altitude pour y trouver herbe et fraîcheur entre trois et quatre mois d'été. A l'automne, tous « démontagnaient » en prévision des premières neiges, afin que les brebis retournent mettre bas les précieux agneaux dans les bergeries de la plaine originelle. Le système était au point : l'homme prélevait, après quelques mois seulement, la plupart des jeunes mâles pour sa consommation d'agneaux : il nourrissait les femelles, fécondées par des représentants masculins sélectionnés pour être les chefs des troupeaux. Cela ressemble au cycle d'un premier état de civilisation éternellement recommencé.

On trouve, en France, de nombreux témoignages archéologiques de ce système antique : par exemple, les grandes et longues bergeries romaines de la Crau (Bouches-du-Rhône). Mais parlent tout autant des anciennes transhumances les registres tenus par les entrepreneurs, comme Noé de Barras qui supervise, à l'été 1480, la montée de 4 000 bêtes réparties en trois troupeaux d'Aix-en-Provence au mont Guillaume, au-dessus d'Embrun. Le patrimoine préservé, depuis les XIIe et XIIIe siècles, de chansons, récits, dessins, gravures, tableaux, sonnailles (les cloches au cou des bestiaux), décorations, témoigne également de cette très riche culture pastorale…"

Le départ à Villeveyrac (photo JM P.)

Bien plus près de nous, des hommes et des femmes remettent au goût du jour cette tradition, mais pas que pour le folklore… La pastoralisation est un des moyens de lutter contre une urbanisation galopante. Mode d'élevage extensif fondé sur l'exploitation de la végétation naturelle, elle permet une alimentation saine équilibrée et variée toute l'année… Michel Ibanez, Thierry Baëza et bien d'autres tiennent à pérenniser ce type d'élevage. Cette année encore, avec l'appui des communes traversées et de nombreux participants fervents défenseurs de ce retour-nature, malgré une météo incertaine, le rituel a eu lieu. Nous avons suivi en partie la cohorte des 460 participant(e)s - à quatre ou à deux pattes -.

Des élus concernés et sur le terrain !

Quelques images et commentaires, pour vous lectrices et lecteurs…

Loupian : C.A.U.E – Conseils personnalisés urbanisme

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de l’Hérault est présent sur le territoire du Cœur d’Hérault et dispense des conseils gratuits en matière d’architecture et d’urbanisme aux habitants.

Il assure des permanences à:
Montpellier, le mardi et le mercredi
Saint-André-de-Sangonis, à la Maison des Entreprises, le 1er et le 3e mercredi après-midi
Saint-Chinian, au siège du Pays Haut-Languedoc et Vignobles, le dernier vendredi du mois
Le Caylar, à la mairie, selon la demande

Vous pouvez appeler au 04 99 133 719 pour prendre rendez-vous.

Loupian : seniors en vacances

Pour la 4ème année, le centre communal d’action sociale (CCAS) de Loupian est partenaire de ce projet. Il propose des séjours à prix réduits en France et à l’étranger pour les habitants de plus de 60 ans.
Ce séjour permet aux seniors de rompre l’isolement et ainsi créer du lien social. L’aide financière de l’ANCV offre l’opportunité aux retraités non imposables de pouvoir bénéficier de ce programme à un tarif réduit. Ces séjours tendent à favoriser les rencontres, le partage et la découverte, encadrés par des professionnels. Ceux sont des séjours en pensions complètes avec des programmes d’animations.

Pour connîitre les conditions d’inscriptions le CCAS vous donne rendez-vous au centre Nelson Mandela le mardi 30 avril 2019 à 10h00
Inscriptions avant le 28 juin 2019 au 04.67.43.72.50

Exposition “Parcours de Harkis et de leurs familles“ à Loupian

16 avril 2019
15 h 39
Médiathèque Stéphane Hessel

Cette exposition retrace l’histoire des Harkis et de leurs familles depuis le début de la présence française en Algérie jusqu’à nos jours (participation des supplétifs aux conflits du XXe siècle, vie quotidienne durant la guerre d’Algérie, et vie des familles à leur arrivée en France).

Les textes de cette exposition ont été écrits par l’historien Jean-Jacques Jordi en étroite collaboration avec M. Némiri et les Coordonnateurs mémoire et communication de la région Ile-de-France et de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Cette réalisation donne aux Harkis la place qu’ils méritent dans l’Histoire et la mémoire nationale. Mêlant histoire commune et parcours individuels, elle permet de revenir sur différents aspects de cette histoire riche et complexe, et se découpe en trois thématiques.

Le Printemps des Poètes à Loupian

6 avril 2019
17 h 30
Médiathèque Stéphane Hessel

Lettres et poèmes à voix croisées par Maryse et Lilian.
Un rendez-vous incontournable de la Poésie.

Atelier Art Performance avec Martine Viale et soirée Art Performance

SAMEDI 13 AVRIL 2019

 lacfCapture

Atelier Art Performance (sur inscription)
Laboratoire du corps avec Martine Viale

Thématique de l’atelier : Infiltration dans l’espace public
A travers des actions soutenues et des exercices conçus pour ouvrir le sens de l’attention, faire l’expérience d’appréhender l’espace public autrement. Martine Viale guidera les participants pour soutenir et adapter des actions dans un environnement en constante transformation.

Participants : adultes - Tout public |Niveau : Aucun | Horaires : 14h30-18h30
 Inscription obligatoire | Nombre de places limité
Tarif : 20 € + 10 € pour les non-adhérents
Tél. : 06.10.02.97.23 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser._body" class="adr black-to-orange contextEntry" href="https://webmail1e.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=125259&check=&SORTBY=1" target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Plus d'infos sur l'atelier en cliquant sur ce lien

 

+ ce même samedi soir,  

Soirée Art Performance #4

  
Martine Viale (France/Canada) +  Lenka Klodova (Tchéquie)
2 artistes internationales de renom dans le milieu de l’Art Performance

- 19h30 : « Art Action / Espaces et Lieux d’actions »  Table ronde animée par Pascale Ciapp

- 21h : Performances : Martine Viale - Lenka Klodova

 + le lendemain

DIMANCHE 14 AVRIL 2019

OPEN SESSION ART PERFORMANCE 
de 11h à 12h dans la chapelle St Hippolyte

avec Martine Viale, Lenka Klodova et des invités surprises...
sur inscription et aussi s'ils le souhaitent, les participants de l'atelier !

 

plus d'infos sur ce week-end Art Performance en cliquant sur ce lien

Gaël Bosc : EN ROUTE POUR « LES FRANCE »

Un jeune Poussannais, Gaël Bosc, licencié du club Loupian TRINATURE, âgé de 14 ans, partira le 14 avril du côté de Noyon pour participer au Championnat de France de Duathlon.
gutrIMG_4620 
« Ce jeune triathlète débute cette discipline mais brille déjà sur tous les fronts!
Gaël a obtenu sa qualification pour ces championnats lors du Duathlon de Muret où était réunie toute la région Occitanie. »
 
Le duathlon est une discipline très exigeante sur laquelle il faut enchaîner 2,5km de course à pieds, une portion de  10km de vélo et finir par 1,5km de course à pieds!
 
Au bout d’une course maîtrisée, Gaël finissait à une très belle 5ème place.gut
Ce résultat lui permet donc d’aller défendre ses chances et les couleurs de son club, le LTN, à Noyon pour les Championnats de France.
Nous ne doutons pas qu’avec sa bonne humeur, son large sourire toujours accroché à son visage, et surtout son abnégation, Gaël obtiendra le meilleur résultat possible!
 
FORZA LTN  ALLEZ GAEL

La 21ème Foire Languedocienne : honneur à Loupian et à notre culture régionale

Ce dimanche 31 mars, la foire de Loupian fêtait ses 21 ans. Toujours inscrit dans une démarche de valorisation du patrimoine culturel, cet évènement est l’occasion pour les Loupianais et les visiteurs de se plonger au cœur de leur culture régionale et de ses particularités. En effet tous les 2 ans, depuis 2017, au retour du printemps, les rues se mettent aux couleurs du village avec des drapeaux occitans qui rappellent son appartenance à la Région et qui lui permettent de revenir sur son passé.loupianP1210091

La foire languedocienne c'est l'occasion de se replonger dans les années 1900, le samedi pour les loupianais, fiers de leur culture et de leurs traditions languedociennes. Mais avec cette foire, la ville de Loupian a parfaitement démontré qu’il était possible de renforcer l’image et l’identité du territoire de manière festive et conviviale. Le prouvent les nombreuses festivités toujours en lien avec l’ancrage territorial de la cité et de ses environs.

Le dimanche, tous les visiteurs et les habitants du bassin de Thau ont l'occasion d'en profiter car une équipe restreinte municipale, entourée par des bénévoles, avec l'aide des élus de Loupian, de Totemic et d'autres partenaires a travaillé sans relâche depuis des mois pour proposer une journée festive et conviviale qui fait honneur à Loupian et à la Région.loupianP1210077

Dès ce samedi, plusieurs événements pour se mettre dans l'ambiance mais principalement entre Loupianais : l'ouverture de l'exposition du cercle historique loupianais "Loupian, avant et après" où grâce à des photographies vous pouviez apprécier l'évolution de certains sites de la cité  et l'après-midi, un loto en occitan au centre Nelson Mandela suivi du jugement du Caramantran avec sa crémation avant que celle-ci ne soit fêtée dans la commune par une déambulation avec un groupe musical.

Dès le loto l'on présentait que le public pour cette 1ère soirée serait nombreux.loupianP1210029

A 17 h 30, la foule s'était pressée autour du centre et ce fut un jugement dans les règles de l'art. Des jurés aux témoins, il ne manquait personne pour faire le procès d'un Caramantran qui aurait bouleversé les saisons à Loupian et commis quelques méfaits. La cour n'était pas tendre avec lui, heureusement ce ne fut que son effigie qui fut brûlée sur le bûcher, au centre d'une ronde bien joyeuse et toujours devant un public impressionnant mis en forme par l'accompagnement musical des Grailhes de Thau.

loupianP1210017

Un peu plus tard, les Loupianais sans trop se déplacer pouvaient profiter à l'heure de l'apéritif d'une déambulation pyrotechnique assurée par la troupe d'Aire Nou de Bao Carrefoc, qui pour l'occasion allumait le feu et assurait une introduction à la soirée en beauté. Vraiment un beau spectacle déambulatoire.

En marge de la foire Languedocienne, à midi, ce fut aussi le vernissage de l'exposition du FLAC, avec celle d'Emilie Franceschin, "BUT et FOOTEUSE"  avec une oeuvre exposée sur la F.L.A.C. visible 24h/24 du 30 mars au 28 avril 2019, avec chez l'habitant, une exposition en présence de l'artiste qui ne durait que 2 jours durant laquelle,l'on pouvait observer et découvrir des messages à l'intérieur de la maison.

(BUT est la première image réalisée lors de sa résidence en 2018 avec l’équipe féminine de football de Loupian (BLAC). Cette photographie fut réalisée grâce au retardateur de 10 secondes avec l’appareil photo sur un pied. Ce processus reprend la notion de contrainte présente également dans son travail de performances.)

Et pour être complet, dans la matinée, il y avait eu un dernier atelier atelier musical afin de préparer au mieux les animations du dimanche, au centre Nelson Mandela, les participants ayant l'occasion ensuite d'accompagner le loup de la cité durant le défilé du dimanche.Des musiciens en herbe ont pu ainsi avec d'autres confirmés comme ceux de la Banda Sagana, accompagner le Loup de Loupian, et les autres animaux totémiques.

Samedi soir, à partir de 20 h tous les Loupianais et visiteurs qui désiraient manger ensemble pouvaient se rassembler au centre Nelson Mandela, pour un repas spectacle animé par "le Chauffeur est dans le pré".

loupian2019Capture

Le Chauffeur est dans le pré est un groupe créé en 1998 rassemblant des musiciens animés par le désir de proposer une musique originale inspirée par les rencontres avec des artistes de divers horizons, de diverses cultures. Pour eux, la musique est un langage universel, un passeport qui nous ouvre les portes du monde et des cultures, un art de vivre, à vivre pleinement, et à partager sans cesse.

Comme le précisent les Inrocks : "Si les artistes attachés à une terre, une tradition ou un mode de vie y foisonnent naturellement, les musiques du monde voient également surgir de nombreux arpenteurs dont l’ouverture la plus complète est le seul moteur. Ainsi en va-t-il pour les six Montpelliérains du Chauffeur est dans le pré. Fruit d’incessants voyages et échanges, leur New York, Istanbul et Bamako marie avec bonheur cuivres balkaniques et dialogues empruntés à A bout de souffle, volutes de clarinette et mélopées touarègues, accordéon tzigane et poème de Denis Péan, de Lo’Jo..."

Ce fut une mise en train de haute volée car le repas affichait complet vu le nombre de convives. Ceux-ci étant en grande forme pour encourager des musiciens qui ne demandaient qu'à partager.

Des moments conviviaux que les Loupianais ont appréciés. Des membres du personnel de la Mairie et plusieurs élus étaient encore aux manettes : avec une bonne répartition des tâches, avant et durant le week-end, avec la participation des services techniques de la mairie et, pendant la foire, de la police municipale, durant deux jours ils assuraient, en étant disponibles, en accueillant les troupes et les groupes, les associations, en veillant à ce que tout soit prêt à temps, que tout soit en place, en filmant ou prenant des photos, en assurant toutes les coordinations. Félicitations.loupianP1210146 (1)

 Et dès le samedi, ils avaient tout fait pour que soit proposé une très belle soirée qui par son ambiance et par ses chants et musiques a fait honneur au Languedoc. Le dimanche, jour de fête et de Foire, dès le petit matin, plus de 40 exposants se sont installés dans Loupian, investissant les trottoirs et les "Plans" avec de l'artisanat, de la gastronomie, des produits locaux avec miel, huîtres....

vidéos :

https://www.facebook.com/villedeloupian/videos/2314162478871667/?t=11

https://www.facebook.com/villedeloupian/videos/846760668996712/?t=8

 

Et bien d'autres domaines d'activité. Le Centre ancien et même la chapelle Sainte Hypolyte étaient investis. Les Loupianais en profitaient assez tôt avant que des visiteurs nombreux prennent leurs places. Déjà 10 h et devant la Mairie de Loupian, se pressaient de nombreux villageois habillés avec des tenues que nos ancêtres portaient en 1900. Les organisateurs pouvaient voir se concrétiser l'acte 1 de leur projet sous un très beau soleil. Il ne manquait rien, ni personne, sauf peut-être le Président de Sète Agglopôle, F Commeinhes, excusé et retenu par d'autres événements.

Du Préfet Nucho au Sénateur, du Député, Jean-François Eliaou, aux représentants de nombreuses communes du territoire (SAM) , des Conseillers Départementaux au Conseil Municipal avec même celui des enfants, avec Philippe Montay de France Bleu Hérault, tous se faisaient un plaisir d'ouvrir cette belle foire languedocienne, sous un beau soleil de lancer cette journée festive.loupianP1210144 (1)

Alain Vidal, maire de Loupian, entouré par les membres du Conseil Municipal, par des Maires des communes voisines,  pouvait lancer la Foire, place de la Libération, en saluant ce retour sur sur un passé qui par sa richesse culturelle et patrimoniale nous permet de mieux évoluer sur des bases solides, et en remerciant, des bénévoles aux musiciens et exposants, des danseurs aux différentes troupes présentes, ainsi que les Loupianais et les visiteurs, tous ceux qui avaient permis la réalisation de cette 21ème édition de la Foire.

loupianP1210088 (1)

Un premier défilé avec officiels et groupes costumés allait réaliser un tour de ville faisant honneur aux Loupianais en attirant de nombreux spectateurs heureux de se retrouver et de partager des moments festifs dans le même esprit. Les enfants profitaient déjà des promenades sur les ânes ou des jeux en bois, tandis qu'une fois terminé, avec déjà quelques animaux présents, le défilé matinal trouvait un point final dans la cour des Ecoles où était servi un Vin d'honneur. L'on avait aussi apprécié les démonstrations d'Aire Nou de Bao qui effectuaient de petits castells Catalans impressionnants (de 3 étages) tout en se déplaçant. Une tradition pour ces Catalans.

Entre la Foire et le repas, en solo , en famille ou entre amis, le temps passait très vite. Déjà 15h.

L'on repartait pour un second tour de ville dédié aux animaux totémiques, durant lequel chacun d'entre-eux allait pouvoir exprimer son caractère tandis que des informations étaient données pour chacun d'eux.loupianP1210119 (1)

Celui de Loupian viendrait du fait que jadis un loup blessé aurait erré sur la commune. Recueilli par les habitants, il les aurait ensuite protégés...

  Derrière Alain Vidal et certains officiels en costume d'époque suivis par des Loupianais qui avaient fait de même, avec les Grailhes de Thau en tête et la Banda Sagana en statique, appuyés par une Batucada ou encore par leurs musiciens avec des sonos portables, les animaux et le totem, pour Lézignan, s'en donnaient à cœur joie. Il y en avait 17 du Loup de Loupian, à ceux d'Aumes St Martin, du muge de Balaruc Le Vieux et de Paulhan, avec entre-autres, la Rhynchite de Pomérols qui avait fait des petits avec ses Festipom,  le cerf de Servian, la chèvre de Montagnac, l'oignon de Lézignan la Cèbe, le boeuf de Mèze, le cochon de Poussan, le Biou de Portiragnes, le Tarascou de Tarascon, Lou Veydrac de Villeveyrac. Un magnifique défilé qui avait du mal à trouver son chemin durant plus de 300m et même au-delà tant le public était nombreux.

loupianP1210116 (1)

loupianP1210237

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Avec des démonstrations et des danses, dans une ambiance printanière, tous en profitaient. L'excitation passée, il faisait bon se promener pour aller à la rencontre des exposants ou des Loupianais très heureux de recevoir dans leur charmant village autant de visiteurs.

Une très belle réussite sous un soleil généreux pour honorer Loupian, le Languedoc et l'Occitanie...

loupianP1210227

loupianP1210128 (1)

AVEC JMJM : JEUDI 4 AVRIL VISITE DE LOUPIAN

L’image contient peut-être : plante et plein air

Départ 14 h sur le parking de la Cure Gourmande à Balaruc les bains.Retour vers 17 h
Visite du village et de ses ruelles médiévales,vision panoramique. Dégustation de produits locaux
Tarif 6 €
Inscriptions et renseignements :
MARIE 06 76 84 68 50
D'autres balades différentes tous les jours consultez le programme JMJM.

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon