Loupian

Loupian : soirée Art performance le 3 mars

A 19h30 à l'Espace o25rjj à Loupian, Soirée Art Performance #3 Espace o25rjj chez l’Habitant

  Chez Pascale Ciapp & Thomas Andro 25 rue Jean Jaurès - Loupian (34) 06.10.02.97.23

Programme de la soirée

 Performances d’art action avec Julien Bouissou, Manon Di Chiappari et Martine Viale

# Pause autour d’un buffet participatif

# Conférence/débat l’auteur-philosophe Jean-Luc Lupieri animera un échange qui portera sur les enjeux de la performance à propos de la publication de son essai "L'art d'action à l'ombre de Diogène"

Entrée et Participation libre au chapeau Boisson offerte / Buffet à garnir par vos soins pour une soirée plus conviviale...

Une soirée à l’initiative de Pascale Ciapp, Artiste d’Art Action, Directrice Artistique de l’Espace o25rjj

Pour plus d’informations : 06.10.02.97.23 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. artCapture

Julien Bouissou  : "né en 1975 à Paris, Julien Bouissou fait ses études aux Beaux Arts de Nantes dont il sort diplômé d'un master en 2003. Sa démarche plastique liée au geste et au mouvement l'a naturellement porté à la performance. A partir de 2010 se suivent une quinzaine de productions, dont "Neige artificielle" avec la galerie My Art Goes Boum, "Estasi dell'oro" à L'espace O25rjj de Loupian en 2016 et dernièrement "Combinaison 2" au château d'Aubais en juin 2017."

 Martine Viale
 
Né à Montréal, Canada, Martine Viale vit et travaille à Perpignan, France.  Ancré dans une pratique de la présence, son travail vise à créer des installations en employant les processus de la performance. Plus récemment elle se manifeste également dans l’espace public ou dans des lieux inhabituels pouvant faciliter des rencontres imprévisibles avec le public/passant. À travers cette démarche, elle valorise la perte momentanée de repères et utilise le performatif comme outils de recherche et d’observation de différents conditionnements personnel et social.  Manon Di Chiappari
 
Manon Di Chiappari est une jeune artiste née en 1996 à Sète. Étudiante en 3ème année aux Beaux-Arts de Grenoble, c'est par le biais d'une pratique pluridisciplinaire qu'elle explore les différentes facettes de l'existence, questionnant l'intérieur et l'extérieur de l'être humain. Les créatures que nous sommes sont pour elle une source de création sans limite, elle est en perpétuelle exploration de son propre mécanisme et de celui des autres. La psychologie et la neurologie sont notamment des terrains de recherche récurrents dans son travail.

Plus d’infos sur http://www.o25rjj.fr/ Page Facebook espace o25rjj,Loupian

« Bleu sans alphabet connu » exposition à Loupian

« Bleu sans alphabet connu »  du 9 février au 13 mars à Loupian

« Bleu sans alphabet connu »,

exposition artistique réalisée par Anita Wagner (peintre) et Didier Humann (auteur).

Vernissage le vendredi 9 février à 18h.

Compte-rendu du Conseil Municipal de Loupian

Voici le compte-rendu du conseil municipal de Loupian du 30 janvier 2018 : Mairie de Loupian

 

I.          Tableau des effectifs – Délibération n° 2674

Le Conseil Municipal décide de :

-      créer un poste d’animateur à temps complet en contrat à durée déterminée pour accroissement temporaire d’activité, du 08/01/2018 au 07/04/2018 ;

-      créer un poste d’adjoint d’animation principal 2ème classe à compter du 08/04/2018 ;

-      supprimer un poste d’adjoint d’animation à compter du 01/02/2018 ;

-      créer un poste d’adjoint technique à temps non complet (25/35ème) en contrat à durée déterminée pour accroissement temporaire d’activité du 10/02/2018 au 31/07/2018 ;

-      créer un poste d’adjoint technique à temps complet à compter du 08/04/2018 ;

-      supprimer le poste d’adjoint technique principal de 2ème classe créé par la délibération n°2443 du 21/11/2014 à compter du 01/02/2018.

Approuvé à l’unanimité

II.       Tableau des effectifs – emplois saisonniers 2018 – Délibération n° 2675

Afin de continuer à promouvoir le patrimoine communal et offrir un accueil de qualité aux visiteurs et aux campeurs pour la saison 2018,  le Conseil décide de recruter trois agents non titulaires sur les grades suivants :

-      Adjoint administratif (Besoin saisonnier Camping – 7 mois) à temps non complet (26/35ème) ;

-      Adjoint administratif (Besoin saisonnier Camping – 4 mois) à temps non complet (20/35ème) ;

-      Adjoint du patrimoine (Besoin saisonnier Tourisme – 4 mois) à temps non complet (20/35ème).

Le Maire précise que ce dernier emploi ne pourra être pourvu que si la communauté d’agglomération poursuit le financement qui était alloué jusqu'à présent.

André GENNA suggère de pourvoir ces emplois saisonniers par glissement de personnels permanents afin de réduire les dépenses de personnel.

Le maire répond qu'il est impossible de détacher 3 agents des services permanents pendant la saison estivale. Il ajoute qu'il s'agit de profils de recrutement particuliers (formation en tourisme et maîtrise de l'anglais).

Approuvé à la majorité (deux voix contre : André GENNA et Sabrina VICENS)

 

III.        Service enfance – Recrutement de vacataires – Délibération n° 2676

Le Conseil décide de recruter trois vacataires pour effectuer, en cas de besoin, l’animation des temps périscolaires et extra scolaires  pour la période du 03 février 2018 au 27 juillet 2018. Il est proposé que chaque vacation soit rémunérée sur la base d’un taux horaire d’un montant brut égal au SMIC en vigueur.

Approuvé à l’unanimité

 IV.        Régime indemnitaire des employés municipaux – Actualisation – Délibération n° 2677

Le Conseil met à jour à jour les groupes de fonctions compte tenu d’un départ en retraite non remplacé.

Approuvé à l’unanimité

 

V.           Versement de subvention – Crèche intercommunale « Les bouzi-Loupiots » - Fonctionnement 2018 – Délibération n° 2678

Conformément à la convention tripartite de partenariat entre la commune de Bouzigues, l’association parentale « Les Bouzi-Loupiots », gestionnaire, et la commune de Loupian, portant structure multi accueils des enfants en bas âge (crèche) et son avenant n°1 signé le 21 janvier 2008, le conseil décide du versement d'une subvention de fonctionnement de 42 652,50 € à l’association parentale « Les Bouzi-Loupiots » pour l'année 2018.

Approuvé à l’unanimité

 

VI.        Contrat de bail commercial saisonnier du local du snack meublé du camping municipal – Saison touristique 2018 – Délibération n° 2679

Le Conseil autorise le Maire à passer un contrat de bail à location pour les locaux du snack meublé du camping municipal avec Mme Aude MINARRO pour la saison touristique 2018, soit du 1er mai 2018 au 30 septembre 2018 inclus, contre un loyer pour la période de 1.650 € (mille six cent cinquante euros).

André GENNA estime que le loyer est largement insuffisant, il ajoute que les fluides restent à la charge du bailleur. M. le Maire rappelle qu'il s'agit d'un bail commercial saisonnier non renouvelable, et que compte tenu de l'investissement du preneur, le loyer proposé est juste. Il s’agit d’un service apporté aux campeurs.

Approuvé à la majorité (deux voix contre : André GENNA et Sabrina VICENS)

 VII.     Cession de la Maison dite « Sabrié » - Délibération n° 2680

Étant rappelée  la délibération n° 2639 du 27 juin 2017 portant mandat de vente au profit de l’Agence L'ADRESSE, Avocette immobilier, valant engagement pour la commune de vendre la maison dite « Sabrié » à tout acquéreur potentiel présenté par l’agence au prix de 151 200 avec une marge d'appréciation de 20 % €, suivant l’avis des Domaines. Vu le compromis de vente signé le 04 janvier 2018 avec Mme Vincenza GALLO, épouse FERLITO et M. Philippe, Antoine FERLITO, le Conseil approuve la cession au prix de 141 100,00 €.

Approuvé à l’unanimité moins une abstention (André GENNA)

 

 VIII.  Cession de la parcelle n°AS 152 – Délibération n° 2681

Le Conseil autorise le maire à négocier une cession de la parcelle AS n°152 au profit de M. Jean-Claude GAVEAU. Cette parcelle est une bande de terrain de 56m² qui n’est pas utilisée par la commune.

Approuvé à l’unanimité

 IX.        Changement de nom de la communauté d’agglomération – Délibération n° 2682

Le Conseil approuve la modification statutaire de la communauté d’agglomération permettant son changement de nom (Sète Agglopôle Méditerranée).

Approuvé à l’unanimité

 X.           SAM - Approbation du rapport de la CLECT (commission locale d’évaluation des charges transférées) – Délibération n° 2683

En application des dispositions de l’article 1609 nonies C du CGI, chaque nouveau transfert de charges doit faire l’objet d’une diminution de l’attribution de compensation. La Commission Locale d’Évaluation des charges Transférées (CLECT) est chargée de procéder à l’évaluation des charges transférées, afin de permettre le calcul des attributions de compensation. La CLECT établit et vote un rapport détaillé sur les transferts de compétences et de charges. Ce rapport est transmis à chaque commune membre de la communauté qui doit en débattre et se prononcer sur celui-ci dans un délai de trois mois suivant sa transmission. À défaut de transmission du rapport de la CLECT aux conseils municipaux des communes membres ou à défaut d’approbation du rapport de la CLECT par les communes membres, le Préfet, par arrêté, fixe le coût net des charges transférées. En l’espèce, la CLECT a adopté son rapport le 8 décembre 2017. Le Maire rappelle ainsi que l’attribution de compensation versée par la CCNBT s’élevait à            91 000 €, et que compte tenu du transfert de la compétence relative à l’entretien des réseaux d’eaux pluviales à l’agglomération, l’attribution de compensation s’élève désormais à 74 975€.

André GENNA regrette d’être mis devant le fait accompli.

Approuvé à la majorité (une voix contre : André GENNA)

 

XI.        Mise en accessibilité du groupe scolaire – Actualisation du plan de financement et sollicitation du fonds de concours de l’agglomération – Délibération n° 2684

Le Conseil approuve le nouveau plan de financement du projet de mise aux normes du groupe scolaire et de l'accueil de loisirs et mandate le Maire pour solliciter le fonds de concours de Sète agglopôle Méditerranée.

Approuvé à l’unanimité

 

XII.     Mise en place d’un système de Vidéoprotection – Actualisation du plan de financement et sollicitation du fonds de concours de l’agglomération – Délibération n° 2685

Le Conseil approuve le nouveau plan de financement du projet de mise en place d’un système de vidéoprotection et mandate le Maire pour solliciter le fonds de concours de Sète agglopôle Méditerranée. André GENNA souhaite pouvoir être informé davantage sur ce projet et notamment sur les lieux d’implantation des caméras. Le maire rappelle que ce projet a été débattu en conseil municipal le 18 mars 2016 et que les lieux d’implantation ont été arrêtés à cette occasion. Le Maire informe qu’une commission chargée du suivi de ce projet sera mise en place.

Approuvé à l’unanimité moins deux abstentions (Claude BIBAL et David BLANCHARD)

 

 XIII.       Questions diverses

André GENNA interroge le Maire sur l’avancée du projet de marché hebdomadaire. Le Maire répond avoir rencontré l’architecte des bâtiments de France au sujet de l’implantation de WC publics. Il rappelle que l’installation d’un marché requiert la proximité de WC publics.

 

 L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 19h25.

A Loupian, une borne de recharge pour véhicules électriques et hybrides Révéo

 Hérault Energies en compagnie de Sète Agglopôle Méditerranée représentée par Francis Veaute, Vice-Président Délégué à la gestion et à la valorisation des espaces naturels, brigade territoriale, développement durable, économie circulaire et énergies renouvelables et d’autres élus de la Communauté d’Agglomération organisent régulièrement des démonstrations sur le fonctionnement des bornes de charge publiques pour véhicules électriques sur les communes de l’agglomération, Révéo étant le service public de l’électromobilité en Hérault et Occitanie.

bornDSC_0015 (18)

Ce vendredi 2 février 2018, à 10 h30, à Loupian, Hérault Energies en compagnie de Séte Agglopôle organisait une démonstration de la borne de charge publique pour véhicules électriques. Afin de développer sur Loupian l’achat et l’utilisation de véhicules électriques une borne de recharge électrique a été installée sur le parking au nord du centre socio-culturel Nelson Mandela. Des places, pour les véhicules, seront réservées aux utilisateurs, avec deux chargements possibles simultanément.

Avec 22 KVA, charge accélérée, la batterie du véhicule sera rechargé en 2 h. En principe, Via son smartphone, il est indiqué à l’abonné par géolocalisation si la borne est occupée ou pas. Il n’est pourtant pas possible actuellement de réserver son créneau horaire de recharge. Avec ce système, l’utilisateur équipée d’une carte peut gérer sa consommation. Avec plus de 173 bornes prévues dans le département de l’Hérault, et 1247 en tout dans toute la Région Occitanie , en synergie avec un des projets de Sète Agglopôle Méditerranée, la Mairie de Loupian s’inscrit dans un avenir toujours plus respectueux du développement durable.

bornDSC_0019 (18)

  Installées par le Syndicat Hérault Energies, chargé du déploiement des bornes sur le département et financées par  Sète Agglopôle, Hérault Energies et l’ADEME, ces stations assurent une autonomie supplémentaire aux véhicules concernés et permettent à 2 voitures en simultané de recouvrer en moyenne 80 % des capacités d’une batterie en moins de 30 minutes sur une borne rapide (à Sète) et en moins de 1 heure 30 pour la borne accélérée.   
 
Le territoire  va être équipé de 19 bornes réparties sur l’ensemble des communes (chacune disposant de 2 points de charge). Soit 1 borne dans chaque commune, sauf Sète qui en disposera de 4, Marseillan (2) et Frontignan (2).
 
En promouvant la mobilité électrique, Séte Agglopôle et les conseils municipaux concrétisent leur engagement en faveur du développement durable et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre mais apporte également un service aux citoyens et aux touristes qui ont ou auront bientôt un véhicule électrique.

Cette borne sera d’ailleurs alimentée par de l’électricité issue d’énergies renouvelables.  De plus, la commune se projette dans l’avenir puisque d’ici à 2020, le gouvernement prévoit de faire circuler 2 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables.  C’est aussi une opportunité de combiner visite d’un territoire d’exception et vivre l'expérience d'un tourisme plus respectueux de l'environnement grâce aux véhicules électriques.  
Le réseau Révéo et Hérault Energies
 
La loi Grenelle 2 a confié aux communes et à leurs groupements comme Hérault Energies (Syndicat Départemental d’Énergies du Département de l’Hérault), la charge de développer les bornes de charges accessibles au public.  Dans ce contexte, Hérault Energies joue son rôle d’aménageur du territoire en :  mettant en place le projet d’implantation des installations de charge, supervisant et exploitant les bornes (hors Métropole de Montpellier)  
 
A travers le déploiement d’une 100aine de bornes sur le département, l’objectif du syndicat Hérault Energies est de faire du véhicule électrique un élément central de la mobilité de demain. Pour y parvenir, le syndicat participe à une démarche collective innovante : un réseau régional baptisé REVEO et créé par 9 syndicats d’électricité de la région Occitanie et les métropoles de Montpellier et Toulouse qui agissent de concert pour proposer aux usagers un service unifié sur l’ensemble de la Région.  Ce réseau régional comptabilisera à terme 900 bornes.bornDSC_0023 (16)
 Pratique :

2 façons d’utiliser REVEO L’abonné est muni d’un pass qui lui permet de badger sur la borne et de se charger. Il paie par prélèvement mensuel. L’utilisateur occasionnel utilise l’application REVEO sur son smartphone. Il paie à chaque session de charge.
 
Une utilisation simplifiée Grâce à ce réseau régional, les abonnés bénéficient d’un service simple et harmonieux : un seul badge pour l’ensemble des 900 bornes.
 

Un site internet  https://www.reveocharge.com/, où l’usager peut connaître l’emplacement et la disponibilité de la borne la plus proche. Cette application permet également à l’utilisateur de gérer son compte en ligne.  
 
Tarifs de la borne accélérée :

Le coût de recharge est à 1.50 € TTC pour les abonnées (abonnement à 12€ TTC / an) et de 3 € TTC pour les non abonnés jusqu’à la première heure de charge. Au-delà, le tarif est décompté à la minute (1,50 € TTC / heure, soit 0.025 € la minute, abonné ou pas). Ce tarif est identique pour l’ensemble de la région Occitanie.  
 
 En savoir plus Le site internet www.reveocharge.com :

Un service assistance : 08.05.02.14.80

infos pratiques et localisation des bornes…

Les réseaux sociaux pour suivre l’actualité :  Facebook : ReveoCharge  /  Twitter : @ReveoCharge

Les ateliers complices du Musée Villa Loupian

Les ateliers complices du mercredi reprennent pendant les vacances scolaires au Musée Villa-Loupian !

atelCapture

Les prochains ateliers « réalisation d’un bijou d’inspiration gauloise » auront lieu les mercredis 21 et 28 février de 10h à 12h15.

Les inscriptions sont ouvertes au 04.68.18.68.18 (places limitées)

Tarif : 5 € (1 adulte+1enfant à partir de 6 ans).

Loupian reçoit l’agence « Sète agglopôle mobilité »

L’agence « Sète agglopôle mobilité » vient à votre rencontre le 31 janvier !

Un bel après-midi à Loupian

Samedi 27 février, , Les aînés de Loupian étaient invités à partager un moment convivial au centre Nelson Mandela!

Un bel après-midi récréatif haut en couleurs!

L’image contient peut-être : 2 personnes, table et intérieur

Aqua Domitia à Loupian

Les propriétaires de parcelles doivent se faire recenser en mairie, afin que le projet d’irrigation desserve aussi les terres de la commune.

brl2Capture
 

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon 

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations