Loupian

Fête de la nature à Loupian

 Projection, conférence et exposition

  • 22 mai 2018
  • 18:00
  • Médiathèque Stéphane Hessel

Mardi 22 mai à 18h, projection du film de Yann Arthus-Bertrand, « Planète Océan », suivi par un débat animé par Nicolas Bierne et Sophie Arnaud-Haond. En partenariat avec Les gardiens de Thau, ses ports, sa lagune.

Du 22 au 31 mai : exposition « L’eau, une ressource vitale », de Yann Arthus-Bertrand.

 

Retour sur la résidence, le « Patrimoine à Loupian »

La résidence à Loupian, le « Patrimoine à Loupian » s’est tenue à l’occasion de l’étude portant sur la révision de la Zone de protection du patrimoine architectural et paysager en Site patrimonial remarquable.

skiCapture

Cette étude est pilotée par la commune de Loupian en partenariat avec l’unité départementale architecture et du patrimoine de l’Hérault (service de l’Architecte des Bâtiments de France).

Elle a été confiée aux bureaux d’études Skala, architectes et urbanistes et Alep, paysagistes.

L’objectif de cette résidence, à l’occasion du diagnostic de l’étude et de l’établissement des enjeux du nouveau périmètre, est de pouvoir présenter aux habitants les richesses de leur patrimoine et d’échanger avec les différents acteurs du territoire sur la valorisation de ce patrimoine à la fois architectural, paysager et urbain.

skiDSC_0547

Du temps a été partagé entre ateliers avec les enfants, visites du centre ancien, permanence au camp de base et conférences.

La CAPEB a réalisé une formation artisans et une journée de rencontres entre professionnels en parallèle de l’évènement.

Ce temps de présence et d‘échanges est un moment précieux pour les chargés d’étude pour affiner l’observation du site et identifier les enjeux au plus près des préoccupations quotidiennes.

skiopCapture

 

Théâtre création ados à Loupian

L’école de théâtre « Ah! Bon? » et ses jeunes comédiens se feront un plaisir de vous présenter leur nouvelle création théâtrale autour de l’immigration.

Concert et coquillages à Loupian

À priori, c'est une première ! Quand on parle Festival de Thau les premières images qui traversent nos esprits sont celles des fabuleuses soirées de juillet (d'ailleurs, 2018 sera "un grand cru"…). Ce serait oublier bien vite l'association Jazzamèze initiatrice de bien des manifestations culturelles sur le bassin de Thau.

Vendredi 11 mai à Loupian, dès 19h, vous sera proposée une "immersion dans le monde de la conchyliculture pour une rencontre privilégiée avec l'ostréiculteur suivie d'une dégustation et d'un concert dans ce cadre insolite au bord de la lagune …"

Au mas l'Atelier&Co (zone conchylicole ouest), la soirée débutera par une rencontre avec l'ostréiculteur Laurent Arcella et un échange autour de son métier et de la lagune de Thau.

  • 20h, dégustation de moules en brasucade et huîtres spéciales et super spéciales.
  • 20h30, musique avec le concert des Cigales : tour de chant décalé au son des ukulélés, rock'n'roll intemporel !

 Réservation vivement recommandée.

Le billet comprend : le concert + une portion de brasucade de moules ou 6 huîtres (4 huîtres spéciales + 2 Reines Julianne). Tarifs : 25 € TTC tarif plein, 23 € tarif réduit, 12 € pour les 6 / 16 ans.

Billets en vente au bureau du festival de Thau à Mèze, château de Girard ou bien sur www.festivaldethau.com ou encore au mas sur place le soir même.

En vente sur place : huîtres et moules en brasucade, sélection de vins du terroir.

Se rendre au mas par ici

Loupian : 3 journées dédiées au patrimoine remarquable de la ville

Loupian devient un site patrimonial remarquable et, à ce titre là, proposait du du 2 au 4 mai, des journées d'échanges, de formations et d'informations avec dès ce mardi, des ateliers avec les enfants des écoles dont certaines classes se sont rendues place de la Libération au camp de base, sous les Barnum (s) pour des ateliers patrimoniaux animés par des intervenantes avec des visites dans la commune pour reconnaître et redécouvrir certains sites.

Puis au retour, les observations étaient exploitées au camp de base, avant de l'être à nouveau dans les classes. Et même le Conseil Municipal des Jeunes et des enfants y a participé.

tapP1040116

Tandis qu'à 14 h, un architecte des Bâtiments de France tenait une permanence en Mairie, les ateliers se poursuivaient, avant qu'à 18 h, une conférence animée par des archéologues du Service Patrimoine de Sète Agglopôle méditerranée ne vienne prendre le relais, à la Chapelle Sainte Hippolyte.

Voir : http://thau-infos.fr/index.php/commune/loupian/35545-loupian-site-patrimonial-remarquable-presente-a-ses-habitants

Durant les deux jours suivants étaient proposées différentes animations visant à faire découvrir aux Loupianais leur patrimoine dans la cité mais aussi  celui qui est naturel et dont souvent l'on ne se rend plus compte.

Peu de candidats pour cette dernière balade de 2 h suite à une incompréhension sur le lieu de départ, mais beaucoup plus de succès pour la balade nocturne à partir du Camping municipal  pour se diriger vers la route de Villeveyrac, traverser le centre de Loupian en se dirigeant vers Saint Hippolyte.

patiP1040207

Et ce vendredi 4 mai, journée d'approfondissement avec tout d'abord une visite thématique, des activités en continu au camp de base et une conférence à propos des sites patrimoniaux remarquables dont celui de Loupian avec en particulier le rôle des architectes des bâtiments de France.

Après une dernière visite de certains sites remarquables dans Loupian par des spécialistes du patrimoine, il était temps de clôturer la résidence autour de la place de la Libération avant une exploitation future qui sera bien enrichissante.

patiP1040204 (1)

 

La Halle des sports de Loupian, un bijou pour les collégiens

Ce jeudi 3 mai à 16 h avait lieu à Loupian une inauguration bien sympathique qui a fait l'unanimité, celle de la Halle des Sports en présence de Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault, d'Alain  Vidal, Maire de Loupian, de Renaud Calvat, Vice-Président du Conseil Départemental Délégué à l'éducation et à la Culture, de Madame Morandat, Principale du Collège voisin, Olympe de Gouges, et des Conseillers départementaux Audrey Imbert et Christophe Morgo.

hallP1040135 (1)

Elèves et parents avaient tenu à participer nombreux à cette manifestation avec certains Loupianais.

Car les collégiens de Loupian et d'autres communes voisines ont désormais leur halle de sports.

visuel halle des sports Loupian

Gym, escalade, badminton… tout un programme ! 3 millions d’€ ont été investis par le Département pour créer cet équipement sportif qui comprend notamment une salle d’expression libre avec mur d’escalade de 225m² et une salle de gymnastique de 250m², opérationnelle depuis mars.  Le Département a également assuré le renouvellement des équipements comme les poteaux de volley et la commune de Loupian, le petit matériel tels que les tapis, filets…

Ainsi les élèves peuvent désormais pratiquer à domicile le basketball, le handball, le volleyball, le badminton, le tennis de table, l’escalade et les différentes disciplines de la gymnastique. Cette nouvelle halle est dédiée uniquement aux activités sportives.

Le collège et l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) en sont les utilisateurs prioritaires sur les temps scolaires. Elle peut également servir aux écoles primaires, associations sportives ou autres utilisateurs.

GOUJIMG_1174

Coût de l’opération : 3M € TDC

Coût des Travaux : 2 155 269 € H.T

Financement : 100% Département

"Le Département favorise le sport Désireux d’encourager l’Education physique et sportive (EPS) auprès des collégiens, le Département a entrepris la création de nouvelles halles et salles de sport. Les Conseillers départementaux Christophe Morgo et Audrey Imbert du Canton de Mèze se félicitent de ce nouvel accès au sport proposé aux habitants. " Précisait le Département.

 DEPCapture

En 2018, le Département alloue en effet un budget de 11 millions d’€ au sport et soutient Hérault Sport à hauteur de 5,4 millions d’€. En tant qu’association, Hérault sport possède une force et une qualité d’intervention très importante sur l’ensemble des communes du territoire héraultais avec près de 1100 manifestations et pas moins de 3700 journées d’animation par an.  

Sous un beau soleil, au milieu des Vignes, après avoir visité la structure du collège et ses annexes guidés par Madame la Principale, tous les élus se sont fait un plaisir de couper le ruban avec la participation des collégiens, un geste qui officialisait l'inauguration de la très jolie Halle des sports, vue de l'extérieur. .. Et l'on allait découvrir une merveille à l'intérieur.

hallessssssCapture

Après une visite des différents espaces déjà investis par les collégiens et la mise à jour de la plaque qui permettait de marquer ce jour dans l'histoire, élus et public ont visité des locaux très colorés, avec des salles spacieuses les unes plus belles que les autres. Elle ont même tenté certains élus.

Et Madame Morandat précisait qu'elle était ravie d'une part car cette halle des sports ne s'était pas trop faite attendre et qu'elle était magnifique, proche et adaptée pour elle , mais aussi de l'avis des utilisateurs, des collégiens et des professeurs. Un énorme plaisir pour tous qui complète une structure déjà de haut niveau avec une médiathèque et d'autres annexes à la disposition du collège.

morgP1040164 (1)

Monsieur le Maire saluait la finalisation de ce beau projet qui s'intègre à merveille dans ce nouveau quartier et qui fait déjà l'objet de nombreuses demandes pour des créneaux disponibles, hors "horaires du Collège" : "Un bijou".

Il ne restait plus à Kléber Mesquida, qu'à préciser que le Département portait une grande attention aux 80 collèges du Départements et à leurs besoins en sachant que la mutualisation des équipements sportifs et publics était une preuve d'intelligence afin que chacun et principalement un collégien puisse s'épanouir, s'amuser, pratiquer un ou plusieurs sports et ainsi développer son esprit citoyen.

morgP1040171

Et félicitations pour l'architecte qui a su valoriser la structure avec l'aide des services administratifs du Département.

Loupian site patrimonial remarquable présenté à ses habitants

 L’image contient peut-être : ciel, montagne, plein air et nature

Loupian devient un site patrimonial remarquable et, à ce titre là, propose du du 2 au 4 mai, des journées d'échanges, de formations et d'informations avec dès ce mardi, des ateliers avec les enfants des écoles dont certaines classes se sont rendues place de la Libération au camp de base, sous les Barnum (s) pour des ateliers patrimoniaux animés par des intervenantes avec des visites dans la commune pour reconnaître et redécouvrir certains sites. Puis au retour, les observations étaient exploitées au camp de base, avant de l'être à nouveau dans les classes. Et même le Conseil Municipal des Jeunes et des enfants y a participé.

secP1040101Tandis qu'à 14 h, un architecte des Bâtiments de France tenait une permanence en Mairie, les ateliers se poursuivaient, avant qu'à 18 h, une conférence animée par des archéologues du Service Patrimoine de Sète Agglopôle méditerranée ne vienne prendre le relais, à la Chapelle Sainte Hippolyte.

Une bonne occasion pour découvrir l'évolution de Loupian, un site remarquable qui est resté un village charmant et qui souhaite dans la mesure du possible conserver son caractère authentique.

Car son territoire est certainement occupé depuis près de de 7 millénaires et son littoral depuis le Néolithique.

Ce dernier a beaucoup bougé avec des zones qui ont été immergées car le niveau de la mer était bien plus bas il y a 6000 ans (-2m).

L'époque romaine se caractérisait par l'apparition de villas dans tout le Sud de la France actuelle jusqu'à Béziers avec la voie Domitienne toute proche, le plus ancien monument de l'époque romaine sur le territoire. Et apparaissaient alors des fermes en enclos au début de cette période... Puis peu à peu, des résidences avec des productions dont principalement, celle du vin vont apparaître... Suivront des investissements tandis que l'habitat aura tendance à se rapprocher de la lagune de Thau. Les paysages agraires ne cesseront alors de se modifier jusqu'à nos jours et vers le 5ème siècle, un ensemble domanial commencera à se constituer autour de St Cécile ((église paléochrétienne) comme le montre la carte archéologique.

tapP1040116

Et au Moyen-Âge  l'habitat se rassemblera autour de cette église et du chemin Montpellier-Pézenas comme tendent à le prouver les 6 opérations de sondage archéologique sur le village. (chapelle Saint Hippolyte, remparts...)

Avec la découverte de silos et d'une production par des artisans, datant de 700 ou 800, l'on présume que Loupian devint peu à peu, un village féodal (12ème siècle) avec des remparts qui apparurent au 11ème siècle (Avec Saint Hippolyte et 2 portes pour les remparts).

A la fin du 12ème siècle, ce fut le développement final du village féodal. Et si les territoires ont ensuite évolué, ils n'ont pas tellement changé depuis.

Aménagement particulier à l'intérieur avec des quartiers qui ont disparu et un village médiéval qui va se développer peu à peu.

 

tapP1040110

(Castrum, butte centrale, remparts, portes et ruelles) et Saint Hippolyte...

Le village moderne du 16ème au 18ème siècle fera apparaître d'autres édifices avec des corniches, la chapelle des Pénitents, le Château neuf et des maisons bourgeoises... Une unité de quartiers va se dessiner et les remparts seront développés.

KATCapture

Le Quartier des Logis va émerger alors à l'extérieur de la cité tandis que le Cami Roumieu sera toujours un vecteur important et entretenu car placé sur la route royale.

Sur le Cadastre Napoléonien l'on remarque que l'on passe de 8 à 15 quartiers.

KAT22Capture

 

Et l'on arrive alors au village du XIXème, mais ceci est une autre histoire sur laquelle nous reviendrons avec une évolution maîtrisée... 

KAT333Capture

 

"Café-livres" à Loupian

Samedi 5 mai, rejoignez-nous à la médiathèque pour "Café-livres", un moment convivial autour de la lecture!

L’image contient peut-être : tasse de café et boisson

Le patrimoine en résidence à Loupian

Du 2 au 4 mai, la Ville de Loupian vous donne rendez-vous pour de nombreuses animations autour du patrimoine bâti dans le cadre de son événement "Le patrimoine en résidence"!

Aucun texte alternatif disponible.

La pierre sèche

Toutes les informations nécessaires à la réalisation dans les règles de l'art d'une belle maçonnerie de pierre sèche. Pour ériger un mur de clôture, remonter un mur de soutènement ou se lancer dans la construction d'une cabane semblable à celles, si pittoresques, qui parsèment le territoire français, il faut en effet renouer avec le savoir-faire peu à peu disparu du paysan maçon. Christian Lassure, spécialiste reconnu de l'architecture de pierre sèche, a passionnément contribué à la redécouverte, depuis une trentaine d'années, de cet ensemble de techniques traditionnelles. Il nous en livre ici généreusement toutes les clés, depuis la tranchée de fondation jusqu'aux secrets de la voûte en encorbellement.

» Amazon 

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations