Marseillan

Atelier Salvador Dali

 

 

 

 

 

Bonjour, Le mardi 24 avril 2018 à 15h à la médiathèque, Môm'art factory propose au jeune public à partir de 7 ans, un atelier pour découvrir l'incroyable univers de Salvador Dali.
Entrée libre sur inscription au 04.67.01.73.14

LE JEUNE RORQUAL EN COURS D’ÉVACUATION DE LA PLAGE DE MARSEILLAN

Si c'est bien évidemment plus sympathique d'observer vivante la 2ème plus grand baleine au monde, le Rorqual commun (photo Marine Lange), il faut bien traiter les échouages !
Après un premier examen hier, des prélèvements de peau, lard et muscle ont été effectués ce matin par Renaud et Marine et emmenés directement aux services vétérinaires de Montpellier.
Cela servira à confirmer l'espèce, déterminer son appartenance à une population existante et analyser les taux de métaux lourds, pesticides et hormones.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 L'enlèvement de la carcasse qui  est en cours par les services techniques de Marseillan se passe très bien.
Nous avons aussi pu informer et sensibiliser de très nombreux promeneurs sur la plage sur les cétacés et notamment sur cette espèce qui peut atteindre 22 m en pesant 70 tonnes.
Elle reste assez rare puisque 3000 à 4000 individus seulement fréquenteraient la Méditerranée.

Renaud Dupuy de la Grandrive Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise Ville d'Agde,
Pour suivre l'actualité de l'AMP, c'est ici :  https://www.facebook.com/airemarineprotegeecoteagathoise/

Animation et spectacle à "la Fabrique"

 

 

 

 

Samedi 21 avril la Médiathèque propose une activité et un spectacle parents/enfants ayant pour thème le langage des signes.
Les personnes intéressées peuvent s'inscrire au
04 67 01 73 13.

CONCOURS DES JARDINS ET BALCONS FLEURIS

La 10ème Edition


 

 

 Pour la 10ème année consécutive, la ville de Marseillan organise le concours des « Maisons et Balcons fleuris ».
Le concours est ouvert à toutes les personnes demeurant sur Marseillan dont les jardins, cours, terrasses et balcons sont visibles depuis le domaine public.
Le jury élira les plus belles réalisations florales. Plusieurs critères seront pris en compte : le choix de plantes méditerranéennes peu gourmandes en eau, l’esthétisme, l’originalité et l’harmonie des couleurs.
Composé de membres du Conseil Municipal et de bénévoles choisis en fonction de leurs compétences, le jury élira les plus belles réalisations florales.

MODALITES D’INSCRIPTION
Toutes les personnes intéressées pourront retirer leur dossier d’inscription à l’accueil de la Mairie ou le télécharger directement sur le site de la ville : www.ville-marseillan.fr .
Date limite d’inscription : 18 mai 2018

Apéro-concert

Après Que le vent vienne (album classé dans la catégorie Immanquables du magazine Franco Fans), Baptiste Dupré revient avec L’évadé… Le chanteur folk s’est entouré de musiciens à la palette éclectique pour proposer douze nouvelles chansons qui sont autant de mini-mondes.
La plume toujours aiguisée, il promène ses mots des ténèbres rock de la chanson-titre à la folie contagieuse de Nouméa, en passant par les envolées lyriques de Papillon et les joutes humoristiques guitare-violon de Parisienne. Il s’offre des escales africaines (L’une et l’autre, Viens), entre un pamphlet (L’Argent roi) et une balade politique champêtre (La petite fente), sans jamais oublier de rester simple (Chanson pour du vent), fragile (Il pleut) et poétique (La peine, Sur mon radeau).
Un cocktail folk rock aux influences variées, où les textes font toujours mouche, habillés d’un fracas rock (L’évadé) comme d’un piano nu (Il pleut). Les guitares acoustiques et électriques colorées (Baptiste Dupré, Julien Desrumeaux et Benjamin Dubost) sont enrobées d’une section rythmique au diapason (Adrien Chambon à la batterie, Jonathan Mouton à la basse). Avec le violon tantôt taquin (Parisienne), tantôt dramatique (Sur mon radeau) de José Ramanoélina et les incursions pertinentes de Benjamin Dubost (voix, accordéon, métallophone, guimbarde, harmonica…).
Après avoir fait les premières parties d’Anne Sylvestre, Lady Sir, Zoufris Maracas ou des Fatals Picards, avoir partagé la scène avec Mathieu Boogaerts, gagné plusieurs tremplins, enregistré avec Joël Favreau (le guitariste de Georges Brassens) et fait vibrer de nombreux festivals (Attention les feuilles, Chansons de paroles, Mélodie des mots…), le Burzetin (de Burzet, en Ardèche) prend ici une nouvelle dimension… L’évadé, réalisé par Baptiste Dupré et Benjamin Dubost.
Enregistré aux studios Chants dorés et au studio MF par Benjamin Dubost.
Mixé par Benjamin Dubost et Baptiste Dupré.
Masterisé par Pierre-Henri Demel, ODN Mastering.
Graphisme : Françoise Monnot.
Photos : Diego Comer. Textes et musiques : Baptiste Dupré.
Arrangements : Baptiste Dupré, Benjamin Dubost, Julien Desrumeaux, José Ramanoélina, Jonathan Mouton, Adrien Chambon et Benoît Delacoudre.

Repas spectacle

 

 

 

 

 

Pour son 100ème anniversaire La Ligue propose un repas spectacle le 29 avril salle Paul Arnaud.
Les modalités de réservation et le tarif se trouvent dans l'affiche ci-jointe.

« Conrad le télépathe »

Présenté par : « Sophiane Tour »
Vendredi 13 avril 2018 à 20H30

Mais qui se cache derrière Conrad Téricand, vous le saurez en venant découvrir cette expérience extra-sensorielle qui fait de Conrad Téricand le Télépathe, un spectacle inoubliable !
Au cours d’une aventure interactive et pleine d’humour, vous découvrirez que nous possédons toutes sortes de compétences paranormales.
Conrad Téricand : c’est à la fois un divertissement spectaculaire, une expérience unique, une soirée au pays de l’étrange, un voyage imaginaire dans les jeux de l’esprit et une performance télépathique.
"Prouver l’existence de la télépathie est difficile, mais prouver qu’elle n’existe pas, l’est bien plus encore ! "

Tout public
Durée : 1H15
Carte « Pass théâtre » : réservation conseillée
Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).

 

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations