Marseillan

AG du Comité du souvenir français

 

   

C'est samedi 17 février à 10h au théâtre Henri Maurin que s'est tenue l'assemblée générale de cette association en présence du conseiller départemental M.Sébastien Frey, du 1er Adjoint M.Marc Rouvier, de nombreux porte-drapeaux et présidents d'associations patriotiques et de nombreuses personnalités parmi lesquelles M.Pierre Gonzalez, Président National de l'OCDPC (Observatoire Citoyen de Défense et Protection Civile) et le Chancelier de l'Ordre Royal de la Grande Comore M.Patrick Kjan représentant le Prince Sultan Saïd Ali.
Cette association a vu le jour le 15 décembre 2013 et elle comptait alors 17 adhérents. Actuellement elle en compte près de 80 en raison de l'investissement, du dynamisme de son Président M.David Casanova et des membres du bureau.
Leur activité est centrée sur 3 axes : le devoir de mémoire, la transmission du flambeau aux générations futures et l'entretien des tombes et monuments aux morts.
Il faut ajouter à cela une quarantaine de déplacements à des cérémonies, notamment au ravivage de la flamme à Paris lors du 100ème anniversaire de la Défense Civile, et l'on comprendra aisément la présence de nombreux représentants des autorités civiles et militaires à cette cérémonie.
Le conseiller départemental et le 1er Adjoint ont félicité cette association pour leur travail, leur bonne gestion financière et son rôle important au sein de la commune.
Après le bilan moral et financier, les discours, un cortège s'est formé accompagné par la fanfare des sapeurs pompiers pour un dépôt de gerbe à la Place de la République.
Le temps n'étant pas clément, c'est au retour dans la salle du théâtre que les autorités ont salué les porte-drapeaux avant de procéder à une remise de médailles, diplômes et récompenses.
3 jeunes  sapeurs pompiers volontaires Manon Roch, Hugo Jadot et Justin Marzal ont été récompensés pour leur fidélité sans faille lors des manifestations patriotiques et ont reçu le diplôme et la médaille de prestige du souvenir français.
M.Gonzalez au titre de l'OCDPC a remis la médaille d'honneur collective échelon vermeil pour la fanfare UDSP 34, une médaille d'honneur échelon vermeil au chef de fanfare et au second.
Puis  M.Jean-Pierre Lopez membre du bureau et porte-drapeau a reçu des mains de M.Balsan, Président de la Jeunesse Sport Engagement Associatif une médaille ministérielle bronze pour ses nombreuses années de bénévolat et M.Martinez délégué général adjoint du 34 a remis les médailles du souvenir français échelon bronze à Messiers Jean-Pierre Lopez et David Casanova pour services rendus dans cette association.
Enfin le Chancelier de l'Ordre Royal de la Grande Comore a récompensé M.Michel Tobal et David Casanova pour leur aide technique en leur octroyant au nom du Prince Sultan la croix de chevalier de l'Ordre Royal, cet ordre étranger étant reconnu par la Grande Chancellerie.
Après cette magnifique cérémonie suivie d'un apéritif, ceux qui s'étaient inscrits se sont rendus à la Grande Bleue où les attendait un repas animé qui s'est déroulé dans une fort agréable, conviviale et chaleureuse ambiance.

C.Gressier

Arrêté de reconnaissance de catastrophe naturelle: sécheresse 2016

 

 

La mairie de Marseillan a obtenu la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour notre commune, au titre de mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et la réhydratation des sols, entre avril et décembre 2016.
Vous n’avez que 10 jours à compter de la date de parution au journal officiel, qui est le 16 février 2018, pour saisir votre compagnie d’assurance.
Passé ce délai, votre demande ne sera pas recevable.
Vous pouvez vous rapprocher de votre assurance avec l’arrêté téléchargeable sur le site de la mairie ou  à retirer à l’accueil de la mairie.

Momotaro

 

 

 

 

C'est un spectacle pour enfants et adultes par  la compagnie Mathieu installée à Montpellier et créée par Florence Thiébaut en 1980.
Une plasticienne peint en direct le cheminement du héros et la marionnettiste façonne, anime et transforme les personnages.
Selon Florence Thiébaut, "le marionnettiste est un démiurge, il montre son rêve projeté sur un objet, il apprivoise la matière et l'objet trouve un langage".
"c'est une rencontre: un dialogue s'établit entre celui qui montre et celui qui regarde; l'objet, miroir de leurs regards devient personnage".


 

ELECTION DE MISS MARSEILLAN

Le Comité Miss Languedoc recherche des candidates pour l'élection de Miss Marseillan 2018

L’élection de Miss Marseillan aura lieu samedi 17 mars 2018 à 21h, salle Paul Arnaud à Marseillan.
Qui succédera à Emma KERVELLA ? La candidate élue Miss Marseillan 2018 sera qualifiée pour l’élection départementale de Miss Hérault 2018 et peut- être Miss Languedoc organisée samedi 4 août prochain à Marseillan.
Pour devenir candidate, les jeunes femmes doivent respecter scrupuleusement les critères de sélection de Miss France :
- Etre française de naissance ou naturalisée
- Etre née de sexe féminin
- Etre née entre le 1er Novembre 1993 et le 1er Novembre 2000
- Mesurer minimum 1,70m sans talons (taille en hauteur)
- Etre célibataire sans enfants (ni divorcée, ni veuve, ni pacsée)
- Etre domiciliée dans la région pour laquelle vous concourez
- Ne pas avoir participé à des concours nationaux similaires ou identiques au concours Miss France
- Ne pas avoir participé à des séances photos ou captations audiovisuelles où vous apparaissez partiellement ou totalement dénudée
Les attitudes conseillées : La politesse, l’esprit de camaraderie, une silhouette élégante, une démarche gracieuse (avec et sans talon), des cheveux et ongles entretenus, une tenue vestimentaire soignée.
Renseignements et inscriptions au 06 19 90 69 72
www.misslanguedoc.fr

Bornes électriques à Marseillan

Vendredi 2 février 2018 à 12H, des représentants de Sète Agglopôle Méditerranée et la société Révéo, sont venus faire une démonstration de l'utilisation de la borne implantée sur le parking de l'ancien Champion en présence du maire et d'élus.
Ces bornes installées par le Syndicat Hérault Energies qui les financent conjointement avec Sète Agglopôle et l'ADEME, permettent à deux véhicules de se charger simultanément.
Marseillan est dotée de deux bornes opérationnelles, dont une à Marseillan-Plage et l'objectif de cette opération menée par le Syndicat est d'impulser une vision nouvelle du déplacement non polluant.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pour cela une centaine de bornes sont déployées sur le département et d'ici quelques mois, notre territoire disposera pour sa part de 19 bornes, en vue d'un service aux usagers mais également pour protéger ce territoire d'exception des émissions de gaz à effet de serre.
Un réseau national Révéo a été crée par 9 syndicats d'électricité de la Région Occitanie, les communes de Montpellier et Toulouse pour cette démarche.
L'Hérault compte à ce jour 30 bornes et le but à terme est d'en implanter 900 sur le réseau régional.
Pour convaincre les utilisateurs, la Société Révéo met en exergue l'adaptation de ce véhicule à la circulation urbaine et rurale en bénéficiant d'un moteur silencieux et sans embrayage, de la facilité de recharge avec les 900 bornes qui vont être déployées et également la possibilité de recharge sur les lieux de travail, les supermarchés et parkings, un tarif peu onéreux pour  (3€ au lieu de 8€ pour 100km) une exonération totale ou partielle de la carte grise, des dépenses d'entretien réduites, et une participation à la protection de l'environnement.
Le chargement est sécurisé, il faut compter 1h30 à une borne accélérée pour 2 véhicules et le coût de l'abonnement au moyen d'une carte pass s'élève à 12€ par an et la charge 1,50€ et pour les occasionnels (sans abonnement) 3€. Au delà le tarif est décompté à la minute et il faut préciser qu'ils sont identiques pour toute la région et que le badge peut être utilisé sur tout le réseau.
Précisons également que ces bornes sont compatibles avec celles d'autres prestataires.
Un service assistance en cas de problème peut être joint 7j/7j et 24h/24h en appelant le 08 05 02 14 80 et on peut également charger l'application reveocharge sur un smartphone pour obtenir une géolocalisation et des informations.(www.reveocharge.com)

C.Gressier

« TU VEUX BIEN ÊTRE MON AMI ? »

De Marie et Alain Vidal
Mercredi 14 février 2018 à 15h00


 

Une véritable performance de conteur, pour un spectacle réjouissant. Alliant conte, théâtre, musique et chant, nous voilà embarqué dans l’univers de Lola à la recherche d’un ami et là quelle histoire…
Un ami qu’est – ce que c’est? Lola passe ses vacances chez Papi Sel et Mami Sucre qui ne font que de donner des noms d’oiseaux. Elle aimerait bien qu’ils redeviennent amis.
Elle a grandi et s’ennuie maintenant toute seule, elle aussi voudrait un ami et confie à Papi Sel et à Mami Sucre cette mission…


Spectacle Gratuit
Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« DANS MA TÊTE »

De Laurent Pit et Olivier Labiche

Vendredi 9 février 2018 à 20H30


« Parfois je me contredis, parfois non. (enfin ça dépend) » Laurent réfléchit à l’écriture d’un nouveau spectacle.
Dans son cerveau, alors qu’il essaie de convoquer toutes les idées possibles, c’est la panique… Lorsqu’un comédien, seul en scène, cherche son inspiration et décortique le processus à la loupe, on assiste à un florilège de tempêtes intérieures ! L’acteur cherchant à écrire le « spectacle de la maturité » campe malgré lui un second personnage qui envahit ostensiblement l’espace : son psychisme.
Sa pensée fait irruption à travers ses bonnes ou mauvaises idées, ses contradictions, remarques, personnages … bref, l’on assiste en direct à tout ce qu’il se passe dans un cerveau qui crée, réfléchit ou imagine ! Absurdité, soif de vie, tout y passe sous le verbe ciselé et spontané de ce trublion rompu à l’improvisation théâtrale.

Carte Pass théâtre : réservation conseillée
Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cérémonie des voeux à la Ferme Marine

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

   

Comme chaque année, la Ferme Marine avait invité des élus, des partenaires et des amis à cette traditionnelle soirée mercredi 24 janvier à partir de 19h et nombreux ceux qui ont répondu présents à cette invitation en raison de l'accueil chaleureux dispensé par les maîtres des lieux Dany Roques, Gilles Cuccurullo et Jean-Marc Dumas.
M.Jean-Marc Dumas, a tout d'abord salué les maires de Marseillan, Vias, Bessan, le député suppléant les conseillers départementaux, et le Président national de la conchyliculture Philippe Ortin en rappelant combien il est important pour notre région ostréicole qui représente 10% de la production nationale d'avoir un porte-étendard de ce métier.
"2017 a été une année riche et mouvementée, puisque nous avons reçu le prix d'excellence pour notre production et en février nous avons obtenu une 4ème médaille d'or, un hommage auquel on doit associer les "petites mains" qui travaillent dans l'ombre mais sans lesquelles nous n'aurions pu obtenir ce résultat."
"cette année a vu l'ouverture  (un peu chaotique ) à Marseillan-Plage d'un 2ème établissement d'un style différent, ouvert sur la mer et c'est une expérience intéressante".
"elle a vu également la construction du bâtiment (à côté de la Ferme Marine) réservé à la dégustation qui va ouvrir d'ici quelques mois, et la boutique où l'on peut retrouver les produits servis au restaurant mais aussi des produits locaux et régionaux de manière à mettre en valeur et en synergie les partenaires locaux"
"la réalisation de ces projets, on la doit à Christian Cuccurullo, disparu, qui les a initiés et auquel j'adresse une pensée ainsi qu'à ses enfants."
"souhaitons que 2018 soit une belle année, car en 2017 nous avons subi des fermetures de l'étang pendant de nombreuses semaines, ce qui a impacté de nombreux producteurs. Plus de vente ni dans les étals ni les grandes surfaces , nous disparaissons et ensuite nous devons reconquérir les marchés. C'est pourquoi il est intéressant que des sites de dégustation ouvrent pour proposer nos produits, c'est une sortie par le haut de nos métiers car produire c'est bien, mais vendre c'est mieux, pour pérenniser notre activité".
Pour terminer il a adressé ses voeux aux personnes présentes et remercié le chef de cuisine Yohann Dynoski et sa brigade et les chefs de salle pour l'organisation de cette soirée festive et amicale.
C'est ensuite, M.Ortin qui a pris la parole  en remerciant les hôtes pour ce moment de convivialité et il souhaite que la profession n'ait plus à subir ces fermetures et il oeuvre, a-t-il ajouté, soutenu par l'agglo et notamment par M.Yves Michel Vice-Président délégué à la conchyliculture, pour que ces nuisances n'impactent plus la profession.
Il leur a adressé d'ailleurs  ses remerciements également pour l'étude de l'aménagement de la zone conchylicole (parkings, éclairage,) qui permettra d'accueillir les touristes dans de bonnes conditions dans les points de dégustation.
Un dernier point c'est porter au niveau national la spécificité de la Méditerranée, et l'élaboration d'un bilan de stratégie  pour ne plus utiliser des souris pour les tests, ce qui, a-t-il précisé est une aberration.
M.Yves Michel  a salué ,quant à lui, le dynamisme de la profession et leurs investissements , l'élection de M.Philippe Ortin une aubaine pour notre territoire qui doit devenir une destination de choix, et c'est "ce à quoi nous nous attachons  notamment avec le maire d'Agde, avec le travail sur le label vignobles et découvertes".
M.Dumas a ensuite invité les personnes présentes à déguster l'excellent et copieux buffet concocté par le jeune chef qui s'est surpassé pour offrir de délicieuses spécialités marines et autres, magnifiquement présentées et servies par un personnel dynamique,  souriant, et, qui plus est, avec les attentions des propriétaires attentifs  et bienveillants envers leurs invités.

C.Gressier

Envolée des randos douces de la MJC/CSC de Marseillan

Nous étions finalement six venant de la MJC accompagnés par un bénévole passionné et un stagiaire de l'ADENA, qui faisaient le lien entre les oiseaux que nous voyions et les représentations de ceux-ci dans les livres.
Ce qui nous a permis de bien percevoir la spécificité des espèces rencontrées.
Elles étaient au rendez-vous : canard souchet, fuligule milouin, canard colvert, foulque macroule (par centaines) grand cormoran, flamant rose, héron cendré, grèbe castagneux, busard des roseaux, grande aigrette, échasse blanche, grèbe huppée, ...
Si les plus de 6.000 oiseaux recensés par l’équipe scientifique la veille de notre sortie ne se sont pas tous présentés à nous, nous avons eu la chance d’en apercevoir plusieurs centaines.
Sous le soleil un beau moment d’enthousiasme partagé, un bol d’air de nature qui renforce la volonté de protéger cet espace magnifique.
Avec l’espoir que le domaine du Grand Clavelet puisse enfin boucler un plan de financement pour rénover les bâtiments et y héberger un centre d’information sur la faune et la flore digne des superbes habitants migrateurs ou sédentaires des Étangs du Bagnas.

Renseignements et inscriptions à l’accueil de la MJC/CSC ou au 04 67 77 33 35.
Vous pouvez également nous retrouver sur notre site internet - http://cms2.mjcmarseillan.fr/ - ou notre page Facebook = MJC-de-Marseillan-Officiel.

Danielle Schoonoogue - administratrice de l'association

Vernissage de l'expo Japon à "La Fabrique"

 

 

   

C'est vendredi 19 janvier à 18h30 en présence du maire et d'élues qu'a eu lieu ce vernissage.
La thématique : Le Japon et jusqu'au 17 février les marseillanais peuvent s'imprégner de la culture de ce pays mis à l'honneur.
Depuis quelques mois déjà la gestion de la Médiathèque a été déléguée à l'Agglo, devenue Sète Agglopôle Méditerranée, et comme l'a expliqué le maire Yves Michel, ce choix a été décidé pour mutualiser et avoir ainsi des compétences supplémentaires.
Un responsable M. Pascal Imbert a été désigné pour coordonner le travail, et cette intercommunalité permet un renforcement des liens et un accès à la culture dispensée dans les villes.
C'est donc dans ce cadre que s'inscrit cette magnifique exposition avec des animations pour tous les âges : ateliers, spectacles et rencontres.
M.Imbert a remercié en particulier 2 personnes  Mme et M.Cazottes qui se sont associées à cette exposition en prêtant de beaux objets  de ce pays où ils ont séjourné à 4 reprises.
 Mme Cazottes,  après avoir salué le travail de mise en valeur de leurs objets par le personnel et exprimé leur plaisir de participer à cette exposition a expliqué que son mari et elle n'avaient préalablement aucun  attrait particulier pour ce pays qui leur "est tombé dessus".
C'est leur fils, qui, dès le CM2 a eu un véritable engouement pour les mangas et comme ils  n'étaient édités initialement qu'en japonais, il a acquis un dictionnaire, et par la suite,  a présenté son bac avec cette option linguistique.
Son attrait pour ce pays n'a cessé de croître et il est donc parti une 1ère fois avec une bourse dans une fac au Japon en 2002 puis  a souhaité prolonger une 2ème année sans être payé, puis  a trouvé du travail,  a passé sa maîtrise d'arts plastiques et s'y est installé définitivement et s'est marié avec une japonaise en 2010.
Durant leurs séjours Mme et M.Cazottes ont pu appréhender la culture japonaise et ils nous apportent un éclairage particulier sur les coutumes et la manière de vivre des japonais  très disciplinés et respectueux : on ne fume pas dans la rue, des endroits sont spécialement réservés aux fumeurs, pas  de contrôles dans les transports mais des machines d'ajustement si l'on prolonge le parcours, les retards de trains sont annoncés bien en amont, et à la sortie des écoles des mamans à vélo surveillent que les enfants rentrent bien à la maison.
M.Cazottes a ajouté que c'est un pays où l'on se sent en sécurité, lui qui appréhendait la foule lors de leur 1er voyage.
Les personnes présentes ont pu ensuite admirer les objets, affiches et dessins avant de partager un apéritif dînatoire dans une sympathique ambiance.


C.Gressier

 

Voeux du maire

cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

   

Ils auraient dû avoir lieu le 1er de l'an mais en raison d'une forte pluie ils ont été reportés au 2 janvier 2018.
C'est donc devant la Médiathèque "La Fabrique" à 18h que le maire Yves Michel a choisi cette année de présenter ses voeux à la population, cassant les codes établis selon lesquels cette cérémonie avait lieu à la salle Paul Arnaud.
Il a souhaité ainsi donner l'image d'un élu plus proche de la population.
En présence de représentants du Conseil Municipal des Jeunes, d'élus, du conseiller départemental Sébastien Frey, du maire de Bessan Stéphane Pépin-Bonet, du représentant de la commune de Villeveyrac et Vice-Président de l'Agglo Michel Garcia et rejoints un peu plus tard par le maire de Pomerols M.Gairaud et de son 1er Adjoint, Yves Michel a remercié les personnes présentes,  les amis belges et irlandais venus passer les fêtes de fin et début d'année dans la commune.
Il a adressé également ses remerciements au Comité des Fêtes, aux commerçants, aux agents communaux et au service communication.C'est grâce à leur travail que le Village de Noël de Marseillan jouit d'une belle réputation.
Sans oublier les services de sécurité, gendarmes et policiers municipaux grâce auxquels les festivités se déroulent dans la sérénité et qui sont victimes, en ce moment, d'agressions et de violences inacceptables.
Tout en déplorant la pluie de la veille, il a ajouté que cette eau était bénéfique à la terre et même à la préservation de la qualité de l'eau pour la conchyliculture.
Après une pensée émue pour ceux qui ont disparu en 2017, il a abordé les travaux importants qui doivent être réalisés cette année :
L'église St Jean Baptiste, la continuité de la mise en valeur du port, et l'extension de l'école Maffre de Baugé.
Et deux grands chantiers : - la solidarité avec une mobilisation d'associations notamment les Restos du coeur et l'association des commerçants
- la jeunesse : celle qui va vivre dans la ville, à laquelle il faut certes transmettre les valeurs et leur conservation, mais tout en tenant compte de leur avis pour construire la ville avec eux qui sont l'avenir de cette cité.
Après avoir souhaité une bonne année à tous, les nombreuses personnes présentes ont pu admirer le 1er feu d'artifice de l'année tiré depuis le clocher de l'église avant de rejoindre pour certains le village de Noël exceptionnellement ouvert où les attendait une boisson chaude.


C.Gressier

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).