Information coronavirus des Hôpitaux du Bassin de Thau : suivi hebdomadaire

Samedi 07/08, nous comptons 24 patients et résidents positifs (+ par rapport à la semaine dernière) dont 4 en réanimation (+2), 8 en médecine (+6) et 12 en EHPAD
 Depuis le début de la 4ieme vague, 40 patients Covid ont été pris en charge dont 8 séjours en réanimation (soit 20% des hospitalisations).
 À retenir cette semaine :
 L’hospitalisation de 13 nouveaux patients
 La gestion du cluster à l’EHPAD de Marseillan avec 15 résidents positifs (+ 1) dont 2 ont dû être hospitalisés, 4 décès et toujours 3 professionnels positifs
 1 décès est à déplorer cette semaine en Réanimation, soit 5 décès au total pour cette nouvelle vague c’est à dire un taux de mortalité de 12,5%.
 Le déclenchement le 5/08 du plan blanc niveau 1 pour permettre l’adaptation des organisations et la mobilisation des professionnels
 Le taux d’incidence dans l’Hérault reste supérieur à la moyenne nationale (600 pour une moyenne nationale à 228) avec un taux de positivité de tests en légère baisse à 7,3% (contre 4,2% en France)
La dégradation de la situation sur le territoire de l’Hérault laisse présager une progression des hospitalisations COVID pour les prochains jours et semaines
 Peut être une image de 3 personnes et texte
Pour limiter la circulation du virus, les contaminations, les malades et les décès, nous devons utiliser tous les outils à notre disposition :
- La vaccination rapide de toutes les personnes de plus de 12 ans
- Le port du masque
- Le respect de la distance physique d’1 m
- Le lavage des mains
- L’aération régulière des lieux clos
- Les tests de dépistage et l’isolement strict dès que des symptômes apparaissent
- Et à partir de lundi, l’utilisation du pass sanitaire pour accéder à tous les lieux clos accueillant du public (dont l’hôpital).
Remerciements cette semaine aux équipes de tous les établissements médico-sociaux et plus particulièrement celle de l’EHPAD de Marseillan qui a dû gérer le cluster au sein de l’EHPAD tout en poursuivant la prise en charge des résidents non Covid.

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).