Visite de fin de chantier: gendarmerie

 

No images found.

   

C'est vendredi 7 avril à 11h30 que s'est déroulée la visite de fin de chantier de la gendarmerie sise Chemin des Belles, en présence du maire Yves Michel accompagné de nombreux élus, du personnel communal des services techniques associé à ce projet,  de membres d'entreprises intervenantes et de gendarmes.
L'architecte M.Miramond a conduit cette visite en commençant par les locaux administratifs et opérationnels réservés aux deux brigades terrestres et nautiques construits autour d'un patio central .
Ces brigades ont des espaces distincts en raison de la spécificité de leurs fonctions mais avec néanmoins des parties communes.
La partie habitation sous forme de villas  individuelles de types T3, T4, T5 a été volontairement séparée des locaux de travail de manière à préserver la vie familiale de ces personnels, qui, corvéables 24h sur 24 doivent pouvoir décompresser et récupérer pendant les temps de repos.
Les habitations sont claires, spacieuses avec un petit étage où l'on accède avec un escalier en bois doté d'une rampe, des chambres équipées de grands placards de rangement emménagés et les pièces dotées de grandes baies et fenêtres qui s'ouvrent sur des terrasses et sur la vue d'un beau paysage aéré.
Des plantations tout autour des bâtiments  vont agrémenter ces espaces et paysager agréablement l'ensemble.
Les villas sont construites en briques et en bois ( ossatures en bois insérées dans un mur en brique) conformes aux nouvelles règles de constructions  et chauffées par une chaudière à ventouses répondant ainsi à des règles thermiques strictes.
Cette construction est le prélude d'un nouveau quartier dans la commune de Marseillan avec l'installation des 27 familles qui vont venir loger dans les villas dès le 4 mai, ouverture officielle de cette gendarmerie.
Des constructions et implantations de commerces sont prévues dans un proche avenir.
Après cette visite, le maire Yves Michel a demandé à M. Miramond  de présenter ou nommer les entreprises choisies conformément aux règles des marchés publics pour intervenir sur ce chantier.
M.Miramond a tout d'abord cité M.Gregory Marmu du bureau d'études CEAU qui a drivé les entreprises espaces extérieurs Colas, Borderes, BRL.
Puis pour le bâtiment Meditrag, Toledo, et Quevedo.
17 lots au total qui ont nécessité également la compétence des entreprises ECIM, SMAC, OXXO, SONZONIG, PPS,CEGELEC,V Allez et Cie,SOMEREV, SOMETAL, Raysseguier, Catala.
Il a remercié les intervenants qui ont tenu compte des desiderata des gendarmes et apporté des modifications pour rendre ces logements  plus modernes.
Le maire Yves Michel avant d'inviter les personnes présentes à partager un verre a rappelé que la ville de Marseillan  en concurrence avec Vias avait été choisie pour cette implantation grâce à sa réactivité de la maîtrise du foncier, car pour rappel, ce chantier de 6,5 M d'euros bénéficie seulement  d'une aide de l'Etat de 20% mais ce budget étant un budget annexe n'impacte pas la fiscalité des administrés .
Ce chantier a contribué par le grand nombre d'entreprises intervenantes au développement économique, et cette construction vient enrichir le patrimoine marseillanais.

C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).