Forum des associations

 

   

C'est la rentrée...la fin d'un été riche en manifestations festives et pour ne pas céder à la morosité de ce changement de saison, les associations proposaient samedi 9 septembre de 9h à 13h au Pradet cette année, leur programme annuel et elles ont été  nombreuses à venir à la rencontre des visiteurs.
Marseillan possède un riche tissu associatif puisqu'on dénombre 124 associations et en fonction de ses goûts, de ses aptitudes,  de son âge, et de son budget on trouve facilement de quoi s'occuper pour remplacer les baignades et les soirées en plein air.
Du sport, de la culture, des gymnastiques douces, des activités manuelles, des activités spécifiques pour les enfants les mercredis et pendant les vacances scolaires,  la palette est vaste...
Sans oublier les associations patriotiques, qui tout au long de l'année entretiennent le devoir de mémoire.
En sus de leurs activités régulières, ces associations proposent tout au long de l'année des repas, des réveillons de fin d'année, des voyages, des sorties à la journée, un moyen efficace de sortir des personnes de l'isolement quelquefois et de tisser des liens amicaux dans une ambiance conviviale.
En dépit du temps gris et frisquet, et du changement de lieu de la manifestation, cette matinée a été un grand succès au vu de la fréquentation et des difficultés rencontrées pour se garer à mesure que la matinée avançait.
Cette manifestation  s'est conclue par un  excellent et copieux apéritif déjeunatoire offert par la municipalité dans le théâtre Henri Maurin.

C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).