Patrimoine & Gastronomie se dégustent à Marseillan

Dans le cadre de la Fête nationale de la Gastronomie, la Ville de Marseillan, les élèves cuisiniers du lycée professionnel Charles de Gaulle de Sète se sont entourés d’artisans passionnés (conchyliculteurs, maître de chai, chefs-cuisiniers, chocolatier, traiteurs), afin de créer des harmonies gustatives qui accompagneront à merveille les vins d’apéritif régionaux que sont le Noilly Prat et le Pétillant de Listel.

Ils vous donnent rendez-vous vendredi 22 septembre dès 19h pour une soirée de dégustation exceptionnelle. Place du théâtre – Avenue de la Marine.

Les recettes seront réalisées par des binômes professionnels/élèves du Lycée Charles de Gaulle sur base des fiches techniques de 4 Chefs de Marseillan :

• Le restaurant « La Cantine du Glacier »
• Le restaurant « Le Daï long »
• La chocolaterie « Douceurs d'Oc »
• « Verrin d'Iris »

Dégustation : 5€ la carte donnant droit à 2 verres d’apéritif, 4 verrines et 2 huîtres. Les cartes sont en vente dans la boutique de la Maison Noilly Prat

Réservation obligatoire - places limitées.
(Pas de vente sur place, le jour de l’évènement)

Le groupe musical “Lady Black Bird” accompagnera les convives tout au long de la soirée. Une soirée pour fêter la fin de l’été et rassembler autour des traditions culinaires de la région.

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).

 

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations