Signature d'une convention au Recantou

 

 

No images found.

   

Jeudi 17 mai une convention de jumelage a été signée entre M. Norbert Heydel, Président National du ERCI ( Entente Radio Clubs et Indépendants) et M. Tobal Propriétaire du Recantou dels pompiers.
C'est grâce à un ami commun qu'a eu lieu cette rencontre.
M.Heydel et Michel ont des projets communs et la signature de ce partenariat concrétise la mise en synergie de leurs actions.
Récupération de matériel d'intervention pour les pompiers,  de médicaments, de matériel pour personnes handicapées, pour les acheminer dans des pays défavorisés notamment Madagascar et les Comores.
Une récupération  d'ailleurs souvent complexe en France en raison des normes de sécurité, normes qui ne sont pas en vigueur dans ces pays  et ces matériels leur font cruellement défaut en raison de leur coût élevé.
M.Caf Aly Mohamed, Président des anciens combattants  français à Diego Suarez, accompagné de l'ancien Ambassadeur des Comores, tous deux présents pour cette signature a précisé qu'il amène directement le matériel à Madagascar et l'octroie lui-même en fonction des besoins,  sans aucune intervention intermédiaire.
M.Pierre Gonzalez Président de l'OCDPC,  après avoir retracé le cursus de M.Heydel a souligné l'importance de ces rencontres physiques pour mener à bien ces actions et a remis pour la circonstance à M.Heydel, un homme passionné et volontaire  la médaille vermeil de défense et protection civile pour l'ensemble de ses services et la création de l'ERCI en 2015, une association en plein développement.
M.Heydel, très ému a salué la présence de Mme Fabre de Roussac qui milite pour Madagascar (un goûter pour Mada)  s'est dit très honoré de recevoir cette médaille et il a ajouté que rien ne serait possible sans l'aide des milliers de bénévoles qui l'accompagnent.
Après un échange de cadeaux , les gens présents ont pu dialoguer autour d'un verre de l'amitié.

C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).