« Une étoile pour Noël »

ou « l’ignominie de la bonté » de et avec « Nasser Djemaï »
Proposé par le Théâtre Molière -> Sète, scène nationale archipel de Thau
Théâtre Henri Maurin Mardi 4 décembre 2018 20h30


La violence part souvent d’un bon sentiment. Une étoile pour Noël ou l’ignominie de la bonté est une épopée peuplée d’ogres à visage humain où tous les personnages se massacrent en voulant faire le bien.
Une simple histoire où une simple tasse de thé se transforme en une paire de ciseaux affûtés.
Farouchement décidé à devenir premier ministre comme le lui a demandé secrètement son père.
Entre les mines de ciment où travaille ce dernier et le ministère, il n’y a qu’un pas à franchir… C’est en tout cas ce dont est bientôt convaincu Nabil, happé par la grande machine à laver d’une petite société, où chacun s’emploie à lui inculquer les recettes de la réussite.
Dans ce microcosme peuplé d’ogres à visage humain, Nabil, tour à tour naïf et manipulateur, avance dangereusement sur le fil ténu de sa destinée.
Un spectacle drôle, fin et rythmé, à mille lieues du pathos et de la caricature. Tout simplement humain.

Tout public à partir de 12 ans Durée : 1h30 Tarif : 14€ - Tarif réduit : 8€
Tarif préférentiel pour les cartes « Pass théâtre » : 12€
Réservation & infos : 04 67 74 02 02 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).