Expo photos à la Médiathèque

C'est samedi 9 mars à 12h qu'a eu lieu le vernissage de l'exposition de photos  de M.Michel Dumergue que l'on peut admirer pendant un mois à la médiathèque "La Fabrique".
Une exposition dédiée à la femme, centre de ces photos au milieu d'un détonant mélange de couleurs.
Le maire Yves Michel après avoir remercié la médiathèque pour l'accueil qu'elle fait aux artistes a passé la parole à M.Dumergue qui a expliqué que ces portraits sont le fruit d'un mélange subtil de superpositions de photos qu'il transforme avec l'ordinateur pour obtenir des couleurs différentes associées à certaines choses.
Au cours de ses balades il prend des photos en gros plan d'algues, de poissons morts, de plantes, du ciel, et cette  exposition est le résultat de ce savant mixage de ces divers éléments.


M.Dumergue est un autodidacte de la photo qui a exercé comme photographe sportif; actuellement à la retraite il se consacre à la photo de studio dont la passion lui a été insufflée par M.Bernard Baraillé.
Il est à l'écoute aussi des avis et critiques des personnes qui viennent voir son travail et cela, a-t-il ajouté, lui permet d'avancer dans sa recherche d'esthétisme.
C'est la 2ème fois que l'on peut admirer le talent d'artiste de Michel Dumergue à la médiathèque mais cette exposition  surprenante est à ne pas rater en raison de son côté particulièrement novateur.

C.Gressier

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).