Rencontres emploi

 

   

Ce forum de l'emploi s'est tenu samedi 6 avril dès 9h à la salle Paul Arnaud organisé par la municipalité en partenariat avec l'AMMAC.
La municipalité fait le lien avec les employeurs potentiels qui proposent des emplois permanents ou saisonniers et l'AMMAC ( Amicale des Marins et Marins ancien combattants) a pour rôle de contacter les différents corps d'armée, les sapeurs-pompiers, et la police municipale, pour faire connaître à des jeunes les possibilités de carrière et les multiples emplois à pourvoir dans ces différentes unités.
Nombreux les employeurs qui ont répondu présents cette année, et ceux qui ne pouvaient venir physiquement avaient transmis leurs demandes et celles-ci étaient affichées bien en évidence avec les références adéquates pour les postulants.
Beaucoup d'offres à pourvoir, magasins (LIDL, Carrefour) campings, restaurants, agences immobilières, etc. et même une entreprise qui venait  pour la 1ère fois Ricôme conditionnement  de St Thibéry qui recherche des agents de conditionnement, des préparateurs de commande et des caristes pour la saison du melon.
A noter la présence de Midi Cap Thau une jeune entreprise qui a émergé en 2018 par la volonté de 2 copains Sophiane Benouar et Charles Bonail, deux jeunes marseillanais : leur projet de bateau promenade s'est concrétisé  et grâce à leur pugnacité et leur investissement ils ont obtenu les soutiens de divers partenaires dont la municipalité, pour le mener à bien.
Un an plus tard, Sophiane a pu obtenir son diplôme de capitaine 200, ils vont acquérir un 2ème bateau et cherchaient à recruter une hôtesse.
Un bel exemple de réussite pour les jeunes en quête d'emploi, qui prouve qu'avec de la volonté et de l'engagement même si le contexte économique n'est pas le plus favorable, on peut  néanmoins y parvenir.
Il est dommage malgré tout pour les organisateurs qu'il n'y ait pas eu plus de visiteurs et on a remarqué que seuls des jeunes avaient fait le déplacement,  contrairement à l'an passé où la tranche d'âge des 30/ 40 ans était bien présente.



C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).