Conférence de presse : rénovation du Port

 

   

Lundi 3 juin à 11h le maire Yves Michel en présence d'élus et d'acteurs de cette réalisation a présenté en avant-première à la presse la rénovation du Port de Marseillan à l'issue de 3 ans de travaux d'envergure , dont l'inauguration officielle aura lieu le 8 juin à 11h 30.
Elle sera suivie pendant ces 2 jours du week-end de nombreuses animations pour célébrer cet évènement.
Cette présentation a débuté sur l'Esplanade du Port puis s'est achevée dans les magnifiques locaux de la Maison Noilly  Prat.
Cette rénovation est destinée à mettre en valeur le Port tout en conservant à ce cadre d'exception son charme et son histoire.
Le maire Yves Michel, après avoir remercié les personnes présentes et excusé le Président de l'agglopôle Sète Méditerranée empêché, mais représenté par M. De Besses, a donné la parole à M.Garcia, Directeur des services techniques.
Pour faciliter le déplacement et profiter de la beauté du site  en toute sécurité, la zone devient piétonnière, la circulation automobile a été modifiée avec la mise en place d'un sens unique de circulation rue Noilly et rue du Pradet, mais 55 places de stationnement à proximité ont été recréées pour remplacer celles en moindre nombre existant préalablement.
Les travaux se sont déroulés en 3 phases :  - de 2016 à 2017 la rive droite, du phare jusqu'à la place Noilly Prat.
                                                            - de 2017 à 2018 rive gauche du phare jusqu'au 1er restaurant
                                                            - de 2018 à 2019 la Place Noilly, les restaurants et l'esplanade.                   

Des bornes rétractables ont été installées pour un accès limité aux riverains et pour permettre les livraisons.
La particularité de ce nouveau port réside en une fontaine d'eau salée à son extrémité, dont le rôle n'est pas seulement esthétique mais qui est là pour aérer l'eau du Port et préserver le milieu naturel de la lagune protégé  et classé en zone Natura 2000.


Le port de Marseillan est historique, car le 1er comptoir a vu le jour en 535 av.J.C avec l'arrivée des Phocéens.
C'est au XIX siècle qu'il a connu un essor grâce à la viticulture et aux spiritueux inventés et fabriqués sur site: Quinquina, apéritif Mignon, et le Noilly Prat mondialement connu et utilisé par des tables de renom.
C'est donc dans l'optique de préserver et d'améliorer ce lieu chargé d'histoire qu'ont débuté les travaux de réhabilitation en 2016.
D'abord une restauration des quais, surélevés et nivelés, des modernisations (eau, électricité) pour les plaisanciers et mise en place de bornes supplémentaires.
Ensuite les matériaux utilisés, un béton bouchardé de couleur claire et antidérapant, des lampadaires alliant un agréable mélange de modernité et d' authenticité et un mobilier urbain en adéquation avec l'ensemble.
Enfin une végétalisation adaptée au climat méditerranéen, tout en conservant les 2 palmiers, et des pots et colonnes fleuris pour apporter de la couleur et de la fraîcheur au paysage urbain.
Il reste à définir l'emplacement des arceaux pour les vélos ce mode de déplacement doux en pleine expansion dans la commune.
Les terrasses des restaurateurs et les boutiques ont suivi des règles pour s'inscrire dans l'harmonisation de cet ensemble.
Après ces précisions, le maire a invité les personnes présentes à se rendre à la Place Noilly Prat où a été placée la sculpture de Mehdi Melhaoui, "Vague S11" symbole de la mer qui réunit les hommes qui choisissent le déplacement maritime.
Elle vient renforcer l'image culturelle du Port où se déroulent de nombreuses manifestations marché des potiers, quai de l'Art, etc. et compléter ici cette image du site qui compte depuis 2017 l'oeuvre du plasticien sétois Jean Denant "l'Autre Mer" sur le château du Port,  en référence à l'activité conchylicole de Marseillan.


Cette conférence s'est poursuivie à l'intérieur de la Maison Noilly Prat avec la projection d'un beau clip vidéo de M.Cyril Montels, récapitulant les différentes phases de travaux avec les 7 entreprises et sous-traitants qui sont intervenus sur ce site.

Le coût  global des travaux : 5 608 687 € TTC
Subventions :
Sète agglopôle méditerranée : 1 343 664 € HT
Conseil Régional : 980 000 € HT
Conseil Départemental : 1 000 000 € HT

             Voir la vidéo réalisée par Oxydrone :

C.Gressier
 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).