La fête du rosé

 

   

Ce "rosé qui fait des vagues" est une des manifestations incontournables depuis 5 ans sur le Port de Marseillan mais cette année elle va revêtir une importance particulière car elle se déroulera également à Mèze.
L'objet  de cette conférence de presse ce lundi 16 juin à bord du bateau "Diane I" en présence d'élus, de M.Franck Astié Président de l'IGP Côtes de Thau, de M.Augé Délégué Général Adjoint section IGP, et d'exploitants était de faire connaître ces 2 évènements qui ont pour finalité de faire apprécier ces vins de qualité reconnus et protégés par des IGP Sud de France  et IGP 34 Côte de Thau, et le magnifique cadre maritime  le port de Marseillan rénové et le quai des Tonneliers à Mèze où elle aura lieu pour la 1ère fois.
Ces IGP (indication géographique protégée) sont obtenues après un long travail d'élaboration.
Elles sont le gage d'un label de qualité mais également d'ancrage à un territoire par des vignerons amoureux de leur métier et attachés à leur environnement.
Les dénominations de ces vins ont été choisies en fonction de leurs points forts : Sites et patrimoine, Espaces naturels et Histoires d'hommes.
Ils sont  souvent créés grâce à un savant assemblage d'espèces traditionnelles carignan, cinsault, grenache ou syrah cépages bien adaptés à notre climat, et de cépages internationaux.
Le maire Yves Michel, puis Mme Cabrol représentant le maire de Mèze ont souligné l'importance de ces manifestations, qui, associées à la pêche et la conchyliculture font la promotion des produits locaux.
Puis M.Franck Astié, a fait état du long chemin parcouru depuis la 1ère, rive droite à Marseillan.
Elle se déroule désormais rive gauche et cette situation géographique a attiré un public de plus en plus nombreux et les horaires sont choisis pour privilégier et  leur conserver un public familial.
A Mèze,  ce sera le jeudi 11 juillet  place des Tonneliers  et elle  sera animée par les Mobil'hommes deux chanteurs un peu déjantés équipés de guitares amplifiées qui inciteront le public à chanter et même à danser.
Cette animation se déroulera en même temps que le marché nocturne et à 22h30 c'est l'orchestre Paul Selmer qui prendra le relais.
Pour la restauration il y aura des huîtres , des tielles de Dassé et des food-trucks seront présents.
A Marseillan elle se déroulera le 6 août, avec le DJ Tibeau originaire de Montpellier et ses musiques house en tout genre, funk et disco, latin reggaeton, world pop de quoi satisfaire tout un public.
Pour la restauration il y aura également les food-truck, des plats plus élaborés et une brasucade de moules.
Cette conférence sur cette belle lagune de Thau sous un soleil éclatant avec la vue des 2 ports où vont se dérouler ces soirées et l'accueil chaleureux réservé par les organisateurs  a été fortement apprécié par les invités.

C.Gressier

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).