Le Conseil communautaire de Sète agglopôle : François Commeinhes en est le Président, sa composition

L’image contient peut-être : 12 personnes, personnes debout et costumeCe jeudi 9 juillet au soir, 1er Conseil Communautaire à la salle polyculturelle de Gigean  avec 50 Conseillers Communautaires.
 
 
 
François Commeinhes, maire de Sète, a été réélu ce jeudi soir à Gigean, Président de Sète agglopôle.
Seul candidat, il a obtenu 43 voix sur 50 votants (7 votes blancs).
Lire et écouter (à partir de vendredi) le disours de François Commeinhes : http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/83857
Une fois installé dans ses nouvelles fonctions, le Président a tenu à remercier les Conseillers communautaires de leur confiance, qui pose les bases d’un travail serein, constructif et efficace pour servir au mieux l’intérêt du territoire et de ses habitants.
François Commeinhes, maire de Sète, réélu Président, sera accompagné dans l'exercice de ses fonctions par 15 vice-présidents dont les délégations seront attribuées plus tard :
• Jean-Guy MAJOUREL (Sète)
• Loïc LINARES (Frontignan)
• Henry FRICOU (Mèze)
• Yves MICHEL (Marseillan)
• Gérard CANOVAS (Balaruc-les-Bains)
• Marcel STOECKLIN (Gigean)
• Florence SANCHEZ (Poussan)
• Michel GARCIA (Villeveyrac)
• Christophe DURAND (Mireval)
• Magali FERRIER (Vic-la-Gardiole)
• Josian RIBES (Montbazin)
• Norbert CHAPLIN (Balaruc-le-Vieux)
• Alain VIDAL (Loupian)
• Cédric RAJA (Bouzigues)
• Laurence MAGNE (Sète)
Vous pouvez retrouver l'intégralité de la séance qui se déroulait ce jeudi soir à Gigean, sur www.agglopole.fr
 
 

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).