Marseillan

Repas de la Solidarité

Inscriptions jusqu’au 13 décembre 2019

Le Centre Communal d’actions sociale ouvre les inscriptions au repas de la Solidarité.
Les repas de la Solidarité auront lieu les samedis 25 janvier et 1er février 2020.
Ouverts aux séniors âgés de 65 ans et plus, résidant à l’année sur la commune.
Tarification sociale (gratuit, 10€, 12€).
Pour les personnes ne souhaitant pas fournir de justificatif de ressources le prix du repas sera de 12 €.
Pour les personnes en résidence secondaire, tarif unique de 28€.

Inscriptions au CCAS Du 2 au 13 décembre 2019
De 9h à 12h et de de 14h à 16h sauf vendredi après-midi.

Document à présenter :
-Pièce d’identité
-Justificatif de domicile
-Avis d’imposition 2018
-Taxe foncière pour les résidences secondaires.

Ce moment festif et convivial sera animé par un spectacle musical.

Village de Noël 2019

Du 7 décembre 2019 au 1er janvier 2020.
La Magie de Noël sera au rendez-vous.


Tous les jours de 10h et 22h, la ville de Marseillan vous invite à découvrir les multiples animations gratuites pour petits et grands : la crèche vivante animée, la maison du Père Noël et le Village de Noël avec ses 30 chalets proposant leurs produits de fête !

Samedi 7 décembre

17h –Arrivée du Père Noël et parade par la Compagnie Bamboleo Echassiers, danseurs, acrobates, magiciens et clowns accompagneront le père Noël jusqu’au village –Départ de l’Esplanade du port
18h –Ouverture officielle duVillage de Noël Ouverture de la crèche et du Village de Noël –Place Carnot et Place de la République

Dimanche 8 décembre

14h > 18h –Promenade en Petit Train Le Petit Train vous fait découvrir la Ville –Départ Parvis de la médiathèque
18h > 20h –Animation musicale avec la Pena Bella Ciao-Place de la République

Mercredi 11 décembre

15h –Spectacle enfant ‘La cigale et la fourmi’ –Théâtre Henri Maurin. Gratuit.
14h > 18h –Ateliers « Créations de Noël »Découpage, collage, bricolage. Venez fabriquer des belles décorations de Noël –Animation enfant –Place de la République

Vendredi 13 décembre

17h30 > 19h30 –Animation musicale de Batucada avec le groupe Badaüe-Place de la République

Samedi 14 décembre

10h > 18h –Construis un mini Village de Noël Animations pour enfants et construction de cabanes en bois-Rue du Général de Gaulle
18h –Concert Gospel Le gospel Harmony vous invite à (re)découvrir cette musique de partage, d’échange et d’humilité -Eglise St Jean Baptiste

Dimanche 15 décembre

14h > 18h –Promenade en Petit Train Le Petit Train vous fait découvrir la Ville –Départ Parvis de la médiathèque
14h > 19h –Animation musicale avec Les Mozdrums Fanfare lumineuse et musiciens scintillants, la troupe Mozdrums bat le pavé au son de leurs rythmes de percussion avec leurs effets de lumières ! –Place de la République

Mercredi 18 décembre
14h > 18h –Atelier maquillage pour enfants -Place de la République
14h > 18h –Structures gonflables Faucheuse mécanique et jeux de tir, des animations interactives à partager pour les petits et les grands ! –Place de la République
18h –Chorale des enfants du « KT de Marseillan » de l’Eglise Saint Jean-Baptiste –Place de la République

Vendredi 20 décembre

18h > 20h –Animation musicale avec Batuca Nostra Percussions brésiliennes –Place de la République

Samedi 21 décembre

14h > 17h –A la découverte des jeux en bois traditionnels 20 jeux en bois à découvrir et partager –Place de la République
15h> 17h –Spectacle "Aux rythmes de noël" Spectacle interactif pour enfants –Préparez la venue du père Noël avec des chansons et des rires –Place de la République

Dimanche 22 décembre

15h –Défilé de feu « Errance enflammée »Des jongleurs cracheurs de feu dans une ambiance festive et chaleureuse.
17h –Spectacle « Feu acoustique »Performance chorégraphiée de cracheurs de feu en musique
18h –Spectacle de feu « Firdawa »De la danse, du feu jonglé et craché, des percussions, de la flûte, de la guimbarde et un final de pyrotechnie
14h > 18h –Promenade en Petit Train Le Petit Train vous fait découvrir la Ville –Départ Parvis de la médiathèque

Lundi 23 décembre

14h > 18h –Atelier maquillage pour enfants-Place de la République
14h > 18h –Parade des en musique des personnages de dessins animés-Place de la République

Mardi 24 décembre

21h30 –Messe de Noël- Eglise Saint Jean- Baptiste

Jeudi 26 décembre

10h > 18h –Démonstration de « Sculpture sur bois »Le sculpteur sur bois Gérard Saez réalisera une œuvre en bois représentant un élément emblématique de notre ville –Place de la République
16h > 18h –Spectacle"Un tour du monde pour le père Noël" Spectacle interactif pour enfants –Des géants de pierre islandais au Japon, en passant par le Machu Picchu ou l’Afrique, une expédition fantastique remplie de légendes, d’histoires et de rencontres inattendues –Théâtre Henri Maurin

Vendredi 27 décembre

10h > 18h –Démonstration de « Sculpture sur bois »Le sculpteur sur bois Gérard Saez réalisera une œuvre en bois représentant un élément emblématique de notre ville –Place de la République
14h > 17h –Atelier « Sculptures sur bois » pour enfants Venez–vous essayer à la sculpture sur bois –Place de la  République
14h > 17h –A la découverte des jeux en bois traditionnels 20 jeux en bois à découvrir et partager –Place de la République

Samedi 28 décembre

14h > 18h : Renne mécanique et jeux gonflables Qui restera assis le plus longtemps sur le Renne de Noël ? Petits et grands pourront s’affronter afin de faire le meilleur temps ! Des jeux gonflables feront également le bonheur des plus petits –Place de la république
17h –Concert : Quatuor vocal classique par l’orchestre Paul Selmer- Eglise St Jean Baptiste

Dimanche 29 décembre

14h > 18h –Promenade en Petit Train Le Petit Train vous fait découvrir la Ville –Départ Parvis de la médiathèque
17h > 19h –Parade "La princesse des glaces"La princesse des glaces et ses pingouins musiciens quittent le pays du grand froid pour rendre visite à tous les enfants –Place de la République

Lundi 30 décembre

14h > 18h –Parade des en musique des personnages de dessins animés-Place de la République

Mercredi 1er janvier 2020

18h00 –Ouverture de la Nouvelle Année par Monsieur le maire, suivi du Premier Feu d’artifice 2020-Place de l’église

Concours «Illuminations de Noël» 2019

Laissez libre cours à votre créativité et inscrivez-vous au concours des plus belles« illuminations de Noël » !
Habillez vos maisons de vos plus belles créations lumineuses et scintillantes.
Vos balcons et vos jardins ne manqueront pas d’attirer le coup d’œil du jury qui passera entre les 23 et 27décembre 2019.
Le concours est ouvert à toutes les personnes demeurant sur la commune de Marseillan dont les décorations sont visibles depuis le domaine public.
De nombreux lots à gagner.

La remise des prix : le vendredi 3 janvier 2020 à 18h à la salle Paul Arnaud.

Inscription en ligne sur ww.ville-marseillan.fr ou à l’accueil de la mairie avant le 13décembre 2019

Investiture du capitaine Matter

 

A gauche le capitaine Thomas Matter , à droite le chef d'escadron Mickaël Dubreuil

Lundi 21 octobre à 10h sur la promenade du port, les passants et promeneurs ont eu la surprise de voir arriver des gendarmes en tenue d'apparat, suivis de porte-drapeaux et d'élus.
Une cérémonie destinée à l'investiture du capitaine de gendarmerie Thomas Matter qui s'est déroulée en 3 temps : l'accueil des autorités, la revue des troupes suivie de la phase d'investiture par le chef d'escadron Mickaël Dubreuil commandant de la gendarmerie départementale de Pézenas.
Cette gendarmerie située chemin des Belles a été officiellement inaugurée en septembre 2018 mais était opérationnelle 18 mois plus tôt. Elle concerne les communes de Bessan, Vias , Florensac, Pinet et Pomerols et se compose de 23 gendarmes de la brigade territoriale et de 6 de la brigade nautique et devrait s'enrichir prochainement de 2 nouveaux arrivants.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Arrivé en août  2019 de Roquevaire dans les Bouches du Rhône, sa précédente affectation, après un cursus déjà riche en expériences professionnelles, la garde républicaine, puis la gendarmerie mobile de Strasbourg et la gendarmerie départementale du Haut-Rhin le capitaine Thomas Matter natif du Bas Rhin, âgé de 46 ans, prend le commandement de la brigade de Marseillan pour une durée maximum de 4 ans.
Après cette officialisation, les représentants ont été invités à un apéritif dans les chais de la maison Noilly Prat.
Là, le chef d'escadron Mickaël Dubreuil a auparavant retracé la carrière du capitaine et rappelé leur rôle et leurs priorités d'intervention : lutte contre la délinquance, relation avec les partenaires ( mairie, police municipale) accueil du public, du temps libéré pour des enquêtes d'initiatives, et, en raison des agressions  et attentats dont ils sont actuellement victimes, le rôle prépondérant du commandant d'assurer la protection et la sécurité des partenaires pendant les interventions.
Après ce discours et les souhaits de bienvenue au capitaine, son épouse et sa fille, M.Mickaël Dubreuil a adressé ses remerciements aux personnes présentes et à la municipalité pour la mise à disposition des logements, la coopération des services municipaux et le capitaine Thomas Matter s'est joint à lui, avant le partage du verre de l'amitié.

C.Gressier

 

Forum POPSU

Ce forum a eu lieu lundi 7 octobre salle Paul Arnaud.
Le POPSU est une plateforme d'observations de projets et de stratégies urbaines dont le programme consiste par le croisement de savoirs scientifiques à mieux connaître le processus de transformation des petites villes et des ruralités, examine l'impact des démographies  saisonnières liées au tourisme et Marseillan fait partie de ces villes choisies dans le cadre de l'action du gouvernement.
Cette journée s'est déroulée en deux temps en présence et sous la responsabilité de M.Idt maître de conférence en urbanisme au Lab'Urba de l'Université Paris Est, de Mme Hélène Peskine Secrétaire du Plan Urbanisme au Ministère de la Transition Ecologique, de Mme Marsaud députée de Charente, du maire Yves Michel et d'élus de la commune.
Le matin était réservé à un séminaire fermé avec différents acteurs du territoire et des représentants d'autres villes (dont le  député de l'Aude M. Alain Péréa), concernées  par le phénomène touristique.
A partir de 16h30 la séquence était ouverte au public.
C'est M.Albert Arnaud qui a rappelé l'histoire du développement balnéaire de Marseillan-Plage sur une initiative du maire bâtisseur M.Filliol et sa spécificité de création d'avant garde puisqu'elle a vu le jour avant le plan Racine suite à l'acquisition d'un terrain de 20 ha par ce maire en 1945.
Très vite elle s'est révélée attractive puisque de 8000 habitants elle passe  à 60 000 pendant la saison estivale.
Se sont ensuite posées les perspectives d'évolution de ces stations balnéaires du littoral en raison du réchauffement climatique et des mesures globales instituées sans prendre en compte la spécificité de chaque territoire.
Un débat riche qui pose le problème du devenir de ces communes qui ont investi pour l'accueil touristique.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Comme l'a souligné le maire Yves Michel, de plus, beaucoup de résidences secondaires du fait de la retraite des acquéreurs deviennent au fur et à mesure des résidences principales ce qui augmente considérablement le nombre d'habitants permanents.
Faut-il continuer le développement des infrastructures mises en place au fil des ans (gestion des services, équipements urbains, commerces) c'est le questionnement fort que pose cet héritage de ces aménagements créés en raison de ce tourisme de masse de la moitié du 20ème siècle.
Un véritable paradoxe pour ces stations touristiques et pour leurs dirigeants en espérant que la transversalité des études  menées auprès des 7 communes de cette première session ( Isle-sur-Sorgue, Chateau-Thierry, Rive-de-Gier, Briançon, St Loubès, Vitré, Marseillan) puisse apporter des solutions à ces problèmes.

C.Gressier

 

Cinquième fête de l'anguille

 

   

Cette manifestation organisée par Sète Agglopôle Méditerranée a eu lieu samedi 5 octobre.
L'ouverture officielle de cette 5ème édition s'est déroulée en présence de nombreux élus de la commune et de l'agglo et d'une délégation croate reçue préalablement chez Noilly Prat en vue d'une mise en commun de cépages muscats produits dans leur pays et sur notre territoire.
C'est Iter Vitis (Chemins de la Vigne) une association de Paulhac dont le but est de créer des passerelles entre viticulture, tourisme et culture dont le Président est M.Didier Cujives en partenariat avec  les élus de l'agglo M.Pistole Garcia et Mme Fabre de Roussac qui sont à l'initiative de ce rapprochement.
Cette fête connaît un succès grandissant et les  nombreux stands des commerçants producteurs ont rapidement été pris d'assaut par les nombreux visiteurs et, en fin de matinée, il était difficile de trouver une place assise pour manger malgré le déploiement de tables et de bancs prévus par la municipalité.
Même pour ceux qui ne prisent pas l'anguille à déguster fumée par l'association Siloe ou cuisinée sous plusieurs formes, le choix de restauration était varié ainsi que les stands de vins pour les accompagner.
Une calèche, moyen doux de locomotion, était à disposition pour rejoindre le port où, à bord du Diane I, bateau de Mme Azaïs-Negri, on pouvait aller faire une balade instructive sur l'étang pour se familiariser avec la pêche et notamment celle de l'anguille ce poisson migrateur qui se reproduit dans l'Océan Atlantique dans la mer des Sargasses.
Tous les ingrédients étaient au rendez-vous, y compris  la musique avec la peña Belle Ciao, et un temps fort clément pour faire de cette conviviale journée une réussite.

C.Gressier


 

Nurseries dans les Ports

 

   

Samedi à 11h au Port de Marseillan-Plage Mme Sabrina Palmieri Assistante Marketing et Promotion et M.Sebastien Fonbonne Chargé d'Affaires à la Société Ecocean sont venus faire une excellente animation pédagogique dans le cadre des Assises Ora Maritima.
La société Ecocean a placé dans les ports de Marseillan-Ville et Marseillan-Plage des biohut qui sont des nurseries destinées à aider les jeunes larves à grandir à l'abri des prédateurs en leur fournissant gîte et nourriture.
C'est en 2013 que les 2 ports ont été équipés de ces structures qui ont prouvé leur efficacité dans la survie et croissance des espèces.
Sabrina et Sebastien au moyen d'un tapis et d'un tableau aimanté ont montré quelques poissons méditerranéens et leurs différents habitats (rochers, algues, sable etc.) selon leur classification et leur moyen de survivre pour atteindre les côtes.
Les oeufs sont pondus en pleine mer et 80 à 85% disparaissent en raison des prédateurs, de pollutions et de mortalités naturelles.
Les larves qui survivent possèdent une réserve alimentaire jusqu'à leur arrivée sur les côtes mais doivent ensuite trouver de la nourriture et un abri et c'est là qu'interviennent les nurseries leur permettant de croître avant de repartir au large, car très peu d'espèces restent dans les ports ensuite.
A l'issue du jeu, Sebastien Fonbonne a sorti de l'eau un biohut qui avait été placé en 2017.
Les coquilles d'huîtres  vides  dans la nurserie se sont colonisées servant ainsi de nourriture et de cache à certaines espèces et l'on a pu voir, à l'ouverture de la structure, en dépit d'une échappée de petits poissons qui se sont enfuis lorsque il est entré dans l'eau, quelques spécimens tels crabes, oursins, étoiles de mer, crevettes, etc...
Après avoir fait l'objet d'une classification, photos à l'appui ils viennent enrichir une base de données de façon à comparer les résultats à chaque sortie de l'eau avant de les remettre dans leur élément naturel.
Une belle matinée fort instructive qui a ravi les participants, petits et grands.

C.Gressier

Journée des acteurs du tourisme

 C'est jeudi 26 septembre que le maire Yves Michel, l'adjointe déléguée au tourisme Mme Fabre de Roussac, l'adjoint délégué à Marseillan Plage M.Ibars, et l'Office de tourime avaient convié les acteurs du tourisme, hébergeurs, campings, commerçants, restaurateurs, dans le cadre de la maison Noilly Prat.
Une invitation fort conviviale pour remercier ces acteurs de l'industrie touristique, faire avec eux le point sur la saison estivale qui s'achève et préparer la prochaine en tenant compte de leurs observations, des points forts et des améliorations à apporter pour satisfaire les vacanciers mais également les résidents à l'année.
Malgré une baisse de fréquentation au mois de juillet, la saison a été bonne avec une belle affluence au mois d'août et  en  septembre notamment en raison d'un climat favorable et de températures élevées en cette saison.
Le maire Yves Michel a mis l'accent sur la taxe de séjour perçue sur les résidents de passage, un support destiné à développer l'activité touristique et à supporter les surcoûts qui y sont liés.
Les nombreux commerces, les restaurants, les transports, les déplacements doux à vélo sur les pistes cyclables sont des vecteurs d'attractivité pour répondre aux besoins des autochtones mais également des résidents saisonniers.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Cette journée était aussi une occasion de faire des rencontres et de belles découvertes d'activité proposées dans la commune avec des initiations au yoga, à la poterie avec M.François Thirion de l'atelier "Céramique de Thau", un atelier cocktail avec Pascal de la maison Noilly Prat collaboratrice de cette journée, et une visite des chais pour ceux qui ne connaissaient pas ce superbe lieu, ou ne l'avaient pas visité depuis longtemps et apprécier ainsi les aménagements réalisés ces dernières années.
Ces animations ont enthousiasmé les participants et ont contribué à faire de cette journée un succès.
Collaborateurs aussi  l'association des commerçants Marseillan la Belle, les caves Richemer dont on pu savourer les crûs pendant l'excellent repas concocté par "La Felouque"traiteur en Agde qui a ravi les papilles des invités.

C.Gressier


La Conchyliculture un métier de tradition

 

   

Chaque année, pendant les journées du patrimoine, l'Association Marseillan d'hier et d'Aujourd'hui met à l'honneur une tradition ou un métier représentant bien l'identité marseillanaise et le choix s'est porté cette fois sur la conchyliculture. Une belle exposition de photos retraçant l'évolution de cette profession et un décor très parlant rappelant bien des souvenirs pour certains, et un moyen visuel pour d'autres de faire découvrir cette profession au fil du temps.
Vendredi 20 septembre à 18h c'était le vernissage à la salle Paul Arnaud de ce beau et fastidieux travail de recherches et de reconstitution.
Les élus présents, le maire Yves Michel, la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac et Mme Azaïs -Negri conseillère municipale pêcheuse et Prud'homme de l'étang accompagnée de deux femmes de la mer Mme Roques et Mme Crespel, ont félicité tous les membres de l'association sans oublier des bénévoles qui viennent aider à la mise en place de cette exposition ou prêtent des objets, la mettant encore plus en valeur, tels les tableaux de M.Jean-Claude Chabrol, la collection de coquillages de M. Louis Gasc, et la reconstitution d'un mas par M. Louis Ricard.
La présidente Mme Becker a donné la parole à M.Ortin conchyliculteur et Président du Syndicat National.
Il a parlé de ce métier particulièrement contraignant soumis à des aléas climatiques mais combien prenant, et que l'on ne peut exercer qu'avec l'amour et le goût de vivre en harmonie avec le bassin de Thau car également associé aux fêtes locales.
Il a ajouté que cette exposition reflète bien l'amour de cette profession et montre qu'au fil des ans la pénibilité avait été prise en compte et les procédés de cette culture ont été et sont améliorés pour le rendre plus accessible, même à la gent féminine, comme l'a souligné le maire Yves Michel.
Les lourdes barres en bois sur lesquelles étaient fixées au ciment les huîtres, un travail laborieux, ont été remplacées par des cordes.
Cette activité conchylicole a vu le jour à Marseillan en 1920 avec M.Roques le père de Mme Dany Roques, qui se plait à dire qu'elle est une paysanne de la mer.
Actuellement il y a 450 exploitants sur la lagune de thau et le maire Yves Michel a souligné l'importance de cette profession et de la pêche pour sa préservation.
Sans oublier, a-t-il ajouté avec humour, d'y associer la viticulture car on ne peut déguster ces produits sans les accompagner d'un verre de vin, et ce, avant d'inviter les personnes présentes à partager un verre de l'amitié et les huîtres offertes pour la circonstance par La Ferme Marine.

C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).