Marseillan

Fête du Printemps

Marseillan en couleurs 17>21 avril 2019


Parez-vous de vos plus belles couleurs pour la fête du printemps de Marseillan



Mercredi 17 avril 2019

14h30 : Défilé de Maître Pierre
Maître Pierre débutera les festivités mercredi 17 avril, entraînant les enfants costumés dans sillage au rythme de la peña Bella Ciao. Départ : Salle Paul Arnaud.
15h00 : Spectacle “le bal des enfants” par la Cie “Méga môme” Un spectacle 100% interactif.
Avec son jeu de scène plein de malice, MEGA MOME présente show original. C’est une visite guidée à travers une multitude de styles musicaux et une initiation à la danse. Salle Paul Arnaud. Le spectacle sera suivi un goûter offert par la municipalité.

Samedi 20 avril 2019

- 11h00 : Spectacle “L’arbre à papa” La Médiathèque “La Fabrique” vous invite sur son parvis pour assister au spectacle de rue “L’arbre à papa” par la compagnie du Léon. Léon aime les histoires. Il les dessine, il les raconte, il les vit, ce sont les siennes. Il se rappelle.
Lorsqu’il était épouvantail : une petite fille est venue, elle n’a pas eu peur de lui. Une petite qui n’a pas peur, ça donne envie de l’aimer. A tel point que Léon veut changer de vie, de métier !
Place du 14 juillet.

 Dimanche 21 avril 2019

La municipalité vous invite à participer à la grande parade du printemps qui, pour cette 1ère édition, aura pour thème « Marseillan en couleurs ». Les Marseillanais qui le souhaitent peuvent prendre part à cet évènement.
Il suffit de s’inscrire auprès du service animation de la Ville(1) qui redirigera les participants vers le groupe de la couleur qu’il aura choisi.
Accessoires et costumes originaux sont évidemment les bienvenus. Une sortie idéale pour toute la famille !
- 15h : Départ du Grand Défilé des Couleurs avec des déambulations, des pénas, des échassiers. Place du Théâtre
- 17h : Fiesta musicale. Place du Théâtre
- 18h30 : apéro/concert avec l’orchestre de Paul Selmer. Salle Paul Arnaud
- 22h : Concert/spectacle avec l’Orchestre de Paul Selmer. Salle Paul Arnaud (1)

Pour participer à la grande parade : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tel. : 04 67 77 97 20

Rencontres emploi

 

   

Ce forum de l'emploi s'est tenu samedi 6 avril dès 9h à la salle Paul Arnaud organisé par la municipalité en partenariat avec l'AMMAC.
La municipalité fait le lien avec les employeurs potentiels qui proposent des emplois permanents ou saisonniers et l'AMMAC ( Amicale des Marins et Marins ancien combattants) a pour rôle de contacter les différents corps d'armée, les sapeurs-pompiers, et la police municipale, pour faire connaître à des jeunes les possibilités de carrière et les multiples emplois à pourvoir dans ces différentes unités.
Nombreux les employeurs qui ont répondu présents cette année, et ceux qui ne pouvaient venir physiquement avaient transmis leurs demandes et celles-ci étaient affichées bien en évidence avec les références adéquates pour les postulants.
Beaucoup d'offres à pourvoir, magasins (LIDL, Carrefour) campings, restaurants, agences immobilières, etc. et même une entreprise qui venait  pour la 1ère fois Ricôme conditionnement  de St Thibéry qui recherche des agents de conditionnement, des préparateurs de commande et des caristes pour la saison du melon.
A noter la présence de Midi Cap Thau une jeune entreprise qui a émergé en 2018 par la volonté de 2 copains Sophiane Benouar et Charles Bonail, deux jeunes marseillanais : leur projet de bateau promenade s'est concrétisé  et grâce à leur pugnacité et leur investissement ils ont obtenu les soutiens de divers partenaires dont la municipalité, pour le mener à bien.
Un an plus tard, Sophiane a pu obtenir son diplôme de capitaine 200, ils vont acquérir un 2ème bateau et cherchaient à recruter une hôtesse.
Un bel exemple de réussite pour les jeunes en quête d'emploi, qui prouve qu'avec de la volonté et de l'engagement même si le contexte économique n'est pas le plus favorable, on peut  néanmoins y parvenir.
Il est dommage malgré tout pour les organisateurs qu'il n'y ait pas eu plus de visiteurs et on a remarqué que seuls des jeunes avaient fait le déplacement,  contrairement à l'an passé où la tranche d'âge des 30/ 40 ans était bien présente.



C.Gressier

Concours : Maisons et balcons fleuris

La 11 ème édition est lancée


 

La ville de Marseillan organise le concours des « Maisons et Balcons fleuris » du 1er avril au 17 mai 2019.
Le concours est ouvert à tous les marseillanais dont les jardins, cours, terrasses et balcons sont visibles depuis le domaine public.
Plusieurs critères seront pris en compte : le choix de plantes méditerranéennes peu gourmandes en eau, l’esthétisme, l’originalité et l’harmonie des couleurs.
Composé de membres du conseil municipal et de bénévoles choisis en fonction de leurs compétences, le jury élira les plus belles réalisations florales.


Pour participer, inscrivez-vous directement en ligne sur www.ville-marseillan.fr ou retirez un dossier d’inscription en mairie.

Date limite d’inscription : 17 mai 2019
Infos : 04 67 77 97 18

Inauguration du Bassin de rétention

 

   

Jeudi 28 mars à 11h le bassin d'écrêtement a été inauguré en présence du Président de Sète Agglopôle méditerranée M.Commeinhes, du représentant de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse M.Colin, du maire de Marseillan Yves Michel, de la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac et de nombreux élus dont la Prud'homme de la pêche Mme Azaïs-Negri, et du Président du Comité Régional conchylicole de méditerranée M.Patrice Lafont.
M.Yves Michel après avoir salué les personnalités présentes a remercié tous ceux qui ont oeuvré pour la réalisation de cet ouvrage d'envergure et également les financeurs et l'ensemble des conseillers communautaires qui ont approuvé ce projet.
C'est ensuite M.Colin qui a pris la parole en précisant que ces ouvrages, réseaux, bassins d'épuration très coûteux ne sont pas gratifiants pour une commune mais combien indispensables.
Il s'agit de projets à long terme puisque c'est en 2010 que la dizaine de pluies récurrentes est venue impacter la qualité de l'eau et provoquer des inondations.
L'appel à projet a été lancé en 2013 et c'est en 2019 qu'il est enfin inauguré.
L'enjeu est à la fois économique et environnemental : le 11ème programme voté en 2018 est destiné à filtrer l'eau à l'endroit où elle tombe de manière à éviter les pollutions qui se créaient pendant son transport.
Ce qui explique le coût élevé des équipements,  soit un million d'euros pour ce bassin avec une aide de 230 000€ de l'Agence de l'eau et 730 000€ imputés sur la taxe GEMAPI ; une  taxe obligatoire collectée depuis peu auprès de l'ensemble des administrés de notre territoire et exclusivement destinée à ces travaux de mise en protection du territoire et de la qualité de l'eau pour les conchyliculteurs , les pêcheurs et tous ceux qui vivent de l'attractivité touristique ainsi que l'a précisé M.Commeinhes dans son discours.
Après avoir fait part de sa satisfaction d'assister à la finalisation de cet équipement il a rappelé " que la lagune de Thau suppose 2 types d'aménagement différents :
le 1er concerne le réseau d'assainissement pour les eaux usées avec créations de bassins comme celui qui a été réalisé près du théâtre et qui ont pour but pendant les épisodes pluvieux d'éviter la saturation du réseau et le déversement d'eaux usées mélangées avec des eaux parasites dans le milieu environnant".Ils sont conçus pour que les rejets ne dépassent pas les Flux Admissibles Microbiologiques , permettant de garantir l'activité pêche et conchyliculture das la lagune de Thau lors des épisodes de fortes pluies.
Le second dispositif concerne la création de bassins de rétention destinés à piéger les eaux de ruissellement avant qu'elles ne provoquent un encombrement du réseau pluvial et donc des inondations et c'est ce type d'ouvrage qui est inauguré ce jour permettant à la fois de protéger le centre-ville et le déversement du réseau unitaire dans le Port et donc d'éventuelles pollutions bactériennes."
Dans le cadre de la GEMAPI un programme de travaux est déjà établi pour les années à venir. Des bassins de stockage et restitution du PALLAS à Loupian, du PEPIN à Mèze et un ouvrage à Balaruc-les Bains ainsi que des travaux d'optimisation du volume de stockage dans les anciennes lagunes de Gigean.
Une création de bassin de rétention des aux pluviales à Balaruc-le-Vieux en amont de la RD 600 et de la zone commerciale de Balaruc-Loisirs d'une capacité de 13 500 m3 un à Poussan de 20 000 m3 en amont de la zone commerciale des Clash et du chemin de Fiend à Marseillan d'une capacité de 3000 m3.
Enfin des travaux  pour la restauration hydro morphologique de cours d'eau comme la Boubou à Loupian en 2020 et l'Homme Mort à Marseillan permettant la réduction des flux microbiologiques.
La nature qui nous entoure et fait notre richesse et notre particularité géographique est un don qu'il faut  plus que jamais préserver et protéger."
Après ces discours, M.Commeinhes a coupé et distribué le ruban avant d'inviter les personnes présentes à un apéritif déjeunatoire.

C.Gressier

 

 

sculpture offerte par Yvon Cadenac

Lundi  18 mars à 11h30 en présence du maire de Marseillan d'élus et d'invités, amis ,et artistes, peintres, photographe, écrivain,  M.Yvon Cadenac artiste sculpteur a offert une sculpture d'un pèlerin de St Jacques de Compostelle à l'église St Jean Baptiste après avoir reçu l'accord du père Robert Martin qui n'avait jamais vu cette sculpture auparavant mais que quelques marseillanais avaient pu apercevoir au cours d'un vernissage.
M.Cadenac travaille du bois flotté qu'il récupère au cours de balades en solitaire qu'il affectionne et la forme de ces morceaux de bois lui inspire les personnages qu'il crée.
Cette statue il l'a créée dans un morceau de châtaignier foudroyé: des pieds difformes qui représentent la souffrance de cette longue marche, car, comme l'a souligné le maire Yves Michel le chemin de St Jacques de Compostelle est une quête personnelle pour la recherche de soi.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

La difformité du personnage est symbolique car en sus des pieds il y un long bâton de pèlerin, et, paradoxalement un petit visage qui frappe par la sérénité extatique qui s'en dégage.
Après la bénédiction du père Martin, qui a souhaité que cette oeuvre ne soit pas vandalisée, car, comme il l'a précisé les églises sont des lieux de recueillement qui doivent rester ouvertes à tous,  M.Cadenac a dédiée cette sculpture à tous les marseillanais et également en hommage à un de ses ancêtres l'abbé Cadenac qui a laissé de nombreux écrits en 1876 et a procédé à de nombreux baptêmes et cérémonies religieuses dans la commune.


C.Gressier

Expo photos à la Médiathèque

C'est samedi 9 mars à 12h qu'a eu lieu le vernissage de l'exposition de photos  de M.Michel Dumergue que l'on peut admirer pendant un mois à la médiathèque "La Fabrique".
Une exposition dédiée à la femme, centre de ces photos au milieu d'un détonant mélange de couleurs.
Le maire Yves Michel après avoir remercié la médiathèque pour l'accueil qu'elle fait aux artistes a passé la parole à M.Dumergue qui a expliqué que ces portraits sont le fruit d'un mélange subtil de superpositions de photos qu'il transforme avec l'ordinateur pour obtenir des couleurs différentes associées à certaines choses.
Au cours de ses balades il prend des photos en gros plan d'algues, de poissons morts, de plantes, du ciel, et cette  exposition est le résultat de ce savant mixage de ces divers éléments.


M.Dumergue est un autodidacte de la photo qui a exercé comme photographe sportif; actuellement à la retraite il se consacre à la photo de studio dont la passion lui a été insufflée par M.Bernard Baraillé.
Il est à l'écoute aussi des avis et critiques des personnes qui viennent voir son travail et cela, a-t-il ajouté, lui permet d'avancer dans sa recherche d'esthétisme.
C'est la 2ème fois que l'on peut admirer le talent d'artiste de Michel Dumergue à la médiathèque mais cette exposition  surprenante est à ne pas rater en raison de son côté particulièrement novateur.

C.Gressier

 

Les frères Bugnon « Avec vous jusqu’au bout ! »

Par la production « Rire sous cape »
Théâtre Henri Maurin
Vendredi 15 février 2019 20h30


Une comédie qui ne vous laissera pas de marbre !

 

Deux collègues au chômage suivent une formation de croque-mort… L’un est plutôt doué, assidu et appliqué et entraine l’autre, cocu, déprimé et plutôt à la traine.
Lors de leur formation, les circonstances les conduisent à devoir accueillir une famille en deuil et à s’occuper seuls d’une cérémonie funéraire, alors qu’ils ne sont encore que débutants…
À leur incompétence se rajoute le retard du curé, l’organiste pris dans un accident de voiture et la présence de la femme du second dans la salle, venue assister aux adieux de son amant, s’ensuit alors un enchainement de gags…

 

Tout public
Durée : 1h30
Carte « Pass théâtre » ou 10€.


Réservation conseillée
Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Voeux du maire

 

   

C'est mardi 1er de l'an à 18h que le maire Yves Michel a procédé à cette cérémonie des voeux à la population.
Pour la 2ème année, elle a lieu devant la Médiathèque "La Fabrique" et malgré un froid de saison, de très nombreux  marseillanais et vacanciers  ont investi la place pour y assister; car, comme l'a souligné le maire dans son discours, Marseillan n'est plus seulement une destination estivale.
Les investissements réalisés par la ville et les professionnels du tourisme, les animations et festivités attirent maintenant des vacanciers tout au long de l'année.
C'est donc en présence de nombreux élus dont le sénateur M.Henri Cabanel, des maires de Bessan et de Pomerols d'élus de Sète et de Mèze et bien sûr de nombreux membres du conseil municipal et du conseil municipal des jeunes que le maire a pris la parole pour présenter les voeux en son nom et celui du conseil municipal :
Le choix du lieu est significatif: cette place  rénovée au coeur de ville est le symbole d'un lieu de vie, d'échange réalisée pour que les gens se rencontrent et pour entretenir ainsi  la solidarité nécessaire pour qu'une ville soit agréable et attractive.
L'activité commerciale et le soutien aux commerces est un facteur important de la vie d'une cité.
Cette solidarité se manifeste également par la présence des nombreuses associations qui participent activement à renforcer ce lien social ,et, cette année des associations caritatives étaient présentes dans les chalets du marché de Noël et le maire a tenu à remercier tous ces acteurs professionnels et bénévoles pour le travail accompli tout au long de l'année pour que Marseillan soit et continue à être une ville vivante.
Avant que le beau et 1er feu d'artifice de l'année n' ait été tiré depuis le sommet de l'église St Jean Baptiste, il n'a pas oublié de remercier la peña Bella Ciao qui a animé cette soirée, les services techniques, la communication, la police municipale et la gendarmerie bien présentes pour que ces fêtes se déroulent dans la sérénité et il a invité les personnes présentes à partager un verre de l'amitié dans le marché de Noël à l'issue du feu d'artifice.

C.Gressier

Réunion GEMAPI

 

No images found.

   

C'est vendredi 7 décembre à la salle Paul Arnaud que s'est tenue cette réunion d'information à l'initiative du maire Yves Michel , de représentants de Sète Agglopôle  Mediterranée et en présence de son Président et maire de Sète M.Commeinhes, d'élus et de personnel des services techniques et de la municipalité de Marseillan chargés du suivi de ces travaux.
La GEMAPI c'est la gestion des milieux aquatiques et la prévention des risques d'inondations, une compétence devenue obligatoire au 1er janvier 2018 qui fait suite à la loi de janvier 2014 de la modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles.
Elle a été instaurée pour éradiquer ou minimiser les dégâts considérables causés par les inondations ces dernières années, des dégâts non seulement matériels  (1 milliard d'euros par an indemnisés seulement de moitié au titre des catastrophes naturelles) mais qui comptabilisent de nombreuses pertes humaines.
Les travaux engagés pour la gestion des cours d'eau et la prévention des risques d'inondation ont un coût élevé et c'est pour cela qu'une taxe additionnelle qui finance les projets locaux a été instaurée, une taxe revotée chaque année calculée en fonction de l'impôt que l'administré acquitte au titre de la taxe d'habitation, de la taxe foncière (si assujetti) et pour les entreprises sur le foncier non bâti et la contribution foncière économique.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

No images found.

A Marseillan outre la protection du Lido, l'entretien et l'aménagement des cours d'eau, la protection et la restauration des sites et zones humides, un bassin de stockage et de restitution place du Pradet destiné à éviter un rejet et un déferlement des eaux dans le canal et donc dans l'étang a été construit ainsi qu'un poste de refoulement Belle Scribote, au total des travaux d'assainissement de 2015 à 2018 d'un montant de 5 042 469,95€.
A cela s'ajoute la création d'un bassin d'écrêtement route de Florensac qui doit permettre de retenir au maximum les ruissellements du bassin versant rural en amont du collège car des pluies de fréquence entre 2 à 5 ans provoquent des débordement sur la voirie. Le montant de cette opération s'élève à 1 050 000€ financée à hauteur de 26% par l'agence de l'eau et à 74% par Sète Agglopôle et c'est l'entreprise Guintoli qui a en charge les travaux de cet énorme chantier.
Une matinée d'information destinée à apporter un éclairage sur l'indispensable besoin de construire ces réalisations pour préparer l'avenir et assurer la protection non seulement du cadre de vie mais aussi de leurs biens et personnes, et expliquer aux marseillanais à quoi va servir cette taxe additionnelle qui est venue impacter le montant de leurs redevances fiscales.

C.Gressier

Cérémonie du 5 décembre

Instaurée par un décret du 26 septembre 2003, c'est une cérémonie d'hommage "Aux morts pour la France" pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.
Escortés par la peña Bella Ciao, le maire Yves Michel accompagné d'élus, de Présidents d'associations patriotiques, des porte-drapeaux et de marseillanais se sont rendus de la salle Paul Arnaud jusqu'au monument aux morts allée du Général Roques pour cette célébration.
Le président M.Gasc a lu le message de l'UNC dans lequel on rappelait les massacres de civils, de militaires et supplétifs et le fait que le FLN n'a pas ratifié la déclaration de cessez-le-feu ce qui a engendré le massacre de civils et l'exil qui s'en est suivi.
Puis le maire a lu le message national dans lequel il est fait état des 25000 morts pour la France et la souffrance de ceux qui ont dû quitter leur terre natale.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

No images found.

Une guerre âpre, violente, brutale qui a eu des conséquences sur notre histoire et le sens de cette journée c'est un hommage à tous ceux qui ont souffert de cette période qui a laissé des traces indélébiles et bouleversé des existences.
Après un dépôt de gerbes et les salutations aux porte-drapeaux le cortège est revenu à la salle Paul Arnaud où le maire après avoir remercié tous les participants, la peña et le service festivités a invité l'assemblée à partager le verre de l'amitié.



C.Gressier

 

Journée d’Hommage

 

 

Journée d’Hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie

Mercredi 5 décembre 2018

Le Maire de Marseillan et son conseil municipal convient la population à la cérémonie commémorative à l’occasion de la journée nationale d’hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

Programme :

  • 11h00 : Rassemblement devant la salle Paul Arnaud
  • 11h30 : Cérémonie commémorative devant le monument aux Morts
  • 12h00 : Vin d’honneur offert par la Municipalité à la salle Paul Arnaud

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).