Marseillan

Nouvelle gendarmerie de Marseillan

Les travaux avancent

La nouvelle gendarmerie de Marseillan sera réservée à la fois à la brigade territoriale et la brigade nautique. Elle accueillera 27 gendarmes et leurs familles. Les locaux administratifs et techniques présenteront à la fois une façade sur la rue des Belles et sur le futur boulevard urbain. Les logements s'organiseront en petits groupements de maisons individuelles autour d'espaces communs de circulation et de détente (esplanade, aire de jeux, placette…). Livraison fin 2017.
 Pour mémoire, le budget de la construction de la gendarmerie s’élève à 6,9 millions d’euros. La ville en sera l’unique propriétaire et louera les locaux à l'état moyennant un loyer de 300.000€ /an. L'état verse par ailleurs également une subvention de 900.000 € .

la web-télé arrive à Marseillan

 

No images found.

   

Déjà bien pourvue en outils de communication, avec son service communication qui édite le journal "lo cridaire",et la newsletter depuis un mois, présente sur les pages facebook et tweeter,et sur le site de l'Office du tourisme, Marseillan se dote d'un moyen supplémentaire et complémentaire, la web-télé, que le maire Yves Michel a présenté à la population dans la nouvelle salle des mariages vendredi 15 avril à 18h.
A l'issue d' une journée chargée où il venait de présenter à la presse, avec M.Pietrasanta, Président du syndicat mixte du Bassin de Thau, une application smartphone dans le cadre du programme Vert demain tendant à éradiquer l'utilisation des produits phytosanitaires, il a expliqué après avoir salué l'assemblée et les élus présents, le changement qui s'est opéré en matière d'information au fil des ans d'où l'importance d'utiliser des moyens de communication performants.
Cette web-télé, c'est la suite d'une rencontre il y a près de 3 ans, avec M.Philippe Dupayage, qui rend vivante l'information par l'image, et il y a un an  le projet a pris forme.
Marseillan est jumelée avec Caudete (Espagne) Malmédy (Belgique) et Castelblayney (Irlande) et il est important d'échanger par ce biais, avec des villes qui sont dotées de cet outil.
C'est mélanger de l'actualité locale avec l'internationale, le pédagogique et le culturel, faire des émissions complémentaires pour montrer le dynamisme des territoires en présentant des créateurs d'entreprise, et également apporter de la distraction et de la détente avec des séries humoristiques, dont une,"style camping"à Marseillan-Page, de 12 épisodes, verra le jour dès le 15 juin.
A plus long terme, c'est faire connaître Marseillan à Abidjan, au Maroc et au Bénin.
M.Dupayage a présenté l'équipe qui travaille avec lui, Mme Bernadette Salvador, M.Bruno Zenou, Mme Sylvie Maubert, et Mme Marie-France Lavenant et l'on peut voir des réalisations sur le site www.douzefrance.com.
Avant de partager le verre de l'amitié,  et afin de mieux appréhender leur travail, l'assemblée a pu assister à une petite projection des vidéos réalisées.

C.Gressier
 

SNCF Réseau modernise vos lignes

Pour améliorer vos voyages de demain
Dans le cadre du Grand Plan national de Modernisation du Réseau ferroviaire, SNCF Réseau a lancé un important programme de travaux en Languedoc-Roussillon afin de permettre au réseau ferré de conserver sa performance, sa sécurité et sa fiabilité.

 

La dernière phase du chantier de modernisation de la ligne Narbonne-Montpellier va bientôt être mise en oeuvre à proximité de votre habitation. Ces travaux sont programmés la nuit afin de limiter les conséquences sur les voyageurs des trains quotidiens.




Durant le chantier, les engins peuvent être facteurs de bruit. Ces travaux ont lieu sur une seule voie, alors que les trains de fret continuent à circuler sur la voie contiguë.
Lorsqu’un train arrive aux abords du chantier, une alerte automatique, sonore et visuelle, est déclenchée afin que tous les agents se mettent en sécurité en s’écartant de la zone de passage du train.

   

Un investissement de près d’1 milliard d’euros est prévu pour moderniser les lignes de la région Languedoc-Roussillon. En 2015 et 2016, 250 millions d’euros sont consacrés au renouvellement de la voie entre Narbonne et Montpellier.
Les bénéfices attendus de cet important chantier : plus de fiabilité pour des trains plus ponctuels et des matériaux plus modernes pour plus de confort.
Les travaux auront lieu à Marseillan du 10 juin au 29 juillet et du 15 juin au 27 août à Agde. Ils se dérouleront de 21h00 à 07h00, sauf les nuits du samedi au dimanche et du dimanche au lundi. Les passages à niveau d’Agde seront fermés : Avenue du 8 mai 1945, du 27 juillet au 20 août (jour et nuit) et Avenue R. Titet, du 28 juillet au 20 août (la nuit seulement).

Retrouvez l’intégralité du dossier des travaux sur : www.ville-marseillan.fr

la gare de Marseillan au début du siècle dernier

Le Corso du printemps

 Le clou de la fête du printemps, c'est incontestablement le Corso attendu en ce dimanche de Pâques par petits et grands.

 

No images found.

 

   

Chaque année, c'est le temps qui donne des inquiétudes aux organisateurs, mais après une matinée capricieuse le sieur Soleil s'il n'a pas donné tout son éclat, n'a pas laissé place à la pluie, pour le plus grand bonheur de tous.
En dépit d'Escale à Sète, un public nombreux muni de confettis et bien sûr d'appareils photo s'était massé tout le long du parcours pour admirer les magnifiques chars  et leurs accompagnateurs : groupes musicaux, enfants et adultes parés pour la circonstance et très applaudis sur leur passage.
Les affriolantes brésiliennes, les jolies "Gazelles de Florensac", les "Cabotineurs" dans leurs superbes costumes accompagnés d'une ravissante petite Reine des Neiges, des mexicains, des militaires, un groupe belge de Malmédy, ville jumelée avec Marseillan, et en dernier le char de la Reine et des Dauphines, une parade colorée et joyeuse qui a enchanté le public, fruit d'un long labeur du Comité des Fêtes de Marseillan, qui,  depuis des mois,  travaille d'arrache-pied pour offrir ce joli spectacle à la population.

C.Gressier

Voeux à la Ferme Marine

 

 

No images found.

   

Mercredi soir à 19h 30 la Société Occi-Marée recevait un grand nombre d'invités dont de nombreuses personnalités dans leur beau restaurant "La ferme Marine" pour leur traditionnelle soirée de voeux.
C'est tout d'abord M.Jean-Marc Dumas qui a pris la parole; après avoir salué et souhaité une bonne année à l'assemblée, il a précisé que si la Ferme Marine était la vitrine de la société, l'activité principale était la conchyliculture  et notamment la production spécifique d'huîtres creuses d'excellente qualité médaillées d'or au concours général agricole en 2006, 2009, 2014 et médaillées d'argent en 2010.
Cette profession rencontre bien des aléas, et a encore connu des difficultés en 2015 mais la société qui exporte ses produits  appréciés et reconnus espère décrocher encore un prix cette année.
Un  autre restaurant va voir le jour à Marseillan-Plage à côté des caves Henri de Richemer en 2016.
Avant de passer la parole au maire Yves Michel, M.Dumas a remercié la municipalité pour le soutien qu'elle apporte à cette profession et l'implication de M.Philippe Ortin pour valoriser les produits auprès des instances parisiennes.
Yves Michel a à son tour salué cette activité, qui, avec la viticulture sont des piliers économiques du territoire en dépit de difficultés pour la mettre en concordance avec le PLU (Plan local d'urbanisme) et le SCOT (Schéma de Cohérence du Territoire).
M.Philippe Ortin Président du Comité Régional de la conchyliculture en Méditérranée est ensuite intervenu et a fait état de la naissance d'une huître bio : lorsque les marqueurs seront finalisés, une IGP (indication géographique protégée) sera sollicitée.
Il a ensuite évoqué la carrière professionnelle de Mme Dany Roques et après lui avoir demandé de les rejoindre c'est M.Josian Alexandre Président de la médaille du mérite maritime qui lui a décerné la médaille de chevalier de l'ordre  du mérite maritime, un insigne honneur délivré à seulement 6 personnes par an.
Très émue Mme Roques a dit sa fierté d'avoir été ainsi distinguée avant d'inviter l'assistance à partager le somptueux buffet dressé pour la circonstance, accompagné d'excellents vins du crû.

C.Gressier

 

Un monopousse pour Handi Thau Access

Mardi à 16h30 à la salle Vedel le maire de Marseillan Yves Michel entouré d'élus et de membres d'associations a remis, lors d'une petite cérémonie conviviale, un monopousse à l'association Handi Thau Access. Il a expliqué que ce vélo monopousse avait été offert par la FDJ (Française des Jeux) à la municipalité en remerciement de l'accueil sur la station.
Chaque été, en effet, depuis quelques années, des animations et un splendide spectacle sont offerts à la population à Marseillan, en 2015, ils ont été  annulés en raison du mauvais temps mais  la municipalité a conservé néanmoins cet octroi.
Ne sachant à quelle fin l'utiliser, et après concertation avec les élus et s'être assuré de la possibilité de le faire, il a été décidé d'en faire don à l'association Handi Thau Access qui a vu le jour il y a un peu plus de 2 ans et dont le Président est M.Ahullo.
Yves Michel a remercié cette association pour l'éclairage qu'ils apportent lors des travaux d'aménagement du territoire en mettant l'accent sur les problèmes d'accessibilité, et M.Ahullo a remercié la municipalité pour la réalisation des pistes cyclables qui permettent des sorties à vélo en toute sécurité.
Lors de la journée nationale du vélo le 5 juin, cette association pourrait s'associer à cette manifestation et c'est sur ce projet que s'est achevée cette cérémonie autour d'un verre de l'amitié.

C.Gressier

 

Thau en mots

mockup-torres-3C'est un peu le Pagnol de Marseillan que La Part de l'Ange reçoit ce samedi 23 janvier 2016 à 19 heures à Portiragnes.

Auteur de La Saga de Mô, Michel Torres compose une œuvre vouée à l'étang de Thau, au Canal du midi, aux vendanges languedociennes et à la Méditerranée. Ce sont 6 romans dans lesquels on voit grandir Mô, alter ego de l'auteur, gamin vendangeur dans le premier tome de la Saga, qui ressuscite les vendanges d'antan, avec ses codes et ses accents, son rapport de force entre le propriétaire et les ouvriers agricoles, la fantasmagorie de l'enfance et les désirs brûlants d'une fin d'été. Une femme, la meneuse, diablement belle, est retrouvée nue et assassinée… Au polar, Michel Torres tisse le chant d'amour pour cette terre qui marie la vigne à la mer, Thau au ciel bleu du midi. L'écrivain retrouve les mots enfouis de nos campagnes, met ses phrases au service de souvenirs d'enfance et laisse la langue allumer ses feux follets. Il y a aussi du Philippe Caubère dans cette œuvre enracinée dans notre territoire et alimentée aux lectures multiples de toute la littérature. L'écrivain répondra aux questions du maître des lieux, lors d'un entretien garanti avé accent, et a prévu de déployer une carte IGN pour que chacun puisse mettre ses pas dans ceux de Mô. La rencontre se poursuivra, comme de coutume, par une séance de signature et des discussions fraternelles autour de bruschettas et nectars… languedociens, bien sûr.
Entrée libre, mais il est prudent de réserver si on souhaite manger

Voeux du maire à la population

photo de Mme Marcelle Martin-juge

Vendredi soir 15 janvier à 19h dans une salle Paul Arnaud pleine à craquer le maire Yves Michel a présenté ses voeux à la population en présence des élus de Marseillan, et des maires ou élus des communes voisines Sète, Agde, Bessan, Vias, Vic la Gardiole et il a excusé l'absence de certains retenus par des obligations.
Il a tout d'abord, fait une rétrospective des actions menées en 2015 avant de faire part des projets pour l'année qui vient de commencer.

  • Avancées notoires en matière de logements sociaux et de logements accessibles à la propriété pour des primo-accédants, qui n'ont certes pas atteint les quotas préconisés par l'Etat, mais  en tenant compte des spécificités territoriales et notamment en  préservant les zones agricoles et conchylicoles, vecteurs très importants de l'économie locale. Ces constructions doivent se faire en accord avec le SCOT (schéma de cohérence territoriale).
  • Les contrats d'avenir pour les jeunes qui, s'ils n'offrent pas un emploi pérenne, permettent d'intégrer  la vie active grâce à l'expérience acquise.
  • L'agenda 21 mis en place durant l'année 2015 ; c'est un programme dont l'objectif est de trouver un équilibre entre les 3 pôles du développement durable : économie, social, environnement.
    Des ateliers thématiques ont été proposés à  la société civile  et le maire a remercié les participants car leur investissement participatif a permis de dégager des pistes.
  • En matière de préservation de la faune et de la flore très importante dans la lagune de thau, mise en place de
    Biohut un procédé  à base de coquilles d'huîtres qui crée un habitat visant à restaurer le service écosystème de nurserie en protégeant les larves, dans les ports de Marseillan-Plage et Marseillan ville.

Cette année, 10 jeunes vont bénéficier d'une aide au permis de conduire en contrepartie d'heures de travail dans les associations.
Continuité des travaux à Marseillan-Plage, et de la construction de la gendarmerie et des logements pour le personnel.
Le maire a ensuite donné la parole à Carla Ruegger membre du Conseil municipal des Jeunes, qui, au nom de ses collègues a remercié le maire Yves Michel et l'Adjoint Ludovic Fabre pour la place qu'ils leur accordent et l'intérêt qu'ils portent à leurs projets.


Pour terminer en beauté, c'est Aude Compan du Club de Voile Marseillanais, sélectionnée pour les Jeux Olympiques de Rio qui est venue présenter ses voeux à l'assemblée, remercier la municipalité, le Crédit Agricole et les commerçants de Marseillan pour l'aide qu'ils lui apportent.
Le Maire a ensuite invité la population à boire le verre de l'amitié.

C.GRESSIER

 

Le crabe pongiste en Régionale 2

A l’issue de la première phase du championnat notre équipe première accède à la Régionale 2.
C’est le résultat des entrainements sérieux et de l’esprit combatif, dans le bon sens du terme, des joueurs lors des matches. Félicitations à Franck WINTERSTAN, Tony CATTAN, Lionel DOMENECH, Jérémy CHARTRON, Joël SOLAGNA et Cédric QUILLET. Notre salle est ouverte le mardi et le jeudi à partir de 20 heures 30.
L’entrainement des jeunes est assuré par Tony le mercredi après-midi à partir de 14 heures.
Pour tout renseignement : 06.12.62.94.04 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

« Le Boulevard » accueille ExploraThau

Could not load widget with the id 1375.

Les plus beaux clichés du concours photos ExploraThau 2015 sont dès-à-présent visibles au restaurant « Le Boulevard » à Marseillan jusqu’au 7 février 2016. C’est une première étape pour cette exposition destinée à se déplacer tout au long de l’année dans les différentes communes du territoire.
« De l’infiniment grand à l’infiniment petit », le territoire de Thau se dévoile à travers le regard intime de photographes amateurs et professionnels sur une quinzaine de tirages grand format parmi lesquelles figurent les huit photos lauréates.

Organisé par le Syndicat mixte du bassin de Thau, le concours ExploraThau vise à valoriser le territoire de Thau, ses paysages exceptionnels et inciter à la préservation de son environnement. L’édition 2015 a réuni 180 participants, 473 photos et 9000 votes en ligne.

Découvrez toutes les photos de cette 4ème édition sur www.concours-explorathausmbt.fr

Exposition Explorathau au restaurant Le Boulevard
2 rue du Général De Gaulle, Marseillan
Ouvert du mardi au dimanche inclus de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 21h30 Fermeture le lundi et samedi midi.

 

remise des prix Explorathau

 

No images found.

   

Mercredi 6 janvier à 18h, dans le magnifique cadre des chais de Noilly Prat, a eu lieu la remise des prix du  4 ème concours de photographies Explorathau.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence du Sénateur-maire M.Commeinhes, Président de l'Agglo, de M.Yves Pietrasanta, 1er Vice-Président du Syndicat mixte du Bassin de thau, de M.Yves Michel 2ème Vice-Président du Syndicat mixte du Bassin de Thau, Vice-Président de l'Agglo et maire de Marseillan , de nombreux élus, des professionnels de la conchyliculture, des membres du jury.
Yves Michel après avoir adressé ses remerciements à la directrice de Noilly Prat pour son accueil a rappelé que le territoire du Bassin de Thau comportait des zones classées natura 2000 , un territoire riche qu'il fallait préserver et mettre en valeur.
M.Commeinhes, a remercié les élus et membres présents et a ajouté que cette manifestation prenait de l'ampleur avec cette année 180 participants, tous photographes amateurs, 450 clichés, et 9000 votes d'internautes.
3 thèmes au choix pour les participants:

- Le petit monde de Thau : macro-photos de plantes, crustacés
- Thau territoire sauvage : grands paysages
- Safari urbain: programme vert
D'importants efforts sont mis en place pour réduire les pesticides et arriver à les neutraliser en utilisant des procédés thermiques, respectueux de l'environnement et des bassins versants, en formant les agents chargés du désherbage, et en privilégiant des plantations méditerranéennes peu gourmandes en eau et enfin d'étendre ces pratiques aux jardiniers amateurs de façon à développer un retour de la nature en ville.
Il a mis l'accent sur la qualité du jury qui comptait  parmi ses membres M.Vincent Cunillere , photographe privilégié depuis 20 ans du peintre Soulages, et de M.Hervé Di Rosa dont la réputation n'est plus à faire.
M.Yves Pietrasanta, quant à lui a dit qu'Explorathau réunissait et faisait passer un message.
Cette recherche de suppression des pesticides a trouvé une réponse avec une découverte par des chercheurs  pour éradiquer un produit hautement toxique : le biphénol A. En distillant du bois on obtient une vanille à 20%, d'où une utilisation de matériaux biosources pour remplacer les produits toxiques.
Explorathau, ce n'est pas seulement une manifestation artistique, mais un moyen de  conjuguer l'art et  la science dans le but de préserver notre environnement et notre biodiversité ,a-t-il dit, avant de remercier les participants et le public.
8 concurrents ont été primés:

M.Fred Fuentes  a reçu le prix des internautes

Dans la catégorie thau territoire sauvage:
- prix hippocampe de bronze : M.Philippe Poulinas
- prix hippocampe d'argent : M.Stephane Martinez
- prix hippocampe d'or : M.Stephane Martinez

Dans la catégorie safari urbain
- prix hippocampe de bronze : M.Bernard Bellino
- prix hippocampe d'argent : M.Roland Roques

Dans la catégorie petit monde de Thau
- prix hippocampe de bronze : M.Bernard Meignier
- prix hippocampe d'argent : M.Florian Pascual

 Après cette cérémonie tous ont pu déguster les produits Noilly Prat, des vins du crû, des huîtres deThau et des tielles.

C.GRESSIER

 

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).