Marseillan

« Chéri, on se dit tout ! »

Cie « 221B Productions »
Théâtre Henri Maurin
Vendredi 14 juin 2018
20h30


 

 

Une comédie de mœurs à l’humour efficace où l’on y rit jusqu’aux larmes…Vivement les premières !!
Doit-on tout se dire lorsqu’on est en couple ?
Florence et Damien sont ensemble depuis sept ans.
Florence décide qu’il est temps de ne plus rien se cacher pour faire durer son couple.
Alors, le temps d’un week-end, ils vont jouer la transparence totale et tout se dire…
Leur contrainte : ne jamais se fâcher ! La famille, les amis, le quotidien… Tout y passe!
Florence et Damien arriveront-ils à relever le défi?

Tout public Durée : 1h10 Carte « Pass théâtre » ou 10€.

Réservation conseillée

Pour tous renseignements : 04 67 01 66 99

Ma commune ma santé

Une mutuelle ouverte à tous !
Prochaine permanence : Vendredi 7 juin 2019 de 9h à12h
CCAS de Marseillan


Ma commune ma santé s’adresse à tous ceux qui souhaitent trouver une couverture santé de qualité et économiser sur les cotisations mensuelles en préférant une offre collective et mutualisée à un contrat individuel.

Qui peut en bénéficier ?

- Vous résidez à Marseillan ou vous êtes commerçant, artisan, agriculteur ou professionnel libéral installé sur Marseillan.
- Vous êtes un employé territorial ou agent municipal au sein de la commune de Marseillan
- Vous êtes membre de l’association Action

Quels sont vos avantages ?

- Des tarifs négociés par tranche d’âges et mutualisés au niveau national
- Une réelle économie sur vos cotisations mensuelles
- Le choix d’une formule adaptée à vos besoins avec 3 offres mutuelles
- Une assistance santé 24h/24h

Comment procéder ?

Rendez-vous au CCAS ou à l’accueil de la mairie de Marseillan afin de retirer votre dossier d’inscription et rencontrer votre référent en vous inscrivant à la prochaine permanence : le vendredi 19 avril 2019 de 9h à12h.

Pour plus d’informations : 05.64.10.00.48 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Pour obtenir un rendez-vous: 06.52.24.79

Conférence de presse : rénovation du Port

 

   

Lundi 3 juin à 11h le maire Yves Michel en présence d'élus et d'acteurs de cette réalisation a présenté en avant-première à la presse la rénovation du Port de Marseillan à l'issue de 3 ans de travaux d'envergure , dont l'inauguration officielle aura lieu le 8 juin à 11h 30.
Elle sera suivie pendant ces 2 jours du week-end de nombreuses animations pour célébrer cet évènement.
Cette présentation a débuté sur l'Esplanade du Port puis s'est achevée dans les magnifiques locaux de la Maison Noilly  Prat.
Cette rénovation est destinée à mettre en valeur le Port tout en conservant à ce cadre d'exception son charme et son histoire.
Le maire Yves Michel, après avoir remercié les personnes présentes et excusé le Président de l'agglopôle Sète Méditerranée empêché, mais représenté par M. De Besses, a donné la parole à M.Garcia, Directeur des services techniques.
Pour faciliter le déplacement et profiter de la beauté du site  en toute sécurité, la zone devient piétonnière, la circulation automobile a été modifiée avec la mise en place d'un sens unique de circulation rue Noilly et rue du Pradet, mais 55 places de stationnement à proximité ont été recréées pour remplacer celles en moindre nombre existant préalablement.
Les travaux se sont déroulés en 3 phases :  - de 2016 à 2017 la rive droite, du phare jusqu'à la place Noilly Prat.
                                                            - de 2017 à 2018 rive gauche du phare jusqu'au 1er restaurant
                                                            - de 2018 à 2019 la Place Noilly, les restaurants et l'esplanade.                   

Des bornes rétractables ont été installées pour un accès limité aux riverains et pour permettre les livraisons.
La particularité de ce nouveau port réside en une fontaine d'eau salée à son extrémité, dont le rôle n'est pas seulement esthétique mais qui est là pour aérer l'eau du Port et préserver le milieu naturel de la lagune protégé  et classé en zone Natura 2000.


Le port de Marseillan est historique, car le 1er comptoir a vu le jour en 535 av.J.C avec l'arrivée des Phocéens.
C'est au XIX siècle qu'il a connu un essor grâce à la viticulture et aux spiritueux inventés et fabriqués sur site: Quinquina, apéritif Mignon, et le Noilly Prat mondialement connu et utilisé par des tables de renom.
C'est donc dans l'optique de préserver et d'améliorer ce lieu chargé d'histoire qu'ont débuté les travaux de réhabilitation en 2016.
D'abord une restauration des quais, surélevés et nivelés, des modernisations (eau, électricité) pour les plaisanciers et mise en place de bornes supplémentaires.
Ensuite les matériaux utilisés, un béton bouchardé de couleur claire et antidérapant, des lampadaires alliant un agréable mélange de modernité et d' authenticité et un mobilier urbain en adéquation avec l'ensemble.
Enfin une végétalisation adaptée au climat méditerranéen, tout en conservant les 2 palmiers, et des pots et colonnes fleuris pour apporter de la couleur et de la fraîcheur au paysage urbain.
Il reste à définir l'emplacement des arceaux pour les vélos ce mode de déplacement doux en pleine expansion dans la commune.
Les terrasses des restaurateurs et les boutiques ont suivi des règles pour s'inscrire dans l'harmonisation de cet ensemble.
Après ces précisions, le maire a invité les personnes présentes à se rendre à la Place Noilly Prat où a été placée la sculpture de Mehdi Melhaoui, "Vague S11" symbole de la mer qui réunit les hommes qui choisissent le déplacement maritime.
Elle vient renforcer l'image culturelle du Port où se déroulent de nombreuses manifestations marché des potiers, quai de l'Art, etc. et compléter ici cette image du site qui compte depuis 2017 l'oeuvre du plasticien sétois Jean Denant "l'Autre Mer" sur le château du Port,  en référence à l'activité conchylicole de Marseillan.


Cette conférence s'est poursuivie à l'intérieur de la Maison Noilly Prat avec la projection d'un beau clip vidéo de M.Cyril Montels, récapitulant les différentes phases de travaux avec les 7 entreprises et sous-traitants qui sont intervenus sur ce site.

Le coût  global des travaux : 5 608 687 € TTC
Subventions :
Sète agglopôle méditerranée : 1 343 664 € HT
Conseil Régional : 980 000 € HT
Conseil Départemental : 1 000 000 € HT

             Voir la vidéo réalisée par Oxydrone :

C.Gressier
 

Tour thau 2019

Dimanche 2 juin c'était le Tour-Thau qui connait un succès croissant depuis sa création puisqu'on comptait cette année 700 inscriptions.
450 personnes inscrites pour le parcours le plus long soit 55 km et 250 moins endurants pour le parcours de 20 km jusqu'à Sète.
Dès 8h 30 tous ces participants étaient regroupés sur le parking de l'Office de Tourisme de Marseillan pour un départ échelonné par groupes en fonction des aptitudes de chacun.
Cette manifestation est un partenariat de l'UCM (Union Cycliste Marseillanaise) et de la municipalité et le maire Yves Michel après avoir salué et remercié les personnels qui l'organisent et l'encadrent a rappelé accompagné de M. Dressaire les consignes de sécurité à respecter pour que ce parcours s'effectue dans les meilleures conditions.
Le temps couvert et un peu frais le matin permettait un départ en douceur.
Cette journée est l'occasion d'une belle et sportive balade quelquefois en famille, et ce ne sont pas seulement des autochtones mais  également des vacanciers qui s'inscrivent pour une meilleure connaissance de ce beau territoire autour de la lagune.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Les moins entraînés pouvaient opter pour des vélos à assistance électrique, le but étant de se faire plaisir avant tout, tout en pratiquant un sport bon pour la santé.
De plus, ce moyen de déplacement doux est de plus en plus prisé par un public qui se préoccupe non seulement de son bien-être mais aussi du respect de l'environnement.
Cette manifestation conjugue ces critères et elle s'inscrit aussi dans un esprit de convivialité puisqu'à l'issue du parcours  il y avait possibilité pour ceux qui s'étaient inscrits de partager un sympathique repas.


C.Gressier

 

Fête de l'enfance et de la jeunesse 2019

 

   

Samedi 25 mai c'était la 9ème édition de cette fête au Port du Tabarka.Cette animation qui réunit parents, enfants  et visiteurs a été créée grâce à une belle initiative des membres du conseil municipal des jeunes et chaque année les manifestations et participants ne cessent de croître.
Encadrées par des membres de la MJC, d'associations qui accompagnent les jeunes pendant les loisirs, des personnels périscolaires etc...les activités proposées ont de quoi satisfaire tout un chacun.
Il y en a pour tous les goûts et tous les âges de l'enfance à l'adolescence : du laser game, des balades en poney, des spectacles de danse, des ateliers de maquillage, et de fabrications d'objets et de cartes pour les mamans en cette veille de la fête des mamans.Pour les plus sportifs des compétitions de trottinette et de roller free syle pour les moins et plus de 16 ans avec à la clé de nombreux lots à gagner.
Et cette année pour la plus grande joie des enfants et des jeunes de très nombreux jeux gonflables.
Sans oublier la présence de l'association "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui " qui depuis le début de cette création l'accompagne fidèlement et est la mémoire vivante de la commune grâce à ses expositions de photos scolaires, des lieux du Marseillan d'antan et de manifestations identitaires telles la St Pierre, et des photos avec des personnes notoires qui sont passées dans cette ville, comme ce cliché ou l'on peut voir M.Achille Zavatta avec les pétanqueurs.
Dans ce joli cadre, au bord de l'eau, c'est  tous les ans, une belle journée de détente et d'échanges.

C.Gressier

Inauguration du Port de Marseillan

Samedi 8 et dimanche 9 juin 2019
Port de Marseillan


Le Port de Marseillan : Une rénovation dans le respect de l’Histoire !

Durant trois ans, s’est déroulé le chantier de rénovation visant à valoriser le Port de Marseillan.
Ce nouvel aménagement fait la part belle à la piétonisation, aux modes de transports doux et à l’embardée culturelle.
Le tout sans trahir l’âme du Port si chère aux Marseillanais. Au bout de la cité Marseillanaise se dévoile le nouveau visage du Port.
Le lieu, chargé d’histoire, reste un endroit authentique situé à l’extrémité ouest de la lagune de Thau. Faire des quais un lieu de promenade agréable et incontournable était l’un des objectifs principaux de ce réaménagement.
Se balader sur le Port se fait désormais en toute sécurité. L’accès est devenu intégralement piétonnier pour être en adéquation avec ce mode de vie doux et agréable qui colle si bien au site.
La particularité architecturale et technique du nouveau Port est une fontaine d’eau salée située à son extrémité et qui forme un miroir scintillant. Elle a aussi pour fonction d’aérer l’eau du Port.
Le Port est aussi devenu un carrefour culturel qui expose des œuvres. On y trouve « Vague S11 », du sculpteur, Mehdi Melhaoui et « L’Autr e mer » immense tableau installé sur le Château du Port en 2017 par Jean Denant, artiste plasticien sétois.
L’inauguration de ces nouveaux aménagements se déroulera samedi 8 et dimanche 9 juin 2019, lors du week - end de la Pentecôte avec un programme festif et varié.

 

PROGRAMME


SAMEDI 8 JUIN 2019

- 10h30 : Accueil et embarquement des officiels sur le bateau « Canauxrama » - un bateau est prévu pour les journalistes - Port départemental de Tabarka
- 10h45 : Traversée sonorisée du Port avec présentation des travaux
- 11h30 : Cérémonie officielle, discours et inauguration– Esplanade du Port
- 12h30 : Apéritif sur l’Esplanade du Port en musique avec la Cie « Les Enjoliveurs »
- 15h>18h : Animations gratuites - Initiations aux sports nautiques (paddle, canoë, aviron...) , balades en bateaux - Jeux en bois - Jeu de piste « Enquête du Port » proposé par l’Office de Tourisme
- 17h30 : Conférence « Histoire du Port » par Albert Arnaud sur le bateau « Etoile de Thau »
- 19h> 20h et 21h>22h30 : Concert de Jazz sur l’eau avec « Marla and the cool chicken »

DIMANCHE 9 JUIN 2019

- 11h> 15h : « Cap Retro » , rassemblement de voitures anciennes et bateaux « Riva »
- 15h>18h : Animations gratuites - Initiations aux sport s nautiques (paddle, canoë, aviron...), balades en bateaux - Jeux en bois - Jeu de piste « Enquête du Port » proposé par l’Office de Tourisme
- 17h30 : Concours des écaillers en présence du champion de France 2018
- 18h30 : Inauguration de l’œuvre « Vague S11 » de Mehdi Melhaoui
- 19h00 : Remise des prix du concours d’écaillers et dégustations
- 22h30 : Feu d’artifice

TOUT AU LONG DU WEEK - END

Portes ouvertes à la Maison Noilly Prat pour des visites guidées gratuites Exposition « Rodin » à la Maison Noilly Prat – Entrée 5€
Exposition de photos anciennes du Port par l’association « Marseillan d’Hier et d’Aujourd’hui » - Quai de la Résistance – Entrée libre
Exposition « Conchyliculture en méditerranée » par le Syndicat Conchylicole aux Caves Richemer – Quai de la Résistance - Entrée libre

Commémoration de la victoire du 8 mai 1945

En dépit d'une pluie fine mais pénétrante, bon nombre de personnes s'était donné rendez-vous pour célébrer ce devoir de mémoire.
Au départ de la mairie, le maire accompagné d'élus et d'autorités civiles et militaires, de membres du conseil municipal des jeunes, de porte-drapeaux, de Présidents d'associations patriotiques se sont rendus,  accompagnés par la peña Mistral, allées du Général Roques pour la cérémonie.
C'est tout d'abord un jeune conseiller municipal  Axel Frasson qui a lu le discours de l'ULAC aux côtés de son président M.Moulin avec une conviction,  et une intonation qui ont fait l'admiration des personnes présentes.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

Ensuite, le maire Yves Michel a fait part du message de la Secrétaire d'Etat auprès du ministre des armées  Mme Darrieussecq, avant les salutations aux porte-drapeaux et une invitation à reformer le cortège pour se rendre à la salle Paul Arnaud pour partager un apéritif offert par la municipalité.
Là le maire a, au préalable, remercié les personnes venues en dépit du temps, les gendarmes, les pompiers , les porte-drapeaux, les jeunes conseillers fort nombreux ce mercredi férié en saluant la prestation du jeune Axel Frasson, les Présidents d'associations patriotiques, les services municipaux communication et festivités, et la peña Mistral.

 N.B: cliquer sur le texte en bleu pour prendre connaissance du discours

C.Gressier

 

Rencontres emploi

 

   

Ce forum de l'emploi s'est tenu samedi 6 avril dès 9h à la salle Paul Arnaud organisé par la municipalité en partenariat avec l'AMMAC.
La municipalité fait le lien avec les employeurs potentiels qui proposent des emplois permanents ou saisonniers et l'AMMAC ( Amicale des Marins et Marins ancien combattants) a pour rôle de contacter les différents corps d'armée, les sapeurs-pompiers, et la police municipale, pour faire connaître à des jeunes les possibilités de carrière et les multiples emplois à pourvoir dans ces différentes unités.
Nombreux les employeurs qui ont répondu présents cette année, et ceux qui ne pouvaient venir physiquement avaient transmis leurs demandes et celles-ci étaient affichées bien en évidence avec les références adéquates pour les postulants.
Beaucoup d'offres à pourvoir, magasins (LIDL, Carrefour) campings, restaurants, agences immobilières, etc. et même une entreprise qui venait  pour la 1ère fois Ricôme conditionnement  de St Thibéry qui recherche des agents de conditionnement, des préparateurs de commande et des caristes pour la saison du melon.
A noter la présence de Midi Cap Thau une jeune entreprise qui a émergé en 2018 par la volonté de 2 copains Sophiane Benouar et Charles Bonail, deux jeunes marseillanais : leur projet de bateau promenade s'est concrétisé  et grâce à leur pugnacité et leur investissement ils ont obtenu les soutiens de divers partenaires dont la municipalité, pour le mener à bien.
Un an plus tard, Sophiane a pu obtenir son diplôme de capitaine 200, ils vont acquérir un 2ème bateau et cherchaient à recruter une hôtesse.
Un bel exemple de réussite pour les jeunes en quête d'emploi, qui prouve qu'avec de la volonté et de l'engagement même si le contexte économique n'est pas le plus favorable, on peut  néanmoins y parvenir.
Il est dommage malgré tout pour les organisateurs qu'il n'y ait pas eu plus de visiteurs et on a remarqué que seuls des jeunes avaient fait le déplacement,  contrairement à l'an passé où la tranche d'âge des 30/ 40 ans était bien présente.



C.Gressier

Inauguration du Bassin de rétention

 

   

Jeudi 28 mars à 11h le bassin d'écrêtement a été inauguré en présence du Président de Sète Agglopôle méditerranée M.Commeinhes, du représentant de l'Agence de l'Eau Rhône Méditerranée Corse M.Colin, du maire de Marseillan Yves Michel, de la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac et de nombreux élus dont la Prud'homme de la pêche Mme Azaïs-Negri, et du Président du Comité Régional conchylicole de méditerranée M.Patrice Lafont.
M.Yves Michel après avoir salué les personnalités présentes a remercié tous ceux qui ont oeuvré pour la réalisation de cet ouvrage d'envergure et également les financeurs et l'ensemble des conseillers communautaires qui ont approuvé ce projet.
C'est ensuite M.Colin qui a pris la parole en précisant que ces ouvrages, réseaux, bassins d'épuration très coûteux ne sont pas gratifiants pour une commune mais combien indispensables.
Il s'agit de projets à long terme puisque c'est en 2010 que la dizaine de pluies récurrentes est venue impacter la qualité de l'eau et provoquer des inondations.
L'appel à projet a été lancé en 2013 et c'est en 2019 qu'il est enfin inauguré.
L'enjeu est à la fois économique et environnemental : le 11ème programme voté en 2018 est destiné à filtrer l'eau à l'endroit où elle tombe de manière à éviter les pollutions qui se créaient pendant son transport.
Ce qui explique le coût élevé des équipements,  soit un million d'euros pour ce bassin avec une aide de 230 000€ de l'Agence de l'eau et 730 000€ imputés sur la taxe GEMAPI ; une  taxe obligatoire collectée depuis peu auprès de l'ensemble des administrés de notre territoire et exclusivement destinée à ces travaux de mise en protection du territoire et de la qualité de l'eau pour les conchyliculteurs , les pêcheurs et tous ceux qui vivent de l'attractivité touristique ainsi que l'a précisé M.Commeinhes dans son discours.
Après avoir fait part de sa satisfaction d'assister à la finalisation de cet équipement il a rappelé " que la lagune de Thau suppose 2 types d'aménagement différents :
le 1er concerne le réseau d'assainissement pour les eaux usées avec créations de bassins comme celui qui a été réalisé près du théâtre et qui ont pour but pendant les épisodes pluvieux d'éviter la saturation du réseau et le déversement d'eaux usées mélangées avec des eaux parasites dans le milieu environnant".Ils sont conçus pour que les rejets ne dépassent pas les Flux Admissibles Microbiologiques , permettant de garantir l'activité pêche et conchyliculture das la lagune de Thau lors des épisodes de fortes pluies.
Le second dispositif concerne la création de bassins de rétention destinés à piéger les eaux de ruissellement avant qu'elles ne provoquent un encombrement du réseau pluvial et donc des inondations et c'est ce type d'ouvrage qui est inauguré ce jour permettant à la fois de protéger le centre-ville et le déversement du réseau unitaire dans le Port et donc d'éventuelles pollutions bactériennes."
Dans le cadre de la GEMAPI un programme de travaux est déjà établi pour les années à venir. Des bassins de stockage et restitution du PALLAS à Loupian, du PEPIN à Mèze et un ouvrage à Balaruc-les Bains ainsi que des travaux d'optimisation du volume de stockage dans les anciennes lagunes de Gigean.
Une création de bassin de rétention des aux pluviales à Balaruc-le-Vieux en amont de la RD 600 et de la zone commerciale de Balaruc-Loisirs d'une capacité de 13 500 m3 un à Poussan de 20 000 m3 en amont de la zone commerciale des Clash et du chemin de Fiend à Marseillan d'une capacité de 3000 m3.
Enfin des travaux  pour la restauration hydro morphologique de cours d'eau comme la Boubou à Loupian en 2020 et l'Homme Mort à Marseillan permettant la réduction des flux microbiologiques.
La nature qui nous entoure et fait notre richesse et notre particularité géographique est un don qu'il faut  plus que jamais préserver et protéger."
Après ces discours, M.Commeinhes a coupé et distribué le ruban avant d'inviter les personnes présentes à un apéritif déjeunatoire.

C.Gressier

 

 

sculpture offerte par Yvon Cadenac

Lundi  18 mars à 11h30 en présence du maire de Marseillan d'élus et d'invités, amis ,et artistes, peintres, photographe, écrivain,  M.Yvon Cadenac artiste sculpteur a offert une sculpture d'un pèlerin de St Jacques de Compostelle à l'église St Jean Baptiste après avoir reçu l'accord du père Robert Martin qui n'avait jamais vu cette sculpture auparavant mais que quelques marseillanais avaient pu apercevoir au cours d'un vernissage.
M.Cadenac travaille du bois flotté qu'il récupère au cours de balades en solitaire qu'il affectionne et la forme de ces morceaux de bois lui inspire les personnages qu'il crée.
Cette statue il l'a créée dans un morceau de châtaignier foudroyé: des pieds difformes qui représentent la souffrance de cette longue marche, car, comme l'a souligné le maire Yves Michel le chemin de St Jacques de Compostelle est une quête personnelle pour la recherche de soi.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

La difformité du personnage est symbolique car en sus des pieds il y un long bâton de pèlerin, et, paradoxalement un petit visage qui frappe par la sérénité extatique qui s'en dégage.
Après la bénédiction du père Martin, qui a souhaité que cette oeuvre ne soit pas vandalisée, car, comme il l'a précisé les églises sont des lieux de recueillement qui doivent rester ouvertes à tous,  M.Cadenac a dédié cette sculpture à tous les marseillanais et également en hommage à un de ses ancêtres l'abbé Cadenac qui a laissé de nombreux écrits en 1876 et a procédé à de nombreux baptêmes et cérémonies religieuses dans la commune.


C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).