Marseillan

Tour Thau 2018

 

   

C'est plus de 500 personnes qui ont enfourché "la petite reine" en ce dimanche 3 juin au départ de Marseillan-Plage pour participer à cette randonnée unique en Occitanie comme l'a précisé le maire Yves Michel.
C 'est à l'initiative de l'UCM (Union cycliste marseillanaise) partenaire avec la municipalité et Handi Thau Accès qu'a été instaurée cette belle manifestation qui permet une belle balade entre amis ou en famille en profitant des pistes cyclables sur la majorité du parcours, mais encadrée toutefois par des cyclistes confirmés qui dispensent les consignes de sécurité.
2 parcours  le 1er de 55 km ( le tour de l'étang) pour les sportifs confirmés et une autre de 20km (jusqu'à Sète), avec départ échelonné le 1er entre 8h et 9h et le second à 10h 15.
Et un retour pour tous à Marseillan-Plage avec la possibilité pour ceux qui s'étaient inscrits de partager un repas au centre aéré dans une joyeuse ambiance.
Avec un temps qui s'est montré clément et une température plutôt agréable pour cette matinée sportive.

 

C.Gressier

 

Cap Retro

 

Cap Retro
fait étape à Marseillan
Dimanche 10 juin sur le port de Marseillan

Grand rassemblement annuel de collectionneurs d’autos, motos et bateaux classiques de prestige venant de toute l’Europe.

  • 10h – Passage de voitures anciennes à Marseillan-plage
  • 12h – Exposition de voitures anciennes et de bateaux « Rivas » sur le Port de Marseillan.

www.capretro.com

Gratuit

Marché des potiers

  Pour la troisième année consécutive, plus d’une trentaine céramistes investiront le cadre idyllique du port de Marseillan pour un rendez-vous devenu incontournable au mois de juin : le Marché de Potiers.
À l’origine de cet événement, une double passion : la passion de deux céramistes de la région, Cécile et Dorian Poveda, pour les Arts de la Terre et leur passion partagée pour le Bassin Thau et tout particulièrement pour le port de Marseillan !
35 céramistes venus de toute la France  tous professionnels des métiers d'Art de la Terre présenteront leurs dernières créations en faïence, terre cuite et vernissé, grès, porcelaine, terre mêlée ou sigillée, raku.
On trouvera des objets décoratifs, des arts de la table des bijoux, une palette variée pour satisfaire les goûts de chacun.
Des ateliers de modelage et de tournage pour enfants et adultes figurent aussi au programme de ces 2 journées.
Cette animation permet aussi aux visiteurs de connaître Marseillan, sa lagune, ses plages, ses restaurants et commerces .


 

Fermeture de l'école Denis Bardou

Venez saluer la plus ancienne école de MARSEILLAN
Le samedi 23 juin


1888 : l’école des garçons voit le jour, première école publique de Marseillan.
2018 : 130 ans de bons et loyaux services et après avoir vu passer des générations et des générations de petits marseillanais, la vieille dame s’apprête à fermer ses portes ! De nouveaux bâtiments flambant neuf accueilleront, dès la rentrée prochaine, les élèves dans ce qui devient l’école Bardou – Maffre de Baugé.
L’ancienne école après quelques rénovations accueillera un autre public : la MJC qui s’agrandit et quelques associations.... Le 23 juin, à l’invitation d’Yves Michel le maire, anciens élèves et enseignants se réuniront pour une journée de retrouvailles pour évoquer souvenirs et anecdotes.
Exposition photos de l’association « MARSEILLAN D’HIER ET D’AUJOURD’HUI » de 10h à 18h.
Apéritif déjeunatoire et prises de parole à 12 heures.

Pour plus de précisions contacter :
Jackie BECKER : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Marie - José CAZOTTES : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Samedi 23 juin – 10h > 18h Ecole Denis Bardou
Boulevard Marius Roqueblave 34340 Marseillan
Entrée libre

Remarq'arbres

 

Dimanche 10 juin il y aura un inventaire citoyen des "arbres remarquables" : cette animation encadrée par l'association "Les Ecologistes de l'Euzière " se déroulera à la salle Vedel ( salle des mariages) à 14h.
Elle aura pour finalité la réalisation d'une carte participative de notre patrimoine naturel remarquable: de par leur histoire, leur vocation sociale, leurs intérêts culturel, naturel ou paysager.

Projet agritouristique des caves Richemer

Les caves Richemer, idéalement situées entre terre et mer produisent des vins de qualité médaillés chaque année au salon de l'Agriculture.
Pour autant, l'encadrement jeune et dynamique ne se repose pas sur ses lauriers, et ne cesse de rechercher des projets innovants pour la mise en valeur de la production en évolution permanente, mais également pour une mise en synergie avec la richesse des produits locaux et la beauté de ce territoire d'exception.
Encouragé par le succès sans précédent de la soirée animée par un groupe musical à Marseillan-Plage l'été dernier où 10 food-trucks proposaient des plats variés à marier avec les différents crûs en fonction des goûts de chacun, il  a été décidé de peaufiner le concept et de diversifier les activités liées au vin en les associant à la pêche, l'ostréiculture, le transport et le tourisme. Avec l'appui méthodologique au chef de projet tourisme de Muriel Bousquet consultante et formatrice en tourisme (Territour).
Les 3 caveaux en raison de leur localisation, offrent un potentiel extraordinaire mais pour faire aboutir les projets,  il fallait développer le relationnel avec divers partenaires : les conchyliculteurs, le Belvèdère de la criée du Grau d'Agde, les hôtels et restaurants.
La cave  de Marseillan-Plage est en pleine transformation et il est prévu d'y organiser des séminaires dans les 2 salles Hippocampe (275m2) et Domaine de Maraval (110m2)  et des ateliers de cuisine avec le chef Jacques Vinas cuisinier de la Guinguette Richemer pendant la saison estivale.
De plus idéalement située au croisement de l'Eurovélo 8, du Véloroute Méditerranée et Canal des 2 Mers à vélo, elle a été aménagée en garage à vélo et historiquement partenaire de Handi Thau Accès, on y trouve également des vélos handis et un atelier de réparation.
Pour les groupes de plus de 20 personnes et les CE (Comités d'Entreprise) 2 programmes de 2 jours seront proposés pour une découverte de notre territoire.
Entre Thau et Méditerranée une découverte depuis Sète en autocar avec arrêts et visite pédestre des sites remarquables ( St Clair, la plage, le port), un déjeuner de spécialités locales, une croisière en bateau (traversée de Sète) et pour finir cette 1ère  journée en beauté installation au Grand Hôtel et dîner au Quai 17 avec présentation des vins Richemer.
Le 2ème jour après un accueil au caveau du port à Marseillan présentation des caves suivie d'une visite du Belvèdère de la Criée au Grau d'Agde, d'une dégustation dans un mas ostréicole, une visite du Bagnas cet espace naturel site Natura 2000 et pour conclure un atelier de dégustation à la cave de Marseillan-Plage.
Au choix un 2ème programme en direction de  la cité agathoise.
Après un accueil  à la cave de Marseillan par les Guides gourmands Maxime et Emmanuelle , sortie en bateau sur la lagune de Thau pour la découverte des tables ostréicoles, une restauration dans la cité agathoise, une visite au Belvédère de la Criée et une installation à l'hôtel Palmyra.
Et le 2ème jour, visite du musée de l'Ephèbe, repas servi par Jacques Vinas au Domaine de Maraval, rencontre avec des viticulteurs pour une connaissance du cépage local le terret qui donne un vin blanc idéal pour accompagner les produits de la mer.
La journée s'achèvera à la cave de Marseillan-Plage avec une éventuelle balade à vélo vers le Canal du Midi ou à la plage, ou  pour certains par un temps de repos dans cette cave historique.
Il faut souhaiter que le temps grincheux  et capricieux en ce moment veuille bien mettre un peu de bonne volonté pour la pleine réussite de ce beau projet.

C.Gressier

 

« LE PETIT PARAPLUIE »

Le Théâtre Henri Maurin présente
« LE PETIT PARAPLUIE »
Par la Cie « La Gazetina »
Vendredi 15 juin 2018 à 20h30

Une comédie décapante, grinçante et totalement déjantée. Embarquez - vous dans le train de la vie avec cinq personnages aux limites indéfinies.
Ici, le théâtre dépose un certain regard, un brin subversif, sur notre monde qui tourne et engendre des êtres singuliers aux trajectoires quelque peu aléatoires...

Tout public
Carte « Pass théâtre » : réservation conseillée
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Infos : 04 67 01 66 99

MADLAB 2018

3ème édition : « Thau... dans 50 ans »

 Ancré au bord de l'étang de Thau, le MADLAB est un lieu de réflexion, de production et de réalisation de projets et d'évènements culturels visant la protection, la valorisation et le développement durable du patrimoine du bassin de Thau, notamment de l’activité conchylicole représentative de ce territoire.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.madlab.fr
Chemin des domaines - 34340 Marseillan

Changement climatique, urbanisation, pression touristique, pollution des bassins versants, évolution des métiers traditionnels... Le MADLAB appelle les artistes à illustrer leur vision, optimiste ou pessimiste, de l'impact de ces enjeux socio - économiques et environnementaux sur la vulnérabilité du littoral, un demain pas si lointain.

  APPEL À CANDIDATURE
Règlement du concours et inscriptions sur www.madlab.fr

CONDITIONS DE PARTICIPATION :Concours ouvert à tous les arts et à tous les artistes amateurs et professionnels sans limites géographiques , avec l'obligation de :

  • illustrer le thème imposé : « Thau... dans 50 ans », une vision, optimiste ou pessimiste, de l'environnement littoral, maritime ou lagunaire, dans les cinquante ans ou plus à venir ;
  • intégrer, par quelque forme ou transformation que ce soit, un élément de déchet conchylicole.


SÉLECTION : 30 premiers dossiers de candidature complets (détails dans le règlement).

RÉCOMPENSES : 3 Lauréats, 1 Mention spéciale ( œuvre la plus originale au regard de la valorisation des déchets de la conchyliculture ), 1 Coup de cœur du Jury, 1 Prix du public ( œuvre la plus votée par les visiteurs pendant l'exposition ) .
1 er PRIX À GAGNER : résidence de 3 semaines au MADLAB (hébergement hors repas).

DATES ET LIEUX: Inscription jusqu'au 31 /07 – Exposition collective du 11/08 au 16/09 – Cérémonie de remise des prix 07/09 aux caves Richemer -Marseillan -Plage.

 

 

Signature d'une convention au Recantou

 

 

   

Jeudi 17 mai une convention de jumelage a été signée entre M. Norbert Heydel, Président National du ERCI ( Entente Radio Clubs et Indépendants) et M. Tobal Propriétaire du Recantou dels pompiers.
C'est grâce à un ami commun qu'a eu lieu cette rencontre.
M.Heydel et Michel ont des projets communs et la signature de ce partenariat concrétise la mise en synergie de leurs actions.
Récupération de matériel d'intervention pour les pompiers,  de médicaments, de matériel pour personnes handicapées, pour les acheminer dans des pays défavorisés notamment Madagascar et les Comores.
Une récupération  d'ailleurs souvent complexe en France en raison des normes de sécurité, normes qui ne sont pas en vigueur dans ces pays  et ces matériels leur font cruellement défaut en raison de leur coût élevé.
M.Caf Aly Mohamed, Président des anciens combattants  français à Diego Suarez, accompagné de l'ancien Ambassadeur des Comores, tous deux présents pour cette signature a précisé qu'il amène directement le matériel à Madagascar et l'octroie lui-même en fonction des besoins,  sans aucune intervention intermédiaire.
M.Pierre Gonzalez Président de l'OCDPC,  après avoir retracé le cursus de M.Heydel a souligné l'importance de ces rencontres physiques pour mener à bien ces actions et a remis pour la circonstance à M.Heydel, un homme passionné et volontaire  la médaille vermeil de défense et protection civile pour l'ensemble de ses services et la création de l'ERCI en 2015, une association en plein développement.
M.Heydel, très ému a salué la présence de Mme Fabre de Roussac qui milite pour Madagascar (un goûter pour Mada)  s'est dit très honoré de recevoir cette médaille et il a ajouté que rien ne serait possible sans l'aide des milliers de bénévoles qui l'accompagnent.
Après un échange de cadeaux , les gens présents ont pu dialoguer autour d'un verre de l'amitié.

C.Gressier

Lou Recantou reçoit les pompiers suisses

 

   

C'est vendredi 11 mai à 11h que s'est déroulé une belle cérémonie empreinte de dignité et amicale à la fois  au Recantou dels pompiers.
Le propriétaire des lieux Michel Tobal, ancien pompier de Paris, et pompier volontaire qui s'investit dans des missions humanitaires enrichit son superbe petit musée sis dans la zone industrielle à Marseillan grâce à de fructueux échanges et un beau relationnel.
De ces rencontres est né le projet de faire venir de jeunes pompiers suisses du canton de Vaud, et après un an ce fut l'aboutissement,  avec le soutien de la municipalité qui a offert l'hébergement.
3 jours de visite, le premier jour le 10 mai à Sète, opérationnel, au SDIS, historique au Recantou le 11, et pratique à Gigean le 12 mai où ils ont été reçus par le sergent-chef Marc Gonzalez ami et accompagnateur de Michel Tobal dans diverses missions.
Cette rencontre culturelle et instructive qui permet de comparer les méthodes de travail  a été saluée par l'Adjoint aux sports M.Ludovic Fabre délégué aussi à la jeunesse,"cette jeunesse qui représente notre futur".
M.Pierre Gonzalez, Président de l'Observatoire citoyen de la défense après avoir souligné l'importance de la formation et de l'éducation, a honoré ces valeureux soldats du feu suisses de Morget en décernant au caporal Christophe Beaugrand la médaille d'argent de défense civile et protection civile, au lieutenant David Pagot la médaille vermeil, et  la médaille vermeil également au caporal-chef des sapeurs pompiers de Paris Gregory Caffier venu spécialement au Recantou pour la circonstance ainsi que  la médaille jeunesse et sport au porte-drapeau M.Germain Tello.
Il y a eu  également un bel échange de cadeaux : un magnifique panier garni de spécialités suisses, un don pour le Recantou et un  tableau identitaire des sapeurs pompiers  de Paris pour Michel Tobal, qui pour sa part a fait don aux pompiers suisses d'un parefeuille avec les armoiries du Recantou peint  par le peintre marseillanais M.Chabrol.
Et cette matinée s'est achevée avec le partage d'un apéritif fort convivial.

C.Gressier

 

Commémoration du 8 mai 1945

 

   

Mardi 8 mai la commune de Marseillan a célébré la 73 ème commémoration de cette victoire des alliés contre l'assaillant allemand.
A 11h un cortège formé du maire Yves Michel accompagné d' élus, d'autorités civiles et militaires parmi lesquelles le général Lepage et le général Marc Deschamps, de porte-drapeaux, du conseil municipal des jeunes, et de jeunes pompiers volontaires, de membres de la population venus nombreux,  escorté par la peña Mistra et parti de la mairie, a rejoint les allées du Général Roques pour les discours officiels et les dépôts de gerbe.
Les jeunes conseillers ont pris la parole Luis Kacemi d'abord, puis  Luis Bonal qui a lu le discours de l'ULAC aux côtés du président M.Moulin, suivi par le maire Yves Michel.
Après les dépôts de gerbe, un marseillanais Marc Marty  premier maître dans la Marine, a reçu des mains du général Deschamps la croix de la valeur militaire avec étoile de bronze pour son engagement en mars 2016 lors de l'opération "Mangouste".
Après les salutations aux porte-drapeaux un vin d'honneur était offert à la salle Paul Arnaud aux participants, et, avant ce partage le maire Yves Michel a tenu à remercier toutes les personnes présentes qui ont honoré cette cérémonie, car a-t-il rappelé ce sont des moments de recueillement à la mémoire de ceux qui ont combattu et continuent à combattre pour notre liberté et notre drapeau.

C.Gressier

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).