Marseillan

50 arbres plantés à Marseillan !

Attention, ça va planter à Marseillan ! 

Pour la deuxième année consécutive, Marseillan s’est positionnée pour recevoir gracieusement, de la part du Département, 50 arbres d’essences différentes à intégrer dans plusieurs lieux publics de la Ville (aire de jeux, écoles, promenade de la Belle Scribote, espaces publics…). La conseillère départementale et Séverine Jean, l’élue à l’environnement de Marseillan ont pu faire le tour des plantations puisque la totalité des arbres ont  été plantés.

Marseillan souhaite s’inscrire dans cette opération de reboisement sur des sites choisis préalablement par les élus et le service des espaces verts. Ces arbres ont été sélectionnés afin de s’adapter le mieux possible aux spécificités de notre territoire. On retrouvera donc au catalogue : micocouliers, arbres de Judée, arbres impérial, érables champêtre, érables plane, et autres tamaris, … des essences également choisies pour leur intérêt mellifère donc propice aux insectes en général et aux abeilles plus particulièrement.

Cette démarche à caractère environnemental, les arbres fixent notamment le CO2, s’inscrit dans le cadre d’une politique plus globale mise en place par le Département. Elle vise à améliorer la qualité de l’air, à apporter une qualité paysagère et esthétique, à réduire le CO² dans l’atmosphère par photosynthèse ; à absorber les polluants atmosphériques et à abriter la biodiversité. Cette année le choix des lieux s’est porté sur : le parc du Boudas, les écoles Marie Louise Dumas et Marie Fayet, la promenade de la Belle Scribote et dans différentes rues de Marseillan. Les agents du service des espaces verts assureront les plantations des arbres et leur entretien.

La Journée Carnaval : tout le monde déguisé à la crèche Les Cranquettes

La crèche “Les Cranquettes” en a vu de toutes les couleurs lors de cette journée Carnaval  !

Professionnelles et enfants,  tout le monde a joué le jeu et était déguisé ! Au programme de cette belle journée : danses, musiques, goûter sucré et jeux d’extérieurs avec un soleil rayonnant.

Les animatrices ont redoublé d’imagination pour rendre cette journée la plus festive possible et ainsi partagé de beaux moments de convivialité avec les tout-petits qui s’en sont donnés à coeur joie

Et parce que des images parlent mieux que des mots, en voici quelques unes à (re) garder pour se rappeler de cette belle journée de fête et se faire plein de jolis souvenirs.

Autres photographies sur : https://www.ville-marseillan.fr/blog/2021/03/23/la-journee-carnaval-tout-le-monde

Les médiathèques touchées par l’incendie de l’entreprise OVH à Strasbourg

Livres, Smartphone, Main, Donjon

 Pixabay

L’incendie du mardi 10 mars à Strasbourg, d’un bâtiment de l’entreprise OVH, hébergeur de nombreux sites internet, a eu des conséquences un peu partout sur le territoire et continue d’avoir des répercussions notamment sur le réseau des médiathèques de Sète agglopôle méditerranée.

Malgré un service dégradé depuis ce jour, les médiathèques ont maintenu leur ouverture au public permettant ainsi l’emprunt et le retour de documents en mettant en place un système d’enregistrement « déconnecté ».

Le site internet des médiathèques est également impacté puisqu’il reste inaccessible autant pour les bibliothécaires que les abonnés. Il reste donc impossible de réserver des documents en ligne, de faire des recherches, d’accéder aux ressources en ligne ou d’utiliser l’accès internet depuis les postes informatiques destinés au public.

Dès que le service pourra être rétabli, les établissements devront fermer deux jours afin de permettre la gestion des retours de documents qui sont pour le moment stockés dans des salles dédiées ainsi que la récupération des transactions de prêts.

Un rétablissement du service est à ce jour envisagé en toute réserve d’ici la fin de la semaine prochaine.Aucune description de photo disponible.

Pour plus d’informations :

Médiathèque de Balaruc-les-Bains

Tél. : 04 67 43 23 45

Médiathèque Montaigne – Frontignan

Tél. : 04 99 57 85 00

Médiathèque La Fabrique – Marseillan

Tél. : 04 67 01 73 14

Médiathèque de Mèze

Tél. : 04 67 43 71 84

Médiathèque Malraux – Sète, Ile de Thau

Tél. : 04 67 51 51 07

Médiathèque Mitterrand – Sète, centre-ville

Tél. : 04 67 46 05 06

Les agents municipaux visitent le chantier de la crèche.

facebook sharing button
twitter sharing button
pinterest sharing button
email sharing button

La superficie du bâtiment fera 700 m2. Au 1er abord, les salles sont spacieuses et aérées. C’est ce que l’ont découvert les agents de la petite enfance qui ont profité de ce samedi matin ensoleillé pour visiter la nouvelle crèche, qu’elles intègreront à la rentrée prochaine. Etaient également présents, le maire, Yves Michel et ses adjoints délégués à l’administration générale, Marc Rouvier, à la petite enfance, Sarah Bassi Allemand et à la gestion des bâtiments communaux, Louis Gasc.

Patrice Bartoli, l’architecte du projet a pu expliquer dans le détail les différents aménagements composés notamment d’une pièce de jeux d’eau, de dortoirs avec panneaux de correction acoustique, de salles de restaurants et de deux belles terrasses extérieures. Tout a été fait pour que l’accueil des enfants soit optimal. Dès l’ouverture des portes, les parents accèderont à un grand atrium spacieux, baigné par deux puits de lumière.

À première vue, le personnel et les élus sont plutôt satisfaits du résultat. “L’établissement est moderne, l’agencement est bien pensé, la capacité d’accueil sera de 55 berceaux“, a commenté Sarah Bassi Allemand. Un jeu de couleurs aidera les enfants à se repérer dans l’espace. « Pour ne pas perturber les enfants, il sera recréé l’ambiance feutrée d’une maison“, a détaillé l’architecte. La livraison est prévue pour le mois de juin 2021, juste à temps, pour le personnel, de préparer la rentrée .

Mercredi 17 mars à 10h - Sortie découverte des plantes comestibles à Agde avec l'ADENA - Réserve Naturelle du Bagnas !

Mercredi 17 mars à 10h - Sortie découverte des plantes comestibles à Agde avec l'ADENA - Réserve Naturelle du Bagnas!
 
 
6€ adulte et 3€ enfant.
Réservation au 04.67.01.60.23 ou par mail au
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Peut être une image de plein air

Marchés publics : une chance à saisir pour les entrepreneurs du territoire

Le 9 mars dernier, plus de 80 entrepreneurs ont participé au théâtre Molière à une réunion d’information organisée par l’agglopôle et la ville de Sète. Objectif : inciter davantage d’entreprises à profiter de la commande publique. Peut être une image de une personne ou plus et intérieur

Développer l’emploi, soutenir les entreprises, remettre au travail des personnes en difficulté, innover… la commande publique représente aujourd’hui un véritable levier de relance au service de l’économie locale.

Depuis fin 2018, la passation électronique des marchés publics a simplifié les démarches, réduit la charge de travail et les coûts, et accru la participation des petites entreprises.  Une chance à saisir pour les entrepreneurs du Bassin de Thau dans le contexte difficile de la crise sanitaire. Pour autant, les TPE-PME, peu familiarisées avec ce dispositif, sont encore trop peu nombreuses à en bénéficier. Et c’est pour les inciter à franchir le pas que la ville de Sète et l’agglopôle ont voulu donner davantage de visibilité sur les investissements planifiés et proposer de nouvelles mesures d’accompagnement aux acteurs locaux pour les aider à répondre aux marchés publics.Peut être une image de 1 personne et position debout

SAM n°1 en Région

Entouré de nombreux élus et directeurs de service de Sète agglopôle méditerranée, et des représentants de la ville de Sète, l’OPH Sète Thau Habitat, la SA Elit, la SPBLT... François Commeinhes, président de SAM et Maire de Sète, a ouvert la séance en rappelant les efforts consentis dès l’annonce du confinement par la collectivité, «la plus mobilisée en Occitanie en termes de soutien financier aux entreprises impactées par la crise Covid. Plus de 1000 entreprises locales ont bénéficié du plan de soutien massif porté par SAM, un engagement sans précédent de plus de 14 M€ d’investissement» a-t-il déclaré.

Pour autant, en ayant recours au prêt bancaire à taux faibles, la commande publique n’a pas ralenti. L’an dernier, alors que l’Hérault affichait une baisse de 20% d’investissement public, SAM a investi 166 M€dont 80% au profit des entreprises régionales.

 La dynamique se poursuit… D’ores et déjà, de grands projets sont planifiés pour l’année 2021. De quoi remplir les carnets de commande des entreprises du bassin de Thau.

 

► Pour le territoire : la médiathèque de Balaruc-les-bains (2,7M€), la piscine de Gigean (7M€), la restructuration des accès  RD2/Balaruc loisirs (2,5M€), la construction d’une STEP à Villeveyrac (3M€), l’aire d’accueil du Pont Levis à Sète (1M€)...

 

► Pour la ville de Sète : pas moins de 38 projets  (19M€) dont la Place Stalingrad, le pont du conservatoire, la salle polyvalente de l’Île de Thau... 

 

► Pour la SPLBT et la SA ELIT : 6 projets dont le parking Aristide-Briand (10,8M€), la requalification des  ZA La Barrière et Balaruc Loisirs (3M€)…

 

► Pour Sète Thau Habitat : 13 projets (37M€) en constructions neuves, ventes sur plan et réhabilitations...Peut être une image de une personne ou plus et intérieur

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).