Marseillan

13ème fête de l'huître

 

No images found.

   

Cette manifestation destinée à mettre en valeur les produits de l'étang de Thau connait année après année un succès grandissant.
Après la manifestation la veille, du rosé qui fait des vagues, le Port rive gauche vendredi 28 juillet a connu une extraordinaire affluence de visiteurs venus déguster en famille ou entre amis les délices de la mer concoctés par des bénévoles bravant la chaleur pour régaler la foule qui n'hésite pas à attendre de longs moments pour  les déguster.
Le Président régional du syndicat conchylicole M.Philippe Ortin a ouvert cette manifestation en précisant qu'elle était dédiée cette année à la SNSM qui veille tous les étés à la sécurité des adeptes des sports de mer et des baigneurs.
En hommage et en reconnaissance, les bénévoles portaient leur maillot.
Après avoir salué le Président du syndicat conchylicole de Mèze,  les autorités et  élus présents M.Philippe Ortin a remis au nom du syndicat à l'Administrateur des Affaires maritimes M.Blua partant à la retraite, un présent en remerciement du travail accompli pendant son mandat et pour  son écoute et son attention envers les professionnels de la mer .
Le Sénateur-Maire M.Commeinhes a lui aussi souligné ce travail pour le respect de notre territoire maritime et attiré l'attention des personnes présentes sur l'oeuvre de Jean Denant sur le Château du Port, destinée à promouvoir les produits de la mer.
La Conseillère départementale Mme Fabre de Roussac puis le maire Yves Michel ont rappelé les difficultés de ces métiers notamment pendant la période hivernale, et le maire a précisé que cette fête de cette perle de l'étang c'était aussi la reconnaissance du travail des hommes et femmes de l'étang,  et mis l'accent sur l' accueil chaleureux  rencontré dans les mas ouverts aux dégustations.
Et indissociable de ces métiers, la viticulture, et des caves qui offrent des produits de qualité pour accompagner cette gastronomie maritime, en saluant au passage la maison Noilly Prat, un des fleurons de la commune qui ne cesse d'innover pour présenter des produits de qualité dans un superbe décor.
M.Blua a conclu en insistant sur l'exceptionnelle qualité de l'huître de Thau, grâce au travail et aux efforts consentis par tous les professionnels.
M.Ortin a enfin souhaité une magnifique fête à tous les participants et la soirée s'est déroulée dans une merveilleuse ambiance musicale et dans un climat très festif et convivial , car cette fête c'est l'occasion non seulement de se retrouver entre amis autour des tables bondées mais elle occasionne des rencontres et des échanges  avec des vacanciers heureux de participer à cette manifestation de plein air dans un cadre magnifique dans la douceur d'un soir d'été.


C.Gressier

 

Fiest’A Marseillan aux couleurs latines

Fiest’a Sète, le festival des musiques du monde, fait escale à Marseillan le 23 juillet.
Cette année l’accent sera latin avec des artistes d’exception : Antoine Tato Garcia, fervent défenseur de la « fiesta gitane » jouera la guitare à la main, un mix de Rumba catalane et de flamenco andalou.
Los Wembler’s Isquitos, groupe composé de cinq frères amazoniens proposera une Cumbia péruvienne : sublime mélange de surf music et de pop psychédélique, c’est le style musical que l’on entend dans toute l’Amérique latine.
Une soirée qui promet de donner le sourire à vos oreilles.

Dimanche 23 juillet à 20h30 – Quai Antonin Gros – Port de Marseillan
Concert gratuit – Restauration sur place.

 

Tournois de joutes

Marseillan et la Lance Olympique Marseillanaise célèbrent dignement ce sport traditionnel perpétué sur la commune chaque été. Ce bel événement sera accompagné de musique traditionnelle. Les Chevaliers de la Tintaine prendront place sur les barques dans l’enceinte du port de la ville. Un spectacle fort en émotions à ne pas manquer.
À noter : La coupe de France se tiendra le samedi 5 août à Marseillan-plage

Au Programme

  •  Vendredi 21 juillet- 18h Challenge « Voisin » Catégorie juniors Port de Marseillan
  • Samedi 22 juillet - 15h Challenge « Jean Menou » Catégorie Séniors Port de Marseillan
  • Dimanche 23 Juillet - 15h Challenge « Kiki Danis » Catégorie lourds Port de Marseillan
  • Samedi 5 Aout - 14h30 Coupe de France Catégorie Juniors / Séniors Canal de Pisse Seaume – Marseillan-plage
  • Vendredi 25 Aout - 18h Tournoi de l’amitié Port de Marseillan

 

Capelet du 14 juillet

 

No images found.

   

Le 14 juillet c'est la Fête nationale célébrée dans toute la France, avec ses feux d'artifice, ses bals populaires,  les bals des pompiers mais à Marseillan s'il y a une animation sportive qui remplit de spectateurs les 2 rives du port, c'est le  traditionnel capelet.
Les jeunes d'abord, et dans un deuxième temps les vétérans vont rivaliser de prouesses et d'acrobaties pour décrocher les canotiers en montant à l'assaut du mât bien enduit de savon.
C'est un véritable challenge que se fixent les participants,  car ce sport demande des qualités physiques indéniables : sens de l'équilibre, souplesse et aussi de l'endurance car les montées au mât avant de décrocher le sésame s'enchaînent, et les chutes et plongeons dans des postures très peu académiques mais particulièrement spectaculaires, font la joie des spectateurs : gens du crû qui viennent supporter leurs challengers et vacanciers qui assistent quelquefois pour la 1ère fois à ce spectacle typique.
Dès 15h, le maire Yves Michel, avec à ses côtés la charmante Miss Marseillan 2017 et de nombreux élus accompagnait les capeleteurs escortés par la peña Bella Ciao et prenait place sur la Tribune officielle.
La Marseillaise entonnée, les jeunes capeleteurs se sont élancés dans un ballet ininterrompu à l'assaut de la bigue.
A la suite d' un bel enchaînement de passages, agrémenté de figures acrobatiques diverses et variées, le 1er chapeau a été enlevé par Leny Augeix et c'est Rayan Leclercq qui a décroché le deuxième.
Après un entracte d'une demi -heure, qui permet d'enduire à nouveau le mât  de savon et de le positionner plus haut, et aux spectateurs d'aller se désaltérer, les vétérans ont donné un superbe spectacle pimenté  par les  boutades de l'animateur  et ponctué par les accents musicaux  de Gérard Franco pour le plus grand plaisir de la foule, avant que les chapeaux ne soient arrachés au mât: le 1er par David Requena et le second  par Gabin Serrano déjà  inscrit dans la lignée des vainqueurs.

C.Gressier

14 juillet 2017

 

No images found.

   

Toutes les communes fêtent ce jour symbolique avec solennité et  Marseillan ne déroge pas à la règle avec la présence de nombreux porte-drapeaux, des élus, du conseil municipal des jeunes, mais  il s'accompagne d'une note festive et joyeuse avec les capeleteurs, ces vaillants participants qui vont monter l'après-midi à l'assaut du mât  copieusement enduit de savon pour décrocher les chapeaux qui les consacreront champions.
Sans oublier la fanfare Bella Ciao accompagnatrice de ces manifestations.
Après le dépôt de gerbes au pied de la Marianne par le maire Yves Michel et M.Ismaël Sanchez, un élu de Caudete la ville espagnole jumelée avec Marseillan, c'est Carla Ruegger représentant le conseil municipal des jeunes qui a lu un très beau discours où elle concluait en rappelant la chance pour la jeunesse de vivre dans un pays où la liberté n'était pas bafouée comme dans de nombreux pays.
C'est ensuite le maire Yves Michel qui a pris la parole et a rappelé la valeur de ces trois mots symboles de notre devise républicaine Liberté, Egalité, Fraternité.
A l'issue de cette magnifique cérémonie, Yves Michel a appelé le maire honoraire M.Benoît, et ensemble, ils  ont remis à 2 élus surpris et très émus la médaille d'honneur régionale, départementale et communale créée  par décret le 22  juillet 1987  décernée par le ministère de l'intérieur qui récompense la compétence et le dévouement des élus.
Mme Baille Lefèvre a reçu la médaille vermeil pour ses 30 années de mandat, et M.Ludovic Fabre celle d'argent pour ses 20 ans au service de la commune.
Mme Lefèvre a  également été élevée au grade de maire honoraire.
Puis le maire a invité les nombreuses personnes présentes à  partager un vin d'honneur dans la cour de la salle des mariages.

C.Gressier

Estiv'ados

Vendredi 7 juillet  à 11h a eu lieu l'inauguration de la structure mobile qui va accueillir les jeunes de 11 à 17 ans pendant la saison estivale, en présence du maire Yves Michel, de M.Guy Charles Aguilar, Président du Conseil d'administration de la CAF Hérault, de M.Thierry Mathieu Dr de la CAF Hérault, de M.Didier Carponcin Dr Dal de la cohésion social et M.Oulmières Dr de la MJC.
Il y avait également le sénateur-maire et Président de la CABT M.Commeinhes et le 1er Vice-Président M.de Rinaldo et de nombreux élus.
C'est un centre d'accueil et de Loisirs qui s'inscrit dans la continuité de l'action Oz'ados menée en faveur des jeunes par le collège Pierre Deley.
Cette structure  est située à Marseillan-Plage près du Marina Bay sur le domaine portuaire et le maire Yves Michel a remercié les membres du conseil portuaire qui ont validé l'implantation de la structure à cet endroit.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

No images found.

 Cette action en faveur des jeunes a pu être menée à bien grâce aux actions concertées de la MJC Passerelle de Sète et la MJC de Marseillan et avec le soutien des partenaires institutionnels la Direction Départementale de la cohésion sociale, la CAF de l'Hérault, la communauté d'agglomération du Bassin de Thau qui ont tous adhéré à ce projet pour permettre à 48 jeunes  adolescents  marseillanais mais également à de jeunes  vacanciers  en fonction de places disponibles d'occuper leurs vacances dans un esprit de créativité et de partage.
Au programme il y a des sorties, des ateliers créatifs, des découvertes sportives, un panel d'activités choisi en concertation avec la jeunesse pour les accompagner et leur permettre de s'épanouir dans de bonnes conditions d'accueil.
C'est aussi la preuve comme l'a souligné le maire Yves Michel que Marseillan-Plage est bien et reste la  station familiale créée par M.Filliol, une station ouverte à toutes les générations.

C.Gressier

Bar la Grappe

Jeudi 6 juillet, à 18h la maison Noilly Prat a dévoilé à quelques invités le magnifique espace qui fait suite à l'aménagement de la boutique  une création inspirée du pavillon Balthard découverte en février, réalisée par un jeune et talentueux designer Pierre Cyrille Acquier de l'agence montpelliéraine Crayon à papier, qui a été  également pressenti pour cette réalisation.
Ce bar la Grappe, comme l'a précisé la directrice de Noilly Prat Mme Olivia Cabal se veut un lieu intimiste de dégustation  qui s'ouvre sur l'espace parc décoré de pots d'Anduze et doté d 'accueillants  canapés pour permettre aux visiteurs de goûter les cocktails et accompagnements dans un cadre somptueux et mythique, riche de son passé mais résolument modernisé  et agencé pour une mise en valeur de ce patrimoine tout en permettant une meilleure circulation.
Cet aménagement donne de l'éclairage au métier de vermouthier avec sa voûte symbolisant le fruit de la vigne constituée de cerclages de tonneaux et le bar entièrement conçu de douelles de tonneaux. 
Un mariage réussi et contrasté du bois et du métal en rappel de ce métier ancestral.
Pour cette réalisation, la maison a fait appel à des artisans particulièrement qualifiés et le résultat est tout simplement époustouflant, et c'est la découverte qu'ont pu faire les invités  après la coupure du cordon par Pierre Cyrille Acquier entouré du maire Yves Michel, de la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac, de Mme Olivia Cabal et d'élus présents pour la circonstance.

cliquer sur l'image pour l'agrandir

No images found.

 La maison Noilly Prat ne se contente pas de produire ces vermouths qui s'exportent dans le monde entier, de vendre ses produits dans la superbe boutique avec  désormais son entrée sur le port,  mais elle est ouverte aux visites  et à des expériences gustatives de fabrication de cocktails et de mariages subtils avec des produits du terroir et des produits artisanaux de qualité et possède également un site internet sur lequel on peut passer des commandes.
Et il y a fort à parier qu 'elle ne manquera pas de nous surprendre encore à l'avenir avec d'autres innovations et des  expériences gastronomiques pour perpétuer le renom de cette maison, un fleuron de notre commune.

C.Gressier

"Lou Recantou s'agrandit"

 

No images found.

   

 Lou Recantou dels pompièrs  nom occitan ( le recoin des pompiers)  est un véritable petit musée du pompier entièrement édifié par Michel Tobal, ancien pompier de Paris, sapeur-pompier volontaire, qui voue une réelle passion à cette profession.
Situé dans la zone industrielle de Marseillan, où il habite,  Michel a au fil des ans constitué une véritable collection d'objets et de véhicules anciens de cette profession.
Connu pour son engagement, car il participe à de nombreuses manifestations humanitaires, c'est tout naturellement que des particuliers lui font don de certains objets qu'il met en valeur et resitue dans l'histoire.
Son local devenant exigü, il a donc construit de ses mains un autre espace, pour les exposer de façon thématique et samedi 1er juillet c'était l'inauguration de ce nouveau local.
Cette date n'a pas été choisie par hasard mais en rappel de l'incendie meurtrier  qui s'est produit le 1er juillet 1810 à l'Ambassade d'Autriche lors de festivités en l'honneur de Napoléon Ier et de l'archiduchesse Marie-Louise unis depuis avril 1810.
A l'issue de ce drame le corps des gardes-pompes a été dissous et remplacé le 10 juillet 1811 par le corps militaire de sapeurs-pompiers que l'on connait de nos jours sous le nom de brigade de sapeurs-pompiers de Paris.
Cette date correspond aussi à l'anniversaire de Michel, et il a donc invité de nombreuses personnalités et personnes  parmi lesquelles le maire Yves Michel, Mme Fabre de Roussac, M.Marc Gonzalez, pompier à Gigean, M.Mauduech chef de centre à Paulhan, le caporal-chef (ER) Aly Mohamed, la reconstitution des mémoires 1945 de Puisserguier, les jeunes sapeurs-pompiers, des membres du conseil municipal des jeunes, M.David Casanova Président du souvenir français, à l' inauguration de ce local auquel il a donné le nom de Pierre Gonzalez.
M.Pierre Gonzalez, ancien sapeur-pompier de Paris, Président National de l'Observatoire Citoyen de Défense et Protection Civile s'est dit très touché d'être mis à l'honneur et il a salué le travail de Michel qui sort de l'oubli des objets leur redonne vie et constitue une véritable mémoire des pompiers, ainsi que son engagement et son dévouement.
De plus Michel Tobal est altruiste, et pas seulement dans l'exercice de ses fonctions : son musée il l'ouvre aux visites, et rien ne lui fait plus plaisir que de relater l'histoire liée à chaque objet qu'il a acquis ou reçu.
M.Gonzalez a précisé que ce 1er juillet c'était le départ du tour de France et mentionné que  Michel a été un cycliste de qualité avant d'être obligé de s'arrêter, et cette date,  c'est aussi l'anniversaire, a-t-il ajouté avec humour, de Pamela Anderson, en faisant référence au feuilleton "Alerte à Malibu".
Le maire et Mme Fabre de Roussac ont eux aussi adressé leurs remerciements à Michel pour cette transmission de savoirs et de connaissance et pour la présence de la jeunesse qui contribue à faire perdurer le devoir de mémoire.
Après la coupure du ruban et la visite de l'espace, il y a eu une remise de médailles et de présents.
Le maire et le caporal-chef Aly Mohamed ont reçu l'insigne de citoyen de l'OCDPC, M.Marc Gonzalez la médaille d'argent OCDPC, M.Tobal insigne Pro patria pour le devoir de mémoire et conservation du patrimoine des sapeurs-pompiers.
L'ANPDBS  était représentée par M.Pascal Marti délégué régional d'Occitanie et David Casanova Président National Adjoint.
Le maire a remis la médaille d'or des services bénévoles à M.Alain Lascombes et M.Casanova a remis la médaille d'honneur échelon or des services bénévoles.
Il s'en est suivi une remise de cadeaux deux peintures de Jean-Claude Chabrol au maire et à M.Gonzalez, un magnifique tableau, un livre et un superbe paréo de Madagascar offerts à M.Tobal.
Cette belle cérémonie s'est conclue par un apéritif convivial animé par la charmante  danseuse de flamenco Claudia Quattrefages.

C.Gressier

 

 

Inauguration "l'Autre mer"

 

No images found.

   

C'est vendredi 30 juin à 16h qu'a eu lieu l'inauguration de l'oeuvre de plein ciel "l'Autre Mer" commandée par M.et Mme Liedts propriétaires du Château du Port à l'artiste sétois Jean Denant en présence de nombreuses personnalités dont le sénateur-maire de Sète M.Commeinhes,  le suppléant du député M.William Nicolas, la conseillère départementale Mme Fabre de Roussac, le maire Yves Michel, de nombreux élus et les présidents du Comité National et du Comité Régional de la conchyliculture M.Gérald Viaud et M.Philippe Ortin.
M.Philippe Saulle, Directeur de l'école des Beaux Arts de Sète a présenté l'artiste qui possède à l'âge de 34 ans  seulement un palmarès surprenant, preuve comme le disait P.Corneille "qu'aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années".
Très attaché  aux  paysages lacustres par ses origines sétoises  et né de parents conchyliculteurs  l'artiste pour créer cette oeuvre  en inox poli   a survolé et photographié les parcs  en hélicoptère.
M.Ortin a salué cette "oeuvre représentative du Bassin de Thau en parfaite adéquation avec la profession".
Le maire Yves Michel a remercié M.Liedts propriétaire de cette prestigieuse bâtisse de 1870, un mécène qui déjà en 2007 avait fait couvrir le château d'eau de Marseillan de 200 000 coquilles d'huîtres par l'artiste  Marnix Verstraeten.
Il a salué le travail de l'artiste émergent qui compte dans le domaine de l'art .
« De nos jours l’art contemporain ne s’expose plus uniquement dans des galeries modernes ou des lieux consacrés. Certes chacun pourrait être choqué d’un mariage entre le patrimoine ancien et cette œuvre contemporaine. Mais elle se veut le reflet de notre étang et au-delà, de la mer Méditerranée. Je suis donc très heureux d’inaugurer officiellement cette œuvre d’art sur l’un des plus beaux bâtiments de notre ville et face à l’un des plus merveilleux paysage de France. ».
Le sénateur-maire a lui aussi applaudi le travail de l'artiste et l'oeuvre déjà riche de l'artiste dont l'une a été offerte au roi du Maroc Mohammed VI  et remercié les propriétaires du Château du Port qui oeuvrent pour la promotion culturelle.
Après ces éloges , ceux qui le désiraient pouvaient embarquer sur "l'Etoile de Thau" pour admirer et mieux visualiser cette superbe réalisation depuis l'étang.

C.Gressier

 

L’AMEA S’INSTALLE AU THEATRE DE MARSEILLAN

DU 3 AU 17 JUILLET 2017

 

 L’AMEA(association Marseillanaise d’Expression Artistique) retrouve le théâtre Henri Maurin du 3 au 17 juillet pour le plus grand plaisir des nombreux fidèles et visiteurs.
Chaque année différente, chaque année surprenante par les talents exprimés, cette exposition de qualité très appréciée, permet aux adhérents de présenter leurs nouvelles créations, dessins, aquarelles, sculptures, et céramiques.
Cette année, le fil rouge sera … la couleur rouge !
C’est un succès de fréquentation chaque année, et les artistes amateurs se font toujours un plaisir de rencontrer et de dialoguer avec les visiteurs.
Et, comme « écrire c’est peindre avec des mots », le jeudi 7 à 20h30, les membres de l’AMEA sont heureux de vous convier à la très belle soirée poésie des gens d’ici.

Voir et écouter : Tous les jours de 9h30 à 13h et de 15h à 19h

Nocturne le jeudi jusqu’à 23h.

St Pierre 2017

 

No images found.

   

Comme tous les ans à la même période, Marseillan, cité maritime, fête le St patron des gens de mer.
Ce dimanche 25 juin à 9h 30 un cortège mené par  le maire Yves Michel, les élus,  le maire honoraire M.Benoit, le Président de l'AMMAC Jean Gressier,  le Président du Syndicat Régional de la conchyliculture P.Ortin, les porte-drapeaux, le Conseil municipal des jeunes, les jeunes pompiers volontaires,  les jouteurs porteurs de la barque de St Pierre,  accompagné par l'harmonie bédaricienne  est parti de la salle Paul Arnaud pour rejoindre l'église St Jean Baptiste.
C'est dans une église pleine à craquer que le père Yannick Casajus accompagné par le Vicaire Général Gérard Blayac présent pour la 1ère fois,  ont conduit la messe dédiée à St Pierre mais également aux marins qui paient souvent un lourd tribut dans l'exercice de leurs fonctions.
Ensuite départ pour le port où le Millésime et les bateaux accompagnateurs  dans un ballet magnifiquement orchestré et sous un soleil lumineux se sont rendus au large de l'étang pour les jetés de bouquets en l'honneur de la mémoire des disparus en mer.
C'est une magnifique cérémonie annonciatrice des grandes manifestations de l'été et qui attire chaque année beaucoup de monde sur le port de Marseillan , où la municipalité offre au retour de cette sortie en mer un apéritif convivial après les discours officiels.
Le Président de l'AMMAC a souligné les efforts engagés par la municipalité pour la protection de ce bel environnement riche en faune et flore mais également importante pour l'activité économique qu'il engendre : pêche, conchyliculture et activités nautiques.
Le Président Philippe Ortin a à son tour rappelé l'importance de cette mise en protection de l'eau  pour  continuer à produire des produits de qualité, fleurons de notre lagune.
Le maire Yves Michel après avoir rappelé l'intérêt de cette fête,  un hommage aux gens de mer, a mis l'accent sur l'importance de la qualité des eaux de la lagune et de la Méditerranée  et des travaux d'assainissement réalisés pour éviter la  mise en difficulté qu'elle entraîne lors des épisodes cévenols pluvieux.
"Au delà de cette protection  majeure pour les professionnels , la sensibilisation à la protection de l'environnement est l'affaire de tous si l'on s'en réfère aux différentes COPS qui se sont succédé, et pour lutter contre des décisions qui risquent de mettre à mal notre planète, c'est par  la force du collectif et par les efforts individuels que nous arriverons à préserver nos ressources."
A l'issue de cet apéritif, les adhérents et sympathisants de l'Ammac ont rejoint la salle Paul Arnaud où un excellent buffet froid les attendait.
Avant de passer à table, le Président a appelé M.Banq, Mme Diop et M.Perez et le Président Départemental des Anciens Marins M.Frickert leur a remis des médailles et diplômes correspondants.
M.Banq a reçu la médaille de fidélité de la FAMMAC, Mme Diop la médaille d'honneur bronze et M.Perez la médaille  d'honneur d'argent.
La journée s'est poursuivie dans une  joyeuse ambiance festive et conviviale.

C.Gressier

Quelques images de la St Pierre 2017 par Aribert Rinnert

 

Ouvrages sur Marseillan


La légende attribue la fondation de Marseillan à des commerçants de Marseille qui furent les premiers à installer des comptoirs commerciaux autour de notre bassin. Grâce à sa situation exceptionnelle entre mer, vignes et étang, Marseillan a su allier l'attrait d'une station balnéaire, avec sa plage de sable fin, à son folklore et ses pêches traditionnelles. La vigne apportée par les Phocéens a toujours permis de produire des vins de très grande qualité.
A l'aide de 230 cartes postales et photographies anciennes, l'auteur nous emmène à la rencontre des artisans, commerçants et autres petits métiers qui ont animé la cité au bénéfice de ses habitants. Passionné par la recherche iconographique et l'histoire populaire de Marseillan, Jean-Vincent Molino travaille depuis 40 ans à la sauvegarde de ce patrimoine local que certains ont connu ou méconnu, espérant retracer le charme, l'ambiance et les souvenirs de ces époques aujourd'hui révolues. > Marseillan parJean-Vincent Molino

Pour être complet, il faut signaler un livre rare et difficile à trouver aujourd'hui, réalisé par des amoureux du village avec la collection iconographique exceptionnelle de Monsieur Jean-Vincent Molino. "Marseillan d'hier et d'aujourd'hui" (Les Editions du Mistral).