Patrimoine Mézois

La Ville de Mèze avant…

C'est au Château de Girard (salle 2) que cette exposition est proposée à tous les curieux d'histoire locale. Si les "vieux" Mézois connaissent parfaitement la Cité du Bœuf  -bien que parfois la routine du quotidien obstrue les beautés cachées du site qui nous environne- le travail effectué conjointement par la Ville de Mèze et l’association du Rando Club Mézois est en tous points remarquable et mérite que l'on s'y attarde. Thau Info s'est déplacé et a découvert une mine de renseignements dont voici quelques extraits photographiques. Si les Journées Européennes du Patrimoine sont l'occasion rêvée de cette présentation, souhaitons que ce travail très "pointu" reste en permanence à la disposition du public. Après la plaquette récente "Un parcours dans la ville" réalisée dernièrement, cette rétrospective complète savamment des données oubliées ou laissées de côté…

cliquez sur une image pour l'agrandir

No images found.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations