Avis de recherche !

Aujourd'hui

Demain ?

La Marianne de Mèze, maintes fois déplacée, la première en 1895, très abîmée puis restaurée, a enfin trouvé place au carrefour qui porte son nom. Elle trône au bon endroit sans gêner la circulation des convois exceptionnels.… mais elle nous a confié sa tristesse :

- J'avais deux lions à mes pieds, un a disparu…

Le félin survivant nous a confirmé sa solitude et demandé de tout faire pour retrouver son compagnon de garde. Pour l'instant notre photographe a anticipé les retrouvailles… ce que souhaite la population mézoise. Il s'avère que les deux animaux ont veillé un certain temps à l'entrée du réservoir d'eau… des Lions  (bulletin municipal n° 14 de février 2006). Depuis plus rien ! Thau Info a décidé de partir à sa recherche mais il a besoin de vous tous chers lecteurs. Alors, tous ensemble, tous ensemble… Et au moindre rugissement contactez-nous > Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations