Mèze

Les sentinelles de la mer plongeront à Mèze

Le réseau "Sentinelles de la Mer Occitanie", coordonné par le CPIE Bassin de Thau depuis sa création en 2015, réunit des porteurs de programmes de sciences participatives mer et littoral. Il propose aux citoyens de contribuer à la science et à la préservation des milieux en participant à une quinzaine de programmes. Ainsi les observations sont optimisées et une véritable communauté régionale se met en place pour partager ses expériences. Dans ce cadre-là, deux plongées sont organisées sur la lagune de Thau, le 7 octobre de 9h à 17h. Ces sorties gratuites, en partenariat avec la commune de Marseillan, sont toutefois réservées aux plongeurs de niveau II minimum et entièrement équipés.

S'inscrire obligatoirement au : 06 95 53 78 81.

La Cappadoce au Taurus

Connaissance du Monde, le 16 octobre à 18h30, fera une halte au cinéma "Le Taurus", à Mèze, pour nous offrir un des visages intimes de la Turquie et plus précisément celui de la Cappadoce.

"Au cœur de l'Anatolie, cette région possède d'extraordinaires paysages façonnés par l'érosion : pitons dressés, cheminées de fées, mystérieux vallons colorés. Ici ont longtemps vécus des chrétiens qui ont laissé de magnifiques vestiges dans de discrètes chapelles troglodytes. Autour du village d'Avanos, Olivier Berthelot, qui fréquente la Turquie depuis de nombreuses années, nous emmène à la rencontre de personnages typiques ou atypiques : pilote de montgolfière, femmes céramistes, potier, bergers, poètes et musiciens. À travers leurs histoires et leurs émotions on découvre une Turquie inattendue dans des paysages à couper le souffle." 

Fils de photographe, Olivier Berthelot a beaucoup voyagé et partagé ses rencontres à travers la photo puis le cinéma. Formé sur le terrain auprès de M. Dauber et de J-M Bertrand (La vallée des loups), puis à l'atelier-documentaire d'Ardèche-Images, il fait ressortir de ses documentaires une vision du monde humaniste, sensible et poétique…

Le MSFC se contente du nul face à Vendargues

Stade du Sesquier - MSFC 3 PI Vendargues 3 (mi-temps 1 à 0 pour MSFC) - Arbitrage : MM. Kaddouri, Salem et Benseghir. Délégué : M. Gil. Buts pour Mèze : Bareille (12'), Ramdani (57' sur penalty) et Ros E. (87') ; pour Vendargues : Duranville (52'), Saulcy (62' sur penalty) et Peignault (66').

La formation Mézoise coachée par Christophe Archimbeau (interim) a alterné le bon et le moins bon tout comme des visiteurs néo-promus toutefois bien organisés autour de leur n° 5 Saulcy. Les coéquipiers d'Alquier vont ouvrir la marque grâce à Bareille étrangement seul aux 6 mètres sur le coup franc tiré par Enzo Ros. Plus rien d'intéressant ne se passera lors de cette première période quelque peu monotone.

Au retour des vestiaires la partie s'anime et de part et d'autre on est bien décidé à l'emporter. C'est Vendargues qui réduit le score par Duranville. 6 minutes plus tard, le Mézois Ramdani redonne l'avantage à son équipe sur penalty. L'avantage est de courte durée puisque Saulcy transforme le penalty accordé par M. Kaddouri aux Vendarguois. Quelque peu "sonnés" les bleu et noirs vont encaisser un 3ème but dans la foulée grâce au joli coup franc de Peignault sur lequel Matéo ne pourra rien. Alors que l'on semble s'acheminer vers une deuxième défaite, la combativité et l'abnégation feront qu'en toute logique la partie se terminera sur un nul grâce à Enzo Ros. Il est certain que lorsque les automatismes entre anciens et nouveaux seront au point, le MSFC nous montrera un visage plus conforme à ses possibilités.

Composition du MSFC : Matéo, Bernal, Stoessel, Bouzerna, Cuccurullo, Alquier (cap.), Di Maria, Vidal, Ros K., Ros E., Bareille, Cheranti, Ramdani, Navarre.

   
Le premier but mézois   2 à 1 pour le MSFC   Kevin Ros

 Autre résultat : le MSFC s'est qualifié en Coupe Gambardella en éliminant Atlas Paillade 1 à 0. Bravo !

Brel… je reviens à La Chapelle des Pénitents !

Geneviève Rière nous communique :

"Compte tenu du succès rencontré le 2 août, et à la demande du public, nous proposons une seconde édition de ce concert.

Passionné depuis la plus tendre enfance par les chansons de Jacques Brel, Jérôme Médeville, pianiste classique, laisse son piano pour le confier à Barbara Hammadi et interprète enfin les chansons qui le transportent.
Jérôme Médeville (chant), comédien et pianiste tout terrain avec son concept du Piano Voyageur, amène la musique classique dans la rue et partout où l’on ne l’attend pas, du Sahara au Caucase, en passant par le Portugal, l’Espagne, la Turquie… Ancien navigateur dans l’armée de l’air, il a tout quitté pour se consacrer à son piano et au spectacle vivant. Depuis maintenant un an, il a ajouté la corde de chanteur à son arc, en redécouvrant l’œuvre de son artiste favori : Jacques Brel dans un concert hommage.
Barbara Hammadi (piano) : diplômée du conservatoire de Sète en piano, elle poursuit son parcours musical à l’Université Paul Valéry de Montpellier, où elle obtient une licence de musicologie en 2004. Aujourd’hui, elle joue régulièrement avec d’autres artistes héraultais, de manière épisodique et régulière. (Barbara Weldens, Jérôme Médeville ...)."


 

Chapelle des Pénitents – Place Monseigneur Hiral - Mèze. Vendredi 20 octobre 2017 à 19 h. Buvette avant et après le concert.
Entrée : 10€ au profit de la restauration et de la sauvegarde de la Chapelle des Pénitents. RÉSERVATIONS PLACES NUMÉROTÉES
Billetterie à partir du 1er octobre : « Voyage des Sens » 04 67 74 02 10 et « Fée des Fleurs » 04 67 43 46 26 - Place de la Mairie - Mèze.

Silence on tourne !

Candice Renoir est de retour à Mèze en ce mercredi 13 septembre dans le cadre de la saison 6 de la série policière. Cette nouvelle session de tournage de 3 épisodes sur Sète et sa région a pour réalisateur Pascal Lahmani.

Source Telfrance

Le casting : Cécile Bois, Raphaël Lenglet, Ali Marhyar, Nathalie Boutefeu, Yeelem Jappain, Clara Antoons, Etienne Martinelli, Paul Ruscher, Alexandre Ruscher, Lilly Fleur Pointeaux, François-Dominique Blin.

La production : Guillaume de Menthon, Caroline Lassa en association avec Ghislain Achard.

Auteurs : Éric Eider & Ivan Piettre (ép.51), Olivier Prieur, Marie-Alice Gadéa (ép.52), Kristel Mudry et Sébastien Vitoux (ép.53)

Directeur de production : Olivier Bourdon.

Directeur de la photographie : Jean Philippe Bouyer.

Direction de Collection / Production artistique : Marc Kressmann.

Résumé de la saison 6 :

"Après une saison 5 habitée par la nostalgie de la perte de son amoureux, Candice Renoir revient dans cette saison 6 plus solaire que jamais. Aujourd’hui, ses enfants ont grandi, elle fourmille de projets et de nouveaux hobbies… Sûre d’elle et de son charme, pétillante malgré le temps qui passe, demain lui appartient !

Seule blessure, l’absence d’Antoine son capitaine dont elle est sans se l’avouer, toujours éprise. Le voilà qui revient à Sète au bout d’un an d’absence. Ils tombent aussitôt dans les bras l’un de l’autre. Sauf que le lendemain, Candice découvre que sa disponibilité lui a permis de suivre, en toute discrétion, des études de commissaire et qu’il est le nouveau patron de la BSU et le sien par la même occasion ! Trahie, bafouée, Candice le gifle devant tout l’hôtel de police venu fêter cette promotion. Désormais entre les deux, c’est « faites la guerre pas l’amour » ! L’arrivée d’un nouveau brigadier choisi par Candice pour son physique avantageux, encore plus que pour ses états de services, va encore envenimer la situation…

Quant à ses enfants, ils grandissent mais un peu trop vite à son goût !"

L'équipe de tournage a occupé une grande partie de la journée le centre-ville, la rue située entre les halles et la mairie (12 à 17h), les rues Paul Entéric et République (5h à 20h). Parmi les figurants nous avons remarqué des Mézois très sérieux malgré la répétition de certaines prises de vues.

Silence…

 

Maquillage et remaquillage…

Concert "Brassens, Ferrat, regards croisés"

 Un concert en soutien au Comité d’Action laïque et pour la défense de la laïcité

Lors de l’Assemblée générale de 2017, Guy Vigouroux, nouvel adhérent a fait la proposition de se produire sur scène avec un concert dont l’intégralité des recettes serait reversée au CALM. Compte tenu du peu de moyens financiers dont dispose l’association, la proposition a été validée à l’unanimité par l’ensemble des adhérents. Le projet s’est ensuite concrétisé grâce au soutien de la Municipalité de Mèze et la participation d’artistes locaux comme Emmanuelle Ramberg pour la réalisation des outils de communication et Lilian Lecq pour son intermède poétique. Aussi le CALM dont un des objectifs prioritaires est la défense du vivre ensemble est heureux d’organiser un moment culturel, un moment de partage autour de Brassens et Ferrat. Le prix d’entrée est de 7€.

 

Emmanuelle Ramberg, Illustratrice

https://www.ville-meze.fr/wp-content/uploads/2016/08/10.jpg

Née à Villeurbanne en 1989, Emmanuelle Ramberg habite Mèze depuis 2004.
Elle s’est très tôt passionnée pour le dessin, en dessinant des portraits au crayon gris, inspirée par les films. Elle a découverte plus tard le fusain et l’encre de Chine. C’est pendant sa licence arts appliqués à Toulouse que son expérience artistique a évolué avec l’utilisation comme moyen d’expression de plusieurs outils (le papier, le pastel ou l’acrylique…) et à travers plusieurs sources d’inspiration, comme la nature, l’actualité, la littérature et toujours le cinéma.
Depuis la fin de ses études (licence cinéma et licence design), elle réalise différents types d’illustrations, de la cartographie d’univers fictifs à des illustrations de livre.

En savoir plus :
emmanuellerambergillustration.wordpress.com

 

Brassens, Ferrat, regards croisés

Vendredi 13 octobre à 20h30 au Foyer des campagnes, le CALM accueillera l’association « Sauf le respect que je vous dois » pour une soirée hommage à Brassens et Ferrat.
Le spectacle « Brassens, Ferrat, regards croisés » est proposé par Isabelle et Guy Vigouroux qui souhaitent contribuer, avec une farouche conviction, à les maintenir dans le patrimoine culturel. Les morceaux choisis, les extraits d’interviews, illustreront leurs… accords et désaccords ; leur engagement, leur profonde humanité, leur soutien à la gent féminine seront mis en évidence.

La seconde partie sera en deux temps :
- intermède poétique de Lilian Lecq ; 3 « contes » précédés d’un court poème « le temps qui passe », « Le tournoi de joutes », « le jongleur » avec des jeux de mots poétiques, surprenants et tout à fait… locaux
- 180 titres de Brassens proposés au choix du public et tirés au sort. Du : Comité d’Action Laïque de Mèze
Pour : Insertion et diffusion Contact presse : Lysiane Estrada, Présidente, 06 76 69 04 60 Géraldine Bocquet, Secrétaire, 06 10 63 77 31 Plus d’info sur le CALM : https://www.facebook.com/comitedactionlaiquedemeze

 

 L’association « Sauf le respect que je vous dois… »

Cette association a été créée en 2012 par Isabelle et Guy Vigouroux pour contribuer modestement mais avec détermination à l’éducation citoyenne. Elle propose :

  • Une offre musicale permettant d’illustrer les étapes de la vie en puisant dans le patrimoine français. La déclinaison se fait selon les créateurs ou les thèmes
  • Des interventions sur le thème du respect, une sensibilisation pour mieux lire la réalité, mieux la décoder et adopter une réponse adaptée
  • Des interventions sur le thème de la nature

Guy Vigouroux est un retraité hyper actif, passionné et passionnant. Après avoir exercé de multiples missions comme, par exemple, celle de référent- coordonnateur régional "lutte contre les violences, incivilités, maltraitances et violences sexuelles dans le sport"  à la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) de Franche-Comté, il poursuit cet objectif sous l’égide de l’association Sauf le respect que je vous dois….  en multipliant les interventions, notamment dans le cadre des activités du CROS (Comité régional olympique et sportif) ou de la Ligue de l’enseignement du Doubs qu’il préside depuis octobre 2015.
Dans une vie professionnelle antérieure, dédiée au sport et à l’éducation (CTR en PACA), il a été formateur, membre de jurys, entraîneur des équipes de France de rugby à XIII…Comme joueur, il a débuté au Stade Piscénois, en juniors, avant de « passer à XIII » en 1970 et d’y devenir international à 5 reprises. L’arbitrage de haut-niveau a ponctué ce parcours méridional (nombreuses finales dont celle de DNI en 1995, France B- Australie en 1994…). Marié à Isabelle, une Franc-Comtoise, il habite près de Besançon depuis 19 ans et vient plusieurs fois par an rejoindre sa famille et ses amis dans notre département ; ils ont même acquis récemment un pied-à-terre à Mèze…
  En savoir plus : www.sauflerespect.onlc.fr

 




Journée portes ouvertes à l'Espace Jeunes

Des valeurs : autonomie, épanouissement, implication et engagement, tolérance et respect, partage et socialisation… Par conséquent des actions telles que  l'organisation d'un accueil, d'un séjour, d'un programme-vacances, d'ateliers au collège, de spectacles, d'adhésions à Junior Association et à Cap Jeune Collectif… La structure de l'Espace Jeunes de Mèze n'en finit pas de nous étonner par l'impact de son action et de sa réputation sur le territoire de Thau.

André, animateur expérimenté, résume ainsi sa démarche :

"L'animation, c'est transmettre !"

Avec lui : Foued, Jennifer la "petite dernière" venue de Villeveyrac avec plus de 7 ans d'expérience, Momo issu de ce même espace jeunes, Alexandra, Lætitia, Maxime, Samantha œuvrent dans la même harmonie.

Pour cette première opération "Portes Ouvertes" placée en pleine rentrée scolaire et sportive, l'encadrement s'est félicité d'avoir eu la visite d'au moins 40 personnes, toutes convaincues par le discours et les résultats des années passées (voyages à l'étranger, sorties-découvertes, Futsal, visites aux personnes âgées…)

La municipalité et plus particulièrement Bernard Charbonnier, conseiller délégué enfance et jeunesse, Frédéric Provost et Sophie Laguens du service concerné mettent un point d'honneur à aider la jeunesse mézoise de 10 à 17 ans. Les ateliers proposés pour la passerelle (10-12 ans) et les ados (13-17 ans) sont adaptés. Avec plus de 200 dossiers répertoriés actifs, l'existence de cet Espace Jeunes est une nécessité.

La CAF, partenaire principal, la ville de Mèze, le Conseil départemental, les aides ponctuelles sur des projets exceptionnels autorisent l'ALSH Mézois et ses jeunes d'accéder au Sport, à la Culture et à bien d'autres activités notamment ludiques… Quand on sait également que chaque année un projet d'action citoyenne est mis en place il faut vraiment être difficile pour ne pas être convaincu du bien-fondé de la structure.

Pour l'encadrement, la suprême récompense c'est la visite d'un(e) ancien(ne) venu(e) partager sa vie d'adulte avec celles et ceux qui l'ont guidé et aimé pendant un parcours d'ado pas toujours évident à négocier.

 

 

 

En savoir plus, horaires, inscriptions, règlement : ICI - Crédit photos : Espace Jeunes.

MSFC : une saison qui s'annonce bien !

Du côté seniors, l'exercice 2017-2018 est entamé. L'équipe fanion jouera ce dimanche le 3ème tour de la Coupe de France à Corneilhan. En championnat R2 (ex DHR), le premier déplacement a vu l'équipe fanion s'incliner à Rousson moins facilement que le score de 4 à 2 l'indique. Marquer 2 buts chez les gardois est une performance et quand on sait que ces derniers étaient fébriles à 2 à 1 on est en droit d'imaginer un championnat fertile en buts du côté Mézois.

Organisation au top au siège du club et réception tout sourire…

Ce mercredi, l'essentiel se passait au Sesquier, où, pour la première fois, le Mèze Stade Football Club procédait à une séance d'inscriptions à l'École de Football. Moment important du futur exercice, c'est également le coup d'œil informatif de ce qui attend les dirigeants. Gilles, nouveau secrétaire du club, nous annonce au moins le maintien des effectifs et probablement le nombre de 240 jeunes ! Accueillis de 14h à 17h30 par des dirigeants bénévoles qui n'ont pas hésité à donner de leur temps de travail, les parents ont ainsi pu avoir les renseignements nécessaires (pour les nouveaux) ou réinscrire leurs enfants. Des U7 aux U19, toutes les catégories seront représentées à l'échelon départemental ou régional.

Gilles qui vit pleinement sa fonction - Nolan, Marley et Angelo, déjà fin prêts…

Les trois jeunes de la photo se sont confiés à nous. En ce qui concerne leur vœu essentiel, ils sont unanimes : gagner et encore gagner…

Nolan (U11) : "Mon entraîneur principal, c'est Thomas. Le lundi et le mercredi, il s'occupe de nous. Je me sens bien au MSFC, c'est un bon club et j'y ai beaucoup de copains… c'est ma deuxième année."

Angelo (U10) : La motivation est la même que celle de Nolan avec, en plus : "J'ai déjà deux frères qui jouent au MSFC, donc…"

Marley (U7) : "C'est la première fois que je joue au foot, avant c'était le ..... mais ça ne m'a pas plu. J'ai suivi mes copains de classe. Hugo, qui nous entraîne le mercredi, est très sympa…"

Nous nous sommes donnés rendez-vous pour des confrontations, qui, suivant les catégories, débuteront fin septembre. Bonne chance !

L'associatif mézois : du solide !

 

Les élus locaux ne s'y trompent pas et leur présence entérine mieux que des paroles l'intérêt porté à un tissu intimement lié à la vie et à la renommée du territoire communal. Pas besoin de trompettes donc !

Hier encore et certainement plus que d'habitude, sans chauvinisme aucun, chaque organisation a mis les petits plats dans les grands pour montrer, pour s'offrir avec passion aux nombreux visiteurs.

Certains de ces derniers ont été surpris de l'existence de telle ou telle association. Comme quoi ce forum annuel, le 15ème pour être précis, a toute son importance.

 
         
   

70 associations, le chiffre augmente chaque année, étaient représentées soit par le biais des stands, soit par le biais de démonstrations… parfois par les deux.

Le parvis du foyer des campagnes a été le théâtre de productions exemplaires et explicatives.

L'animation "bon enfant" et savamment menée a permis à chaque président(e), animateur et animatrice, de vanter sa discipline.

Heureuse initiative !

   
         
   

Si les activités sportives, artistiques et culturelles sont prépondérantes il est important de signaler la présence moins voyante mais très efficace d'organismes à la disposition du citoyen lambda… (associations patriotiques, de défense du consommateur, des crématistes, d'action laïque, de défense des retraités, de défense de l'environnement…) Liste complète ICI.

Notons également que la parité, dans la représentativité globale de toutes ces structures, est chose acquise : l'exemple !

Ci-dessous un diaporama (très incomplet) d'une journée terminée autour du pot offert par la municipalité : convivialité oblige !

 

 

Grâce et passion,

justesse dans le geste…

… pour le plaisir des yeux !

 

 

Le pianO du lac : une première à Mèze ce samedi soir

Un pianO, un lac, une plage... Mèze avait tout ce qu'il fallait avec une lagune à la place du lac.

lacDSC_0011 (18)

Un piano flottant, un violoncelle flottant, une soirée au bord de l’eau pour se laisser bercer par un récital classique, d’une improvisation au fil de l’eau, d’une voix, poétique ou espiègle, avec d’étranges instruments aquatiques, c'était le programme pour ce 26 août au soir à la plage du Thalassa…

lacDSC_0002 (19)

Trois ans déjà que Le PianO du lac arpente la France et les pays limitrophes, 70 représentations pour plus de 16 000 spectateurs. Pour cette aventure reliant la mer et la montagne, 20 complices artistes et techniciens associent leur créativité et leur passion des scènes naturelles. C’est depuis les Hautes-Alpes que La Volière aux pianos, conceptrice d’étonnants pianos, coordonne ce périple humain et artistique. Une soirée avec Monica Cofino, Xavier Ferran, Philippe Séranne, Patrick Buret accompagnés d'Une expo itinérante à l'entrée de la plage.

lacDSC_0006 (19)

En 2017 le projet continue, à la découverte de nouveaux lieux de concerts, de nouvelles régions tout en revenant sur les théâtres de plage déjà créés avec son concept innovant qui a attiré la foule sur une des plages de Mèze. Un instant de rencontre et de poésie sur l’eau qui pour les amateurs d’émotions visuelles et sensorielles était approprié. A l’issue du spectacle, les pianistes et musiciens de passage invitaient les spectateurs à prolonger la soirée dans un moment de convivialité. Avec un Philippe Séranne, voyageur lent par monts et par mots, auteur, compositeur et pianiste , avec Monica Cofino Danseuse, performeuse et productrice artistique, diplômée du Conservatoire National de Madrid dans les disciplines danse classique et danse espagnole, et avec Xavier Ferran ancien pianiste de Bill Coleman lors de ses tournées parisiennes, une référence pour ce pianiste qui multiplie les rencontres avec des chorégraphes, il y avait de quoi se faire plaisir pour les mélomanes.