Mèze

MSFC : tournoi de l'Amitié avec 400 participants

Le FC Sète U13 vainqueur en Ligue des Champions

Cette 3ème édition du Tournoi de l'Amitié a eu un vif succès. Réservée aux clubs voisins, les confrontations, bien que ardemment disputées, se sont déroulées dans un excellent esprit : on peut gagner et perdre en restant respectueux et fair-play (si, si cela existe toujours !).

14 villes ou villages (Frontignan, Béziers, Paulhan, Pézenas, Le Pouget, Agde, Nézignan, Sète, Lavérune, Gigean, Corneilhan, Fontès, Vias, Balaruc…) étaient représentés par 32 équipes dans les catégories U11 et U13. Le MSFC, club organisateur, alignait 5 formations.

Après les phases de poules les compétitions Coupe Ligue, Coupe de France, Coupe UEFA et Coupe des Champions voyaient les podiums suivants :

 Ligue des CHAMPIONS U11   Ligue des CHAMPIONS U13
 CORNEILHAN  FC SÈTE
 Coupe UEFA U11  Coupe UEFA U13
 GIGEAN  RCO AGDE
 Coupe FRANCE U11  Coupe FRANCE U13
 VIAS  Dockers SÈTE
 Coupe LIGUE U11  Coupe LIGUE U13
 PCA SÈTE MSFC

Challenge du Fair-Play U11 : BALARUC

Challenge du Fair-Play U13 : LAVÉRUNE

Coup de chapeau à toutes et à tous les bénévoles du club et au corps arbitral pour avoir "assuré" pendant deux jours le bon déroulement de la manifestation. La remise des récompenses a été effectuée par le duo des co-présidents Bernal et Guirao.

Thau Info vous offre un petit montage de la compétition du dimanche :

Soirée Jean-Marie Teno au Taurus

 
   
   

Jean-Marie Teno est un réalisateur, monteur et producteur de cinéma camerounais, né le 14 mai 1954 à Famleng, Bandjoun. Il réside à Mèze depuis 2002. Il est membre de l'Académie des Oscars depuis 2017.

Vendredi 4 mai, à 20h, au cinéma Le Taurus, dans le cadre d'une soirée éponyme, Jean-Marie présentera deux films :

  • Un lion de plus, documentaire de 35 mn (2017) sur la ville de Mèze, où au travers de sa production, il présentera le travail remarquable de sept septuagénaires "à la recherche du patrimoine mézois"… (*) En voici des extraits :

(*) Ce document peut être un hommage à Louis Jeanjean, récemment disparu. Il faisait partie des sept animateurs du groupe.

  • Le futur dans le rétro, documentaire de 89 mn (2018).

"En Juillet 2010, un professeur d’université aux États-Unis retourne au Ghana, son pays d’origine, pour être intronisée Reine-mère. Le futur dans le rétro est un enchevêtrement de plusieurs histoires, plusieurs voyages, plusieurs exils qui sont le reflet de la société contemporaine mondialisée. Le futur dans le rétro est un conte sur la maternité, la fraternité, l’appartenance à un groupe, l’exil. C’est aussi un conte sur le départ, la disparition, le trauma, sur la tentative de retour et la quête existentielle."

Tambourin : stage de cohésion régionale jeunes

Cette année la Ligue Occitanie de Sport Tambourin a choisi Mèze pour son stage annuel de "cohésion régionale". Les raisons sont simples : la cité du bœuf possède toutes les structures et l'hébergement adéquats. De plus, le club local qui progresse à vue d'œil (augmentation des effectifs, création d'équipes féminines et jeunes) mérite quelque part cette reconnaissance.

Donc, pour les vacances de printemps, 38 licencié(e)s (poussins, benjamins et minimes) ont pratiqué, soit en extérieur (stade tambourin), soit en intérieur (gymnase Rigal). Célia Delanoy, agent développement et animation de la Ligue, a dirigé le séjour assistée de Carole Ferrier, Angèle Gil, Noella Louapre et Mickaël Levis. Si l'essentiel des activités s'est déroulé autour de la balle et du tambourin, les stagiaires (pension ou demi-pension) ont eu droit également à de l'accro-branche et à du "laser game".

Le séjour s'est terminé par un tournoi en extérieur et une remise de récompenses. Les clubs représentés : Bessan, St Pons de Mauchiens, Cazouls, Balaruc, Poussan, Narbonne, Grabels, Vendémian, Lavérune…

Voici les deux groupes de travail, leurs éducatrices et éducateur :

Le soleil est revenu pour le plus grand bonheur des stagiaires.

 

Corso 2018 à Mèze : la nouveauté !

La 41ème édition du traditionnel Corso est bien avancée. Cependant, les travaux conséquents en ville ont obligé les organisateurs à déplacer l'itinéraire. Cette année, c'est Mèze-Est qui aura la faveur des défilés : voir le plan ci-dessous. Nous reviendrons ultérieurement quant à la programmation exacte 2018.

FFSA foot à 11 - Finale Coupe de France des régions

La Fédération Française du Sport Adapté a choisi, pour la première fois, la ville de Mèze pour sa finale de Coupe de France des régions. Les équipements sportifs locaux, au top, ont fait pencher la balance pour la catégorie Football à 11.

8 régions étaient représentées : les Hauts de France, le Centre-Val de Loire, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Normandie, l'Occitanie-Pyrénées, l'Occitanie-Méditerranée, l'Île de France et la Nouvelle Aquitaine.

La météo ayant décidé de jouer les troubles-fêtes, la solidarité locale a prévalu. Samedi, les villes de Villeveyrac et de Poussan ont prêté leurs installations pour les matches de poules. Ce dimanche, le soleil a brillé au Sesquier, pour des prestations finales de qualité sur des pelouses très essorées finalement bien que trentenaires !

La finale fratricide puisqu'à 100% occitane a vu l'Occitanie-Pyrénées l'emporter 2 à 0.

Hérault Sport, toujours au plus près des évènements, était impliqué dans l'organisation. Alain Daumas, éducateur-animateur de la structure a permis à tout un chacun d'être informé tout au long d'une belle compétition où le fair-play a régné (région Normandie). Parmi toutes les personnalités du Sport Adapté on notait la présence de : Michaël Vigas (CDSA 34), Laure Dugachard (CTN FFSA), Bruno Plumecoq (sélectionneur FFSA détaché auprès de la FFF), Hervé Dewaele (DTN adjoint FFSA en charge du haut niveau)… André Lubrano, conseiller régional, a assisté au coup d'envoi de la finale "occito-occitane". L'arbitrage confié aux hommes en noir de l'UFOLEP a été exemplaire. Ghislain Guirao, co-président du MSFC et Thierry Baëza, adjoint aux sports de la ville de Mèze, honoraient de leur présence la remise des récompenses.

Voici quelques images d'une finale disputée mais d'une correction exemplaire :

cliquez sur une photo pour l'agrandir

Les partenaires de la manifestation

   

Assises de l'œnotourisme de Thau en Méditerranée

Ce mardi 10 avril, une grande partie de la journée, les professionnels de l'œnotourisme se sont réunis au Chai du Château de Girard à Mèze afin de renforcer la symbiose existante entre les divers corps de métiers concernés (80 étaient présents).

François Commeinhes, Maire de Sète et président de Sète agglopôle méditerranée accueille les participants.

"Depuis le 1er janvier 2013, le Pays de Thau est la toute première destination de l’Hérault à décrocher le label national « Vignobles et Découvertes » (attribué pour trois ans, celui-ci a été renouvelé en 2016). 48 prestataires (caves coopératives, mas conchylicoles, hébergeurs, sites patrimoniaux, offices de tourisme, restaurateurs, etc.) se sont engagés auprès de l’agglopôle dans cette démarche.

Deux ans d’efforts récompensés par les ministères du Tourisme et de l’Agriculture. L’œnotourisme a été identifié comme une thématique pouvant rassembler la multitude des paysages, des patrimoines, des savoir-faire et des produits, dans une démarche commune de valorisation du terroir comme destination. Avec un parti pris clair pour se différencier : miser sur l’alliance « vins et coquillages ».

L’objectif est double. Tout d’abord améliorer la lisibilité de la destination « Pays de Thau », gagner en notoriété et, par conséquent, élever le niveau d’exigence. Ensuite, fédérer et mettre en réseau les professionnels du patrimoine, du tourisme, de la conchyliculture et de la viticulture pour structurer une offre ambitieuse et de qualité.

Chaque année, les professionnels associés à ce label sont réunis sous la houlette de l’agglopôle lors des Assises de l’œnotourisme, afin de travailler toujours mieux à l’image et la notoriété de notre terroir en Pays de Thau."  (source Agglopôle)

Michel Garcia, délégué aux activités agricoles et viticoles présente le programme de la journée.

 

Cette séance de vulgarisation mais aussi de travail, qualifiée de "journée riche en échanges" par Sandrine Saliva chargée de mission entre l'Agglo Hérault Méditerranée, Vignobles et découvertes et Sète Agglopôle s'est conclue par un premier "speed meeting" réussi et très fréquenté (voir nos photos ci-dessous).

Cliquez sur une image pour l'agrandir.

Quelques liens à consulter : Ostréathérapie Tarbouriech, Halles & Pique-niquer, Jardin antique, Villa Loupian, Musée de l'Étang de Thau, Votre escale entre Terre et mer, Georges Hôstel, Casino des Vins


 

4ème transhumance : bien au-delà du folklore…

Initiée il y a 4 ans par Thierry Baëza, l'élu Mézois en charge de l'environnement et de l'agriculture, la transhumance ovine d'avril sur les communes de Villeveyrac , Loupian et Mèze est bien plus qu'une fête. Si l'occasion de marcher en famille ou entre amis semble une priorité, l'évènement printanier révèle d'autres avantages. Ce n'est pas le berger Michel Ibanez qui nous démentira lui qui sait mieux que quiconque l'impact de son modeste élevage : entretien des garrigues, préservation de la faune et de la flore locales, prévention des incendies… Ce retour vers dame nature, même l'espace d'une petite journée, permet de retrouver quelques vraies valeurs avalées sans vergogne par une société certainement trop gourmande et trop égoïste. Heureusement, quelques initiatives, très simples au demeurant, nous ramènent sur "le droit chemin", celui qui rend le sourire…

   

 

La traversée de Villeveyrac par Michel Ibanez et ses moutons

     
     
L'association "L'âne Bajanet"    crédit photos : JM P Thau Info

Partis du Nord du Bassin de Thau, les participants à deux, trois ou quatre pattes ont rejoint le bord de la lagune après 13 km. La pause de midi, où les élu(e)s des trois communes ont offert le pot de l'amitié, a permis à tout un chacun de reprendre des forces et d'assister à un lâcher d'oiseaux "remis en état" par la L.P.O. voisine. Les bénévoles du club de randonnée de l'ASCM ont participé activement à la réussite de la journée. À l'arrivée à Mèze, nous avons lu dans les regards un air de bien-être, celui du bien vivre. Quant aux animaux, après un bref séjour du côté du Sesquier, ils s'exileront vers des sommets plus élevés pour un été d'alpage… Ci-dessous une petite vidéo illustratrice d'une tradition qui doit perdurer. Merci à celles et ceux qui ont tenu à partager leurs sentiments.

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations