FFSA foot à 11 - Finale Coupe de France des régions

La Fédération Française du Sport Adapté a choisi, pour la première fois, la ville de Mèze pour sa finale de Coupe de France des régions. Les équipements sportifs locaux, au top, ont fait pencher la balance pour la catégorie Football à 11.

8 régions étaient représentées : les Hauts de France, le Centre-Val de Loire, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Normandie, l'Occitanie-Pyrénées, l'Occitanie-Méditerranée, l'Île de France et la Nouvelle Aquitaine.

La météo ayant décidé de jouer les troubles-fêtes, la solidarité locale a prévalu. Samedi, les villes de Villeveyrac et de Poussan ont prêté leurs installations pour les matches de poules. Ce dimanche, le soleil a brillé au Sesquier, pour des prestations finales de qualité sur des pelouses très essorées finalement bien que trentenaires !

La finale fratricide puisqu'à 100% occitane a vu l'Occitanie-Pyrénées l'emporter 2 à 0.

Hérault Sport, toujours au plus près des évènements, était impliqué dans l'organisation. Alain Daumas, éducateur-animateur de la structure a permis à tout un chacun d'être informé tout au long d'une belle compétition où le fair-play a régné (région Normandie). Parmi toutes les personnalités du Sport Adapté on notait la présence de : Michaël Vigas (CDSA 34), Laure Dugachard (CTN FFSA), Bruno Plumecoq (sélectionneur FFSA détaché auprès de la FFF), Hervé Dewaele (DTN adjoint FFSA en charge du haut niveau)… André Lubrano, conseiller régional, a assisté au coup d'envoi de la finale "occito-occitane". L'arbitrage confié aux hommes en noir de l'UFOLEP a été exemplaire. Ghislain Guirao, co-président du MSFC et Thierry Baëza, adjoint aux sports de la ville de Mèze, honoraient de leur présence la remise des récompenses.

Voici quelques images d'une finale disputée mais d'une correction exemplaire :

cliquez sur une photo pour l'agrandir

Les partenaires de la manifestation

   

Avec l'APAVH, les belles LALIE et DIARRA sont à l'adoption

pepit2229683346_1645563212187152_5084249881548282965_nSi le physique est à prendre en considération , on imagine que ce qui compte le plus ce sont nos caractères... A propos de Lalie, la jolie grisette : "j'ai un caractère calme. J'apprécie passer du temps couchée dans le salon de jardin de ma famille d'accueil. Je suis demandeuse de jeux et de câlins."pepit29571372_1645563708853769_1155069375934100749_nPour Diarra, l'arlequine : "je suis un peu plus speed, j'aime chasser, eh oui suis une chipie , j'embête les petits animaux. Je suis curieuse, j'explore tout ce que je peux, intérieur comme extérieur. J'aime aussi les câlins et parfois même, lorsque je l'ai décidé, je monte sur les genoux"...Nous avons toutes deux impérativement besoin d'un extérieur, nous sommes certes des minettes faites par avoir une vraie vie de famille mais aussi des minettes de la nature. Nous en priver serait très difficile pour nous. Pour nos adoptions, on vous demandera le remboursement de nos frais d'identification et de stérilisation...

» associations