FFSA foot à 11 - Finale Coupe de France des régions

La Fédération Française du Sport Adapté a choisi, pour la première fois, la ville de Mèze pour sa finale de Coupe de France des régions. Les équipements sportifs locaux, au top, ont fait pencher la balance pour la catégorie Football à 11.

8 régions étaient représentées : les Hauts de France, le Centre-Val de Loire, la Provence-Alpes-Côte d'Azur, la Normandie, l'Occitanie-Pyrénées, l'Occitanie-Méditerranée, l'Île de France et la Nouvelle Aquitaine.

La météo ayant décidé de jouer les troubles-fêtes, la solidarité locale a prévalu. Samedi, les villes de Villeveyrac et de Poussan ont prêté leurs installations pour les matches de poules. Ce dimanche, le soleil a brillé au Sesquier, pour des prestations finales de qualité sur des pelouses très essorées finalement bien que trentenaires !

La finale fratricide puisqu'à 100% occitane a vu l'Occitanie-Pyrénées l'emporter 2 à 0.

Hérault Sport, toujours au plus près des évènements, était impliqué dans l'organisation. Alain Daumas, éducateur-animateur de la structure a permis à tout un chacun d'être informé tout au long d'une belle compétition où le fair-play a régné (région Normandie). Parmi toutes les personnalités du Sport Adapté on notait la présence de : Michaël Vigas (CDSA 34), Laure Dugachard (CTN FFSA), Bruno Plumecoq (sélectionneur FFSA détaché auprès de la FFF), Hervé Dewaele (DTN adjoint FFSA en charge du haut niveau)… André Lubrano, conseiller régional, a assisté au coup d'envoi de la finale "occito-occitane". L'arbitrage confié aux hommes en noir de l'UFOLEP a été exemplaire. Ghislain Guirao, co-président du MSFC et Thierry Baëza, adjoint aux sports de la ville de Mèze, honoraient de leur présence la remise des récompenses.

Voici quelques images d'une finale disputée mais d'une correction exemplaire :

cliquez sur une photo pour l'agrandir

Les partenaires de la manifestation

   

Avec l'APAVH, Doudou et Loulou sont à l'adoption

bagTrès fusionnels, nous adorons dormir l'un sur l'autre, nous chamailler, nous amuser... la vie à deux est belle et on ne compte pas se séparer, impossible! En d'autres termes, on regarde tous les deux dans la même direction... on ne peut pas prendre des chemins différents..Si l'un ne voit pas l'autre, c'est panique à bord! Donc il nous faut une famille pour nous deux!
"Nous sommes un peu craintifs, même si nous avons fait d'énormes progrès, surtout moi doudou.. j'ai de la réserve.... mais je m'améliore ... mon frère est beaucoup plus téméraire que moi... il n'hésite pas à aller ronronner dans le lit avec les humains! Je vais y venir, mais j'ai encore besoin de temps.
Nous sommes des bébés très très joueurs et trèèèèèès gourmands, tout y passe... jambon, thon, poisson, pâtée, miam miam!!! Une grande terrasse ou un jardin est nécessaire afin que l'on dépense toute l'énergie que l'on à revendre..."

» associations