Corso du 8 mai : sous le signe du parasol !

Mèze possède la chance de "doubler" son corso à chaque édition. C'est un avantage. L'édition 2018, "trempée" le 1er mai,  a eu sa revanche huit jours plus tard. Quel succès ! Frustrés la première fois, participants, organisateurs, touristes, curieux, habitués ont eu leur revanche et elle fut belle : rues noires de monde, parkings saturés, terrasses et balcons affichant complet…

La place Camille Vidal, noire de monde, a vu ses gradins remplis en très peu de temps. Il y en a eu pour tous les goûts et toutes les bourses puisque, tradition oblige, le Corso annuel est entièrement gratuit. Félicitations à toutes et à tous ces bénévoles qui, à chaque fois, se donnent sans merci avec un enthousiasme illimité. Les prestations terminées, tout le monde s'est retrouvé sur la place des Tonneliers où une "bodega d'enfer"…

Le petit film de Thau Infos pour une bien belle après-midi :

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations