Lieu d'accès multimedia à Mèze

Christel Rigolet, formatrice insertion et animation du LAM-ACCES de Mèze, nous communique :

 

Le centre "A.C.C.E.S" (Accompagnement Collectif Emploi et Solidarité), présent depuis plus de 10 ans sur la commune  de Mèze, a ouvert depuis peu un L.A.M (Lieu d'Accès Multimédia) dans ses locaux Mézois (9, rue Voltaire - à côté de l'école Clemenceau). Ce lieu est gratuit, accessible à tout public, il permet de s'initier à l'outil bureautique et numérique. Le dispositif a été mis en place avec le concours du Conseil Départemental de l'Hérault.

Sa vocation principale est l’accompagnement aux usages de l’e-administration (CAF,MSA,CPAM « ameli.fr », MDPH34, impôts.gouv.fr, Pôle emploi.fr, se former en région, etc.), du service transport public (SNCF, Hérault Transport, TAM) ainsi que d’autres domaines (état civil, carte grise, carte nationale d’identité, passeport / services,…)

Le LAM propose :

  • Un accompagnement à l’utilisation des outils numériques, bureautiques, internet et multimédia.
  • Une mise à disposition des outils pour une consultation autonome et démarches en ligne.

Avec l'APAVH, Voyou, le beau chat, est à l'adoption

voyouIMG_9578

"L'histoire de ma courte année de vie est triste, comme celle de milliers d'autres animaux sur cette pauvre planète. J'ai très certainement été donné lorsque j'étais un bébé à n'importe qui. Une fois que j'ai passé l'âge d'être un tout petit, je n'ai plus intéressé les membres de la famille. Du grand classique chez les humains. Ils m'ont donc tout simplement abandonné comme si c'était un acte normal et absolument pas grave. Un acte anodin dans de pauvres esprits. Je suis resté de long mois dehors... j'avais très faim et j'étais blessé. Je manquais énormément d'amour, je cherchais à rentrer chez des voisins, je cherchais désespérément une personne qui allait enfin me voir, je cherchais de l'aide tout simplement. ""J'ai mis du temps à en trouver... mon désarroi ne faisait que grandir... jusqu'à ce qu'une personne se mobilise enfin pour moi et contacte l'association. Merci du fond de mon petit coeur à cette personne. Ce fût la fin de mon calvaire de chat de rue. Depuis quelques semaines auprès de famille d'accueil, je revis ! Je suis enfin épanoui, je reçois enfin l'amour que je mérite et croyez moi je leur fais des milliers de ronrons et de bisous. Je suis devenu zen, tranquille, je ne suis plus inquiet( la preuve, je dors en montrant mon ventre ce qui est signe pour le chat d'une parfaite confiance)..."

» associations