District de Football de l'Hérault : AG d'été à Mèze

143 clubs représentés donc concernés… le quorum de 59 largement atteint…

C'est en présence de : Madame Imbert, conseillère départementale ; M. Nicot, président du CDOS 34 ; M. Francis Andreu, trésorier général de la ligue Occitanie ; M. Fricou, maire de la Ville de Mèze ; M. Baëza, adjoint aux sports ; M. Guirao, co-président du Mèze Stade Football Club que M. Jean-Claude Printant, président du district de football de l'Hérault a ouvert cette AG placée sous le signe des changements dus à la création de la nouvelle ligue OCCITANIE (fusion Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées). La salle du Temps Libre, prêtée par la mairie de Mèze a eu de la peine à contenir tous les présents.

Chaque fin de saison arrive avec son lot de verdicts : 2017-2018 voit le MHSC se maintenir honorablement en Ligue 1, l'AS Béziers accéder à la Ligue 2 et, malheureusement, l'Entente Paulhan-Pézenas  quitter le National II. Le football Héraultais se porte bien et voit un effectif stabiisé avec 30 030 licencié(e)s. Parmi les satisfactions, la barre symbolique des 100 clubs inscrits dans le PEF (Programme Éducatif Fédéral) a été franchie… et puis, baromètre indéniable d'une bonne santé, le rapport moral (D. Blattes) et le rapport financier (H. Grammatico) ont été adoptés à l'unanimité.

Jean-Claude Printant, président, se félicitait de cette totale adhésion et cédait la parole à Francis Andreu, nouveau trésorier général de la ligue Occitanie où, là, le tableau est beaucoup moins réjouissant depuis la disparition de Maurice Martin, président.

Résumons la situation : les deux ex-ligues ne s'entendent plus et "se disputent" la présidence de l'organisme. D'après Francis Andreu, le bât blesse côté finances et les districts de l'ex-Languedoc-Roussillon demandent à leurs homologues Midi-Pyrénées une transparence des dépenses, essentiellement sur le pôle du Centre Régional de Football de Castelmaurou…. D'autres disparités de gestion ont apparues également.

"L'assemblée générale programmée le 30 juin à Muret avec l'élection d'un nouveau président s'annonce houleuse avec, sous le manteau, des recours divers…"

C'est vraiment dommage et le football amateur au sens noble du terme n'a pas besoin de voir son image ternie de la sorte… Précisons tout de même que l'élection pré-citée est effectuée par les clubs opérant dans les championnats de Ligue et par les représentants des clubs de District, autre sujet de discussion voire de discorde… Verdict ou pas, fin juin.

En ce qui concerne la refonte des championnats, cette dernière s'étagera sur 2018-2019 et 2019-2020. Par voie de conséquence, les championnats départementaux devront s'adapter en tenant compte des nouvelles catégories d'âge… La commission technique du 34 est sur la brèche… et nous avons entendu (sans porter de jugement) :

"Quand est-ce que nous jouons au football ?"

Une chose est certaine : le District de Football de l'Hérault respire la sérénité. Peut-être s'en inspirer au-dessus ?

   
G. Guirao (MSFC)  accueille les participants   Élus du mouvement sportif   J. C. Printant, à la tête de 30 000 licenciés

 

 

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations