Thiabé, une surprise extraordinaire !

Dans le cadre des Journées Jeunesse et Culture, après le Concert de l'École de Musique de jeudi 7 juin, la pièce de théâtre "Cendrillon" de vendredi 8, le parc du Château de Girard s'est ouvert à la population Mézoise samedi 9 pour le plus grand bonheur du plus grand nombre…

Rires et sourires, clins d'œil complices, "wouahs" d'étonnement et d'admiration, silences respectueux, pauses méditatives, moments de sustentation, de rafraîchissement ou de repos… l'Île de Thiabé a rencontré la ville de Mèze et tout s'est merveilleusement passé… magie, surprise… le temps a marqué une pause.

Presque écartés et "dés-officialisés" les rituels de célébration… la Vie Thiabé a renversé la tendance. La folie des partages a envahi l'écrin de verdure d'un parc aux couleurs et musiques printanières.

Pour demeurer dans l'esprit, nous remercierons : Aurélie, Bernard, Emma, Foued, Frédéric, José, Laura, Lisbeth, Mathilde, Nathalie, Sophie… gradés et sans grade, jeunes et moins jeunes, celles et ceux qui ont mis mains à la pâte et mains dans la pâte pour une animation exceptionnelle, extraordinaire mais simple dans sa conception. Bravo !

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations