Jean-François ELIAOU, 1 an déjà…

Élu du groupe LREM, parti du président de la République, Jean-François ELIAOU s'est déplacé à Mèze dimanche 24 juin pour rencontrer la presse locale et s'adresser aux élu(e)s du secteur ainsi qu'à celles et ceux qui l'ont soutenu lors de sa candidature. Le député de la 4ème circonscription de l'Hérault, est élu au suffrage universel pour cinq ans. À l’Assemblée nationale, il participe au travail législatif et au travail de contrôle du gouvernement.

Ses activités parlementaires, au nombre de sept, se partagent de la manière suivante :

  • Membre de la Commission des lois,
  • Rapporteur du groupe de travail sur la réforme de l'Assemblée Nationale,
  • Membre de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (bioéthique),
  • Rapporteur pour avis de la commission des lois, plus précisément sur la loi de la programmation militaire 2019-2025,
  • Vice-président des groupes d'amitiés France-Japon, France-Seychelles et membre du groupe d'amitiés France-Canada,
  • Membre des groupes de travail internes à LREM (agriculture, mobilités/transport, eau et assainissement, loup)
  • Membre des groupes d'étude : cheval, responsabilité sociale des entreprises, économie du sport, enjeux de la ruralité, cinéma, santé et numérique, sport, vigne, vin et œnologie, fin de vie (OPECST) et sécurité.

Souhaitant "faire et bien-faire", le député est guidé par "sa passion du cœur et de la vérité". De plus, il s'est découvert une inclination vers le droit constitutionnel. Son programme est riche, vaste et varié : c'est ce que nous avons retenu au travers d'un entretien courtois et ouvert…

Un auditoire d'une quarantaine de personnes concernées

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations