Festival de Thau 2018 : le détail des soirées

Depuis 28 ans, le Festival de Thau reste fidèle à son état d'esprit initial : ouverture aux cultures, défense de son territoire, promotion d'expressions musicales plurielles, soutien à la création régionale… Cette année, 7 soirées en 5 lieux différents vous sont proposées : 

BOUZIGUES - Lundi 16 juillet - à partir de 20h, au port - Entrée libre

 

L'ouverture de la soirée sera confiée aux Percussions du monde des stagiaires de l'École de Musique de Mèze

Avec 4Lands, cette création (+Silo+) de Trio Zéphir & Germain Lebot explore les rythmiques des pays de l'Est, les modes orientaux de l'Inde et du Maghreb et la créolité de la Réunion.

Delphine Chomel (voix et violon), Marion Diaques (voix et violon alto), Claire Menguy (voix et violoncelle), Germain Lebot (voix, percussions et kora)

 


 

 

 Puerto Candelaria, c'est un jeune collectif colombien de Medellin. Un décor tropical, détonnant pour une parfaite ambiance de "fiesta latina caliente".

Juan Diego Valencia Vanegas (piano), Eduardo Gonzalez Moreno (Basse, voix), Carlos Martinez pardo (percussions), Magaly Alzate Velez (chant), Harlinson Lozano Santibanez (saxophone)

 

 


 

 

 

 


4Lands 

Puerto Candelaria

 

 

MONTBAZIN - Mardi 17 juillet - à partir de 20h, au Jardin Méditerranéen - Entrée libre

 

Le Rabie Houti Band propose une musique de fusion, riche, variée, mêlant douceur orientale, énergie du blues, groove afrobeat et légèreté d'un swing…

Rabie Houti (violon, chant), Benjamin Saubion (saxophone), Quentin Aubignac (guitare), Tim Lebraud (basse), Pedro Coudsi (batterie), Toussaint Guerre (clarinette)

 

 


 

Gunwood, un trio aux multiples influences… De l'Irlande à l'Ouest américain, du rock au blues, du folk à la country, le groupe parisien, féru de musique, crée des harmonies délicates et savantes

 

Gunnar Ellwanger (guitares, voix lead), Jeff Preto (basse, harmonica, banjo, percussions, voix), David Jarry Lacombe (batterie, claviers,voix)

 

 

 

 

 

Rabie Houti Band

 

 VILLEVEYRAC - Mercredi 18 juillet - à partir de 20h30 , Abbaye de Valmagne - Réservez vos places ICI

 

Piers Faccini invite Jasser Haj Youssef & Malik Ziad.

Peintre, auteur compositeur interprète anglais d'origine italienne Piers est aussi adepte de poésie. Habitué du Festival de Thau, il se produira cette année dans le cadre magique de l'Abbaye de Valmagne avec le Tunisien Jasser Haj Youssef et l'Algérien Malik Ziad.

Piers Faccini (guitare, chant), Jasser Haj Youssef (violon), Malik Ziad (mandole, guembri)

   

 

 MÈZE I - Vendredi 20 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

L'ouverture de la soirée sera confiée aux Percussions du monde des stagiaires de l'École de Musique de Mèze.

Lo Barrut : des chanteurs et des chanteuses inscrits avec force dans le mouvement des nouvelles polyphonies occitanes. Leur répertoire est exclusivement constitué de compositions originales : envoûtant !

 

Erwan Billon, Titouan Billon, Émilie Dreyer-Dufer, Delphine Grellier, Olivier Grolleau, Samuel Grolleau, Audrey Hoyuelos, maud Seguier (voix et percussions)

 

 


 

Les Ogres de Barback & le Bal Brotto Lopez. Voilà plus de 20 ans que ces musiciens défendent sans concession une chanson française décloisonnée, classique ou métissée, acoustique ou électrique. Cette année, ils la partagent avec Cyrille Brotto et Guillaume Lopez…

Ogres de Barback : Alice Burguière (viloncelle, contrebasse, trombone, guitare, basse, scie musicale, chant…), Mathilde Burguière (piano, tuba, accordéon, flûte, soubassophone, graille, chant…), Fred Burguière (chant, guitares, accordéon, trombone…), Sam Burguière (guitares, trompette, violon, bugle, mandoline, banjo, programmations…) ; Bal Brotto Lopez : Cyrille Brotto (accordéon diatonique, tustafòna, violon, percus, machines) Guillaume Lopez (chant, fifres et flûtes, cornemuse, boha, aboès et graïle, tountoun)

 

 


 

Mouss et Hakim… motivés ? C'est l'histoire d'une bande d'amis des quartiers nord de Toulouse. Souvenirs de jeunesse, chants de luttes, chansons de l'immigration… rythmes de France et d'ailleurs… Avec le Motivés Sound System, y a toujours pas d'arrangement !

Mouss Amokrane (chant), Hakim Amokrane (chant), Nicolas Liorit (guitare électrique, chant), Ghislain Rivera (batterie, percu, machine)

 

 

 

 

 

 

Lo Barrut

 

 

Les Ogres de Barback & le Bal Brotto Lopez

 

Motivés Sound System


 

 MÈZE II - Samedi 21 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

Calyp'Thau, le Steel band de l'École de musique de Mèze est composé de 16 musiciens amateurs Mézois réunis autour d'un atelier dirigé par Guillaume Cazal. Au programme, de la musique énergique, rythmée aux couleurs métissées… pour un moment ensoleillé !


 

Grand Corps Malade, c'est avant tout la conviction d'avoir réussi à faire du slam un art populaire. C'est aussi un personnage, qui, au-delà de la chanson a su faire partager un autre regard sur le handicap… faire preuve d' humour face aux situations désespérées ou décourageantes… de politesse en considérant que la notoriété n'autorise pas tout.

Grand Corps Malade (voix), Feedback (batterie), Mehdi (clavier, prog.), Olivier (guitare)

 

 

 

 


 

I Muvrini : Luciole, 20ème album.

Les frères Bernardini s'y réinventent. Ils chantent la colère, l'espoir, l'amour. Modernité ou tradition ? ils parlent au monde et à chacun de nous : " Non, ton plus beau jour n'est pas encore venu… Les lucioles éclairent sans brûler, sans détruire. Fà luciole, faire lucioles, c'est faire lumière ensemble…".

 

Jean-François Bernardini (chant), Alain Bernardini (chant), Stéphane Mangiantini (chant), Jean-François Luciani (chant), César Anot (basse), Loïc Taillebrest (cornemuses, flûtes), Wolfgang Schadlich (piano), Michael Meinert (guitares), Thomas Simmerl (batterie)

 

 


 

 

 

 

Grand Corps Malade

 

I Muvrini

 

 MÈZE III - Dimanche 22 juillet - à partir de 20h , au port - Réservez vos places ICI

 

Frigya (Afrique en langage tunisien) est l'aboutissement de plusieurs années de recherches et de créations au sein du +SilO+ (Festival de Thau et Détours du Monde).

 

Imed Alibi (percussions), Michel Marre (trompette), Khalil Hentati "EPI" (machines et synthétiseurs), Kandy Guira (voix)


 

Fatoumata Diawara. La Malienne retrouve Matthieu Chédid pour Fenfo, un 3ème album. Une jeune femme avec sa guitare, cela rappelle Joan Baez et Joni Mitchell… Là, tout est transposé dans une époque nouvelle, dans une autre culture. "L'une des grandes voix de l'Afrique d'aujourd'hui - France Inter."

 

Fatoumata Diawara (chant), Jean-Baptiste Ekoué Gbadoé (percussions), Sekou Bah (basse), yacouba Koné (guitare), Arecio Smith (claviers

 


Catherine Ringer surprend, vampe. Insolente et moderne depuis plus de 30 ans, "la moitié des Rita Mitsouko" fait partie du paysage musical français. Elle marque à jamais les générations dans un style atypique, déjanté, inimitable certainement.

 

 

Catherine Ringer (chant), Nicolas Liesnard (claviers), Noël Assolo (basses, chœurs), Paul Pavillon (guitare, chœurs), Franck Amand (batterie, percussions)

 

 Frigya

 

Fatoumata Diawara

 

Catherine Ringer

 

 BALARUC-LES-BAINS - Mardi 24 juillet - 19h30, Jardin Antique Méditerranéen - Entrée libre

 

Les chanteurs d'oiseaux. Jean Boucault et Johnny Rasse sont deux amoureux de la nature, passionnés par les oiseaux et leur poésie. Les chanteurs d'oiseaux trillent, sifflent, gazouillent… et les oiseaux leur répondent… Une poésie de l'instant, un voyage unique aux sonorités lointaines ou familières dans un lieu merveilleux.

 

Jean Boucault (chant), Johnny Rasse (chant), Philippe Braquart (saxophone)

 

Les chanteurs d'oiseaux

Encore plus de détails sur le Festival de Thau 2018 ICI. Extraits, bandes-annonces… en cliquant sur les images.

Avec l'APAVH, la douce Molly est à l'adoption

CHIENimage5C’est une drôle d’histoire que celle de Molly… Sa maîtresse est décédée il y a quelques semaines et elle n’avait rien prévu pour ses animaux : 4 chiens et 2 chats. Sa voisine, qui a adopté un chien à l’association, nous a contactés pour la prise en charge de tous ces poilus ! Elle ne voulait pas que les 2 Yorks, l’autre femelle Labrador de couleur sable et Molly, partent en fourrière. A la veile de l’été, 4 chiens d’un coup c’était beaucoup, sans compter que nous étions déjà engagés pour d’autres chiens en détresse. Nous avons fait appel à Catherine du refuge des 4 pattes qui a accepté de prendre les York mais aussi à Valérie de JSMC qui a choisi la labrador sable. Restait Molly. Ces 4 chiens ont toujours vécu en compagnie de leur maîtresse, dans une maison avec un jardin dont ils ne sont jamais sortis, ne côtoyant que  très peu de monde… Si tous les 4 sont un peu craintifs, Molly est de loin la plus mal à l’aise avec les personnes qu’elle ne connaît pas. Nous avons eu du mal à la faire monter dans la voiture, puis à l’en faire descendre une fois arrivés!...

» associations