Festival de Thau à Mèze : jour 1, l'excellence

On a beau savoir que ce Festival "vieux" de 28 ans nous étonne à chaque fois, l'édition 2018 donne encore dans la joie, l'émerveillement, la communication entre festivaliers et toujours "un petit truc en plus", coté cœur, qui vous fait frémir. Ce vendredi, malgré l'orage qui a "saboté" en partie notre fin de soirée avec "Motivés Sound System", nous nous sommes régalés. Diversité, qualité, éclectisme, étaient au rendez-vous.

Les Percussions du Monde des stagiaires de l'École de Musique de Mèze ont donné le ton : travail d'une journée débouchant sur une production remarquable et remarquée…

Lo Barrut et leurs huit musiciens(nes)-chanteurs(ses) nous ont rappelé avec force que la chanson occitane avait bel et bien droit de cité…

Les Ogres de Barback (déjà 20 ans), associés au Bal Brotto Lopez ont éclaté l'air du temps et de la musique avec leur version Quercy-Pontoise de la chanson française…

Mouss et Hakim, "Les Motivés", malgré la pluie, nous ont rappelé que culture, musique et militantisme sont toujours très liés et plus que jamais d'actualité…

Voici nos premières images annonciatrices sans aucun doute d'une suite exceptionnelle à laquelle il vous faut absolument participer…

Il reste encore des places ICI.