Mèze

Deux associations mézoises lauréates de la Fondation Banque Populaire du Sud

crédit photo - Claude Cruells

La Fondation Banque Populaire du Sud communique :

La Fondation Banque Populaire du Sud vient d’attribuer 4000 euros respectivement à Jazzamèze et au CPIE Bassin de Thau. Ces dotations participent à leurs actions concrètes et innovantes en faveur du développement durable.

Les associations Jazzamèze et CPIE Bassin de Thau font partie des 10 lauréats « Environnement » de la session de juin 2016 de la Fondation Banque Populaire du Sud. L’équipe de Jazzamèze, organisatrice du festival de Thau, est engagée depuis 10 ans dans une démarche écoresponsable. Elle met en place des pratiques durables pendant le festival : gestion des déchets, réduction des déplacements, sensibilisation du public. L’association est certifiée ISO 20121 « Systèmes de management responsable appliqués à l’activité événementielle » depuis juillet 2015. Elle espère, pour les prochaines éditions du festival, installer un hébergement collectif et écologique.    

De son côté, le réseau associatif CPIE Bassin de Thau a soumis à la Fondation son projet expérimental de pisciculture durable : l’élevage de mulets dans le bassin avec des granules de nourriture fabriquées à partir des restes de pain de cantines scolaires. Cette démarche permet de promouvoir le circuit court, de lutter contre le gaspillage en valorisant la nourriture non consommée, de rechercher la qualité nutritionnelle et de développer une nouvelle filière d’alimentation piscicole.

Ces deux initiatives font partie des 110 dossiers examinés le 21 juin dernier par le Conseil d’Administration de la Fondation d’entreprise Banque Populaire du Sud. Sur proposition des comités experts, la Fondation a retenu 35 lauréats (associations locales et jeunes) répartis dans les quatre domaines d’intervention de la fondation : 1/ Sport, Culture & Handicap (10 lauréats) ; 2/ Environnement (10 lauréats) ; 3/ Patrimoine Local Immatériel (7 lauréats) ; 4/ Initiative Jeune (8 lauréats).

Jazzamèze : www.festivaldethau.com • 04 67 18 70 83.
CPIE Bassin de Thau : www.cpiebassindethau.fr • 04 67 24 07 55.

Le MÈZE SFC 2016-2017

On savait déjà que le Mèze Stade Football Club accédait à la Division d'Honneur Régionale. Cette dernière étant répartie en trois poules avec désignation au tirage au sort donne le résultat suivant :

Le Mèze SFC évoluera en poule A. Ses adversaires seront :

AGDE RCO (B), ANDUZE SC, BALARUC S., La CLERMONTAISE, FC VAL de CÈZE, GIGNAC AS, LUNEL GC, MARVEJOLS S, ROUSSON AS, UCHAUD GC, UZÈS E.

Début de la compétition : 4 septembre 2016, avec la réception de Marvejols Sports. Bonne chance aux bleus et noirs !

Sacré St Art à la Chapelle des Pénitents

Geneviève Rière de l'association "Les amis des Pénitents" à Mèze, nous communique :
"La chapelle des pénitents de Mèze ouvre ses portes cet été à un art contemporain dynamique, expressif et coloré : le Street art et la Figuration libre.
Une exposition audacieuse qui accueille des grands noms de l'art urbain tels que Mist, Zest, Mr BMX, Crash, Ernest Pignon-Ernest... Les oeuvres de ces Street-Artistes viendront se mêler à la Figuration libre d’Hervé Di Rosa, Robert Combas, François Boisrond et d’autres, car ces mouvements, de par leurs formes d'expression, se rapprochent incontestablement.
C’est un art qui ne s'exprime pas que dans les musées mais qui s’affiche aussi sur les murs de nos villes, leurs panneaux, leurs trottoirs... et sous les voûtes d'une chapelle !
L'association des Amis des Pénitents souhaite à travers cette exposition amener le public à la rencontre des cultures graphiques urbaines et affirmer sa volonté de devenir un lieu d'exposition important pour l'art contemporain sous toutes ses formes. Le concept est de mêler un art parfois controversé à un lieu sacré et religieux. L’intérieur et l’extérieur de la Chapelle se prêtent merveilleusement à la réception d’un tel événement.
Tisser des liens entre le patrimoine architectural et la culture graffiti, proposer des passerelles entre le Street Art et la Figuration libre, tel est le projet de cette exposition exceptionnelle.
Di Rosa est l'un des fondateurs de la Figuration libre, nommé ainsi par l'artiste Ben pour désigner ce mouvement né au début des années 80 en réaction au minimalisme et à l'art conceptuel ambiant. Avec Robert Combas, Rémi Blanchard, François Boisrond et quelques autres, ils s'ouvrent à des formes d'expressions marginalisées, prenant la liberté de faire figurer toute les formes d'art, sans hiérarchie de valeurs entre haute et basse culture, dans un contexte d'égalité aussi parfaite que possible.
Entre les premiers Street artistes et les peintres de la figuration libre, le désir de révolte, d'expression et d'imagination éclataient dans un graphisme bariolé, dynamitaient les frontières et les habitudes sous des formes différentes, mais toujours singulières.
La Figuration libre et le Street art étaient et sont en train de redéfinir la place de l'art contemporain dans la société et d'en redessiner les contours.
Cette exposition marquera donc une première étape dans la nouvelle vocation culturelle de la chapelle des pénitents de Mèze, lieu hautement symbolique, édifice chargé d'histoire et de spiritualité. Notre Dame des Battues, ancien nom de la chapelle, fut de tout temps un phare pour les navigateurs et les pêcheurs de l'étang de Thau.
L'exposition Sacré St Art a souhaité leur rendre hommage en invitant le muraliste Olivier Costa, artiste au talent reconnu et pourvu d'une longue expérience dans l'art de rue, à réaliser le jour du vernissage une performance artistique sur une barque de pêche ayant appartenu à un illustre Mézois. Lors d’un happening prévu en milieu d’exposition, il réalisera également une grande fresque sur le mur du jardin de la Chapelle.
Cet événement artistique bénéficie du prestigieux parrainage de Christian Guémy, alias C215, reconnu aujourd'hui comme l'un des plus talentueux et productifs pochoiristes de la scène Street art actuelle. Une sérigraphie de l'artiste sera proposée à la vente pour la durée de l'expo à la chapelle.
Cette exposition, présentée tout l'été, manifeste le souffle nouveau pris par la dynamique Association des Amis des Pénitents, qui se bat depuis des années pour la sauvegarde et la restauration de la chapelle, et son désir de faire de ce lieu de culte et de culture un pôle important de l'art contemporain autour du bassin de Thau."


Vernissage le mercredi 13 Juillet à 18h30 - Exposition du 13 juillet au 30 août 2016, du mardi au dimanche de 16h à 19h, jeudi et dimanche matin de 10h à 13h.
Chapelle des Pénitents – Place Monseigneur Hiral - 34140 Mèze
Exposition imaginée par l’Association les Amis des Pénitents, Louis Angles, les Editions Anagraphis et la Ville de Mèze en partenariat avec la Famille des Vins de Beauvignac
Entrée : 2€ au profit de la restauration de la Chapelle.


Toujours dans le cadre de la sauvegarde et de la restauration de la Chapelle, deux concerts sont proposés cet été :

Le Piano voyageur - «Ballade en opéra»

Jérôme Médeville : Piano voyageur

Eric Guerrini : Chant lyrique

"Une marche turque de Mozart, un rêve d’amour de Liszt, un Clair de lune de Debussy...

Au loin déjà la musique interpelle.

Puis soudain, un piano à queue, un pianiste en costume... Et un ténor qui plonge l’auditoire dans les oeuvres lyriques de Chopin, Schubert ou Rachmaninoff. Dans une ambiance de fête, de convivialité et de prestance."

Vendredi 29 juillet 2016 à 20h30 - Chapelle des Pénitents - Mèze


Duôvent

Hélène Duret : Clarinette, Clarinette basse, Saxophone soprano, Voix...

Guilhem Verger : Accordéon chromatique, Voix...

 

"Ce duo de Jazz explore les musiques d’ici et d’ailleurs au travers de sa bonne humeur, son écoute, sa tendresse et sa sensibilité, tout en standards et compositions originales.

Un pied dans le souffle, un pied dans le bois, une ode à ces airs qui ont traversé les campagnes..."

Vendredi 12 août 2016 à 20h30 - Chapelle des Pénitents - Mèze


 

 Entrée : 10€ au profit de la restauration et de la sauvegarde de la Chapelle des Pénitents - Renseignements : 06 27 13 37 31

Les jeudis "JAZZY" de Beauvignac

"Lancées il y a quatre ans par Joël Julien, directeur de la cave des Costières de Pomérols, les soirées jazz font partie désormais des rendez-vous incontournables de la saison estivale."

De plus le bouche à bouche fonctionne à qui mieux mieux : passer une soirée au Caveau de Beauvignac à Méze est devenue "la référence de l'été". Soyez rassuré(e)s, la formule est renouvelée cette année. Ce nouveau cru musical, une fois de plus, mettra à l'honneur des artistes féminines, chanteuses ou musiciennes.

"Joël Julien, ingénieur œnologue, a confié, une fois de plus, la programmation à Geneviève Rière, professionnelle de la culture et passionnée par les arts vivants… La formule est simple mais efficace : de la musique délicieusement jazzy, une gamme de vins typiques et rafraîchissants, des tapas cuisinées avec passion et savoir-faire par des traiteurs locaux."

"… Quand on sait que lors du concours des chardonnays 2016, la Famille des Vins de Beauvignac vient de se voir décerner 2 médailles d'or pour le Saint Peyre et pour le Cap Cette (couronné au top 10 des meilleurs chardonnays du monde)…", il sera difficile de résister.

D'ailleurs, prévoyez de réserver dans les conditions précisées ci-après :

Tarif : 17 euros - Réservation : billetterie à retirer impérativement au Caveau de Beauvignac à Mèze avant le lundi soir qui précède le concert.

 

 

Jeudi 7 juillet

OCTET LA NOCTURNE

Nouveau workshop de

Loïc Mounier qui intègre une

large section de cuivre.

Mélangez, agitez,

laissez reposer

et saupoudrez de

Charles Mingus…

 

 

 

Jeudi 14 juillet

 BANAN'N JUG

 Jug Band

 d'instruments classiques

 d'instruments de fortune.

 4 voix féminines…

 Dirty blues,

calypso swing,

 negro spirituals…


 

Jeudi 21 juillet

OLYMPE ASSOHOTO

&

EMMANUEL BEER

Rencontre entre

groove, énergie brute,

blues, soul et un

pianiste organiste

de grand talent.

Jeudi 28 juillet

BUM BETTY

5 musiciens amoureux

du rock'n'roll vintage

d'Elvis Presley…

Une déferlante

d'énergie et

de gouaille !

 


Jeudi 4 août

SWEET PEPPERS

 Quintette

montpelliérain.

Bechett et Armstrong

à la sauce

Sweet Peppers !

 

Jeudi 11 août

LES ZAH ZUH

Trénet, Vian

Amy Winehouse,

Gainsbourg, Ray Charles

ou Ella Fitzgerals : voilà

un swing coloré…

 

Jeudi 18 août

LADY BLACK BIRD

Lady Scott en duo

avec Franck Chauvier

pianiste mézois…

Un coup de griffe

glamour et racée

sur jazz, soul

et pop.

Un voyage étonnant

et détonnant sur

fond de groove…

 

 

Jeudi 25 août

JOVIAL GUIGUINCHE

Musiques

traditionnelles

croisées avec …

du jazz !

Plus de 300 morceaux

de musiciens

professionnels

d'une fraîcheur

renouvelée

sans cesse !

 

 

Équilibre et déséquilibre au singulier

 
Steffi, l'artiste.   Un bien bel équilibre autour de Steffi : Marie-Paule, René, David, Annick, Odile, Francine, Évelyne, Géraldine, Rose-Marie, Aline, Marie-Claude, Germaine, Christel, Antoine.

Steffi Steffens-Pecorai et son cours exposent en ce moment, à la bibliothèque municipale de Mèze, leurs productions. À fin d'homogénéité, le thème choisi cette année par l'artiste s'est orienté vers "Équilibre et Déséquilibre". Ce fil conducteur a permis la création, grâce à la céramique, de sculptures libres dans la pensée de leurs auteurs. Les élèves de Steffi (SSP) s'en sont donnés à cœur joie car le sujet offre une grande diversité d'expression. Unanimement, les œuvres choisies et présentées au public fournissent aux visiteurs, à travers une interprétation individuelle très respectée, un patchwork de grande qualité. En toute humilité mais avec passion, Steffi sait développer et mettre en valeur le potentiel créatif de chacun de ses écoliers. Le résultat de la symbiose va certainement bien au-delà du visuel proposé… Exposition en place jusqu'au 15 juillet. Entrée libre.

Quelques sculptures :

Cliquez sur une image pour l'agrandir.
No images found.

Le jardin Montet réaménagé

C'est une bien belle réalisation que propose la Ville de Mèze à ses administrés et aux touristes déjà nombreux. Pour la petite histoire, ce jardin qui porte le nom de son édile André Montet (1947-1971) méritait une rénovation. Ce mardi 21 juin, Henri Fricou, maire de la cité, a inauguré en présence de son conseil municipal, du président de la CCNBT Yves Piétrasanta et d'une foule admirative ce lieu merveilleux chargé d'histoire. Après un discours tonifiant et plein d'humour du magistrat, ce dernier a convié la foule à un "pot d'honneur" pendant que le bœuf s'en donnait à cœur joie sur la magnifique rose des vents. Maître Éole sait maintenant à quoi s'en tenir, s'il perd le Nord !

Plan du jardin André Montet (document de la ville de Mèze)

Street Art à l'Arbre de Jade

Décidément, Martine et Laurent ont l'art de proposer à leurs visiteurs et amis des productions artistiques inédites et de grande qualité. L'ambiance feutrée de L'Arbre de Jade accueille, en cet été 2016, du 1er juin au 4 septembre, une exposition collective : "STREET ART". Peintres, céramistes, sculpteurs, photographes sont à l'honneur pour ce salon hors du commun où l'on peut admirer : Serain Oo - Manat - Selem - Jouas - Dupuis - Gilen - Cercus - K'Arty. Ce samedi s'est déroulé, dans une ambiance "bon enfant", un vernissage coloré, brillant, chaleureux où chaque artiste présent a communiqué sa passion et l'argumentation de sa propre expression. Thau Info, en avant-première, en situe quelques uns afin de vous transmettre l'envie de vous précipiter au 36 rue du Port à Mèze.


On s'épie, on se suit du regard…

Tout ému L'Arbre de Jade !

 

 

Manat : entre provoc et comportementalisme animalier…

"Avec du recul, je pense que notre rencontre était inévitable, son apparence physique était pourtant des plus écœurante… Sa démarche évoquait le zèbre blessé, fruit de sa musculature inexistante.

Pour plus d’information veuillez nous contacter par tous les moyens dont vous disposez." Kacawov.

http://manat-kacawov.com/

 

Gilen : du côté de Walt Disney…

"La peinture reste pour lui une zone de réflexion temporaire qui titube sur des territoires (im)parfaits ! Ces portraits mixés dans le désordre universel, du « crados » au bucados, en passant par Dionysos et Carlos, il n’y a qu’un temps : celui du vivant. Gilen est vivant et semble l’être pour longtemps, rien que pour nous faire chier !"

http://www.gilen.fr/

 

Serain : tout va bien dans ma rue…

Sur tous supports, en tous lieux, Serain Oo s'exprime et nous dicte son monde : graffiti, affiches…

Ça déglingue mais c'est magnifique !

http://serain.weebly.com/
sa page facebook

 

 

Jouas : sculptures et tableaux métalliques…

"Nicolas JOUAS a croisé le fer, il y a douze ans.

Je pense que j'ai trouvé ma formule créative autrement dit je démarre du cerveau avec une finition manuelle sans oublier de passer par le cœur."

Dans son atelier de sculpteur, Nico et sa stagiaire Éloïse se sont adonnés à la découpe laser. De là, sont nés des pochoirs d'une extrême précision. Au centre du trio, une de leurs œuvres :

"Loco, ça décoiffe !"

 

http://jouas.sculpteur.online.fr/

 

K-Arty : photographie d'art, de mode, de pub, portraits…

Exposant permanent dans la galerie d'art L'Arbre de Jade, Laurent a toujours un regard éveillé sur le beau.
"En se laissant guider par ses émotions, il saisit des instantanés, capte des lumières ou traduit par des mises en scène ce qui le touche. "
k.arty.book.fr - sa page facebook

Pendant le vernissage : cliquez sur une image pour l'agrandir.
No images found.

Comment se prémunir des inondations ?

Le Syndicat Mixte du Bassin de Thau pose la question :

"Alors que de dramatiques événements  viennent de frapper la région parisienne et le centre de la France, le bassin de Thau est-il à l’abri des inondations ? Si le territoire peut apparaître  moins exposé du fait de la taille des cours d’eau, il est néanmoins reconnu comme TRI pour Territoire à Risque Important au titre de la directive Inondation. 
Il conjugue même trois types de risques : débordement de cours d’eau, ruissellement urbain et submersion marine. Trois risques que le Syndicat mixte du bassin de Thau s’apprête à explorer dans le cadre de l’élaboration de la Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation.
L’objectif est bien de mettre à profit les outils d’ingénierie environnementale développés pour la surveillance sanitaire de la lagune afin d’élaborer une doctrine locale prenant en compte les enjeux propres au territoire.  

D’un côté, le Syndicat mixte du bassin de Thau mettra à profit sa connaissance fine du bassin versant modélisée sur une plate-forme informatique pour simuler précisément les débordements des cours d’eau (principaux et affluents) et des réseaux pluviaux ainsi que les phénomènes de ruissellement. 
De l’autre, il vient de signer une convention de partenariat avec BRLi pour modéliser le risque de submersion marine en prenant en compte le franchissement des différents ouvrages de protection mais aussi le rôle tampon joué par les lagunes. Ce dispositif est à ce jour unique en France.
Ce chantier très pointu s’ouvre dans un calendrier assez restreint qui doit aboutir à l’élaboration d’une Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation fin 2016 et à l’élaboration d’un plan de réduction des risques prévu mi-2017.

L’objectif à terme est de connaître très précisément les zones à risque du territoire, de réaliser les travaux de protection nécessaires en ciblant les actions prioritaires et de prendre les mesures d’adaptation en cas de crue ou de submersion marine. IL s’agit d’engager véritablement le territoire de Thau dans la lutte contre les inondations 
A noter que la Stratégie Locale de Gestion du Risque Inondation permettra au territoire de bénéficier d’aides financières dans le cadre du dispositif PAPI (Plan d’Action de Prévention des Inondations)."

Il est peut-être temps de se pencher sérieusement sur la question !

Octobre 1987 à Montbazin : ça n'arrive pas qu'aux autres…

Les Motos de l'Espoir sont passées à Mèze

Comme chaque année, la file tonitruante des Motos de l'Espoir nous a fait l'honneur de s'arrêter un court moment dans la Cité du Bœuf. Il est bien de rappeler que l'association du président poussanais Roland Kerbiguet œuvre pour aider les personnes en difficulté et ce n'est pas un vain mot. Sur la place Camille Vidal, les motards ont été accueillis par Annick, présidente du Club Benett grâce à une sympathique démonstration de Country puis par M. Fricou, maire de la Ville. Un chèque de 300 euros est venu confirmer une participation à l'achat de fauteuils roulants. Tyler, bénéficiaire de l'association depuis deux mois, était bien présente et très souriante… Voici une courte vidéo de ce moment festif partagé par une foule conséquente, admirative et impliquée. Coup de chapeau (de country) à toutes et à tous ! À l'an prochain pour une 10ème balade solidaire !

Jeunesse et Culture au rendez-vous.

Si l'an passé la première Journée de la Jeunesse avait eu un succès incontestable, la version améliorée 2016 a franchi le cap supérieur. La Culture s'étant jointe au mouvement a permis de donner encore plus d'impact aux objectifs d'échanges entre les générations. C'est incontestablement une réussite.

Toujours dans l'innovation, les organisateurs "chapeautés" par Bernard Charbonnier, conseiller délégué petite enfance, enfance et jeunesse et Nathalie Cabrol, adjointe à la culture ont décidé d'avancer cette journée.

Vendredi 3, les écoliers de l'école Jules Verne et les chorales de l'École Municipale de Musique de Mèze ont lancé le coup d'envoi par des démonstrations de haute tenue. Mis en scène par les professeurs de l'EMM et accompagnés par le groupe Calle Caribe, ils ont offert leurs prestations à des parents, des élus enthousiasmés. Une belle affluence s'était rassemblée sous le préau du Sesquier. Ensuite le concert Calle Caribe a prolongé la soirée très latine avec un répertoire caribéen : cumbia, porro, samba, chachacha, salsa, merengué…. La buvette "Moi, mes envies et les autres" et les assiettes de tapas de "La Calandreta" ont rajouté la touche substantive nécessaire.

 

Monsieur le Maire et Madame Cabrol, adjointe à la culture, ont présenté cette soirée musicale.


Le lendemain, dans le Parc du Sesquier, les stands et ateliers savamment mis en place par les services municipaux et les bénévoles étaient à la disposition des enfants et de leurs parents.

Les trois pôles, leurs animations et rendez-vous

 

Pôle sports, loisirs, éducation populaire :

- Environnement (ARDAM)

- Skate Park

- Badminton (BCM)

- Handball (Thau Handball)

- Volley (VOM)

- Loisirs créatifs et maquillages

- Jeux en bois

- Jeux gonflables

- Junior association

- Laser Game

- Psychomotricité (Hérault Sport)

Les Assistantes Maternelles ont eu leur racontine, l'Espace Jeunes et les Accueils de Loisirs Périscolaires leurs spectacles, le Skate Park ses démonstrations.

Pôle culture :

- Éveil musical (Chansons et partitions)

- Danses et sports traditionnels (La Calandreta)

- L'École d'autrefois

- Exposition des "Décors du film Tom Pouce"

À nouveau une racontine (médiathèque départementale de Loupian) puis une histoire en musique (Bibliothèque et EM Municipales de Mèze) et une déambulation circassienne (Compagnie Kerozen et Gazoline)

Pôle prévention  (associations de prévention santé et de la police municipale de Mèze :

- Initiation aux premiers gestes de secours (Pompiers de Mèze)

- Parcours d'agilité en VTT

- Prévention internet (Brigade de prévention de la délinquance juvénile)

- Prévention santé (association Vivre)

Possibilité d'accès au bus du CODES (prévention santé), à une simulation de désincarcération d'une victime d'un accident de la route.

Les partenaires de ces Journées Jeunesse et Culture : Ville de Mèze, Département de l'Hérault, Allocations Familiales, Région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

No images found.

Mon bel arc-en-ciel

 

Arc-en-ciel


Quand le soleil pleut
Et que la pluie luit,
Le ciel met le feu
A son parapluie.


Il sort d’une étoile
Des pinceaux de poils
Et de la blancheur,
Sa boîte à couleurs.


Puis il effiloche
Un paon fabuleux
Sur le chapeau cloche
D’une ombrelle bleue.

de Pierre CORAN

     
 

L'arc-en-ciel 

 

De sa cage de nuages et de pluie
Un bel oiseau s'est évadé
pour se poser sur les doigts du soleil

Bleu indigo violet
Vert jaune orangé rouge

Plus un enfant ne bouge
Le bel oiseau a déployé
Ses plumes sur le ciel

 

de Robert BESSE

Avec l'APAVH, le beau Domino, est à l'adoption

domino44

"Je m'appelle Domino, on m'a récupéré dans la rue. Depuis j'ai été castré et je suis aux petits soins dans ma famille d'accueil, j'ai une très belle frimousse avec un petit grain de beauté près du museau. Je suis certainement le plus gentil des minous, d'ailleurs ma douceur se lit dans mes beaux yeux clairs . J'ai environ 2 ans, je suis une vraie crème de chat et je cherche une famille pour la vie plutôt dans une maison avec un jardin, je suis très sociable et je m'entends avec d'autres chats sans problème.

Même si je suis un peu craintif, je n'ai aucune agressivité. Je suis gourmand, propre, je réponds à mon nom, je ronronne facilement et je dors avec ma famille d'accueil toutes les nuits pour son plus grand plaisir.Bref, je suis un bon gros patapouf plein d'amour.

Pour mon adoption, on vous demandera une participation pour mes frais d'identification et de stérilisation...

» Echos/associations