Mèze

Festival de Thau 2017 : les 3 coups de 3 jours enchanteurs !

C'est sur le site magnifique de la place des Tonneliers à Mèze, au bord de la lagune de Thau, que se sont retrouvées les personnalités politiques locales, départementales et régionales pour donner le coup d'envoi de la 27ème édition d'un festival incontournable désormais et très attendu.

Un site unique et merveilleux

Les personnalités autour de François Commeinhes, président de la CABT, sénateur de l'Hérault et maire de la Ville de Sète.

Henri Fricou, maire de Mèze :

" … Vous me permettrez d'exprimer une nouvelle fois mon plaisir de lancer officiellement ce soir aux côtés de la présidente Monique Teissier et des différents partenaires ici présents la 27ème édition de ce festival que nous sommes heureux et fiers d'accueillir ici au bord de notre magnifique lagune de Thau… Notre soutien est total, aussi bien financier que logistique et humain… Madame la présidente, je vous dis un grand merci à vous, à votre équipe et aux nombreux bénévoles qui participent chaque année à l'organisation…"

Agnès Langevine, 3ème vice-présidente de la région Occitanie :

" … Ce festival, à travers les éco-dialogues, c'est aussi un temps de rencontres, de partages, de connaissance, de formation autour des questions liées à l'environnement avec, cette année, le thème retenu de la mer, de la biodiversité et bien sûr de sa fragilité… les ateliers que vous animez avec des experts reconnus nationalement et internationalement ont un rôle d'éducation et de sensibilisation auprès des citoyens et des festivaliers… je salue tout particulièrement la démarche éco-responsable reconnue et certifiée de ce festival puisque vous travaillez aussi sur les mobilités de déplacement… la région appuie ce genre d'initiatives… je vous souhaite un joyeux festival !"

François Commeinhes, président de la CABT, sénateur et maire de Sète :

"… Nous voici entre amis… c'est habituel pour moi d'être à ce rendez-vous annuel… le festival est inscrit maintenant dans les gènes culturels du territoire du Bassin de Thau et dans l'action concernant la protection de notre environnement particulièrement fragile… Merci pour cet engagement ! … L'état, à hauteur de 20 000 euros, accompagnera dans le futur ce festival de façon durable… je suis heureux d'être avec vous… bravo pour votre implication !"

Monique Teissier, présidente de l'association Jazz à Mèze, porteuse du Festival de Thau félicite les élu(e)s pour leurs encouragements et leur soutien… "Merci également à la DRAC, la région, la CABT, le département, les villes qui nous accueillent : Bouzigues, Montbazin, Mèze, Frontignan ainsi que l'Abbaye de Valmagne… Bon festival à toutes et à tous !"


 

 

 

Tous les détails pour réservations et programme à venir en cliquant sur la banderole ci-dessus.

MSFC : une assemblée générale sereine

Ambiance tranquille à la Salle du Campotel pour l'AG du Mèze Stade Football Club. Après deux années de fusion, le MSFC a trouvé sa "vitesse de croisière" ce qui signifie aucunement une baisse des ambitions pour 2018 et les années à venir. Le président Grégory Bernal précise, qu'après une saison 2015-2016 nouvelle dans sa conception de rassemblement, l'exercice 2017 a vu le collectif "tirer entièrement dans le même sens".

"Merci et félicitations aux éducateurs, aux dirigeants, au comité directeur, aux joueuses, aux joueurs, à tous les membres et à tous les supporters du football Mézois…"

Côté départs et arrivées, on note un équilibre dans les mouvements. Pour la catégorie seniors, le recrutement est majoritairement offensif, signe prémonitoire de rencontres prolifiques en buts et probablement d'une affluence grandissante au Sesquier.

Gilles Phocas, secrétaire du club, annonce une petite augmentation des licenciés (426). Les féminines, pour leur première saison terminent premières, accèdent au niveau excellence et atteignent les demi-finales du Challenge féminin. Les U13, en cours de saison, ont gravi un échelon. En catégorie U15, l'accession en ligue n'a pas été possible malgré un parcours remarquable. Les U17 ont déçu avec une place de 5ème et une équipe B des plus indisciplinée. Les U19 grimpent en 1ère division et échouent en 1/2 finale de la Coupe de la Région. Chez les seniors, le maintien, objectif annoncé, a été réalisé. La DHR s'est fait remarquée par une finale de Coupe départementale perdue de justesse face à l'AS Béziers hiérarchiquement supérieure. Pour les vétérans le bien et le moins bien ont alterné dans une ambiance au top niveau.

Roger Preux, trésorier, présente un bilan financier équilibré et précis à l'assemblée d'une trentaine de personnes qui entérine tous les bilans.

2017-2018 verra l'équipe fanion débuter le 20 août à Jacou en Coupe de France.

De gauche à droite : Véronique et Grégory Bernal, Roger Preux et Gilles Phocas.

 

Une assemblée concernée, participative et confiante pour l'avenir.

2017-2018 s'annonce comme une saison "grand cru".

Composition du bureau :

  • Présidents : Grégory Bernal et Ghislain Guirao
  • Secrétaire : Gilles Phocas ; secrétaire adjointe : Véronique Bernal
  • Trésorier : Leslie Guirao ; trésorier adjoint : Roger Preux

Le 1/3 du comité directeur renouvelé voit André Denivet, Christian Fournier, Ghislain Guirao, Henri Tota, Pierre Jeanjean, Roger Preux, Thierry Perez, Gilles Phocas élus.

Frédéric Rémola continuera à "coacher" l'équipe fanion DHR Groupe B.

Bonne chance au MSFC !

Chapelle des Pénitents : vers une confirmation ?

De gauche à droite : Philippe Nucho, sous-préfet du bassin de Thau, le Maire Henry Fricou, maire de Mèze, Geneviève Rière, Pierre-Marie Carré, l'évêque du diocèse, Nathalie Cabrol adjointe à la Culture, Yvon Quissargues, curé de Mèze

 

Geneviève Rière, présidente de l'Association des Amis des Pénitents : Nous avons actuellement 140 adhérents de sensibilités différentes et nous en sommes très fiers."

Pour le vernissage de cette exposition "Sacré St Art II", Geneviève Rière, présidente de l'Association des Amis des Pénitents et son équipe ont parfaitement confirmé une nouvelle fois leur engagement quant à la rénovation d'un site fabuleux "oublié" trop longtemps dans quelques tiroirs poussiéreux… Si nous avons le droit d'être fier du patrimoine qui nous entoure, nous avons le devoir d'en prendre soin. La Chapelle des Pénitents, place Monseigneur Hiral à Mèze n'échappe pas à l'adage. Geneviève et ses amis, sur la brèche de la rénovation du site depuis fort longtemps mais dans l'ombre, ont décidé, en ce début de période estivale, de renouveler l'expérience de 2016… "Les yeux de La Chapelle" d'Olivier Costa marquent toujours les esprits. Ce lieu mystique livré au Street Art a pris une nouvelle dimension. 2017 sera du même "tonneau" avec la présence du Préfet et de l'Évêque du diocèse à la cérémonie d'ouverture.

"Nous avons actuellement 140 adhérents de sensibilités différentes et nous en sommes très fiers" soulignera Geneviève Rière la présidente de l'Association des Amis des Pénitents.
Plusieurs actions ont été engagées, d’abord administratives : ""Nous avons convié et accueilli, en présence de la Mairie, des représentants de l’état (DRAC), du Département de l’Hérault, des Bâtiments de France… Nous avons fait réaliser un diagnostic par F. Russo, architecte du Patrimoine qui a budgétisé les travaux à réaliser, soit 278.000 euros compte tenu de tous les « désordres » que vous pouvez constater. Forts du label de la Fondation du Patrimoine obtenu, nous avons lancé une campagne de dons." Côté "manuel", elle salue "le travail de « galérien » remarquable réalisé par une équipe dévouée : Bruno Schuller, Stephane Kubasik, Anthony Lobo, Michel Py, Gérard Pariel et Jean-Pierre Gondelle."

Des remerciements circonstanciés sont adressés aux mécènes des opérations rénovatrices : "…Monsieur Henry Fricou pour son soutien sans faille à nos demandes, nos attentes et pour la subvention octroyée ; Monsieur Yves Pietrasanta ; Madame Audrey Imbert et Monsieur Christophe Morgo pour leur soutien et leur aide financière ; Monsieur Guilhem Vigroux, président Groupama Terre de Thau ; Monsieur Jean Louis ATIENZA président et Joël Julien, directeur de la famille des vins de Beauvignac, pour leur participation permanente à nos manifestations ; Messieurs Jean Marc et Philippe Soulié, imprimeurs ; Monsieur Bruno Cosme, des Bâtiments de France ; Monsieur Jean Pierre Bolumar, de la Fondation du Patrimoine…"

 

Des expositions novatrices de qualité pour tout public

Si l'été 2016 a permis, grâce à Olivier Costa, muraliste, de créer un succès médiatique et populaire, la saison estivale 2017 est confiée à Camille Adra, jeune artiste montpelliérain, architecte de formation, qui a la lourde tache de réaliser au cours de l’été des créations et des performances qui vont animer et valoriser le lieu. Connaissant son talent, on ne peut que s’enthousiasmer à l’idée de découvrir ses créations. Tout cela dans un environnement imaginé et scénographié par Louis Angles et Jolan Touzet qui assurent la direction artistique avec des œuvres de la Maison d’Édition ANAGRAPHIS.

D'autres animations…

  • Un concert : hommage à Jacques Brel le mercredi 2 août
  • Un loto : jeudi 17 août
  • Un concert de la Chorale d’Ici ou d’Ailleurs (école de musique municipale) vendredi 15 septembre lors des journées du patrimoine.

Puissent toutes ces manifestations nous apporter « quelques miettes pour subsister jusqu’à la saison nouvelle »

Des outils de communication…

Geneviève Rière précise :

"Depuis peu, nous avons développé, sous la houlette de Michel DAVID, plusieurs outils de communication en complément des communiqués de Presse : un site internet toujours actualisé, une page facebook et récemment la création d’une lettre trimestrielle qui a pour vocation d’améliorer l’information auprès des adhérents et de faire connaître notre objectif : sauvegarder la Chapelle des Pénitents."

 

Camille Adra (à gauche sur notre photo)

Un public concerné et un conseil municipal bien représenté.


Une visite s'impose : cliquez sur une image pour l'agrandir.
No images found.

GRC Mézois : Tournoi International de Gymnastique Rythmique

Cette "première" dénommée "Les Perles de Thau" est incontestablement une réussite aussi bien dans l'organisation que dans son contenu. Grâce, technique, enthousiasme, implication… les ingrédients d'un week-end artistique au Gymnase Gérard Rigal étaient réunis pour des évolutions de niveau international. Il est à parier d'ailleurs que nous ayons assisté à l'éclosion de futures étoiles mondiales et olympiques. Nina Wahena, présidente du GRCM, son équipe et son club, ses bénévoles ont donné le meilleur pour un résultat "haut de gamme" ! Thierry Baëza, adjoint aux sports de la Ville de Mèze honorait de sa présence la manifestation. Mais laissons la parole aux organisateurs :

"Et voilà le premier Tournoi international "Les Perles de Thau" à Mèze est déjà dans l'histoire ! 80 gymnastes venues de Bulgarie, Ouzbékistan, Russie, Ukraine, Guadeloupe, Belgique, Luxembourg, Hollande et France âgées de 5 à 30 ans, de tous niveaux, ont participé à cette première édition sous l'œil bienveillant de notre invité spécial Rubén Orihuela Gavilan 8 fois champion d’Espagne et premier homme à pratiquer notre sport à niveau international. Beaucoup d'émotions, beaucoup de sourires et d'incroyables rencontres !

15 gymnastes ont représenté le club de GR de Mèze et ont remporté un total de 15 médailles aux différents engins et en équipe ! Jade, Léane, Lola, Margot, Tya Madisson, Céline, Amély, Louane, Maëlle, Emma, Manon, Loona, Camille et Lilou nous sommes fières de vous. Maëlle, Louane, Amely et Céline ont également représenté le club à la "Dany Cup" du pôle de Montpellier et ont remporté 4 médailles.

Un énorme merci à toutes les gymnastes, à leurs entraîneurs et aux juges d'avoir répondu présents ! Cet événement ne serait possible sans les efforts des bénévoles, des sponsors, et sans le soutien du Comité Départemental de la Fédération Française de Gymnastique, d'Hérault Sport, de la région Occitanie et de la mairie de Mèze !!! Mille fois merci ! À l'année prochaine !"


Pour en savoir davantage, rendez-vous ICI


Quelques clichés du dimanche : cliquez dessus pour agrandir.
No images found.

Spectacle équestre, musical et stages à Mèze

Mme Anne Marie Kervizic, présidente de l'Association Acro-Caval, nous informe du mois d'animations qu'elle propose dans la belle ville de Mèze. Dix spectacles sont présentés du 18 juillet au 16 août 2017 mais également des stages du lundi au vendredi de 9h30 à 12h.


Responsable du site à Mèze : Mme Anne Masson au 06 09 79 69 63.

Ouverture de l'Atelier de Verre à Mèze

   

L'atelier de perles de verre de Michelle BORDAS ré-ouvre avec la belle saison. Des stages ainsi que des montages de bijoux sont proposés aux adultes et aux adolescents. Toutes les perles utilisées sont "fait main" au chalumeau et les bijoux sont en majorité des pièces uniques.


Détails supplémentaires ci-dessous :

La Saint Pierre en images

"Perpétuant les traditions des confréries du Bassin de Thau, les Mézois rendent hommage à l’étang nourricier ainsi qu’aux marins disparus. Dès le XVIIe siècle, les pêcheurs se rassemblaient le jour de la Saint Pierre pour honorer leur saint patron. La messe était suivie d’une procession du lieu de culte à l’étang. Les bateaux étaient bénis, on lançait une gerbe en mémoire aux marins disparus. La Ville de Mèze prolonge cette fête traditionnelle et populaire en faveur des valeurs de solidarité célébrées ce jour-là." Source : ville de Mèze.

Dimanche 2 juillet donc, malgré un mistral et une tramontane en pleine forme, touristes et Mézois n'ont pas failli à ce devoir de mémoire et de solidarité. Certes quelques embarcations sont restées à quai vu l'agitation des eaux mais les capitaines courageux ont tenu à accompagner les autorités civiles et religieuses. Après ce rendez-vous marin les participantes et les participants se sont retrouvés sur la terrasse de la Chapelle des Pénitents pour un apéritif offert par la ville suivi d'un repas proposé par l'association diocésaine. La journée se poursuivra par un loto organisé par la même association.

 

 

 

 

 

 

 

Voici quelques images de la cérémonie sur l'étang :

Cliquez sur une image pour l'agrandir.
No images found.

Noëlle Dauly-Jolivet : expression libre…

"Et plus inexprimables encore sont les œuvres d'art, ces êtres secrets dont la vie ne finit pas et que côtoie la nôtre qui passe…" 

Cette phrase de Rainer Maria Rilke, chère à Noëlle Dauly-Jolivet, reflète parfaitement le message délivré par le regard de l'artiste néo Mézoise.

Son atelier coquet, sis au 24 de la rue Gambetta, près de la Chapelle des Pénitents, sera ouvert au public en toutes saisons. Ce lieu de création lui permettra de donner libre cours à la peinture, à la sculpture et aussi à l'écriture car Noëlle (son 3ème livre va être édité) a besoin de s'exprimer par tous les moyens.

Dans l'art depuis ses 20 ans, elle s'est adonnée à l'aquarelle, à l'huile pour une période figurative. Actuellement, elle se livre entièrement à un abstrait délivreur d'images subliminales : étonnant et attirant.

Le volet sculpture s'entrouvre dans les années 90. Elle travaille tous les matériaux : terre, bronze, pierre… Le verre et le métal sont ses supports du moment. À Mèze, ce sera destination couleur nous a t'elle confié… peut-être un moyen d'exorciser les aléas de la vie…


Vendredi, à partir de 18h, elle nous livrera les clés de son atelier et de son expression… libre ! Bonne chance Noëlle !

Quelques œuvres exposées lors de notre visite :

Noëlle

et

son art

n'ont

pas

de

limites

     
 

Coup d'envoi des Estivales de Thau

De gauche à droite, trois vice-présidents de Thau Agglo : Yves Michel, Éliane Rosay et Michel Garcia

Atmosphère "cigalienne"… parfums enivrants du terroir... Julie, hôtesse du Domaine de Creyssels, a reçu ce mardi les autorités de Thau Agglo dans un décor magnifique par sa simplicité naturelle. Les représentants de la CABT (ex-CNBT) : Yves Michel, vice-président et maire de Marseillan ; Éliane Rosay, vice-présidente et maire de Bouzigues ; Michel Garcia, vice-président et conseiller municipal de Villeveyrac ont présenté ainsi le programme des Estivales de Thau 2017, 3ème édition d'une démarche qui, dans un esprit guinguette et musical, permettra de découvrir les vins et produits du terroir. La présence de : Marie-Christine Fabre de Roussac, adjointe au maire de Marseillan et de Nathalie Cabrol, adjointe au maire de Mèze a montré l'intérêt de l'action menée.

Les trois discours complémentaires, argumentés, convaincants et éclairés des conseillers communautaires ont fait ressortir le besoin vital de fédérer les professionnels du patrimoine, du tourisme, de la conchyliculture et de la viticulture pour offrir aux visiteurs et aux gens du Bassin de Thau des prestations de qualité. Le développement économique étant une compétence principale de la Communauté d'agglomération du Bassin de Thau, il est primordial de "travailler" en étroite collaboration : tous ensemble !

À l'heure où nous écrivons, plus de 50 prestataires (domaines viticoles, caves coopératives, mas conchylicoles, hébergeurs, sites patrimoniaux, offices de tourisme, restaurateurs…) ont validé cette démarche.

La destination Pays de Thau est devenue depuis 4 ans la première de l'Hérault à décrocher le label "Vignobles et découvertes", donc un accès à l'excellence.

Après "Les Vendanges à Montmartre", "Les assises de l'Œnotourisme" et les "Oursinades de Thau", les Estivales de Thau deviennent l'outil destiné à capter le flux touristique estival.

 

Nouveautés 2017

  • 2 dates supplémentaires suite à la fusion de la CCNBT et de Thau agglo (janvier 2017) : Sète - 13 juillet & 3 août.
  • 1 bac gratuit à Frontignan entre le port Est et le port Ouest, de 18h à minuit (10 août).
  • Nouveaux lieux à Frontignan (port Ouest) et Sète (place Aristide Briand).
  • Alternance entre Mireval et Vic-la-Gardiole (cette année à Vic, sur la Place Centrale)
 

Programme 2017

  • 6 juillet : Balaruc-les-Bains (Parc Sévigné)
  • 13 juillet : Sète (place Aristide Briand)
  • 20 juillet : Mèze (parking de la Capitainerie)
  • 27 juillet : Vic-la-Gardiole (place centrale)
  • 3 août : Sète (place Aristide Briand)
  • 10 août : Frontignan (port Est)
  • 17 août : Bouzigues (Promenade des Beauces)
 

Les sculptures en céramique de STEFFI et son cours

Infiniment… c'est le thème de l'année des élèves de Steffi Steffens-Pécorai, artiste Mézoise. Une sélection des œuvres réalisées en céramique vous attend à la Bibliothèque municipale de Mèze jusqu'au 12 juillet. Diversifiée dans son interprétation, cette exposition reflète le potentiel créatif de femmes et d'hommes à partir de l'argile, matériau souple, malléable mais solide après cuisson. Steffi a pour habitude, de par son talent et sa disponibilité, d'ouvrir gentiment les portes de la créativité… C. Dombret, O. Legrand, A. Gardiole, M. C. Escher, C. Bujon, F. Mazel, Steffi… ont réalisé le plus simplement du monde des sculptures uniques et stupéfiantes : à voir absolument (entrée libre aux jours et heures habituels).

Voici, en photos, quelques productions :

Cliquez sur une image pour l'agrandir.
No images found.

La finale "Battle Thaurock" n'a pas eu lieu, mais…

Prévue ou programmée initialement au Jardin Montet, le 21 juin, jour de la fête de la musique, l'évènement a été annulé pour des raisons qui nous échappent. Pourtant bon nombre de gens attendaient pour assister à la "rixe" musicale entre les groupes "Black Beauty" et "Good Vibes". L'association DMM (Défis Musique Mèze) s'est tout de même décidée à matérialiser des mois de travail :

- Les groupes musicaux locaux et des environs méritent de se produire hors de leurs garages…

C'est à La Paillote, entre tennis et Taurus, au bord de l'étang, que DMM s'est installé au grand bonheur d'une bonne centaine de fans, de curieux ou de promeneurs du soir.

- À quelque chose malheur est bon !

Prévu pour le début de soirée puis pour juger la finale, le groupe "La Rim' Résist" a "profité" de la situation pour jouer sur le sable les morceaux de leur premier CD. Vainqueurs de la Battle 2016, ils ont bonifié leur expérience tout au long de l'année. Cette avant-première improvisée (par nécessité) est tombée à point pour ce groupe de qualité, autodidacte, compositeur et très certainement promis à un bel avenir… Thau Infos vous informera sur la sortie de ce prochain album fort de huit titres à messages composés pour le plaisir : un régal !

Bravo au président Christophe et à son équipe pour leur implication réactive face à une situation "délicate"…

   

Quelque chose à dire et à jouer…