Mèze

Mon bel arc-en-ciel

 

Arc-en-ciel


Quand le soleil pleut
Et que la pluie luit,
Le ciel met le feu
A son parapluie.


Il sort d’une étoile
Des pinceaux de poils
Et de la blancheur,
Sa boîte à couleurs.


Puis il effiloche
Un paon fabuleux
Sur le chapeau cloche
D’une ombrelle bleue.

de Pierre CORAN

     
 

L'arc-en-ciel 

 

De sa cage de nuages et de pluie
Un bel oiseau s'est évadé
pour se poser sur les doigts du soleil

Bleu indigo violet
Vert jaune orangé rouge

Plus un enfant ne bouge
Le bel oiseau a déployé
Ses plumes sur le ciel

 

de Robert BESSE

Un équipage mézois au Critérium des Cévennes Historique 2016

"Le hasard fait bien les choses" ou "Le monde est petit" : à vous lectrices et lecteurs de choisir ! Je me trouvais samedi 21 mai, à titre personnel, au départ du Critérium des Cévennes Historique 2016, à Alès. Jusque là rien d'exceptionnel, à part la satisfaction de retrouver d'anciennes voitures de rallye bichonnées par d'anciens coureurs automobiles venus se remémorer "les bagarres" à coups de 10èmes de seconde des années… passées lors des "vrais" Critériums Cévenols.

Cette 26ème édition donc, forte d'une soixantaine de concurrents venus majoritairement du sud de la France, organisée par le Cévennes Club Alpine Gordini, s'est déroulée sur trois jours. Cette version vrombissante, sur route ouverte, est une compétition basée sur la régularité et la navigation, en-dessous d'une moyenne limitée à 50 km/h. Le décor est planté : il fera beau et chaud.

"Et vous, le photographe, vous venez d'où ?

- De Mèze, dans le 34…

- Vous êtes là pour l'équipage qui représente votre ville, la Porsche 914  N° 15… "

La surprise est totale et nous faisons connaissance. Daniel Carnet, pilote et Mickaël Tribuiani, co-pilote sont souriants et jovials. Finalement nous sommes presque voisins ! On s'échange coordonnées. Voilà un reportage "tout fait". Le départ est donné.

Le verdict : 23ème au général avec 575,6 petits points de pénalité. C'est une bonne performance pour un plateau très relevé d'habitués. Bravo donc à Daniel et Mickaël pour avoir bien représenté la Cité du Bœuf !

   
Au départ…   Daniel Carnet et Mickaël Tribuiani…   Dans La Cadière…

Claude CRUELLS photographe, mais aussi…

Claude Cruells, nous l'avons déjà rencontré. Rappelez-vous : un photographe de grand talent dont la réputation n'est plus à faire. C'était en octobre 2015, au Caveau de Beauvignac, aux Costières de Pomerols. Ce soir-là, il nous présentait son concept éco-solidaire "CarttooN", réalisé par la société perpignanaise MTM. Il annonçait également son engagement et son aide bénévole dans des missions éco-citoyennes à travers les ONG (Organisations Non Gouvernementales à but non lucratif).

Pari tenu ! Ce vendredi 20 mai, à Mèze, au Caveau de Beauvignac, Claude nous a présenté son expo photo (jusqu'au 25 mai) réalisée en Indonésie. Le support CarttooN étant tout désigné a permis à tout un chacun de prendre connaissance des clichés accomplis dans la région de Wolokoro. Ce reportage personnel porte sur des thèmes humanistes basés sur la vie des populations minoritaires. Associé cette fois-ci avec "Village Monde" qui prône un tourisme villageois solidaire à petite échelle et le programme "OTONOMI" spécialisé dans l'apport et la gestion de l'eau, dans la production de compost, Claude agit pour un monde propre et solidaire. Homme de projet, il entend externaliser son action par le biais associatif afin d'intéresser entreprises et particuliers.

Le vernissage a eu lieu en présence de M. Moreno René, conseiller régional et président des Vignobles de Montagnac ; Madame Audrey Imbert, déléguée départementale ; M. Alain Vidal, maire de Loupian. L'accueil chaleureux était présidé par M. Cyr Gaudy et Joël Julien, directeur des Costières de Pomerols, tous deux à l'origine de cette initiative mise en œuvre par Geneviève Rière.

Pourquoi pas des photos dans un caveau ? Tout d'abord, il faut savoir que Claude Cruells "promène" avec amour son objectif sur le terroir régional et qu'il collabore depuis longtemps avec les responsables du monde viti-vinicole. L'Art et le Vin sont le fruit d'une même passion. Il n'est plus permis d'en douter ! Beauvignac, qui déjà, accueille le monde culinaire avec Jean-Marc Deltour (Ateliers du goût), propose également ses "Jeudis Jazz" en été… Le vin s'expose. C'est un succès.

Hommes et femmes de CarttooN, de MTM et de Beauvignac ont aussi bien compris qu'en allant de l'avant tout est réalisable, même humblement !

 
Des responsables tout sourire…   Des outils différents mais un même but : avancer !

 

 
Nouvel engagement, nouveau logo !   Tourisme éco-citoyen, limité et solidaire : c'est jouable !

Mèze SFC : Tournoi de Pentecôte au top !

 

 

 

 
   

1989 : Gilbert Poujade et Jean-Guy Monteret lançaient le Tournoi Jeunes de Football du Stade Mézois. 28 ans plus tard, l'initiative a bel est bien perduré. "L'enfant" a grandi et a pris une ampleur plus que significative.

2016 : la fusion des deux clubs mézois en Mèze SFC a mis à profit les synergies pour une manifestation hors du commun sur le plan sportif. Ce succès grandissant, avec à l'origine un travail de gestion colossal de la doublette Leslie Jacquet-Christian Fournier, Thau Info vous le traduit ci-dessous par quelques chiffres parlants. La coprésidence Bernal-Guirao ne peut que se satisfaire de l'impact régional, voire national, de ce tournoi. Quant à l'enthousiasme des jeunes footballeurs et de leurs parents, il est à la hauteur, et sans aucun doute le garant d'une belle notoriété.

 
  • 1 080 joueurs
  • 88 équipes (24 en U9, 24 en U11, 24 en U13 et 16 en U15)
  • Clubs représentés les plus éloignés : Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne), Grenoble FC, Cavigal de Nice.
  • Clubs héraultais : Grabels, Agde, Canet, St Pons de T., Mèze.
  • 350 matches joués
  • 18 arbitres officiels

 

  • 1 600 personnes hébergées de Mèze au Cap d'Agde
  • 6 000 repas servis
  • 1 000 steaks
  • 500 kg de frites

 

  • 80 bénévoles sur les 3 jours du tournoi (hors préparation)
 

Après trois jours de compétitions acharnées dans le bon sens du terme, le verdict est tombé, dans la joie mais aussi avec quelques "larmettes" bien vite essuyées par des éducateurs très à l'écoute. Les récompenses nombreuses attribuées en présence de Madame Audrey Imbert, déléguée départementale, des élus locaux (Ève Silva, Thierry Baëza, Gilles Phocas…) et de Monsieur Henri Fricou, maire de la ville, ont réjoui les récipiendaires. Frédéric Guibal, homme-micro du tournoi, a trouvé encore un peu de voix pour commenter de belle manière "la cérémonie". Une nouveauté cette année : la présence efficace d'Élodie Mouzin, nouvelle présidente de la Commission Sports du Conseil Municipal des Jeunes. Toutes et tous concernés ! Coup de chapeau également au corps arbitral !

Le palmarès :

U9 : FC LYON (69) et BOURGOIN (38)

U11 : BATARELLE (13) et SAINT-MAXIMIN (83)

U13 : LARAGNE (05) et TOULOUSE (31)

U15 : RIOM (63) et Cavigal NICE (06)

 

Les jeunes licenciés du MSFC ont fait honneur à leurs couleurs : les U12 et U13 s'inclinent en finale de leur catégorie, les U15 perdent en 1/2 finale aux tirs aux buts en n'ayant encaissé aucun but sur toute leur compétition.

Et pour le futur, Christian Fournier nous a confié : "Nous irons jusqu'au 30ème tournoi, ensuite… on réfléchira !  À l'an prochain ! Dommage de ne pouvoir trouver plus d'hébergement sur Mèze !" C'est noté !

Quelques images en musique…

10ème assemblée générale du CPIE

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement a donné rendez-vous à ses membres ce jeudi dans le grand amphithéâtre de la CCNBT à l'Écosite de Mèze. À l'ordre du jour, une assemblée générale ordinaire qui fêtait également une décade d'existence.

La présidente, Annie Favier-Baron, accueillait les divers représentants des collèges d'adhérents et effleurait les évènements marquants de l'exercice 2015 avec, en pôle, l'Expo HIPPOCAMPE, fruit de 9 années de travail dans le cadre du projet Hippo-THAU. Inaugurée à Sète en février 2015 (400 personnes présentes), présentée à la maison Noilly Prat à Marseillan, elle doit poursuivre son itinérance par l'institut Paul Ricard aux Embiez (83), le Museum d'Histoire Naturelle de Paris, l'aquarium de Biarritz, la station marine de Concarneau, le Salon de la Plongée… Cet élément porteur (5 000 visiteurs), très médiatisé, est la concrétisation d'une activité en progression constante.

Le CPIE compte 2 000 adhérents, 13 administrateurs issus des différents collèges, 6 salariés en CDI et un budget avoisinant les 600 000 euros.

Le bilan financier 2015 excédentaire de 11 192 euros, présenté par Émilie Varraud, directrice, a été approuvé à l'unanimité.

Deux chiffres clés en 2015 :

- du côté charges, les frais de personnel de 34%,

- du côté produits, le montant des subventions de 38%.

Les principaux partenaires du CPIE sont : L'Agence de l'EAU RMC, l'Ademe, la DREAL, l'État (Ministère de l'alimentation, réserve parlementaire), la région Languedoc-Roussillon, le Conseil départemental de l'Hérault, les intercommunalités du territoire (CCNBT, Thau agglo) ainsi que les syndicats mixtes (Siel, SMBT), les communes du territoires ainsi que plusieurs fondations privées (Fondation de France, Kronenbourg, Banque Populaire du Sud, Léa Nature, Terra Symbiosis, Total).

Une nouveauté : les adhérents individuels.

L'expertise comptable restera confiée à Revi Conseil. Axiome Audit, représenté par Julie Alibert, voit sa mission de commissariat aux comptes reconduite.

Le bilan d'activités 2015 est "une mosaïque de compétences ancrée sur le territoire."

Le pilotage collectif du CPIE s'effectue sous le signe de la coopération. Son Conseil d'Administration :

  • Bureau - Présidente : Annie Favier-Baron ; Vice-présidente : Annie Castaldo ; Secrétaire : Christophe Brodu ; Trésorier : Fabrice Jean.
  • Administrateurs : Pierre Maigre (LPO) ; Philippe Ortin (CRCM) ; Edith Forestier (ARDAM) ; Camille Dance (Odyssée Sète) ; Roger Serveille (ADENA) ; Béatrice Pary (Adhérente individuelle).
  • Membres associés : Christophe Morgo (CD de l'Hérault), Éliane Rosay (Mairie de Bouzigues), Thierry Baëza (mairie de Mèze).

Les actions ont été nombreuses et diverses puisque 16 structures membres font partie du réseau dont 2 nouvelles : "Cap au Large" et "Kimiyo". L'OP de Thau, elle, a cessé ses activités. La rose des associations ou organismes concernés :

 

Il est toutefois bon de savoir que le CPIE Bassin de Thau dépend de l'Union nationale (80 CPIE en France). Le CPIE Bassin de Thau dispose de 5 agréments, gages de la qualité de ses actions.

  • Agrément association éducative complémentaire de l’enseignement public
  • Agrément régional protection de l’environnement
  • Agrément Jeunesse et Éducation Populaire
  • Agrément Service Civique
  • Agrément Entreprise Solidaire

L’association est également inscrite en tant qu’organisme de formation. Fort de 2 000 adhérents, le CPIE Bassin de Thau peut s'enorgueillir d'avoir touché par ses actions plus de 34 000 personnes. Détails : ICI.

Ce bilan a été aussi approuvé à l'unanimité. L'après-midi s'est poursuivi par le passage vers 3 ateliers d'information (questions-réponses) : l'agri-tourisme, le fonctionnement du réseau CPIE et "Sentinelles de la mer". Ainsi l'action permanente d'observation, de formation, d'accompagnement, de sensibilisation et d'éducation des publics, de conception et de partage des ressources a dirigé les participants vers une mise en réseau primordiale.

Le label CPIE, délivré en 2008, confirmé en 2010 pour une durée de 10 ans prouve ainsi l'importance d'une démarche vers un engagement responsable en faveur du développement durable.

L'assemblée générale s'est terminée par un apéritif convivial ou chacune et chacun a échangé afin de solidifier l'édifice, de confirmer son rôle de consom'acteur, d'informateur… Tout un programme !

Suivez le bœuf, acte II.

 

 Les divinités olympiennes de ce 8 mai 2016 ont signé un pacte. C'est ainsi que Zeus, "patron" des phénomènes météorologiques (entre autre) a cédé la place à Dyonysos, roi de la fête, le temps d'une cavalcade version bis. L'entente cordiale céleste a permis le bon déroulement d'un Corso toujours très suivi par la population, les puristes, les élus, les personnalités et les touristes. Notre caméra, toujours bien reçue, vous délivre ci-dessous tout un cocktail de "grimeries et grimaces", de rires et sourires empreints de convivialité et de joie de vivre. Si, pour la première édition, nous avions "croisé" des Stéphanois, cette fois-ci, un couple de Lozériens nous a confié : "Ça fait du bien".

Profitons de l'occasion pour saluer la multitude des bénévoles qui donnent sans compter à cette manifestation. N'oublions pas également les partenaires que sont : la Ville de Mèze et Ève Silva maîtresse de cérémonie, la société Carrefour (Sète-Balaruc) et l'imprimeur Soulié.

Sans dévoiler un secret, le Corso 2017, 40ème du nom, sera très certainement le fruit d'une cuvée excellentissime… À bon entendeur…

 

 

 

Surprises ! Ils ont mis les voiles !

"Du 5 au 7 mai 2016, le Yacht Club de Mèze, la Ville de Mèze et les clubs de voile du bassin de Thau accueillent le National Surprise.
Il s'agit de l'épreuve majeure du calendrier national de la classe SURPRISE.
Il a pour objectif de réunir les régatiers de toute la France et de donner l'opportunité aux associations étrangères Suisses, Allemandes, Autrichiennes, Italiennes d'y participer.
Le caractère convivial de la série tient aussi, au fait que tous ses pratiquants sont d'authentiques amateurs.
Tous affectionnent ce joli petit voilier de 7,50 m qui est le premier, dans les années 70, à atteindre des vitesses à deux chiffres aux allures importantes.

Le Surprise compte, notamment en Suisse, beaucoup d'adeptes. Les régatiers du lac Léman apprécient particulièrement ce bateau vivant à la barre.

Pour l'édition du National Surprise 2016 ainsi que les 40 ans du bateau, l'association « ASPROSURPRISE » a choisi le plan d'eau de l'Étang de Thau."

Madame Marie Claire Durand, directrice du Yacht Club de Mèze, nous a fait l'honneur de nous donner bien des explications. À ses propos, on comprend qu'elle vit une passion. Le National Surprise met en valeur le travail effectué par tous les bénévoles de l'association présidée par M. Bernard Fourcade et donne des lettres de noblesse à notre Étang de Thau. Pour connaître les détails de l'épreuve, téléchargez la brochure ici.

Quelques photos de la journée du 5 mai. Cliquez sur une image pour l'agrandir

No images found.

Si cette compétition est considérée à juste titre comme une référence, il ne faut pas oublier les nombreuses et diverses activités proposées par le club tout au long de l'année. Tout savoir sur le Yacht Club de Mèze - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tél : 04 67 43 59 51

Suivez le bœuf, acte I.

Le traditionnel Corso de Mèze, malgré un temps plus que frisquet, s'est déroulé à nouveau dans d'excellentes conditions de sécurité et de "timing". Les 26 groupes, constituant la farandole emmenée par l'inamovible "Bœuf de Mèze" et finalisée par le Char de la Reine, Émilienne Maldonado, ont traversé les rues de la cité. Sur la place Camille Vidal, où les attendaient Monsieur Le Maire, son conseil municipal et de nombreuses personnalités, ils ont offert, avec cœur mais simplicité, leur spectacle, leur musique ou leur réalisation toute en fleur.

Ils méritent qu'on les nomme : Le Chevalet de Mèze, La Carreta de Andalucia, Les Sévillanes mézoises, Rio 2016, La Tortue magique, Au p'tit bonheur des enfants, Magic Circus, Peña "Les Aux Temps Tics", Les Vacanciers au soleil, Los polidets, Les Minis Gims, Les Spicy, Les Vignobles de Thau, ID Fiesta, Batida Viva, Les Frenchies, l'ASCM Théâtre, Lou Petet (petit bœuf), La Nouvelle Lance Mézoise, The Van Elst, l'École de Foot du MSFC, Peña Bastid & Co, Les Banut's et Salut Les Copains.

Thau Info ne vous en dit pas plus car la cavalcade vous sera à nouveau proposée dimanche 8 mai, à partir de 15h. Señor météo a promis de faire un geste ! Faire impasse est donc interdit. Histoire de décider définitivement les indécis(e)s voici quelques images…

À bicyclette !

Balades à vélo
une nouvelle animation organisée par l’Office de tourisme du Nord du Bassin de Thau: la première aura lieu mardi 26 avril

En 2016, l’Office de Tourisme de la Communauté de Communes du Nord du Bassin de Thau vous soumet une nouvelle animation de découverte des paysages fabuleux bordant le bassin de Thau : des balades à vélo d’avril à novembre.
L’accompagnement est assuré par deux professionnels : Jacky guide du cru et Élian de la société Galaxia, responsable de l’assistance technique.
Ce circuit-découverte de 18 kms est adapté pour les enfants et les adultes et permet de découvrir la lagune de Thau, Mèze, la villa gallo-romaine de Loupian, le village de Loupian, Bouzigues et les tables conchylicoles, la crique de l’Angle à Poussan.Ces balades auront lieu tous les mardis, de 14 h 30 à 17 h 30 (juillet-août, de 17 h à 20 h).

Tarif : 15 euros pour les adultes, 7 euros pour les enfants. Et pour 5 euros de plus, Élian vous fournit le vélo, le casque et le gilet (3 euros de plus pour les enfants). D’autres options possibles (sièges bébé, tandem, …)
Réservations : Office de Tourisme du Nord du Bassin de Thau - 04 67 43 93 08

Arrivée officielle du printemps

La première édition, en 2015, de la Fête du Printemps avait marqué les esprits. Le 2ème rendez-vous de ce dimanche 17 avril, au Parc du Sesquier, a confirmé cette journée essentielle dans le calendrier des animations. Ève Silva, conseillère municipale déléguée aux festivités et à l'événementiel, l'a bien compris. La ville, il faut dire, a pleinement joué le jeu en mettant à disposition une logistique efficace. Les associations présentes ont profité de ce bel outil pour faire passer leur message ou pour proposer diverses activités. Après l'arrivée du berger de Mèze et ses moutons, la fête a été inaugurée par M. Le Maire. De nombreuses personnalités étaient présentes, sensibles à l'invitation lancée. Les ateliers sur la biodiversité (ARDAM, CPIE, LPO) ont permis à tout un chacun de s'informer et de prendre conscience de l'enjeu extrêmement important du développement durable. De 10h à 18h, de nombreuses animations offertes ou lucratives ont eu l'adhésion d'un nombre impressionnant de visiteurs venus passer un agréable moment, jugez-en :

Floralies et vente de plantes – ouverture des jardins partagés – rencontre avec le berger, tonte des brebis – visite du village d’apiculteurs (expositions, dégustation et vente de miel) – animations par des associations environnementales mézoises – balades à poney ou à dos d’âne, promenades en pédalo, jeux et ateliers créatifs pour enfants, initiation à la marche nordique, visite de la mini ferme, vente de fromages de chèvre, élevage d’escargots, démonstration de modélisme naval, rame traditionnelle, fabrication et vente de poterie…

Un diaporama aux images non exhaustives :