Mèze

Un nouveau projet à l'export réalisé par Farmex

L'entreprise mézoise Farmex Technologies, dirigée par son fondateur Noureddine Smali, vient d'ouvrir le 13 novembre un nouveau chantier visant à réhabiliter le réseau de distribution d’eau potable dans la cité d’Idiofa, à 131 km à l’Est de la ville de Kikwit la ville principale de la province du Bandundu en République démocratique du Congo.
Financé avec l'aide de la KFW ((Banque Allemande de Développement)), ce projet consiste à construire, installer des bornes fontaines, construire un nouveau réservoir, installer une nouvelle tuyauterie et réhabiliter divers équipements qui, selon le chef de centre local de la Regideso , doivent permettre d’améliorer significativement la fourniture en eau potable de la cité d’Idiofa.

Au global le contrat pris par Farmex porte sur 13,6 Millions € et concerne 5 villes en République démocratique du Congo. Les travaux vont permettre à 1 million de personnes d'avoir de l'eau propre

Farmex Technologies ( 80 salariés dont 90 % d'ingénieurs ) réalise un CA de 25 millions d'euros entièrement a l'export. Elle a récemment  reçu le Prix de l'Entreprise Internationale 2012. Plusieurs fois récompensée pour son dynamisme et son savoir-faire, FARMEX avait aussi reçu dès 2003,le prix "Ethique & Coopération Internationale" attribué par le Sénat Français, pour ses actions de transfert de technologies et de formation auprès des opérateurs dans le domaine de l’hydraulique urbaine (Water Authorities) à Saint-Vincent & à Sainte-Lucie (Caraïbes).

Avec l'APAVH, Joe, la fripouille , est à l'adoption

joeIMG_0437Après avoir alerté les vétérinaires, les dianes de chasse les plus proches, mis des annonces, il a bien fallu se rendre à l’évidence personne ne recherchait notre poilu ! Avec sa bouille de chien abandonné et son air de rien, on l’a tout d’abord appelé « Le Chien Marcel », et puis c’était un peu long alors ce fut « Plumeau » finalement 3 jours plus tard c’est Joe qui s’est imposé ! Et ça lui va super bien. Quand Joe est arrivé en famille d’accueil, il n’en menait pas large…les 8 autres chiens l’ont niflé, reniflé. Il était tout kiki à côté. Joe est typé Bleu de Gascogne, mais plutôt version mini! Le Bleu qui n’a pas grandi. Allez savoir pourquoi, il s’est pris d’affection pour le grand Roch qui fait environ 3 fois son poids ! Seulement les premiers temps Roch appréciait très moyennement ce zébulon qui le suivait partout alors il le lui a fait savoir avec force claquements de mâchoires et grognements…nous avons laissé faire. Encore une fois grogner est un mode de communication, même si nous avions peur que le gros nous le coupe en deux… Roch regardait Joe comme si c’était un insecte, un ouistiti qui l’agaçait...

» associations